Retour
Menu utilisateur
Menu

Isolant mince

Ce sujet comporte 4 messages et a été affiché 1.352 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
1
personne
surveille ce sujet
 
Super bloggeur Env. 600 message 37320 (37)
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 600
De : 37320 (37)
Ancienneté : + de 11 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux d'isolation...

Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
 
Env. 3000 message La Linotte Climatique (38)
Bonjour,
Le lien marche pas mais si c'est effectivement des isolants minces, la réponse est facile :
Non, il n'est pas possible d'isoler avec ce qui n'est qu'un complément d'isolation. Mais tu peux mettre autre chose que de la laine de verre : polyuréthane, laine de bois, ouate de cellulose ou autres isolants.

Pour le pouvoir isolant des les isolants minces, lire :
http://www.cstb.fr/actualites/dossiers/produits-minces-reflechissants.html
http://www.cstc.be/homepage/index.cfm?cat=publications&s[...]pag=Contact6&art=88
http://www.lemoniteur.fr/141-industrie-negoce/article/actual[...]sur-les-isolants-minces

A+
Messages : Env. 3000
De : La Linotte Climatique (38)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 60 message Paris
Bonjour à tous,

Je souhaitais préciser que tous les isolants minces multicouches réflecteurs ne sont pas que des compléments d’isolation. En effet, il est possible d’allier un isolant traditionnel avec un isolant mince pour renforcer son isolation. Mais même seul et posé en respectant les recommandations de mise en oeuvre, un IMR permet d’isoler convenablement.

En ce qui concerne leur certification, le processus est en cours à l’échelle européenne avec la création d’un nouveau groupe de travail, qui proposera une nouvelle norme d’évaluation de la résistance des isolants basée sur des tests in situ. Je vous invite à prendre connaissance du lien suivant pour en savoir plus http://www.sfirmm.com/photos/16.pdf

Laure, Community Manager pour Biiiiiiiiiip, fabriquant de solutions d’isolation.
Messages : Env. 60
Dept : Paris
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 3000 message La Linotte Climatique (38)
Bonjour,
Les essais in situ existent, on va pas refaire l'histoire indéfiniment.
Citation: CSTB a écrit: La présente étude a été réalisée par le CSTB en lien avec l'Ecole des Mines dans le cadre du "Programme de Recherche sur l'énergie dans le Bâtiment : PREBAT" soutenu par l'ADEME.

L'objectif de cette étude est l'évaluation de l'ordre de grandeur de la contribution thermique d'un produit réfléchissant associé à deux lames d'air non ventilées, à la consommation d'énergie en période d'hiver d'une cellule placée en environnement extérieur. Cette contribution est ensuite analysée par comparaison à une cellule de référence isolée avec un produit isolant traditionnel en laine de verre ayant une résistance thermique certifiée de 5 m²K/W.

Les deux cellules sont maintenues à la même température moyenne intérieure par le biais d'un dispositif de régulation associé à un chauffage électrique.

Les murs et la toiture ont été isolés selon le même procédé; le plancher bas et la porte d'entrée ont été fortement isolés. La perméabilité à l'air et certains ponts thermiques, ont été traités pour limiter les déperditions autres que par les parois.

La consommation d'énergie des cellules étant liée, entre autres, à la mise en œuvre des deux produits, les conditions les plus favorables de mise en œuvre ont été choisies :

* Le produit réfléchissant est un multicouche à l'état neuf (émissivité non vieillie et absence d'empoussièrement) placé entre deux lames d'air non ventilées de 6 et 8 cm d'épaisseur.
* La laine de verre en deux couches d'épaisseur totale égale à 200 mm a été recouverte côté extérieure d'un pare air fixé sur les ossatures et de panneaux OSB.


Sur toute la période de mesure (3 mois en période de chauffage), la cellule A avec produit réfléchissant a consommé environ deux fois plus d'énergie que la cellule B avec laine minérale.
Par exemple les consommations d'énergie pour la période du 15 au 19 février 2006 ont été de 50 793 Wh par la cellule avec le produit réfléchissant et de 25 289 Wh pour la laine minérale (voir schéma en bas de page).

Et pour le reste de la discussion,
https://www.forumconstruire.com/construire/topic-100922_start-15.php

Et non, les isolants minces ne sont que des compléments d'isolants. ON ne peut pas parler de véritables isolants avec de telles caractériqtiques thermiques.
A+
Messages : Env. 3000
De : La Linotte Climatique (38)
Ancienneté : + de 12 ans
En cache depuis le dimanche 25 juillet 2021 à 00h52
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis isolationArtisan
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur l'isolation
Tout savoir sur l'isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos cloisons et isolations
Photos cloisons et isolations
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir