Retour
Menu utilisateur
Menu

Mon carrelage se décolle le long d'un mur.... :-(

Ce sujet comporte 29 messages et a été affiché 9.779 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
1
personne
surveille ce sujet
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Bonsoir,

Ce WE, j'ai fait un petit séjour dans ma résidence secondaire en Lozère..

ET je me suis aperçu que le carrelage posé collé (par moi) il ya plusieurs années sur une dalle brute s'est décollé sur environ 2 rangées (c'est du 30x30) le long d'un mur mitoyen en pierre. les joints ont laché par endroit.

La dalle doit faire 10 cm épais , sur le sol naturel rocheux.... Elle a été faite il y a bien 15-20 ans.

La seule hypothèse qui me vient à l'esprit, c'est un Pb de dilatation si les carreaux sont bloqués contre le mur (me souvient pas et les plinthes sont mises). Les contraintes thermiques sont importantes : environ 0°C l'hiver quand la maison est inoccupée et 18-20 °C l'été.

Il est aussi possible que le mur en pierre monté à la terre ait "flué" à la base.

Quelqu'un a des idées sur la cause du sinistre ???
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +9 ans.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une fourniture ou pose de carrelage...

Allez dans la section devis carrelage du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de carreleurs de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les carreleurs, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-25-devis_carrelage.php
 
Env. 60000 message
Encore un mystère de "l'au delà"
Messages : Env. 60000

 
Membre utile Env. 20000 message Toulouse (31)
hum pas trop helas, suis pas in situ

la dilatation je ne pense pas 20° d'ecart pour de la ceramique collé bof

en revanche la nature de la colle qui c'est degradé ?

du salpetre ?

une fissure ?

est ce que tu as decollé les bandes ?

est ce qu'il te reste des carreaux ?

a+
Linux ? Y a moins bien mais c'est plus cher !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 20000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre utile Env. 5000 message Puy De Dome
Bonsoir MGARRIG

J'aurais tendance à penser également à de l'humidité en base de mur peut être lié aux joints en terre des pierres du mur, ou mauvais collage lié à la présence de plâtre parterre avant collage ou d'un corps gras sur le support

C'est pas évident, si ça avait gelé, les carreaux auraient cassé en présence d'un peu d'eau. La différence de température, je pense pas non plus, théoriquement le joint est souple et accepte les variations ... à moins qu'il n'y ait pas de joint.?

Chez moi, avant notre acquisition, les gens n'y habitaient pas l'hiver , et les circuits d'eau chauffage avaient pété , les derniéres rangées de carrelage (posée sans joint) situé vers les baies vitrée avaient cassé... et je te dis pas quand posés sans joint tu veux les changer : tu en casses 3 pour en poser 1
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 5000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Bonjour,

Et merci JF et Pict !!

Jf, tu as peut-être tapé dans le mille !!! Effectivement, le mur incriminé est salpétré depuis quelques années !!! A la suite du carrelage d'ailleurs .

Maintenant, c'est au point mort jusqu'au printemps, car la maison est en mode "hibernation".

J'essaierai d'enlever les carreaux qui sont vraiment décollés en enlevant les joints avant.

Mais alors quelle solution pour les coller en présence de salpêtre ??
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 30000 message Sur Le Forum (77)
peut être mettre un primaire d'accrochage auparavant pour bloquer le support
De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent (Coluche)
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 30000
De : Sur Le Forum (77)
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Bonjour Steph,

Avant de lire ton message, j'avais pensé à un traitement SPEC. Même idée... Le PB, c'est que j'ai peur que la "gangrène" se propage plus loin.

C'est vrai que je suis dans des conditions merdiques. La maison est adossée en contrebas de 1.5 m d'une route départementale avec aucun drainage des eaux de ruissellement de la route (congères de neige aussi une grande partie de l'hiver).

La réfection de la route est en projet; mais quand ??? ils doivent décaisser et j'ai bien insisté auprès du maire pour qu'un caniveau étanche soit réalisé le long des maisons.

Pour illustrer : ma maison avec la route :

Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 30000 message Sur Le Forum (77)
il faudrait alors primaire qui bloquera la remontée du mur vers le carreau et le spec qui lui à l'effet inverse qui protège ton mur si il y avait des projections d'eau directes

il est clair que cette solution est destinée à protéger ton carrelage mais pas à arrêter la gangrene comme tu le dis
De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent (Coluche)
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 30000
De : Sur Le Forum (77)
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Je pensais pas au SPEC sur le mur, mais sur la dalle, sous la colle.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 30000 message Sur Le Forum (77)
tu as d'autres solutions à envisager : un primaire aussi au sol, mais surtout une membrane d'étanchéité. file moi ton mail en MP je t'envoie une doc
De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent (Coluche)
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 30000
De : Sur Le Forum (77)
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Steph,

Un doute me prends ... Tu as bien compris que le carrelage qui se décolle , c'est au sol, pas sur les murs salpétrés ???.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 30000 message Sur Le Forum (77)
au départ, je pensais que c'était au mur et à présent j'ai bien compris que c'est au sol

et on dit pas un doute me prend mais un doute m'habite Biggrin
De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent (Coluche)
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 30000
De : Sur Le Forum (77)
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre super utile Env. 30000 message Sur Le Forum (77)
c'est ton titre qui m'a enduit d'erreur Biggrin
De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent (Coluche)
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 30000
De : Sur Le Forum (77)
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Citation: c'est ton titre qui m'a enduit d'erreur


Vi, c'était pas clair.... Je viens de changer.

Donc en clair, c'est le mur (enduit batard) qui est salpétré jusqu'à 80 cm de haut et le carrelage posé sur dalle béton qui se décolle de la dalle.

En fait, le mur n'est pas du tout humide , mais il faut savoir que, il y a 50 ans, il y avait une étable de l'autre coté. Maintenant , c'est une salle de séjour-cuisine et de l'autre coté , pas de Salpêtre ... bizarre non ?? pourtant, l'autre coté du mur est moins aéré.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre utile Env. 5000 message Puy De Dome
Une idée comme çà, peut être pas réalisable, mais qui sait ... en supposant que ta dalle est un dallage coulé à même le sol ,peut être qu'en désolidarisant ta dalle du (mur contaminateur) par un coup de meuleuse le long du mur serait une solution , un petit sillon de 5 mm de large sur l'épaisseur de ta dalle tout le long avec un liseret de silicone en surface.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 5000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Bonne idée Pict !!

Mais

Bonjour les dégats collatéraux (poussière). Il faudrait une disqueuse avec prise d'aspiration.

De toutes façons, il faudra maintenant que j'enlève les carreaux pour confirmer le diagnostic. Donc pas avant 6 mois...

Ce qui me réconforte un peu, c'est que je compte réaliser un meuble de rangement le long de ce mur. Bien sûr très aéré, et il recouvrira pratiquement la zone décollée. Donc si je fais de la casse , je pourrais toujours mettre un autre type de carrelage et on croira que c'est fait exprès pour "souligner" le meuble..
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre utile Env. 5000 message Puy De Dome
Tu as fait remonter le polyane le long du mur quand tu as coulé ? C'est parfois en oubliant des bricoles comme ça qu'on se fait avoir.

Mais ton idée de placard, est très bien, comme on dit, ça cachera la misère Blush

Remarques, il y a aussi la possibilité de refixer ces carreaux avec des chevilles discrètes au sol , plus de problème d'adhérence support, un petit peu de joint sur la tete des vis , et vogue la galère, d'ailleurs perso, je n'essayerais meme pas de les arracher, le joint défaillant d'adhérence à la dalle est adapté à l'appui des carrelages, je fixerais dans l'état dans la dalle.

Ou alors peut être tout arracher et coller avec une résine qui résiste à l'humidité...mais j'ai bien peur que ça fasse comme avec la colle.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 5000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Euh..Pict ...

J'avoue : il n'y a pas de polyane. A l'époque (plus de 20 ans) j'étais un maçon très débutant.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 30000 message Sur Le Forum (77)
Mgarrig, envoie moi en MP une adresse mail, je t'enverrai une fiche technique avec une solution possible
De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent (Coluche)
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 30000
De : Sur Le Forum (77)
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Bonsoir,


Des nouvelles....


Je viens de passer quelques jours dans ma maison de Lozère et j'ai enlevé un des carreaux qui se décolle.


Le souci , c'est le mortier colle qui a "pourri"...


Photos :




La couche de mortier colle est devenue blanche et friable.

Et elle se dilate et gonfle >> vue sur la tranche




Résultat, elle soulève les carreaux et pète les joints....




C' est un endroit où j'avais dû charger pas mal pour rattraper le niveau. Zone a priori humide . Le mortier colle n'est plus gris mais blanc.

Vu que cela fait 10 ans que s'est fait, je ne sais plus quelle colle a été employée, Mais le résultat est étonnant et spectaculaire !!!
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 30000 message Sur Le Forum (77)
Je te confirme, c'est l'humidité la cause de cela

La colle grise devient blanche
De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent (Coluche)
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 30000
De : Sur Le Forum (77)
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre utile Env. 5000 message Puy De Dome
A ce moment là, il serait peut être préférable d'utiliser une ciment colle pour l'extérieur avec polymères?

Tu devrais regarder là, peut être tu pourrais trouver ton bonheur:

http://www.mapei.com/CA-FR/p[...]IDLinea=102
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 5000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 30000 message Sur Le Forum (77)
Tu auras le même probleme avec un mortier colle si tu ne traites pas le souci d'humidité . Il faudrait plutôt envisager une colle epoxy, mais si tu traites la zone sinistrée sans te soucier de la cause, le souci reviendra à un autre endroit
De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent (Coluche)
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 30000
De : Sur Le Forum (77)
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Bonjour,

Pict et Steph, merci de vos réponses.

Je me doute bien que l'humidité est la source du Pb, mais je ne comprends pas que le mortier colle "pourrisse" de la sorte.

De plus comme dit plus haut, ce mur n'est pas, et de loin, le plus humide de la maison, par contre c'est le seul qui développe du salpêtre et contre lequel les carreaux se soulèvent. Je vais essayer de trouver des infos sur la tenue du mortier colle à une humidité faible.

Il se peut que le mortier-colle que j'ai utilisé ait été de la "daube"., à l'époque je n'étais pas trop informé et j'ai dû acheter le premier sac qui me tombait sous la main.

Ma première idée, sur place a été de prendre un mortier de bonne qualité pour extérieur comme tu suggères Pict.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre utile Env. 5000 message Puy De Dome
Tu pourrais également peut être mettre une natte entre carrelage et support, ça épargnerait le travail des joints... encore faudrait il que cette natte soit bien adhérente au support, et là il faut trouver la bonne colle
http://www.schluter-systems.[...]/ditra.aspx

l'inconvénient en usage sur une surface partielle, c'est que ça fait une sur-épaisseur.

Personnellement, je suis en train de traiter une balcon extérieur dont le support est en bois avec cette natte et un carrelage ingélif... je pars sur un support neuf et sain, j'espère ne pas avoir le même soucis.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 5000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 30000 message Sur Le Forum (77)
Mgarrig, le changement de couleur est une réaction chimique sur le ciment. ce sont les sels de ciments, je crois que c'est le terme

pour les nattes, il en existe sans ce relief
De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent (Coluche)
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 30000
De : Sur Le Forum (77)
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Re,

Je pense avoir trouvé l'explication physique du "pourrissement" et gonflement du mortier colle.. (30 min de Google éffréné) .

Il s'agirait de la formation de cristaux d'ettringite , bien connus comme source de dégradation des bétons, et qui apparait lors du collage de carrelage sur des chapes anhydriques. Dans ce cas , c'est la remontée de sulfate de calcium dans la colle qui provoque la formation d'ettringite.

Dans mon cas, le truc qui ne va pas avec cette théorie, c'est que je n'ai pas de sulfate de calcium évident. Par contre, les sels de salpêtre dans le mur témoignent de remontées de sels divers ( la pièce voisine a été une étable il ya bien longtemps) .

Solution préconisée >>
Citation: Mortier colle ciment flexible, sans les "partenaires" de réaction responsables de la formation d'ettringite


EN gros, mortier colle spécial chape anhydrique.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Ça me fait penser un petit peu à l'église Saint Phillibert de Dijon (en moins dramatique, toutefois).

Cette église, désaffectée au culte depuis la Révolution, elle fut successivement écurie, magasin de salpêtre et entrepôt à sel.

Puis, il y a quelques décennies, il a été réalisé un dallage en béton de ciment et un chauffage par le sol. Là, catastrophe en quelques années !

L'humidité et le sel, urée, etc sont remontés à toute vitesse dans les piliers et murs (on voit les traces à 2 m de haut !). Puis la pierre a commencé à être rongé. A tel point que la structure était en péril et qu'il a fallu étayer les voutes en urgences.

Depuis, tout le dallage a été cassé (la terre est à nu) et le bâti, tout doucement se consolide.

Tout ça dû aux sels et à l'urine !

Si vous avez l'occasion de passer par Dijon, allez-y. C'est spectaculaire.
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 30000 message Sur Le Forum (77)
La chape anhydrite n'aime pas l'eau
la colle spéciale chape anhydrite est adaptée spécialement à ce support

on peut donc imaginer que la colle n'aimera pas l'humidité permanente Dry


sinon, tu as ces mêmes cristaux qui se forment sur le ciment (peut être un autre nom)

regarde la solution de la colle époxy (c'est plus cher mais je parie que le problème se règlera). pour ton info, en cas de remontées d'humidité, on applique une barrière avec un primaire à base d'époxy
De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent (Coluche)
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 30000
De : Sur Le Forum (77)
Ancienneté : + de 16 ans
En cache depuis le lundi 23 novembre 2020 à 05h07
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis pose carrelageArtisan
Devis pose carrelage
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Comment bien choisir son carrelage ?
Comment bien choisir son carrelage ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de carrelage
Photos de carrelage
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
15 idées de carrelages imitation parquet
15 idées de carrelages imitation parquet
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir