Menu utilisateur
Menu

Catégorie Immobilier - 9 commentaires - Posté
Revue de presse - LaVieImmo.com : Les inégalités s'accroissent depuis quarante ans dans l'accès à la propriété, constate une étude, soulignant que la part de propriétaires a été divisé ...

Alors que l'accès à la propriété des plus modestes s'est détérioré depuis la fin des années 1980, il s'améliore depuis quarante ans pour les plus aisés, observe la Direction de la recherche, des études, évaluations et statistiques (Drees) dans une note mise en ligne vendredi dernier.
Lire la suite de l'actu sur LaVieImmo.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook !

 

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Comment trouver des avis pertinents sur un constructeur ?
Comment trouver des avis pertinents sur un constructeur ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Les commentaires des membres :

-
Encore un qui découvre les joies du capitalisme !

On peut aller directement lire les études de la drees qui sont instructives
0
-
Cette phrase résume la raison "le doublement des prix de l'immobilier entre 1996 et 2010", que je sache, les salaires n'ont pas doublés, donc l'explication est simple.
0
-
C'est vrai et c'est faut, les salaires des pauvres ont faiblement augmentés, en revanche les revenus des plus riches (des très très riches) ont fait un formidable bon (de 2004 à 2011 par exemple c'est 7 fois plus !)
0
-
Je ne pense pas qu'ils parlent des très très riches dans l'article. A priori, on parle des plus aisés, et que certaines mesures dans l'immobilier leur ont été profitable. Il ne me semble pas que les très très riche ont (ou ont eu) besoins d'une mesure pour devenir propriétaire.

Il aurait fallu qu'il précise le terme "plus aisé" et "plus modeste", c'est très relatif.

Donc je doute que les "plus aisés" dont ils parlent ont eu une telle augmentation de salaire.
Mais difficile d'avoir des certitudes sans plus de précisions sur qui ils parlent, quelle proportion de la population sa représente (parce que 37% d'1 millions et 37% de 30 millions de personnes, c'est pas pareil ) etc.
0
-
Pour les plus aisés le salaire n'est qu'une composante des revenus et de plus en plus faible si le revenu augmente. Effectivement l'immobilier est profitable par exemple par des défiscalisations
La tendance est la même quelque soit la tranche de revenu :plus on est riche plus on s’enrichit avec le temps c'est une tendance depuis plus de 30 ans
1
-
Et voila pourquoi on peut parler de "gouffre" entre la France d'en haut et celle d'en bas.
Voila pourquoi bons nombres de gens sont déconnectés de la réalité !
Triste mais tellement vrai...
0
-
[font=comic sans ms,sans-serif][color=black]"Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? "[/color]
Source : http://www.marc-candelier.com/
Si on rajoute une baisse du pouvoir d'achat des plus modeste, le nombre de CDD, le chômage en hausse constante, pas besoin d'être un spécialiste pour expliquer une telle situation.
0
-
Le reportage éco hier soir sur France 2 parlait bien de ce "fossé" entre jeunes et vieux. (à revoir sur Pluzz)
Un économiste disait que cette expérience de 30 ans est un échec.
Un mal français qui fait peur pour nos enfants.
1
-
Tombez pas dans le panneau ! "L'augmentation des prix de l'immobilier à défavorisé les moins riches..." bravo 20/20. Il n'est pas fait mention du risque chômage freinant les ardeurs des jeunes, de l'augmentation du taux de divorcés , faisant reculer cette nouvelle génération devant l'effort de 25 ans de vie commune. Les salauds de riches n'ont rien à voir la dedans. quand aux "vieux", les miens touchent une retraite d'employé à faire pâlir un jeune bac +5....Le baby boom se porte bien question immobilier
1
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir