Retour
Menu utilisateur
Menu

Gitage bois - Aménagement comble

Ce sujet comporte 6 messages et a été affiché 735 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
2
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 90 message Pas De Calais
Bonjour,

En pleine rénovation d'un ancienne fermette (type longére), j'entreprend les travaux d'aménagement des combles au R+1.

Je m'aperçois que le plancher du R+1 est fait de solive bois 63/175, entraxe 40cm, portée 5.00m.
Dimension de la pièce 5.00m * 8.00m.

Pouvez vous me conforter sur un possible aménagement du R+1 en fonction du plancher existant ? (création de cloisons et pose de mobilier)

Merci

Cordialement,
Messages : Env. 90
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 6 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour l'aménagement de vos combles...

Allez dans la section devis aménagement des combles du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de artisans de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les artisans, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-75-devis_amenagement_des_combles.php
 
Env. 6000 message 06 (6)
Bonjour

Avec ça, vous êtes limite voir en dépassement vis à vis de la résistance (à moins d'une très bonne qualité structurale de bois), et complètement en dehors de l'épure en ce qui concerne la déformation et l'inconfort vibratoire qui va avec.

Une solution par exemple : abandonner les 6.3 x 17.5 là où elles sont, et porter le plancher par des 12 x 24 ou quelque chose comme ça, posées dans les espaces.

Pour en dire plus, il faudrait avoir une description plus précise du plancher, du dessous au dessus.
Mon avis, non professionnel, ne peut servir d’étude pour une réalisation.
Messages : Env. 6000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 90 message Pas De Calais
Bonjour

C'est bien ce qui m'inquiète....

En faisant quelques recherche sur le net je trouve une charge d exploitation maximum de 40kg/m2.... Au lieu de 150 habituelle.

En ce qui concerne l ouvrage il se décompose du dessous vers dessus : ba13 - isolant laine de verre 100mm- gitage 63/175. - plancher d'origine lames ep 18mm - Cloison ba10

Je pensai laisser le temps passer avec les combles aménager et voir si mon plafond du rdc bouge. Dans ce cas je procéderai au renforcement du plancher r+1. En effet vu le boulot monstre pour déposer le plafond existant je me demande si il ne faut attendre Les premiers signe de déformation du gitage et peut être ne bougera jamais ?

Qu'en pensez vous ?
Messages : Env. 90
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 6000 message 06 (6)
40 kg / m², il se peut que ce soit ce que vous avez mis en ce moment sur votre plancher, mais ce n'est pas la valeur normalisée de charge d'exploitation habitation qui est de 150, ce 150 étant présenté comme un minimum.

Je vous avais situé par rapport aux normes, car si vous décidez de rénover, et j'avais cru comprendre que c'était le cas, il aurait été judicieux de se caler aux normes.

Par contre, personne ne vous oblige à rénover votre maison et à la mettre aux normes. Donc, là-dessus, je n'ai rien de plus à dire.
Mon avis, non professionnel, ne peut servir d’étude pour une réalisation.
Messages : Env. 6000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 90 message Pas De Calais
Re,

Mon plafond du RDC est tout neuf, la seule solution qui se présente à moi est donc de :

- déposer le plancher bois du R+1.
- déposer les entretoises
- moiser les solives existantes.
- reposer des entretoises
- pose d'un OSB 18mm
- pose parquet  

Avez vous des recommandations concernant le moisage ? de chaque coté de la solive existante ? Quelle section à poser pour moisage ? Moiser toutes les solives ou une sur 2 ?

Merci
Messages : Env. 90
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 6000 message 06 (6)
Le moisage, c’est très difficile à réussir, car il faut contenir le glissement aux assemblages entre renforts et solives existantes, sous peine de perte rapide d’efficacité de l’opération. En effet, sous charge, le renfort se décale de la valeur des jeux, et finalement ne travaille pas ou peu. 

Cela implique de réaliser les assemblages sans jeux : boulons entrés en force dans leur percement, et ayant une partie lisse dans les plans de cisaillement. Sachant que de toute façon, il y a quand-même un petit glissement de l'ordre de 2 à 3 mm, du à la déformation locale tige/bois. On en tient compte pour dimensionner le renfort.

Prévoir deux moises symétriques, pour éviter la torsion qui ferait encore une déformation parasite,  utiliser du bois bien sec (12 à 15 %) pour ne pas avoir une flexion à terme (fluage) trop différente de l’existant (qui lui est sec), ce qui réduirait encore l'effet du renfort, et enfin longueur aussi proche possible que celle de la solive à renforcer.

Si vous vous sentez très adroit, vous pourriez envisager des moises 5 x 25, avec très près de chaque appui, deux boulons de 8 mm avec rondelle, et deux autres espacés vers le milieu de la portée. Respecter écart > 4 cm entre les boulons et entre boulon et bord de pièce.
Mon avis, non professionnel, ne peut servir d’étude pour une réalisation.
Messages : Env. 6000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 7 ans
En cache depuis hier à 16h36
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis aménagement de comblesArtisan
Devis aménagement de combles
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
8 conseils pour bien aménager ses combles perdus
8 conseils pour bien aménager ses combles perdus
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de décoration de combles
Photos de décoration de combles
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

2
abonnés
surveillent ce sujet
Voir