Menu utilisateur
Menu

Groupe Autoconstruction-passive

Groupe de membres : rejoignez les membres qui vous ressemblent ! Retour à la liste des groupes
Discussion 24

Discussion

 
nebunu 
145 messages
Le 17/03/2015 à 13h26
Ouverture du groupe !
Partager | Citer |
0
jean13010 
1 127 messages (13)
Le 06/12/2015 à 22h34
Bien le bonjours à vous tous ...
j'espère vous faire honneur ..
et vous satisfaire ...
A+
Partager | Citer |
1
nebunu 
145 messages
Le 06/12/2015 à 22h53
jean13010 a écrit:Bien le bonjours à vous tous ...
j'espère vous faire honneur ..
et vous satisfaire ...
A+

Bienvenue, 
Le groupe devrait rapidement prendre vie...  Le but est d'aider les autoconstructeurs à faire du passif très très économique, suivant des méthodes de construction qui sont plus rapides, plus simples, et qui pour le moment permettent à des entreprises (qui débutent avec la méthode et qui paient pour) à vendre des maisons passives environ -30% par rapport à la moyenne du marché (qui tourne autour des 1400 htva, suivant les enquêtes sur 800 maisons passives récentes).
Dans le cas de l'autoconstruction, on souhaite arriver à permettre de construire l'enveloppe en environ 3 à 4 mois à 2 personnes, avec un prix sans doute entre 75 et 90.000 EUR htva. 
La première maison construite ainsi a maintenant 30 ans et nous sommes en train de voir si elle peut être certifiée ou reconnue par le Darmstadt Institute (l'institut qui est en charge du standard "passif" et de la certification en Allemagne). 
A suivre...
Partager | Citer |
1
elisa21 
64 269 messages
Le 07/12/2015 à 00h10
nebunu a écrit:...  Le but est d'aider les autoconstructeurs à faire du passif très très économique...

Dans le cas de l'autoconstruction, on souhaite arriver à permettre de construire l'enveloppe en environ 3 à 4 mois à 2 personnes, avec un prix sans doute entre 75 et 90.000 EUR htva...


en clair ça donne quoi ?
tu proposes quoi ?
une méthode ?
un kit (genre mikit-passif ) ?
l'enveloppe pour 75-90K€ ? autrement dit HE/HA ? quelle surface pour cette fourchette de prix ?
htva ? tu n'es pas en France ?
Partager | Citer |
0
nebunu 
145 messages
Le 07/12/2015 à 01h16
elisa21 a écrit:
nebunu a écrit:...  Le but est d'aider les autoconstructeurs à faire du passif très très économique...

Dans le cas de l'autoconstruction, on souhaite arriver à permettre de construire l'enveloppe en environ 3 à 4 mois à 2 personnes, avec un prix sans doute entre 75 et 90.000 EUR htva...


en clair ça donne quoi ?
tu proposes quoi ?
une méthode ?
un kit (genre mikit-passif ) ?
l'enveloppe pour 75-90K€ ? autrement dit HE/HA ? quelle surface pour cette fourchette de prix ?
htva ? tu n'es pas en France ?

- Je comprends pas la question "cela donne quoi?"
- je propose une méthode de travail pour réaliser soi-même les travaux, avec le choix pour chaque étape de faire appel ou non à des ressources extérieures suivant les capacités des autoconstructeurs. Une maison c'est très simple quand on sait comment...
- on informe des spécifications précises pour chaque matériau, et un/plusieurs références chez un/plusieurs fournisseurs, et les prix. Si l'autoconstructeur peut trouver la bonne spécification à un meilleur prix, il peut bien sur se fournir suivant son choix.  Tous les fournisseurs que nous spécifions sont les fabricants eux-mêmes, pas des grossistes, et nous indiquons comment leur passer commande. 
- pour la stabilité, les spécifications sont accompagnées du calcul de l'ingénieur, 
- pour l'isolation-étanchétié, la dimension et position des fenêtres, etc, idem, calculs par un thermicien et/ou un conseiller certifié par Passive Haus Institute, 
- la méthode est cohérente, reconnue, a un certain nombres d'avantages, on les explique ainsi que leur défauts et on informe des raisons du choix: l'autoconstructeur sait ou il va dès le début, il a les données chiffrées précises et complètes pour décider son projet, 
- certaines mises en oeuvre sont pointues: on peut louer l'équipement spécifique avec un opérateur, à prix forfaitaire, afin d'avoir "le meilleur" pour un prix sympa, 
- Enveloppe. Reste à faire ce qu'on peut faire à l'abri suivant ses gouts: sanitaires, appareils et menuiserie cuisine, appareils divers, carrelage. Inclus: réseaux (électriques, eaux, chauffage, ), peintures, enduits ou parements ext., 
On va à l'essentiel, c'est pas pour y rajouter des salles de bains et cuisines qui demandent 10 ans de remboursement...
- surface prix: on parle d'une centaine de m2 au sol, optimal sur 2 niveaux, soit 200m2 utiles.
- htva. Tous les pros et les contrats sont toujours HTVA. L'état y rajoute ce qu'il veut, le change périodiquement, donc on sort le prix de ces confusions. La tva à y rajouter dépend des conditions légales du moment. 
D'autre part, certains fournisseurs pouvant être hors France, le prix contractuel est toujours htva également. 
Partager | Citer |
1
elisa21 
64 269 messages
Le 07/12/2015 à 08h39
Merci pour les précisions ;
nebunu a écrit:...- Enveloppe. Reste à faire ce qu'on peut faire à l'abri suivant ses gouts: sanitaires, appareils et menuiserie cuisine, appareils divers, carrelage. Inclus: réseaux (électriques, eaux, chauffage, ), peintures, enduits ou parements ext., 
On va à l'essentiel, c'est pas pour y rajouter des salles de bains et cuisines qui demandent 10 ans de remboursement...
- surface prix: on parle d'une centaine de m2 au sol, optimal sur 2 niveaux, soit 200m2 utiles.
- htva. Tous les pros et les contrats sont toujours HTVA. L'état y rajoute ce qu'il veut, le change périodiquement, donc on sort le prix de ces confusions. La tva à y rajouter dépend des conditions légales du moment. 
D'autre part, certains fournisseurs pouvant être hors France, le prix contractuel est toujours htva également. 


c'est + que du HE/HA ! si j'ai bien compris la maison est quasi finie, ramené au m2 TTC c'est très-très-correct !!
je comprends tout à fait la remarque pour l'essentiel // sdb-cuisine... Wink

si j'ai bien compris :

l'aide inclus les calculs-dimensionnements d'un ingé (BE ) "pour la stabilité" = ossature bois ?
calculs BET pour iso-étanchéité (donc oui ce doit être MOB)

l'autoconstructeur a le choix des fournisseurs -fabricants- il achète en direct
les bonnes adresses pour acheter direct fabricants, en France je veux bien la recette car j'ai essayé => les fabricants m'ont renvoyés chez leurs grossistes... ce n'est pas le sujet Smile

je vais avoir une question "bête" et bassement matérialiste : vous vivez de quoi ?

pour le "hors taxe" j'ai posé la question du pays car en France on parle de HT, on voit htva en Belgique -et certainement ailleurs-.
pour les achats hors France le particulier paie ttc dans le pays d'achat.

========
ma question de départ "en clair ça donne quoi" : on est sur un forum , dans un groupe autoconstruction, quel peut-être le "+" autrement dit l'aide apportée ici par rapport aux échanges dans la section autoconstruction ?
"le but est d'aider les autoconst...." ok , ici on aide en échangeant les idées, les tuyaux...
déjà que pour la "vraie vie" le descriptif frise le bénévolat , mais concretement en direct ici -à travers les échanges forum- l'aide consiste ou consistera en quoi ?
Partager | Citer |
0
nebunu 
145 messages
Le 07/12/2015 à 10h21
elisa21 a écrit:Merci pour les précisions ;
nebunu a écrit:...- Enveloppe. Reste à faire ce qu'on peut faire à l'abri suivant ses gouts: sanitaires, appareils et menuiserie cuisine, appareils divers, carrelage. Inclus: réseaux (électriques, eaux, chauffage, ), peintures, enduits ou parements ext., 
On va à l'essentiel, c'est pas pour y rajouter des salles de bains et cuisines qui demandent 10 ans de remboursement...
- surface prix: on parle d'une centaine de m2 au sol, optimal sur 2 niveaux, soit 200m2 utiles.
- htva. Tous les pros et les contrats sont toujours HTVA. L'état y rajoute ce qu'il veut, le change périodiquement, donc on sort le prix de ces confusions. La tva à y rajouter dépend des conditions légales du moment. 
D'autre part, certains fournisseurs pouvant être hors France, le prix contractuel est toujours htva également. 


c'est + que du HE/HA ! si j'ai bien compris la maison est quasi finie, ramené au m2 TTC c'est très-très-correct !!
je comprends tout à fait la remarque pour l'essentiel // sdb-cuisine... Wink

si j'ai bien compris :

l'aide inclus les calculs-dimensionnements d'un ingé (BE ) "pour la stabilité" = ossature bois ?
calculs BET pour iso-étanchéité (donc oui ce doit être MOB)

l'autoconstructeur a le choix des fournisseurs -fabricants- il achète en direct
les bonnes adresses pour acheter direct fabricants, en France je veux bien la recette car j'ai essayé  => les fabricants m'ont renvoyés chez leurs grossistes... ce n'est pas le sujet Smile

je vais avoir une question "bête" et bassement matérialiste : vous vivez de quoi ?

pour le "hors taxe" j'ai posé la question du pays car en France on parle de HT, on voit htva en Belgique -et certainement ailleurs-.
pour les achats hors France le particulier paie ttc dans le pays d'achat.

========
ma question de départ "en clair ça donne quoi" : on est sur un forum , dans un groupe autoconstruction, quel peut-être le "+" autrement dit l'aide apportée ici par rapport aux échanges dans la section autoconstruction ?
"le but est d'aider les autoconst...." ok , ici on aide en échangeant les idées, les tuyaux...
déjà que pour la "vraie vie" le descriptif frise le bénévolat , mais concretement en direct ici -à travers les échanges forum-  l'aide consiste ou consistera en quoi ?

HE/HA Oui, c'est quasi fini. On s'occupe pas de ce qui est standard, trouvable en promotions locales, pas cher à la pièce, et dépendant des goûts et des couleurs. 
Mais bien: 
- peinture de base: y'en en des centaines partout, mais savoir ce qu'il y a dans une peinture n'est pas à la portée de n'importe qui. Ici le but est que s'il faut acheter de quoi peindre 2 à 300m2 correctement, ce qui est économique c'est de prendre la bonne spécification, et pas les promos des chaines de bricolage qui achètent quelques tonnes de produit avec peu de colorant, une résine inconnue, etc. 
- par ex. "béton ciré": la spécification et l'adresse, cela remplace des heures de recherche, 
- etc. Et le but est toujours d'expliquer le principe du choix et pourquoi ce choix-là (ou un autre).
"= ossature bois", "ce doit être MOB".  Oui et non...  Y'a 25 mille autres manières de construire que "des blocs" ou "MOB" la dernière mode.  Je donne pas le détail ici et maintenant de la méthode préférée, et j'expliquerai avec un max de détails: d'abord pourquoi, ensuite comment.  "pourquoi" permet de savoir si les buts sont les mêmes, "comment" c'est du détail opérationnel. 
"vous vivez de quoi"  toujours une bonne question.  
1 - Le principe suit celui du logiciel libre: donner pour que chacun puisse avancer en connaissance, en capacité à choisir, en comparaison, puis aider "au forfait" ceux qui veulent font ce choix: en partageant l'info à plusieurs, via site web accessible aux membres d'une association, le coût est très réduit, et devient quasiment un moyen d'éliminer les emm...  Enfin, l'asso reçoit éventuellement, et ne le cache pas, un % des fabricants: comme on joue la transparence, chacun choisit. Si on trouve la même spécifications ailleurs, on est libre de choisir cette proposition alternative. Le choix de chacun, pour chaque matière est donc entre un fournisseur nommé, connu, préparé, et un modèle de bon de commande pro, à un prix X, et .. une solution alternative éventuellement préférable ou moins chère, ou pour l'une ou l'autre raison. 
L'information partagée est complétée par l'info spécifique donnée à chacun, et l'info inclut les indications de quel genre de spécialiste peut aider (si on veut pas le faire soi-même), ce qu'il faut lui demander, le prix correct, comment améliorer le prix sans diminuer le résultat (càd aider le prestataire visé), comment passer commande, les conditions générales d'achat à mettre sur le bon de commande, etc. 
Le but est essentiellement d'aboutir à votre maison en apprenant, pas de magie, c'est le prix pour le résultat visé. 
Donc cette partie n'est pas gratuite, elle est optimisée pour aboutir à un prix réel bas et gérable facilement. 
Chacun choisit.  
Par contre, pas de système partiel. Le procédé est reconnu comme étant très bon ("parfait" selon des autorités indubitables) et donc on ne fait pas de demi-mesure, chacun choisit de marcher ou non. 
2 - Le procédé implique certains choix de matériaux dont la mise en oeuvre est industrielle (machines, contrôle, etc). Nous louons le matériel pour faire cela, avec un technicien à bord. Ce matériel est impossible à "louer" ailleurs, et le savoir-faire pour gérer cela est rare.  Cette location est donc la manière d'obtenir la spécification sans payer une entreprise. Le technicien enseigne comment faire et surveille la machine, vous faites la construction. 
Cette location aide l'association à vivre. 
3 - perso, je développe ce procédé aussi pour des entreprises de grande taille. Le modèle de prix est différent. Travailler pour l'association, gratuitement, est une bonne manière de garder les pieds sur terre. 
Le procédé vise à pouvoir former les gens rapidement: scier une planche droite est difficile pour l'amateur. Le faire avec une scie à guide est bien plus facile, car on met d'abord le guide en bonne place, puis on vérifie que le guide est à la bonne place, et puis seulement on scie, et ensuite on vérifie que c'est bon. On sépare la méthode, l'action, le contrôle. Un artisan qui a le "coup de main" n'a pas besoin de cela (et n'aime pas qu'on vérifie après..) mais les artisans ont besoin de 10 ou 15 ans pour devenir bons et ils se multiplient moins vite que la population qui veut des maisons...
Une partie de l'économie est de scinder clairement les responsabilités et d'éviter de payer toutes les tranches de prestations inutiles si on est en conditions favorables, comme toute les assurances que prennent les uns pour se protéger des autres. On remplace cela par un réel contrôle de qualité, que tout le monde peut voir, par de la transparence à tous les niveaux, par de la précision dans les spécifications.  C'est trop cher de confondre la peur et l'ignorance. 
Une grosse partie de l'économie est évidemment l'autoconstruction elle-même. On évite les ponctions d'état sur son propre travail de construction, on évite les charlatans, on s'oblige à une démarche de choix conscient, et donc à faire ce qui s'avère le plus approprié pour le moins cher.  Le tout est d'avoir un procédé de construction suffisamment rapide pour ne pas saboter le reste de sa vie. 
L'ensemble de la construction est mise en plans sur un logiciel de modélisation (3D) qui calcule aussi les simulations thermiques, et qui relève toutes les valeurs des impacts écologiques de tous les matériaux. On a donc un bilan précis découlant des choix. On peut aussi modifier un matériau et voir si on a une meilleure combinaison globale de ces impacts. 
HTVA et TTC. Le fait de calculer HT est juste une manière, comme une autre, elle est universelle et indépendante des humeurs des gouvernements. Après, chacun rajoute le % qu'il devrai payer pour son cas particulier. 
Aussi, certains fournisseurs peuvent être dans des pays ou la TVA à payer est moins chère, et les autoconstructeurs ne sont pas tous dans le même pays. 

L'aide: ce sera de se faire membre de l'asso (cout minime pour décourager les décourageants), puis via un site web sécurisé et privatif, sous contrat "progressif". Si on devient constructeur, y'a un forfait couvrant l'accès aux spécifications exactes et à l'aide spécifique pour la maison spécifique. Toute la question $$$ sera claire, le but est d'être plus heureux...
Dernier calcul en date: 143 m2 nets (intérieur des murs), 74.200 htva, sanitaires, peinture, eau chaude coulant des robinets..  Environ 180 jours*homme à y rajouter. Certifiée passive (cout de certification non inclus, ). 
Partager | Citer |
1
cdset 
2 messages (33)
Le 30/12/2015 à 16h41
Bonjour,

Projet autoconstruction en cours de maison autonome, toit plat végétal, éolienne,   panneaux solaires thermiques et photovoltaïques ? C'est avec plaisir que j'échangerai mes trucs et ficelles. -
 pourriez m'éclairer.
En  Ytong, j'en suis au toit plat à terme végétalisé a minima.
C'est un casse tête. Je ne trouve personne pour valider ou invalider mes calculs de sections et d'entraxes.
Auriez-vous la gentillesse ou pouvez-vous m'aider dans ces calculs ?
Le toit est prévu en bois : solives et platelage en mélèze (pare vapeur, isolation, liner et système végétatif)
Les solives seront en appui sur mur  et IPE, luimême en appui sur mur et poteau central.
Le système végétal gorgé d'eau est de 100kg.
Grosso, je pense qu'il faut compter aux alentours de 400kg/m2 poids du bois inclus
Ci-joint croquis
[img]http://www.cjoint.com/c/ELEpO0vyd4w[/img]
Je pensais à des solives de 15cm sur 25 pour la partie centrale (les bloc ytong faisant 30cm difficile d'aller au delà de 25cm) avec entraxes 80 ou 90 cm ?
Qu'en pensez-vous ?
Merci à vous
Cordialement
Partager | Citer |
0
nebunu 
145 messages
Le 30/12/2015 à 18h37
cdset a écrit:Bonjour,

Projet autoconstruction en cours de maison autonome, toit plat végétal, éolienne,   panneaux solaires thermiques et photovoltaïques ? C'est avec plaisir que j'échangerai mes trucs et ficelles. -
 pourriez m'éclairer.
En  Ytong, j'en suis au toit plat à terme végétalisé a minima.
C'est un casse tête. Je ne trouve personne pour valider ou invalider mes calculs de sections et d'entraxes.
Auriez-vous la gentillesse ou pouvez-vous m'aider dans ces calculs ?
Le toit est prévu en bois : solives et platelage en mélèze (pare vapeur, isolation, liner et système végétatif)
Les solives seront en appui sur mur  et IPE, luimême en appui sur mur et poteau central.
Le système végétal gorgé d'eau est de 100kg.
Grosso, je pense qu'il faut compter aux alentours de 400kg/m2 poids du bois inclus
Ci-joint croquis
[img]http://www.cjoint.com/c/ELEpO0vyd4w[/img]
Je pensais à des solives de 15cm sur 25 pour la partie centrale (les bloc ytong faisant 30cm difficile d'aller au delà de 25cm) avec entraxes 80 ou 90 cm ?
Qu'en pensez-vous ?
Merci à vous
Cordialement

 
Bonjour,   ..et bienvenue. 
 
Votre question n'est en rien propre à la construction passive, c'est une question de calcul de structure.  Vous auriez plus de réponses dans les forums moins focalisés, mais sans doute aucune réponse "pertinente" - comme vous l'avez vous-même remarqué, càd que la réponse pertinente est celle qui découle du calcul, pas d'un avis ou conseil...
"Passive" n'est intéressant que si c'est "approprié", et approprié, c'est aligner les buts et les moyens, par les chiffres, par des mesures qui sont reproductibles par tous. 
 
Sinon c'est ou bien surdimensionné (donc bien plus cher que ce qui aurait été calculé) soit pas suffisamment (donc cher en conséquences).   
Consultez un "ingénieur stabilité": si il a les bonnes données dimensionnelles, il devrait pouvoir vous faire un calcul approximatif en minutes, et mieux en étudiant la chose 1 ou plusieurs heures. 
 
De même, j'en profite qu'on est entre quelques-uns seulement (car dans les autres forums je me ferais jeter, ou du moins insulter), pour indiquer - et je le rajouterai dans la description du forum - que la focalisation dans ce groupe n'est pas de faire du passif pour avoir tous les gadgets à la mode (éolienne, panneaux-ci et panneaux-là, toiture végétalisée, et z-autres, mais pour se concentrer sur ce qui est "structurel" et non ce qui est "accessoire", j'explique: 
 
 
Structurel, c'est ce qui influencera tout le reste, c'est les choix de base, dont les conséquences (et avantages) durent longtemps. C'est à la mesure de la durée de vie et de l'imaginaire que nous mettons dans nos maisons. 
Le but structurel de ce forum inclut de savoir, en profondeur, pourquoi vous faites vos choix. 
 
Accessoire, c'est ce qui n'a pas d'influence sur le structurel (sinon de claquer son temps et son budget à cela...), et qui a une durée de vie faible, dépendant de l'époque, des conditions changeantes, des opportunités locales ou temporaires, etc. L'accessoire n'a pas sa place dans ce forum-ci.  Je ne donne pas de temps à ce qui est provisoire.
 
Donc, les éoliennes, panneaux, et autres modes, soit on me les démontre leur impacts écolo à long terme, soit elles n'ont pas de place dans ce forum-ci: je donne du temps pour passer du savoir-faire, pas pour faire vert. 
Et pour donner des exemples: 
 
j'ai tendance à croire que le rendement (en coût et en termes écologiques) d'une éolienne dépend évidemment de ce qu'il a fallu y mettre pour la construire, càd des ressources venant à 99% du monde qui tourne au pétroles et autres énergies non-renouvelables (mais pas chères).  Donc tous les rendements dont on parle pour les éoliennes découlent du rendement des énergies non-renouvelables...  Zut alors...  Demandez-vous comment sont fabriquées les éoliennes, et pourquoi il a fallu que les gouvernements fassent payer leur surcout en le facturant à vous et moi. Et aussi, pourquoi tous les grands groupes (d'énergie, les pétroliers, etc.) possèdent les éoliennes qui forcent tout le monde à surpayer pour le donner à ceux capables de posséder des dizaines, voire centaines de machines à 3 millions €...
 
Autre calcul bien à la mode qui me semble faussé: l'énergie grise des matériaux isolants. Dès lors que l'isolant va permettre d'économiser, à long terme sur la durée de vie de la maison,  entre 80 et 150 fois l'énergie grise qu'a requis sa fabrication, le choix d'un isolant en prenant en priorité, voir en exclusive, ce facteur-là me semble tout à fait inadapté. 
 
Et j'ai toujours pas compris les avantages d'une toiture végétalisée.  Expliquez-moi...  
 
Les arguments pour (?): 
 
- rétention d'eau: pffft... dans les campagnes, on retient une fraction de fraction de % de l'eau des environs, cela change rien, et dans les villes, la solution est d'éviter d'agrandir les villes et leurs problèmes, pas de les agrandir en les déguisant en vert: les chinois l'ont compris et on fixé que leur futur est de ne plus agrandir les villes, et de tendre vers 10.000 villes de 100.000 habitants maximum.
- isolation: y'a beaucoup de meilleurs moyens, 
- déphasage: connerie (en résumé), j'ai écrit des pages là-dessus, publié, référencé les instituts qui ont confirmé, et rigole des fabricants qui propagent cette fausse science, et des innocents qui la répètent),
- cela diminue les chômeurs, les suicides à cause des villes aussi, les guerres pour le pétrole aussi...
- ??
 
 
Ne vous méprenez pas, j'ai construit des maisons semi-enterrées, très belles, et surtout construit un atelier de 500m2 sous le sol, avec la toiture alignée au sol d'origine, et donc végétalisé cette toiture-là.  Parce que elle est au sol, dans son prolongement immédiat. 
 
Dans ce cas, je trouve que la solution à du sens:
 
- intégration du bâtiment dans l'environnement et non intégration d'un peu de vert visible et cher en ressources dans une ville grise..   
- cela a évité de faire un bâtiment de 500m2 et 4m de haut qui aurait gâché un paysage qui a pu rester splendide,  
- bâtiment enterré: température fraiche en été, douce en hiver, sans aucun chauffage installé, 
- les murs y sont isolés, et la dalle de sol pas: elle sert de puits canadien sur toute sa surface, sans accessoires et donc sans techno, fragilité, chipotage, et.. pour toujours, 
- lumière par 1/5ème de la "toiture" translucide, cela ne se voit pas de l'extérieur, car entre les végétaux, 
- bien pensée, on a tiré profit des particularités, et fait quelque chose de rapide et économique (et pas moche), 
 
Mais si quelqu'un me démontre autrement (calculs et réel savoir, pas des "on dit que..") je suis preneur. 
Partager | Citer |
2
elisa21 
64 269 messages
Le 30/12/2015 à 19h08
Laugh


cdset a écrit:... C'est avec plaisir que j'échangerai mes trucs et ficelles. -

partage, créé un récit  .


En  Ytong, j'en suis au toit plat à terme végétalisé a minima.
tu en es au toit plat ? pour la conception ou les murs sont montés ?


C'est un casse tête. Je ne trouve personne pour valider ou invalider mes calculs de sections et d'entraxes.
n'importe quel BE peut le faire, à moins que tu cherches du service gratuit ?


Auriez-vous la gentillesse ou pouvez-vous m'aider dans ces calculs ?
je vais noter mon avis en espérant que ça puisse t'aider à avancer

Le toit est prévu en bois : solives et platelage en mélèze (pare vapeur, isolation, liner et système végétatif)
liner ? Huh


Les solives seront en appui sur mur  et IPE, luimême en appui sur mur et poteau central.
le poteau a été calculé pour ?
et l'ingé n'a pas calculé la toiture ?

IPE en autoconst (= seul ? ) c'est lourd Sad



Le système végétal gorgé d'eau est de 100kg.
Grosso, je pense qu'il faut compter aux alentours de 400kg/m2 poids du bois inclus
"tu penses... "... ta pensée est basée sur quoi ?
...
Je pensais à des solives de 15cm sur 25 pour la partie centrale
15x25 x 6,xx m = combien de kilos ? (toujours pour la question "autoconstruction = seul"...

(les bloc ytong faisant 30cm difficile d'aller au delà de 25cm)
pas compris Blush
avec entraxes 80 ou 90 cm ?
en OSB l'entraxe ne serait pas bon
c'est quoi exactement ton "platelage en mélèze" ? tu dois avoir des docs techniques avec les portées max
curiosité : pourquoi ce choix ?
et attention aux "solives" qui vont poser sur les menuiseries ça va faire du poids...

Qu'en pensez-vous ?
Merci à vous
Cordialement
Partager | Citer |
1
cdset 
2 messages (33)
Le 30/12/2015 à 21h30
Super chouette votre réactivité, je vous réponds demain

Bonne soirée à tous
Partager | Citer |
0
jean13010 
1 127 messages (13)
Le 07/07/2016 à 16h35
Cc
une passive en ouate de cellulose de 145M² déclaré à monter moi-même.
pour de 200E/M² visserie comprise .
en HE/HA portes, baies coulissantes et fenêtres bois double-vitrage argon.
oui , le maximum en bois ; bardage et parquet.
Vmc2f et ECS solaire + 2 éolienne de 6M.
........ malheureusement je n'ai rien acheter en France .
même pas mes outils ... lol
le tout était bien trop cher et sans les même garanties.
.. c'est à l'achat que l'on économise ...
c'est en cherchant surtout en Europe ..
il n'y a que "Bouygues" et "Lafarge" en France .
il y a autres chose en Europe ; ouvrez les Yeux !!
heureusement qu'il y a l'ordinateur et le NET ..
A+
Partager | Citer |
1
tugal94 
442 messages (31)
Le 07/07/2016 à 18h21
Hello

Peut on avoir les enseignes du web ou vous vous êtes fourni ?

Merci
Partager | Citer |
1
nebunu 
145 messages
Le 29/12/2016 à 11h33
[img][/img]

Atelier enterré, toiture végétalisée 4/5èmes (1/5ème translucide), pas de chauffage ni rafraichissement: jamais moins de 8°C en hiver (par -17), et jamais plus de 23 - 24 en été.  Le sol est à -4m, non isolé thermiquement, les murs sont d'autant plus isolés qu'on se rapproche du niveau du sol, et le toit, au ras du sol, est évidemment le plus isolé.  Le chemin d'accès est en contrebas du bord du terrain, un peu plus bas que le niveau du sol d'atelier. 1984. 
Partager | Citer |
1
nebunu 
145 messages
Le 14/01/2017 à 04h21
[img][/img]Bonjour,

Un exemple.. une demi-maison, une extention. 

Dur: c'est plus compliqué qu'une maison: fait tout recaler sur l'existant, faut dévier diverses canalisations et systèmes eixstants, faut coordonner les fondations et raccorder les structures, et la liberté de conception architecturale est restreinte pour rester cohérent. Le terrain en forte pente, 45° environ, complique évidemment aussi les choses, tant pour les techniques d'implantation que pour la logistique et les échafaudages. Enfin, la livraison des matériaux ne pouvait être plus proche que environ 50m de la construction. C'est là que construire avec des matériaux moins lourds montre un gros avantage, et, évidemment si c'est bien conçu, moins lourd ne veut pas dire moins performant ni moins solide. Comme les avions, l'évolution logique est d'être de plus en plus léger ET de plus en plus robuste et performant.  

Dur et sympa: le proprio voulait conserver un max d'arbres et on a donc gardé le pin tortu qui avait un tronc en escalier, penché contre le nouveau bâtiment. Cela a obligé à faire 2 pans de toiture (plutôt qu'un), un découpage en 2 volumes sous ces pans, et de travailler à courte distance de l'arbre, presque partout à moins de 15 cm des surfaces finales.  Mais bon, le résultat est super, le bâtiment à l'air d'être là depuis des lustres du fait de l'arbre qui le longe... Sympa et assez beau.

Small is beautiful: 2 poutres perpendiculaires portant sur 6 m, faites en demi-chevrons empilés, entrercroisées, pour éviter une colonne dans l'espace intérieur. Cela a aussi évité des transports de poutres, et la manutention de poids importants.

Apprentissage: total du travail, inclus plans et plans d'éxéctution: 2 personnes dont une totalement novice en la matière, ni bricoleur ni expérimenté. Le but était d'apprendre comment enseigner à construire, à quelqu'un qui n'a jamais touché un marteau ou une foreuse. Le tout fut fait en bénévolat et formation, l'occasion de mettre au point les techniques pratiques de mise en oeuvre. 
A part quelques gags, le fait de découper tous les problèmes en petites tranches simplifie la mise en oeuvre, et permet de valider chaque étape, chaque tâche, avant de passer à la suite. Deux c'est pas un très bon chiffre, si il y a des tâches à 1, car il faut être constamment dispo pour être le second des tâches à 2...
Délai: un peu moins de 2.5 mois, reste à poser les sanitaires (conduites en place) et les ampoules électriques (idem et tableau en place). Inclut enduit, veux, tuiles romanes, eaux, sorties des wc, égouts, tableau électrique, dalle, chape, isolation, et base de finition (à peindre ou couvrir).

Nous avons évalué que faire une maison d'une 100aine de m2, indépendante de la maison pré-existante, et sur un terrain horizontal ou similaire, suivant les mêmes spécifications mais plus simple, aurait pris le même temps ou moins. 

Cuvelage mince en béton fibré, isolation sous dalle 16cm PU, dalle /chape 10 cm, charpente en 1/2 chevrons et OSB 12mm, mur en PU densité 45 kg/m3 enrobant le tout sur 24cm, enduit hydraulique traditionnel "amélioré" sur couche d'adhésion "maison". Poutres en lamellé-collé "maison", poutres-cloisons. 
Placement des tuyaux et cables avant la chape et la mousse, donc avec accès des 2 cotés de la cloison: rapide. 
Toiture montée par caissons: OSB en-dessous, chevrons en I (2 demi-chevrons et âme OSB) en une lancée de 6.3m et une poutre-cloison au milieu. 24cm de mousse PU qui rigidifient le tout, coating respirant sur la mousse, lattes et tuiles. Tout est collé partout, tenue par agrafage. Une coque, assemblage léger et très rigide, un peu comme une aile d'avion.  Budget tenu sans surprises. 
Partager | Citer |
0

Postez un message dans le groupe :

Seuls les membres du groupe peuvent poster des messages. Cliquez ici pour rejoindre ce groupe.
Votre demande de candidature pour rejoindre ce groupe a bien été envoyée à l'administrateur.

Présentation du groupe

24 membres
Ouvert il y a +4 ans
Sur validation
Passive et pas cher.

Nous proposons de faciliter à chacun et à tout qui veut de construire sa maison passive en autoconstruction à un prix accessible.

Nous avons construit une première maison très basse énergie en 1976, des bâtiments semi passifs en 1984, et une première maison passive en 1986, tous en autoconstruction, et avons l'expérience de dizaines de milliers de m2 de constructions diverse en industrie, tertiaire, résidentiel, etc., comme maitre de projet ou responsable technique.
Le procédé est breveté internationalement, et est basé sur la théorie physique sans compromis, ainsi que le reconnait une institution officielle: "Cette technologie est unique car elle est parfaitement conforme à la théorie idéale de construction. Nous n'avons connaissance d'aucun autre procédé qui y parvienne”.

Si nous avons fait une maison passive plus de 10 ans avant la première qui a établi la norme "passivhaus", et 34 ans avant que l'EU l'impose, c'est qu'on réfléchit d'une manière différente, et qu'on n'est pas sensible aux modes ni aux idées toutes faites.

Faire quelque chose de réellement désirable qui tienne ses promesses, càd performant, cela exige de savoir réellement ce qu'on veut, de définir ce qui est essentiel et ce qui est secondaire ou optionnel. Notre démarche ici est de nous en tenir à l'essentiel (donc bien moins cher) de ce qui fait l'enveloppe de la maison, en laissant à l'usager autoconstructeur la possibilité des options ensuite.

Et encore:

La focalisation dans ce groupe n'est pas de faire du passif pour avoir tous les gadgets à la mode (éolienne, panneaux-ci et panneaux-là, toiture végétalisée, et z-autres, mais pour se concentrer sur ce qui est "structurel" et non ce qui est "accessoire", j'explique:

Structurel, c'est ce qui influencera tout le reste, c'est les choix de base, dont les conséquences (et avantages) durent longtemps. C'est à la mesure de la durée de vie et de l'imaginaire que nous mettons dans nos maisons.
Le but structurel de ce forum inclut de savoir, en profondeur, pourquoi vous faites vos choix.

Accessoire, c'est ce qui n'a pas d'influence sur le structurel (sinon de claquer son temps et son budget à cela...), et qui a une durée de vie faible, dépendant de l'époque, des conditions changeantes, des opportunités locales ou temporaires, etc. L'accessoire n'a pas sa place dans ce forum-ci. Je ne donne pas de temps à ce qui est provisoire.

Donc, les éoliennes, panneaux, et autres modes, soit on me démontre leur impacts écolo à long terme(*), soit elles n'ont pas de place dans ce forum-ci: je donne du temps pour passer du savoir-faire, pas pour faire vert.

(*) L'écologie c'est de la prospective, de la gestion du futur, càd une des choses les plus difficiles à faire, qui est basé sur le connu reproductible (la science), qui demande du doute, de la remise en question, et surtout pas du dogme et des idées toutes faites du genre que une chose est en soi "bonne" ou "mauvaise", et surtout si ce jugement prétend se baser sur le futur, incertain par nature: c'est la politique qui prétend et promet dans ce domaine.

Pour entrer dans le groupe, merci d'expliquer ce vous cherchez, ce que vous apportez, quels sont vos critères de choix en matière de construction, etc. C'est sympa pour les autres, et pour stimuler les échanges.

L'actualité du groupe

juliennba a rejoint le groupe.
Il y a 25 jours
Manu65 a quitté le groupe.
Il y a +4 mois
Manu65 a rejoint le groupe.
Il y a +4 mois
Woofy a rejoint le groupe.
Il y a +4 mois
roal72 a rejoint le groupe.
Il y a +1 an
dami135 a rejoint le groupe.
Il y a +1 an
nassamoi a rejoint le groupe.
Il y a +2 ans
karissa20 a rejoint le groupe.
Il y a +2 ans
cateseyes1 a rejoint le groupe.
Il y a +2 ans
PaulB65 a rejoint le groupe.
Il y a +2 ans
lucas13 a rejoint le groupe.
Il y a +2 ans
nicool63 a rejoint le groupe.
Il y a +3 ans
philyu a rejoint le groupe.
Il y a +3 ans
RayMan29 a rejoint le groupe.
Il y a +3 ans
cdset a rejoint le groupe.
Il y a +3 ans
edek a rejoint le groupe.
Il y a +3 ans
tugal94 a rejoint le groupe.
Il y a +3 ans
mickael.s a rejoint le groupe.
Il y a +3 ans
toniotorro a rejoint le groupe.
Il y a +3 ans
jean13010 a rejoint le groupe.
Il y a +3 ans
Voir