Retour
Menu utilisateur
Menu

Chevron contaminé de champignons dans vide sanitaire

Ce sujet comporte 10 messages et a été affiché 368 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
4
abonnés
surveillent ce sujet
 
Nouveau membre Env. 10 message Pas De Calais
Bonjour tout le monde,

J'ai signé un compromis de vente début janvier et je suis à quelques jours de la signature de l'acte authentique pour une maison individuelle de 2008.

Il y a quelques jours, le mandataire m'informe que le vide sanitaire (d'une hauteur de 60cm) était rempli de déchets datant de la construction (2008), et que pendant leur enlèvement récemment, il s'était aperçu de la présence de moisissures et de champignons sur les chevrons sous la dalle béton.

Un diagnostiqueur immobilier est passé quelques jours après la signature du compromis (je l'ignorais) et a envoyé le champignon en laboratoire. Le mandataire a cherché à me rassurer en m'indiquant que ça n'était pas la mérule, mais un polypore des caves. Il m'indique qu'il n'y a aucun danger étant donné que la dalle est en béton, qu'il faut simplement faire ventiler le vide sanitaire pour éviter l'humidité et sa prolifération.

Voici une photo du champignon retrouvé ainsi que l'emplacement du prélèvement.








Après quelques recherches sur internet, le polypore des caves est moins connu que la mérule car son apparition est plus récente. Il s'attaque fortement au bois et sa présence est aujourd'hui responsable de 30% des dégâts occasionnés aux bois de maison en France. Les conditions favorables d'apparitions et de prolifération sont forte humidité, mauvaise aération, température > 20°C et obscurité.

Je me pose les questions suivantes :
1) La fragilisation de ce(s) chevron(s) peut il remettre en cause la solidité de la dalle et de la structure de la maison ? D'après quelques recherches, si je comprends bien, ces chevrons sont là pour l'étaiement et auraient dus être retirés après 28 jour de séchage de dalle. Ils n'interviendraient pas dans dans la solidité de la structure à terme ?
2) Si c'est bien cela, vaudrait-il mieux les laisser et faire traiter le bois ou bien les retirer complétement ?
3) A l'étage, il s'agit d'un plancher bois soutenu par poutre BA. Selon-vous, est-il possible que par ventilation naturelle, de champignon puisse migrer vers le plancher bois de l'étage ou la charpente du toit, ou même dans des cloisons quelconques ?
4) Enfin, même si tout effet nocif pour la structure de la maison pouvait être écarté, l'air ambiant peut-il être contaminé à court/moyen/long terme ? La maison n'était plus habitée car locataires partis, et plus chauffée en hiver car gaz coupé, celle-ci ne paraissait pas humide (mais je ne suis pas un professionnel ni expérimenté, c'est simplement un ressenti).

Ce qui est très perturbant est que le mandataire à vraiment l'air de prendre ça à la légère, et n'a pas du tout était transparent étant donné que ces analyses ont été menées quelques jours après la signature du compromis (il y a plus de deux mois) et qu'il ne me les communique que maintenant à quelques jours de la signature final. 
Que pensez-vous de cette attitude ? Simple maladresse ou dissimilation volontaire ?

Je cherche avant tout à me protéger car, comme le dit l'adage, mieux vaut laisser passer une bonne affaire que d'en faire une mauvaise... Et si c'est aussi anecdotique que le dit le mandataire, alors je ne veux pas laisser passer cette maison s'il n'y a rien à craindre.

Je suis perdu.

Merci d'avance pour votre lecture, et vos réponses.
Messages : Env. 10
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : moins d'1m
 
Env. 2000 message Haut Rhin
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de maçonnerie...

Allez dans la section devis maçonnerie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-7-devis_maconnerie.php
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Loiret
Bonjour,

il faudrait une photo plus large pour voir ce qu'est ce morceau de bois, mais si vous avez un plancher béton, oui, il y a de grandes chances pour que ce bout bois servait au coffrage du linteau du trou d'homme.

Il doit donc être enlevé. Si le champignon ne se propage pas au béton, il n' y a pas de risque.
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’impression d'être brillants avant d'avoir l'air ... con.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Essonne
Repoussez la signature tant qu'une société spécialisée ne sera pas passée à leurs frais pour l'éradication complète du champignon, et exigez d'être présent le jour de passage de la société pour vous entretenir avec eux et avoir leur avis.

S'ils refusent, annulez la vente.
aamoi8428
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Pas De Calais
Bonjour Richard et Alyénor,

Merci pour vos réponses et conseils.

J'ai de ce fait deux questions qui en découlent.

Si je comprends bien, un linteau a le même rôle qu'une poutre d'étaiement ? c'est à dire qu'après les 28 jours de séchage de dalle, il pourrait/devrait être retiré dans le cas d'un trou d'homme dans dans un vide sanitaire ? Le retirer aujourd'hui ne présenterait aucun risque structurel ?

Concernant le champignon, ça me semble essentiel qu'il soit traité et éradiqué complètement avant de signer. Sachant qu'il y a un plancher bois au premier étage et des combles avec structures en bois, est-il possible que le champignon se soit propagé jusqu'au plancher bois du premier par ventilation naturel, ou très improbable ? Pour savoir si je dois demander au futur diagnostiqueur de regarder également le plancher bois et les combles.

Merci à vous.
Messages : Env. 10
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre utile Env. 300 message St Etienne (42)
Bonjour

Les champignons se sont développés dans une ambiance sombre et humide.
Ce n'est pas un chevron mais plutôt un bastaing qui a servi au coffrage et qui n'a jamais été retiré.
Il y a souvent de la condensation au plafond du vide sanitaire au niveau des points les plus froids, comme les linteaux béton par exemple ou le chaînage périphérique. Le bois s'humidifie et sert de casse-croûte aux organismes intéressés. 
Il n'y a aucune raison que les champignons migrent à l' étage a moins que la maison soit particulièrement mal ventilée et humide mais ce n'est pas le cas quand c'est habité.
Par contre il faudrait voir si le vide sanitaire est correctement ventilé pour éviter trop d'humidité (En général 4 grilles de 10 x 10 cm près des angles.)
C'est une bonne chose de visiter le vide sanitaire et les combles avant un achat 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : St Etienne (42)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Pas De Calais
renoir a écrit:Bonjour

Les champignons se sont développés dans une ambiance sombre et humide.
Ce n'est pas un chevron mais plutôt un bastaing qui a servi au coffrage et qui n'a jamais été retiré.
Il y a souvent de la condensation au plafond du vide sanitaire au niveau des points les plus froids, comme les linteaux béton par exemple ou le chaînage périphérique. Le bois s'humidifie et sert de casse-croûte aux organismes intéressés. 
Il n'y a aucune raison que les champignons migrent à l' étage a moins que la maison soit particulièrement mal ventilée et humide mais ce n'est pas le cas quand c'est habité.
Par contre il faudrait voir si le vide sanitaire est correctement ventilé pour éviter trop d'humidité (En général 4 grilles de 10 x 10 cm près des angles.)
C'est une bonne chose de visiter le vide sanitaire et les combles avant un achat 

Bonsoir Renoir,
Merci pour ta réponse.
La maison est équipée d'une VMC. Le vide sanitaire n'a jamais été ventilé pendant 12 ans, le seul moyen d'accès est une trappe située dans le garage (voir photo ci-dessous).


J'ai seulement passé la tête par cette trappe, effectivement c'est insuffisant pour explorer de fond en comble le vide sanitaire. 
Concernant les combles, ça ne me paraissait pas humide, je n'ai pas constaté l'absence de pourriture sur les bois de charpente (voir photos ci-dessous). Mais je n'ai pas du tout l'oeil d'un expert ni même d'un habitué. 








Selon-vous, sur la dernière photo (bois positionné au niveau de la trappe des combles), la partie plus foncée peut-elle témoigner de présence d'humidité ? 
Trouvez-vous ces photos rassurantes ?
Enfin, au premier étage, un revêtement "lino" recouvre le plancher bois. Celui-ci semblait être de mauvaise qualité et d'origine, il gondolait à certains endroit (voir photo ci-dessous).


Je ne pouvais pas regarder l'état du plancher sans retirer ce revêtement. 
En remettant en perspective l'absence d'aération du vide sanitaire pendant 12 ans, le déploiement de ce champignon sur le coffrage oublié, et ces différentes photos, trouvez-vous cela rassurant ?
Messages : Env. 10
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre utile Env. 300 message St Etienne (42)
Bonsoir

Difficile de donner des avis à distance.
Si le vide sanitaire n' est pas ventilé (Vérifier quand même qu'il n' y a pas des grilles dans le soubassement autour de la maison) c'est normal que le bois soit attaqué à la longue.
Pour la charpente, à première vue, elle a l'air très saine.
Pour le bord de la trappe, c'est du bois comprimé, possible qu'il ait pris un peu d'eau mais comme c'est pas uniforme, ça peu être une infiltration temporaire par exemple neige poudreuse dans certaines conditions s'il n'y a pas d’écran de toiture, ou bien quelqu’un qui a renversé de l'eau ou bien de la lasure ...
Pour le revêtement, ma première idée c'est qu'il a été mal posé , pas assez de colle mais là aussi difficile de dire.
Avec une vmc , normalement l'humidité n'est jamais très forte dans une maison chauffée
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : St Etienne (42)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Haut Rhin
Bonjour,

J'apporte mon sésame d'expérience des maisons (bricoleur averti)

- Du bois dans le VS ? on le vire et on traite tout autour avec un fongicide + vérifier s'il y a de des points de ventilation + regarder l'isolation de la dalle RDC via le VS..
- Charpente OK et c'est une charpente "légère" -> Par grand vent lors d'une tempête risque de voir son toit partir ...
- Trappe accès combles : c'est de la condensation : la trappe n'est pas isolée donc des fuites d'air chaud par le pourtour de la trappe et au contact d'air froid ca fait de la condensation : corriger ce point.
- Sol lino : tu prends un cutter et tu fais une coupure sur A10 sur la ligne droite du motif et tu regardes au dessous si pas de moisissure. Demandes au vendeur l'autorisation !
- isolation des combles douteuse...ce n'est pas très bien possé donc plus ou moins de fuites d'énergie et de la condensation sur certains points.
- constatation de la remontée capillaire sur certains endroits des bas mur du garage et absence des points de ventilations si pas d'existence de soupirail(aux).
- Pour tout résumer, c'est une maison légère, construite à bas prix, et ne "tiendra" pas plus de 2 générations (50ans) sans de gros travaux

Cordialement.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 200 message Meurthe Et Moselle
Et j'ajouterai le beau jour sous la porte du garage, ça doit être sympa en hiver et par temps de pluie et neige Happy
Y a une pente par rapport à la rue? J’en doute vu la trace d’humidité à l’intérieur au sol... Elle est bien isolée la porte qui donne sur le séjour ???
[54] 4 murs et un toit... à remplir !
https://www.forumconstruire.com/recits/recit-33567.php
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Meurthe Et Moselle
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 2000 message Haut Rhin
Vérifier aussi la pente du terrain vers la maison...Notamment l'état de la terrasse., l'état des tuiles
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 3 ans
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Le dosage du béton
Le dosage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de maçonneries, élévation des murs
Photos de maçonneries, élévation des murs
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
abonnés
surveillent ce sujet
Voir