Retour
Menu utilisateur
Menu
 
Env. 10 message Meurthe Et Moselle
Bonjour,

Je viens de faire installer un insert stuv (76x55, voir ce sujet pour un aperçu de l'installation) dont le moteur produit un bourdonnement pénible. Avez-vous ce genre de désagrément sur vos installations à ventilation forcée ?

Le bourdonnement se produit quelle que soit la vitesse de rotation du ventilateur. Il y a un variateur, à faible vitesse le flux d'air est inaudible, donc ce bourdonnement gâche tout.

Ce n'est pas forcément le moteur mais peut-être un composant de son alimentation. La ventilation est pilotée par un capteur de température qui ne déclenche le moteur qu'à partir de 40°, et tant que ça n'a pas déclanché le bourdonnement est totalement absent (quel que soit le réglage du variateur de vitesse).


Autre point qui concerne spécifiquement les inserts stuv6 (3 tailles différentes):

La prise d'air pour l'alimentation en air frais par l'extérieur semble située à l'arrière de l'appareil selon le manuel d'installation, avec 2 orientations possibles: depuis le dessous ou depuis l'arrière. Il est possible d'y installer un buselot auquel on peut ensuite raccorder un conduit pour aller puisser l'air au plus près de la sortie sur l'extérieur du bâtiment.

J'avais discuté de celà lors de l'établissement du devis car je posais la question d'isoler autour de cette arrivée d'air pour éviter l'arrivée d'air froid extérieur dans la pièce. L'installateur m'avait alors dit que ce n'était qu'un détail et qu'il avait toujours de l'isolant avec lui si jamais on devait/voulait en mettre quelque-part.

Au moment de la pose je vois que l'équipe ne crée pas la découpe du plan de cheminée à l'endroit où est située cette entrée d'air. L'installateur me dit qu'il n'y en aura pas besoin car l'insert peut prendre son air sur toute la profondeur de cette face inférieur et qu'il n'est de plus pas plaqué au sol, qu'il y a un espacement permettant à l'air de circuler.

Résultat: l'insert n'arrive pas puiser assez d'air, le feu s'éteint si je ferme la porte complètement. J'ai aussi testé les 3 réglages du déviateur d'extraction des fumées, permettant de plus ou moins limiter ce débit d'extraction, avec les 3 réglages le feu s'éteint porte fermée. Le réglage par défaut, toujours d'après le manuel d'installation, est celui qui limite le plus le débit. Les 2 autres, qui laissent plus facilement passer l'air, sont à utiliser pour "les cheminées paresseuses", d'après le manuel.

L'installateur avait directement réglé en position la plus ouverte. On peut certe imaginer qu'il a pu juger cela nécessaire pour ma configuration (longueur de tubage, tubage souple non isolé), mais ça peut aussi être un choix de facilité pour s'assurer d'un bon tirage, sauf que ça se fait au détriment du rendement je suppose (air chaud retenu moins longtemps dans la chambre de combustion, donc moins le temps de puiser les calories, et moins bonne combustion). Même s'il avait pensé que la configuration devrait nécessiter l'ouverture maxi de ce déviateur, je trouve plus justifié de systématiquement commencer par tester le réglage par défaut (le plus fermé) pour maximiser le rendement, et n'ouvrir plus que si réellement nécessaire.

Aujourd'hui j'ai également testé de mettre un ventilateur collé à mon arrivée d'air à l'exterieur du batiment mais ça ne suffit pas, le feu s'éteint toujours en fermant la porte de l'insert complètement (réglage d'arrivée d'air de l'insert ouvert à fond bien sûr).

J'ai aussi limité, avec des pierres plates, les fuites d'air (extérieur) à la base de l'insert. J'avais parlé de cela lors devis également, demandant si on pourra isoler le pourtour pour justement éviter de telles fuites, et là encore il me disait que c'était du détail et que ça ne posera pas de problème de le faire au moment de la pose. Mais l'équipe de pose a finalement lissé le plan de mon foyer de cheminée (ce n'était pas prévu) et comme cela comblait les rainures entre les briquettes du plan je n'ai pas insisté pour faire mettre de l'isolant. Au final, il y a des fuites. Sur les côtés il y aura la maçonnerie d'ornement qui n'a pas encore été posée et qui pourra étanchéifier (mais il restera des fuites sur l'avant qui nécessiteront de poser de l'isolant). J'ai donc limité ces fuites pour tester si ça pouvait régler le manque d'arrivée d'air pour la combustion mais ça ne suffit pas (je ne peux pas trop vérifier si ça fuit également par l'arrière, j'ai pu les limiter à l'avant et côté droit).

Je me demande donc si un possesseur de ce modèle (sans doute rares) peut confirmer que l'arrivée d'air extérieur nécessite bien que ce trou prédécoupé au fond du cadre d'installation de l'insert soit totalement dégagé pour que ça fonctionne bien ?

J'avais modélisé assez précisément ma cheminée et les inserts avant de faire mon choix, et d'après les croquis de ce stuv il y aurait environ 15mm d'espacement entre la face inférieure du cadre d'installation et le plan du foyer (+/- quelques mm car je pense que ce sont les pieds réglables qui déterminent cet espacement final).

Cette arrivée d'air externe (diamètre 100mm) surplombe donc totalement le plan du foyer de ma cheminée, laissant donc cet espacement d'environ 15mm pour que l'air arrivant de l'exterieur puisse s'y glisser. Ce me parait pouvoir expliquer le manque d'arrivée d'air à cause de la perte de charge que ce cheminement de l'air implique.  L'arrivée d'air externe de mon ancien foyer fait 165x140mm à l'endroit le plus étroit de ce conduit (environ 1m de long, ça traverse juste un mur), et le bord de l'entrée d'air de l'insert débute à 4cm du bord du trou d'arrivée d'air de mon plan de foyer de cheminée.

Qu'en pensez-vous ? Je dois aller début de semaine voir l'installateur pour lui parler de tout cela. Une autre explication serait que le poseur aurait pu oublier d'ôter la tôle prédécoupée de l'arrivée d'air. J'ai bien surveillé l'installation mais j'ai zapé ce moment là. Ca semble un peu gros comme oubli, mais ça pourrait expliquer la mauvaise alimentation en air. Ca pourrait aussi être un tirage insuffisant (un peu plus de 3.5m de tubage en diamètre 150mm, avec un départ vertical sur 50cm, puis pente de 5° sur 60cm avant de retrouver la verticale), mais dans ce cas le ventilateur que j'ai collé dehors sur la canalisation d'air devrait quand même avoir un effet je suppose, alors que ça n'a pas été flagrant).

Ci-dessous une vue de coupe de ce que j'avais modélisé (on voit l'endroit où devrait être le buselot d'arrivée d'air au fond de l'insert, s'il avait été installé):



edit:

Je rajoute 2 schémas du manuel d'installation montrant les flux d'air et la prédécoupe de l'arrivée d'air externe si on choisi une arrivée par le dessous.

Pour moi il semble problématique de ne pas avoir cette arrivée d'air extérieur totalement dégagée. Comme ça a été installé, mon arrivée d'air débouche grosso modo sous les flammes du croquis.




[url=https://files.forumconstruire.com/images/60/604ea0bda2d38-stor-604ea0bd93443283909.jpg][/url]
Messages : Env. 10
Dept : Meurthe Et Moselle
Ancienneté : + de 5 mois
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une fourniture ou pose de poêle...

Allez dans la section devis poele du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de cheministes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les cheministes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-70-devis_poele.php
En cache depuis le vendredi 02 avril 2021 à 17h28
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis poeleArtisan
Devis poele
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Le chauffage par granulés de bois
Le chauffage par granulés de bois
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 idées de poeles à bois
11 idées de poeles à bois
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir