Menu utilisateur
Menu

Soucis après installation d'un poêle à bois

Ce sujet comporte 22 messages et a été affiché 24.609 fois
DuMoulin
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
De : Le Mans (72)
Ancienneté : + de 7 ans
Le 27/09/2010 à 16h47
Soucis après installation d'un poêle à bois
Bonjour,

j'habite une maison tres ancienne (ancien moulin à eau datant de 1600 environ) et rénovée fin des années 1970
le rez de chaussé est une piece de 70 m² sans cloisons et à l'étage un palier, 2 chambres et une salle de bain - WC

L'isolation est assuré en bas par un mur de brique platriere recouvert de platre et enduit (environ 1 cm) et séparé du mur extérieur (qui lui est un mélange de pierre et terre de plusieurs centimêtres) par un vide d'air.

l'étage est isolé par de la laine de verre (mais je soupconne plusieurs "chute" de cette laine de verre donc pont thermique :/ )

Nous avons déja passé deux hivers dans cette maison chauffé par de radiateurs rayonnants (3 fois 2000 W en bas et 2 fois 1500 W en haut)
résultat : en moyenne 18° dans les pièces et une facture d'électricité de plus de 3000€ par an.

Afin d'améliorer le tout, nous avons changé fenêtres et portes (qui étaient en bois et datait des années 70 et en très mauvais état) et décidé de reconvertir la cheminée du bas.
cette cheminée datant de 1980 a été posé par Supra (foyer ouvert et recouvert de plaques de fontes, arrivée d'air extérieur par le bas et évents sur les cotés)

nous avons donc fait plusieurs devis et retenu celui d'un revendeur Godin (ni le plus cher ni le moins cher)

Le modèle de poêle retenu est le 660125 (il a pas de nom dans le catalogue)

le gros du travail a été de défaire l'ancienne cheminée et de retravailler l'évacuation (qui se fait par le dessus du poêle)

ensuite, du placo feu a été installé sur les cotés, le fond et le dessus de l'âtre.
derrière le fond entre le placo feu et le mur, une dalle de laine de roche recouverte d'aluminium
Sur la plaque du dessus, idem.

le poêle repose sur une plaque de pierre de 10 cm d'épaisseur
Le tout est raccordé à du tuyau de marque Poujelat
Sur le toit, fermeture et isolation du conduit de cheminée, pose d'une mitre et de son chapeau chinois ainsi que d'un tuyau de décompression

sur les plaques de placo feu, une couche de peinture acrylique pour salle de bain a été appliquée.

48h après la fin de l'installation, samedi dernier j'ai effectué, comme indiqué par les poseurs, une grosse chauffe pendant 2 heures, fenêtre ouverte
une odeur de plastique/métal brulé se dégage et le dessus du poêle fume (légèrement mais visible)

Puis j'ai réduis le chargement du poêle à deux trois buches maximum de bois bien sec (certe du peuplier mais entreposé au moins depuis 2 ans)
je n'ai plus eut d'odeurs

Maintenant passons aux soucis :
1) samedi soir, je me suis aperçu que la peinture sur le placo du dessus s'écaillais.
de plus une fois les morceaux de peinture enlevées, la couche rose du placo a disparue.
la distance entre le poêle et la plaque est de 2-3 cm, mis à part l'espace autour du tuyau (sans collerette !!!) il n'y a pas d'évacuation de la chaleur
il fait très très chaud à cet endroit

2) dimanche soir (hier soir donc) je recharge un peu plus le poêle, la réapparait l'odeur, qui provoque de l'irritation dans la gorge et met "mal à l'aise"
de plus, la peinture des plaques de placo sur les cotés commence aussi à s'écailler
(la distance entre le placo et le poêle varie de 2 cm derrière à 15 cm devant)

3) un souffle assez présent se fait entendre au niveau haut de la porte vitrée du poêle (ca par contre je ne sais pas si c'est normal)
comme si la porte était mal fermée

je commence à "flipper sévère" concernant l'installation de ce poêle et je ne sais pas trop identifier les solutions possibles pour remédier à tout cela

questions :
- comment puis-je faire "pression" sur l'installateur afin de revoir le système et éviter l'accumulation de chaleur sur le haut (en inclinant le placo c'est possible ?)
- puis-je percer un trou dans les plaques de placo feu sur les cotés afin de provoquer une meilleure circulation d'air et notamment ventiler la partie haute du poêle ?
- quelle peinture utiliser sur le placo feu qui tiendra à la chaleur ?
- comment éradiquer cette odeur à forte chauffe ...

je joins une photo de la cheminée après déshabillage de l'âtre, une autre après la pose du placo flamme

Merci d'avance pour votre expertise






0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour une fourniture ou pose de poêle...

Allez dans la section devis poele du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de cheministes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les cheministes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-70-devis_poele.php
xdot

Messages : Env. 1000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 8 ans
Le 30/09/2010 à 23h59
A mon humble avis, cet appareil n'est pas prévu pour une installation de ce type.
Pourquoi ne pas avoir pris un simple foyer fermé ?

Pour ce modèle de poele, la documentation doit indiquer les distances minimales a respecter avec les matériaux inflammables et ininflammables (votre cas)... et ca m'étonnerai vraiment que ce soit 2cm !
0
Partager
DuMoulin
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
De : Le Mans (72)
Ancienneté : + de 7 ans
Le 01/10/2010 à 15h38
Bonjour,

nous ne voulions pas "fermer" la cheminée et le prix du devis pour une fermeture totale + travail de la hôte était bien au dessus de notre budget.

le devis a été réalisé en suivant les contraintes de A à Z par le commercial (dont le poêle)
dans leurs catalogue, ce modèle est utilisé à toutes les sauces : sans rien autour ou en insert
De plus, ils n'avaient pas la notice lors des travaux :/

Toutefois, le dossier a avancé positivement.
lundi, prise de rendez-vous avec le gérant
hier, le gérant le la société (implantée depuis 1960 et le gérant est le fils du "fondateur" ... ce n'est pas une assurance mais bon, cela a l'air sérieux et de plus, 2 sinistres en 15 ans ca donne confiance (j'ai accès à son contrat d'assurance et décennale)) est passé et a constaté les dégradations et m'a remis la notice où effectivement, la distance mini de matière inflammable est de 20 à 40 cm en fonction du coté du poêle concerné

Il a donc constaté que :
- les distances sont pas respectés
- la chaleur s'accumule entre le haut du poêle et le "plafond" anormalement
- la circulation de l'air est insuffisante et réduis donc l'efficacité de remplissage de la pièce en air chaud

On a procédé en suivant à un essai "réel" de chargement (je ne mettais pas beaucoup de buches : 3 maximum de 5 à 7 cm de diamètre alors qu'il est préconisé pour une chauffe normale, 6 à 8 de ces buches)
- le poêle fonctionne au "poil" (le souffle d'air sur la partie haute de la vitre est normal, c'est pour refroidir la vitre et réduire les risques de casse)
- accumulation d'air chaud sur le haut du poêle
- du à cette accumulation, dégradation des plaque de placo feu : la peinture s'écaille et tombe voire s'enflamme provoquant une odeur irritante
- le placo par contre une fois "nettoyé" de la peinture et de sa couche rose, tiens très bien MAIS risque de s'abimer prématurément
- montée en T° à 5m du poil trop faible par rapport à la puissance de chauffe du poêle

suite à cet essai avec le "patron", il a convenu d'une intervention SAV afin d'améliorer et de réparer l'installation

Ce matin, prise de rendez-vous pour lundi prochain matin pour le passage des ouvriers.
la solution sera de percer des ouïes sur les plaques de placo latérale pour créer une circulation d'air et si cela ne suffit pas, mise en place d'une évacuation par le haut et socle en pierre plus fin pour augmenter l'épaisseur d'air entre le poêle et le "plafond"

Concernant la décoration et la proximité du placo feu, un après haute résistance thermique sera appliqué et le tout recouvert si cela ne suffit pas d'une plaque de fonte

Le tout est, et j'espère avoir bien compris, pris en charge par l'entreprise.

On verra donc Lundi comment ca évolue

Néanmoins je tiens à souligner le bon comportement et l'honnêteté devant cette malfaçon
Mais comme on dit "errare humanum est"
0
Partager
xdot

Messages : Env. 1000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 8 ans
Le 01/10/2010 à 15h57
Mouais, peu importe ce qu'il va vous bidouiller lundi, les distances règlementaires ne seront pas respectées (mini 20cm).
Elle est clairement dangereuse votre installation
Vous serez le 3e sinistré en 15 ans Crying
0
Partager
DuMoulin
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
De : Le Mans (72)
Ancienneté : + de 7 ans
Le 01/10/2010 à 16h09
xdot a écrit:Mouais, peu importe ce qu'il va vous bidouiller lundi, les distances règlementaires ne seront pas respectées (mini 20cm).
Elle est clairement dangereuse votre installation
Vous serez le 3e sinistré en 15 ans Crying


On lit de tout et n'importe quoi concernant les distances par rapport au placo feu ....
comment cela se passe-t-il quand on "monte" un insert ???

Cela m'interesse
0
Partager
xdot

Messages : Env. 1000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 8 ans
Le 01/10/2010 à 16h42
Après quelque recherches il s'avèrent que votre modèle est un insert.
Je n'ai pas réussi a trouver la doc d'installation sur internet.
L'avez vous ? Tout y est indiquer dedans...
0
Partager
DuMoulin
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
De : Le Mans (72)
Ancienneté : + de 7 ans
Le 01/10/2010 à 16h49
xdot a écrit:Après quelque recherches il s'avèrent que votre modèle est un insert.
Je n'ai pas réussi a trouver la doc d'installation sur internet.
L'avez vous ? Tout y est indiquer dedans...


Merci pour cet aide (vraiment merci ;)

oui c'est un insert/poele en fait (il est utilisé soit en insert soit en poele posé tel quel à l'air libre) et existe en diverses tailles
J'ai la doc depuis hier ... j'ai jeté un oeil hier sur ce sujet mais pas tout retenu
je verrais plus en détail ce soir

je regarde sur le net sinon depuis 1 semaine concernant ces histoires d'écart au feu ...
je regarderais aussi plus spécifiquement la création d'un insert ....
0
Partager
mgarrig

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 11 ans
Le 01/10/2010 à 18h55
Bonjour,

Je reviens un peu à la charge pour signaler encore une fois que le placofeu n'est pas classé incombustible mais a exactement le même classement que le placo normal. Il a seulement une durée de résistance au feu supérieure. Ce qui le rend inflammable, c'est le papier.

En plus, si il est peint avec n'importe quoi, il est encore plus vunérable. Pour avoir un doublage incombustible, il faut que la plaque ET la peinture soient incombustibel. Il existe des plaques M0, chez Lafarge par exemple (pregyflam je crois).
0
Partager
DuMoulin
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
De : Le Mans (72)
Ancienneté : + de 7 ans
Le 01/10/2010 à 20h35
mgarrig a écrit:Bonjour,

Je reviens un peu à la charge pour signaler encore une fois que le placofeu n'est pas classé incombustible mais a exactement le même classement que le placo normal. Il a seulement une durée de résistance au feu supérieure. Ce qui le rend inflammable, c'est le papier.

En plus, si il est peint avec n'importe quoi, il est encore plus vunérable. Pour avoir un doublage incombustible, il faut que la plaque ET la peinture soient incombustibel. Il existe des plaques M0, chez Lafarge par exemple (pregyflam je crois).


bonsoir,

Merci pour ces précisions. je le note pour lundi ;)
pour l'instant, le papier part et je vois le platre (gris)
0
Partager
DuMoulin
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
De : Le Mans (72)
Ancienneté : + de 7 ans
Le 01/10/2010 à 22h30
je viens de consulter la doc :
distance minimale aux matériaux combustibles :
arriere gauche et droite : 40 cm
devant : 150cm
sol : 12 cm

en gros ce que je sentais comme odeur irritante c'est le papier rose sur les plaques qui cramait ... super Mad ...
0
Partager
DuMoulin
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
De : Le Mans (72)
Ancienneté : + de 7 ans
Le 01/10/2010 à 23h02
je me posais la question : pourquoi ne pas réhabiller avec de la fonte (et donc virer les plaques de placo) ?
la cheminée d'origine etait comme cela depuis 30 ans, derriere la fonte du bon beton armé et dans le fond des plaques de fibro ciment / amiante
sur les cotés, les bouches faisaient leur office ...
sur le "dessus", plaque de fonte avec isolant type laine de roche recouvert d'aluminium et pareil dans le fond ...

Quelle est le surcout de la fonte par rapport au placo ?
Est-ce une bonne idée ?
0
Partager
jf

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 20000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 13 ans
Le 02/10/2010 à 23h19
bonsoir

c'est de la "sagouinerie"

ton insert est mal pose, le placo ne resistera jamais

avec de la fonte tu vas chauffer le mur derriere ta cheminée c'est couillon

donc sort l'insert
isole derriere lui directement sur le anciennes briques de l'atre avec du rocflam (tu en as deja laine de roche + alu)

ensuite monte des briques jointoye au mortier batard (pas besoin qu'elles soient refractaires elle ne sont pas en contact avec les flammes

tu auras regle le pb de l'entourage du godin

pour le haut plusieurs solutions

faut boucher completement la hotte et faire s'evacuer la chaleur en facade mais c'est un poil dangereux pour la poutre

sur isoler la hotte a l'interieur et prevoir des grilles de decompressions pour evacuer l'air chaud

l'insert est trop haut sur la nouvelle dalle et trop enfonce Il le faut affleurant ou meme legerement proeminent avec un habillage en grillage autour

l'odeur de cuisson c'est normal, il faut 1 flambée douce et longue 12 a 24 h pour bien cuire la peinture de l'insert ensuite un feu d'enfer mais sans placo.

celui qui t'a monté ca est une bille !

c'est valable pour un petit insert peu puissant et encore

si tu ne veux pas un parement en brique laisse le rocflam apparent avec une grille autour cela ne se voit plus

A+
0
Linux ? Y a moins bien mais c'est plus cher !
Partager
DuMoulin
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
De : Le Mans (72)
Ancienneté : + de 7 ans
Le 03/10/2010 à 00h47
jf a écrit:bonsoir

c'est de la "sagouinerie"

ton insert est mal pose, le placo ne resistera jamais

avec de la fonte tu vas chauffer le mur derriere ta cheminée c'est couillon

donc sort l'insert
isole derriere lui directement sur le anciennes briques de l'atre avec du rocflam (tu en as deja laine de roche + alu)

ensuite monte des briques jointoye au mortier batard (pas besoin qu'elles soient refractaires elle ne sont pas en contact avec les flammes

tu auras regle le pb de l'entourage du godin

pour le haut plusieurs solutions

faut boucher completement la hotte et faire s'evacuer la chaleur en facade mais c'est un poil dangereux pour la poutre

sur isoler la hotte a l'interieur et prevoir des grilles de decompressions pour evacuer l'air chaud

l'insert est trop haut sur la nouvelle dalle et trop enfonce Il le faut affleurant ou meme legerement proeminent avec un habillage en grillage autour

l'odeur de cuisson c'est normal, il faut 1 flambée douce et longue 12 a 24 h pour bien cuire la peinture de l'insert ensuite un feu d'enfer mais sans placo.

celui qui t'a monté ca est une bille !

c'est valable pour un petit insert peu puissant et encore

si tu ne veux pas un parement en brique laisse le rocflam apparent avec une grille autour cela ne se voit plus

A+


Bonsoir,

1000000 mercis pour ta réponse

Il va falloir maintenant faire accepter cela par le "poseur" :/
Etant donné que le devis accepté par moi mentionnait habillage en placo feu et non-découpage de la hotte j'ai "peur" de devoir rajouter des €
hors je suis déjà au "taquet" :/

en fait, pour l'habillage, c'est le placo qui est inadapté.
question : le métal (ou la fonte) a-t-il les memes propriétés que la brique ?

l'idée derriere cette question est de :
- fond : il y a deja du rocflam donc virer placo et remplacer par brique OU metal si possible
- cotés : avant il y avait de la fonte. la chaleur ressortait par deux bouches sur les cotés de la cheminée
donc virer le placo et mettre de la brique ou du metal
- dessus : virer le placo et creer une vraie hotte de diffusion avec grille, isolée comme il faut thermiquement (comme pour l'habillage d'un insert classique)

la solution "remplacement brique par plaque metal ou fonte" est-elle possible ?

En tout cas, merci à tous les intervenants.
0
Partager
jf

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 20000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 13 ans
Le 04/10/2010 à 22h37
oui sans pb

soyons clair il y avait des plaques en fontes

fallait virer celle de derriere a cause du pont thermique tu chauffe le mur pour rien
isoler

garder celles des cotes

utiliser la hotte bien sur

avancer l'insert

proteger la poutre linteau celui qu t'a fait ce montage est un inconscient car la chaleur degage par un insert de cette taille canalisée car la hotte est bouchée juste au dessus c'est dangereux pour le bois bien sec !

et une grille de finition sinon ta cheminée aura tj cet aspect trou avec un gros truc moche dedans !

pas la peine de refaire venir ton bricolo/poseur

A+
0
Linux ? Y a moins bien mais c'est plus cher !
Partager
DuMoulin
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
De : Le Mans (72)
Ancienneté : + de 7 ans
Le 05/10/2010 à 16h33
Justement l'aspect trou c'est ce que l'on veux ;)
(les gouts et les couleurs)
C'est ce point finallement qui a "provoqué" la pose du placo
Sinon les deux monteurs me disaient que d'habitude ils ne mettent que de la laine de roche et comme le tout est fermé, ca ne se voit pas.

Bref, je retourne les voir ce soir.
je vais demander une remise en conformité de l'instalation à leurs frais, c'est à dire suppression du placo, realisation d'une hotte avec grille et isolation du tout ... comme pour un insert classique MAIS je veux que cela soit ouvert sur les cotés ...

Moi je poserais un mur de briquette ou de fonte ou d'autre chose ... bref j'habille

A noter que j'ai retrouvé le fabricant "original" de la cheminée possée il y a 30 ans ... tout avait été réalisé en matiere inenflammavle et incombustible
la poutre a été traité avec un vernis spécial (mais la j'ai un doute ... mais bon seule la surface en "contact" avec la chaleur est chaude, le reste de la poutre est froide)
pour lui, juste le "rabat" en dessous de la poutre, réalisée en brique platriere et recouverte d'un enduit peut craindre la sur chaleur.
faut avouer que cette cheminée à foyer ouvert chauffait fort et etait utilisée reguilierement par les anciens proprietaires et seul le rabat est abimé

J'ai du mal à trouver quel type d'enduit recouvrir ce rabat pour lui donner une deuxieme jeunesse

Autre question : j'ai lu un peu partout sur le "ouaib" que le beton cellulaire etait ininflamable et non combustible
Puis-je m'en servir dans mon cas ? (j'en ai tout un stock dans un coin suite à la refection de ma salle de bain à l'étage)
0
Partager
En cache depuis le jeudi 07 décembre 2017 à 11h46
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
2
1

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

« Poele a bois, arrivée d'air, et plancher chauffant »
Discussion lancée par - 4 réponses
« Tubage poêle a granules »
Discussion lancée par - 4 réponses
« Poêle ou insert ? »
Discussion lancée par - 4 réponses
« Pierres parement derriére poêle décollée !... »
Discussion lancée par - 4 réponses
« Choix chauffage électrique + poele à bois + solaire »
Discussion lancée par - 4 réponses
« Poele bois avec entrée air extérieur pour RT 2012 ? »
Discussion lancée par pesmaker - 20 réponses
« Isolation derrière mon poêle Godin »
Discussion lancée par Bounce - 2 réponses

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis poeleArtisan
Devis poele
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Le chauffage par granulés de bois
Le chauffage par granulés de bois
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 idées de poeles à bois
11 idées de poeles à bois
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
3
personnes
surveillent ce sujet
  Suivre ce sujet
Voir