Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Général - 1 commentaire - Posté

Les ventes de pierres pour le bâtiment connaissent un important rebond. A tel point que certaines carrières sont contraintes de refuser des commandes.

Les ventes de pierres pour le bâtiment connaissent un important rebond. A tel point que certaines carrières sont contraintes de refuser des commandes.

(BFM Immo) - Franck Violet et sa famille exploitent une carrière de pierres à Nogent-sur-Oise depuis 57 ans. Après des décennies où elle a été délaissée au profit du béton, la pierre est désormais de plus en plus recherchée. "On a vu ces dernières années une grosse évolution. On est obligé de refuser des affaires", confie sur BFMTV Franck Violet. De fait, le Syndicat national des industries de roches ornementales et de construction (le SNROC), cité début octobre par Le Parisien, estimait que les ventes de pierres avaient enregistré une croissance de 10% à 30% en 2019.

Si les promoteurs et les architectes se tournent de nouveau vers la pierre, c'est notamment par souci écologique. Cette matière solide est beaucoup moins polluante que le béton en matière d'émissions de CO2, quand elle est exploitée localement ... Lire la suite de l'actu sur LaVieImmo.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Par qui faire construire sa maison ?
Par qui faire construire sa maison ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Forum Forum
Forum "faire construire, par où commencer ?"
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Les commentaires des membres :

 
Env. 90 message Herault
C'est vrai, la pierre à le vent en poupe dans les constructions, je le vois bien ici sur Montpellier. Mon immeuble en cours de construction est en pierre de Beaulieu, ca a de la gueule c'est vrai, et ca a de bons côtés "écologiques" mais c'est pas la panacée quand même.
Au niveau surcout, 15% c'est en dessous de la réalité, car il faut jouer avec d'autres complications comme le fait que la construction est plus longue, que la charge admissible est plus faible que le béton, que les fondations (béton) sont plus balèzes car la masse de l'immeuble en pierre est plus élevée à capacités de charge égales que celui en tout béton, qu'on ne sait pas faire de "portée" en pierre, donc le béton prend assez naturellement le relai sur tous les points où la pierre ne peut pas aller. 
La pierre est un choix plus intéressant que le tout béton, aucun doute, mais il ne sait le remplacer que pour les murs, et j'ai quand même l'impression que le choix la pierre reste trop souvent un choix "d'image verte du projet" plus qu'autre chose.
Messages : Env. 90
Dept : Herault
Ancienneté : + de 10 ans
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir