Retour
Menu utilisateur
Menu

Avis sur double ossature bois pour isolation exterieur

Ce sujet comporte 24 messages et a été affiché 6.821 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Super bloggeur Env. 200 message Peron (1)
Bonjour

Prochaine grande etape de mon chantier, l'isolation exterieur. Je souhait faire une double ossature bois sur construction en parpaing. Dimension de la maison: carré de 10m x10m avec un decrocher de facade de 1m, hauteur faitage 7.50m et sabliere 4.50m

-La premiere couche de laine de bois ep=80mm entre chevrons verticaux de section 80x60, entraxe de 69cm, le calpinage a etait etudier pour q'un maximum de chevrons soient spité dans du beton armé, (spit de 10, long: 120/60, dans l'ep du chevrons, je ferais un lamage pour noyer l'ecrou) mais beaucoup de chevrons reste uniquement fixer dans du parpaing et je ne sais toujour pas qq type de fixation choisir, si vous avaez des avis?

-deuxieme couche de laine de bois ep=60mm entre chevrons horizontaux, fixer par vis a bois dans les chevrons verticaux. vis de 110mm de long pour un ancrage de 50mm et une porté de 60mm

- troisieme couche c'est pare pluie, avec litelage (vertical bien sur) de section 22 x40 mm, visé par vis a bois de 60mm de long pour ancrage de 40mm dans les chevrons horizontaux et porté de 20mm.

-quatrieme couche bardage horizontal et a 45 degres sur certaines zones (pas encore etudier precissement)

Je me permet de soliciter votre avis sur mes choix et particulierement sur les fixations (choix de dimensions visserie et spit) et surtout, quel fixation pour fixer efficacement dans le parpaing les chevrons verticaux de premier couche??

Si le sujet interesse j'aurais bien d'autre question au fur et a mesure que j'avance dans l'etude...
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 200
De : Peron (1)
Ancienneté : + de 9 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux d'isolation...

Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
 
Membre utile Env. 600 message 35 (35)
jeanmarc511 a écrit:Je me permet de soliciter votre avis sur mes choix et particulierement sur les fixations (choix de dimensions visserie et spit) et surtout, quel fixation pour fixer efficacement dans le parpaing les chevrons verticaux de premier couche??

Si le sujet interesse j'aurais bien d'autre question au fur et a mesure que j'avance dans l'etude...

Bonjour Jeanmarc,

Il existe pour l'ITE sous bardage avec ossature bois un cahier spécifique du CSTB, ils ont même sorti un modèle sous forme de livret développement durable qui est plus accessible avec des visuels mais il faut l'acheter sur leur site. Sinon la version CPT est accessible gratuitement : CPT 3316. On y trouve les fixations à utiliser.

Pour un meilleur résultat, il vaudrait mieux poser l'isolation en continu derrière les chevrons et la seconde épaisseur entre chevrons. Par contre, si le bardage est plein, il n'est pas utile de prévoir un pare pluie (sauf s'il est stipulé dans l'avis technique du fabricant...). La lame d'air de 2cm minimum entre l'isolant et le bardage, ventilée par les entrée et sortie d'air en pied et tête de bardage suffit à évacuer la condensation qui pourrait se créer au dos du bardage avec les différences de température jour/nuit.

Enfin, tu trouveras les explications dans ce cahier.

Cdt.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
De : 35 (35)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Citation: Pour un meilleur résultat, il vaudrait mieux poser l'isolation en continu derrière les chevrons et la seconde épaisseur entre chevrons.


+1

D'après le CPT que je viens de regarder, l'isolant entre chevrons perd en gros 20 % de son efficacité...
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Super bloggeur Env. 200 message Peron (1)
Merci, je lis les documents, je reviens apres! Smile
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 200
De : Peron (1)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Super bloggeur Env. 200 message Peron (1)
mgarrig a écrit:
Citation: Pour un meilleur résultat, il vaudrait mieux poser l'isolation en continu derrière les chevrons et la seconde épaisseur entre chevrons.


+1

D'après le CPT que je viens de regarder, l'isolant entre chevrons perd en gros 20 % de son efficacité...


mais ne parle t'on pas la justement d'une isolation entre chevron a 1 seul ccouche? Car c'est pour cette raison que je pense faire une double couche croisé...
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 200
De : Peron (1)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Citation: mais ne parle t'on pas la justement d'une isolation entre chevron a 1 seul ccouche? Car c'est pour cette raison que je pense faire une double couche croisé...



Et tu perdras 20 % sur chaque couche !!!

C'est simple à comprendre >>

La couche d'isolant entre chevrons est constituée d'isolant pour une certaine surface et de bois pour la surface qui correspond à l'épaisseur des chevrons.

Le bois n'étant pas aussi isolant que la laine de bois; ta couche n'a pas le R attendu de la laine de bois, mais un peu moins.

Ce n'est pas en croisant les couches que cela change.
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Super bloggeur Env. 200 message Peron (1)
Oui tous a fait d'accord, et j en avais bien pris consience.. Croiser les couche pour moi, c'est surtout croiser les joints et qu'il n'y est pas de joint direct!

imaginez 140cm de laine de bois payer bien assez cher, d'une seul couche entre chevrons... Ca veut dire qu'a chaque panneaux (donc tous les 60cm) on a deux lignes de jointure direct de maconnerie a l'exterieur. Dans ce cas c'est 40% que l'on perd..

Mais bon, c'est pas la le centre du sujet puisse que nous parlons ici de deux couche, j'etais persuadé que ma solution serait efficace, j'avais juste qq doute sur les fixations. Voila que vous conseillez une autre technique, avec une premiere couche sans chevrons. J'ecoute vos conseils, je remet en question le projet, mais j'ai pas encore lu le documents (Ah bien, a l'appart j'ai des filles en bas ages, ca demande de l'attention)

Merci en tous cas de votre interets, je devrais venir plus souvent!
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 200
De : Peron (1)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Super bloggeur Env. 200 message Peron (1)
je lis le doc et je ne comprend pas ce qu'est "l'élancement transversal" vous savez?
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 200
De : Peron (1)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Super bloggeur Env. 200 message Peron (1)
L'elancement c'est le rapport entre Longueur et largeur de la section des chevrons. Bon je lu la doc et le livre que j'ai achaté ces jours, je part sur cette technique et je pense faire:

Isolation double couche, derrière chevrons et entre chevrons +litelage vertical et bardage bois :

-les deux épaisseurs d’isolant (laine de bois) seront de 80mm
-les chevrons auront une section de 80x60mm
-les équerres auront les dimensions : longueur d’aile de fixation aux chevrons = 140mm, l’équerre chevauchera le chevron sur 60cm (surface de fixation suffisante)
-les tires fonds de fixations des équerres aux chevrons seront de diamètre 7mm, longueur 50mm, au quel sera ajouter 2 vis bois anti rotation de diamètre 3.5mm, longueur 40mm
-les chevrons seront espacés de 60cm
-les équerres seront espacées en quinconce de 1.20m le long des chevrons et 80cm au droit des angles ou quand le positionnement en quinconce ne seras pas possible.
-les équerres seront fixées avec des spits de diamètre 10mm, longueur 70mm quand il sera possible d’ancré dans du béton, (toujours pas d’info sur les cas d’ancrage dans le parpaing)
- la première couche d’isolant sera fixé par embrochage au équerres, et repris avec des chevilles étoile diamètre de collerette 80mm, longueur 100mm.
-la deuxième couche d’isolant sera maintenu par pression entre chevron (1cm de sous-cote) et soutenu par le pare-vent tendu sur toutes la surface des murs.
-le pare-vent sera fixé pris entre le litelage vertical et les chevrons (faut’il ajouter un feuillard plastique avant le pare-vent pour pas que l’isolant ne pousse sur le pare-vent )
-concernant la hauteur de l’ossature secondaire de chevrons, je me demande si il est préférable de faire toutes la hauteur du mur pignon en un seul chevrons, ou si il est préférable de fractionné cette longueur, au niveau de la dalle ?

Allez, bonne soirée et merci de votre interets Huh
0
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 200
De : Peron (1)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Bonsoir Jeanmarc,


Il me semble que tu te mélanges un peu entre mm et cm.


Citation: les chevrons auront une section de 80x60cm


C'est pas un chevron, c'est un ARBRE.

Citation: les équerres seront fixées avec des spits de diamètre 10mm, longueur 70cm


Fais gaffe , tes spits font dépasser dans les pièces à vivre.
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Super bloggeur Env. 200 message Peron (1)
Effectivement y a erreur!! Ca m'aura au moin fais rire, ca me rapele un amis qui avait fais une demande de prototypage rapide (stereolitographie) et qui c'etait trompé dans l'echelle, il a recu une piece miniature, heureussement que ca n'etais pas d'une echelle superieur, on aurais dus lui livré en convoi exeptionnelle!Laugh
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 200
De : Peron (1)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Super bloggeur Env. 200 message Peron (1)
Et que pensez vous de plutot faire une premiere couche derriere chevron de 100mm et entre chevrons de 60mm, ce qui ferais des chevrons de sections 60x60mm, les equerres chevaucheraient le chevron sur 40mm...
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 200
De : Peron (1)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Super bloggeur Env. 200 message Peron (1)
Pour finir, j'ai decider de renforcer encore un peu l'isolation, se sera donc 180mm d'isolant au total. 100mm derriere chevrons, 80mm entre chevrons, pare-pluie delta vent s plus, lame d'air et bardage.. J'ai des solutions pour tous les details de montage (raccord avec isolation sous-bassement, tableaux de fentres, ancrage goutiere, ancrage auvent, pose des tablettes de fentres)

Les commandes sont lancées pour tous les materiaux... Mais j'ai 8 a 10 semaine de delai pour la livraison du bardage, car j'ai changer de teinte ces derniers jours. Ca fout en l'air tous mon planning, car je pensais posé un echaffaudage des a present, faire les bande de rive cuivre, les goutieres, l'isolation et bardage dans le meme temps..

Pour re-organisé le planning, je me demande combiens de temps peut on laisser un pare vent delta s plus sans le bardage sans risque de deterioration (je pense au uv). Et aussi est ce que le montage d'un echaffaudage est justicieux pour la pose d'un bardage (ne va t'il pas me géner pour passer les clins (entre mur et echaffaudage) j'ai jamais travaillé avec un echaffaudage..

Merci
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 200
De : Peron (1)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre utile Env. 10000 message Rognac 13 (13)
si tu met un vrai ecran soustoiture HPV tu peux le poser sans lame d'air Wink
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 10000
De : Rognac 13 (13)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Citation: si tu met un vrai ecran soustoiture HPV tu peux le poser sans lame d'air



Non, Non et non, lame d'air obligatoire, et par contre le pare-pluie n'est pas forcèment conseillé !!!

Voir le CPT cité plus haut !!! Paragraphe 3.4.
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 10000 message Rognac 13 (13)
non un vrai ecran soustoiture HPV permet d'etre mis en contact avec l'isolant ..
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 10000
De : Rognac 13 (13)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
On ne parle pas de TOITURE mais d'isolation sous bardage !!!


Au lieu de raconter n'importe quoi Regismu, informe toi >>>

http://www.cstb.fr/pdf/cpt/CPT_3316.PDF
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 10000 message Rognac 13 (13)
aide moi et donne moi le paragraphe à lire dans ton truc qui date de 1991 ...

car moi je parle des roles d'un vrai ecran soustoiture HPV que tu peux utiliser à bon essian ..ailleurs et donc en contact avec l'isolant:

http://www.toiture.fr/ecrandesoustoiture.html
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 10000
De : Rognac 13 (13)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Citation: aide moi et donne moi le paragraphe à lire dans ton truc qui date de 1991
...


Suffit de lire le sujet....ET le document de 1991, il est toujours en vigueur en l'absence de mise à jour sur ce point précis.


mgarrig a écrit:Voir le CPT cité plus haut !!! Paragraphe 3.4.



et de suivre la discussion:


jean marc n'a pas parlé de lame d'air entre isolant et pare- pluie, mais entre pare-pluie et bardage.




regismu a écrit:car moi je parle des roles d'un vrai ecran soustoiture HPV que tu peux utiliser à bon essian ..ailleurs et donc en contact avec l'isolant:








CSTB paragraphe3.4 a écrit:Certains poseurs (spécialisés en travaux de couverture)sont parfois tentés d’appliquer la technique des films depare-pluie aux bardages rapportés pour améliorerl’étanchéité à l’eau, il convient de préciser que, du fait dutrès faible volume de la lame d'air (et de l'étanchéité à l'airde la structure porteuse), l'équilibrage des pressions estquasi instantané, pratiquement sans débit d'air et doncsans entraînement d'eau (ou de neige) susceptible de venir humidifier la paroi support.Dans ces conditions, la présence d'un film pare-pluie est sans objet et même néfaste, car : ce film étanche augmente la valeur des charges duesaux actions du vent et appliquées sur la peau du bardage rapporté ; se déchirant, le film risque d'obstruer la lame d'air ; même classé M1, le film risque de favoriser la propagation verticale d’un incendie par la lame d’air.


Si tu sais lire un texte technique, tu comprendras que les contraintes d'une toiture sont totalement différentes de celles d'un bardage.
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 10000 message Rognac 13 (13)
Regismu a écrit: un vrai ecran soustoiture HPV permet d'etre mis en contact avec l'isolant ..



donc tu confirmes ce que j'ai ecris et qu'on parle pour rien:


Citation: et de suivre la discussion: jean marc n'a pas parlé de lame d'air entre isolant et pare- pluie, mais entre pare-pluie et bardage.



0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 10000
De : Rognac 13 (13)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Super bloggeur Env. 200 message Peron (1)
obligatoire ou pas, le bon sens me dit d'en mettre une de lame d'air, d'ailleurs j ai abandonné le crepis non pas pour le bardage (j'aime moin), mais pour une lame d'air! C'est mieux je pense..Pour la perenité

Pour ce qui est de la toiture j'ai bien une lame d'air entre tuille et pare-pluie hpv, mais pas entre pare-pluie et isolant. Comme si bien dit, ne pas confondre l'ame d'air derriere baradage et lame d'air entre isolant et pare-pluie.

Et encore pour pretendre ne pas mettre de lame d'air entre isolant et pare-pluie, il faudras choisir le bon pare-pluie, car certain produit moin cher ne le permettent pas je crois!?
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 200
De : Peron (1)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre utile Env. 10000 message Rognac 13 (13)
Bonjour

en effet ne pas confondre parepluie et un vrai ecran soustoiture HPV Wink
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 10000
De : Rognac 13 (13)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Super bloggeur Env. 200 message Peron (1)
Pour info tarif de l'isolation 18cm de laine de bois derriere et entre chevrons + bardage = 16500 euros. Il y a 230 m2 a faire.

-laine de bois gutex thermoflex 100mm = 8.03 euros ht m2
- " " " " 80mm = 6.62 euros ht m2
-equerre simpson abc 160 = 1 euros ht la pieces
-chevrons 60x80 = 1.50 euros ht le ml
-liteaux 24x48 = 0.34 euros ht le ml
-pare vent delta n plus = 1.57 euros le ml
-bardage maibec couleur = 29.30 euros ht le m2

et puis y a toute la quincaillerie (tole galva, vis, tire-fond, spits, cheville cqlt, panneaux 3 pli, clous teinte bardage, peinture de retouche, grille anti-rongeur) j'en ai pour environs... 1300 euros ht
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 200
De : Peron (1)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre utile Env. 600 message 35 (35)
mgarrig a écrit: Non, Non et non, lame d'air obligatoire, et par contre le pare-pluie n'est pas forcèment conseillé !!!

Voir le CPT cité plus haut !!! Paragraphe 3.4.


+1
et de 20 mm minimum

Et le second lit d'isolant doit être lui aussi fixé à la structure ! ce qui oblige à prévoir des équerres incluant les deux épaisseurs d'isolant.

Cdt.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
De : 35 (35)
Ancienneté : + de 11 ans
En cache depuis le lundi 13 janvier 2020 à 10h51
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis isolationArtisan
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur l'isolation
Tout savoir sur l'isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos cloisons et isolations
Photos cloisons et isolations
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir