Retour
Menu utilisateur
Menu

Modification de charpente pour aménagement comble

Ce sujet comporte 11 messages et a été affiché 316 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
1
personne
surveille ce sujet
 
Env. 10 message Haut Rhin
Bonjour à tous !

Cela fait quelques jours que je parcours le forum dans l'objectif de trouver des infos, des explications, un peu de vocabulaire technique et l'ordre des choses à faire ....

Pour expliquer rapidement le projet,
Cela fait un peu plus d'un mois que je rénove une maison. Rénovation complète, Sol, mur ,plafond, élec, eau, assainissement, etc ....etc...
je suis bricoleur, rien ne me fait peur sauf.. tout ce qui est structurel ! JE NE TOUCHE PAS SANS PRO ET CALCUL !
En vient ma question : 

Je souhaiterai aménager mes combles (12m*8m) comme la plus part des personnes dans cette section du forum.
Je lis beaucoup de chose mais j'ai du mal à saisir pas mal de chose.

Dans l'idée je pense faire appel à un artisan pour la réalisation ou sinon un bureau d'étude et le faire moi-même.
Mais avant cela j'aimerai être un peu plus calé dans le domaine et comprendre de quoi  je parle.

une petite photo pour les premières questions :



- Première question où je vais passer pour un abruti....quel est le nom exacte de mon type de charpente ? Traditionnelle ? je n'ai pas trouvé une structure en tout point équivalente ..

- Deuxième question, est-ce réaliste d'envisager une modification de charpente avec cette base là ?
Ce que je veux dire, c’est : est-ce que les solives peuvent supporter un tel poids ? (j'ai essayé des calculs mais je ne capte rien...)

- 3eme, quelle structure demandé ? entrait-retroussé + renfort arbas + jambes de force ?


Si il faut des infos sur les dimensions des éléments, distance, autres, ne pas hésiter à demander. 


D'avance merci !
Robin
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +10 mois.
Messages : Env. 10
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 10 mois
 
Env. 10 message Haut Rhin
Ne vous prenez pas la tête pour l'aménagement de vos combles...

Allez dans la section devis aménagement des combles du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de artisans de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les artisans, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-75-devis_amenagement_des_combles.php
 
Env. 10 message Haut Rhin
Voilà quelques dimensions pour vous donnez une idée.

Je ne sais pas si ça peut aider..




Et 3 photos






J'oubliais, ce qui me dérange aussi ce sont les deux poutres horizontals (nom = faux-entrait ?) qui sont à une hauteur de 1.95m par rapport aux solives.  donc avec plancher, un porte ne passe pas...

Je souhaiterai donc au minimum pouvoir le remonter (entrait retroussé ? ) ou le supprimer .

le reste je peux garder et m'arranger pour que les cloison tombe dessus , etc...
Messages : Env. 10
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 10 mois
 
Membre super utile Env. 20000 message Bouches Du Rhone
Bonsoir, mis à part recréer des fermes avec entrait retroussé et entrait bas noyé dans le solivage avec contre fiche et blochet pour pouvoir supprimer tous les poteaux je ne vois rien d'autre de plus judicieux et pratique à faire..
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 20000
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 3000 message 06 (6)
Bonjour

C'est conçu en système poutres et poteaux. C'est avantageux si les poteaux peuvent se continuer jusqu'aux fondations, ou s'appuyer sur un mur porteur en-dessous.

Ensuite, les "chapeaux" sont de fausses fermes dans lesquelles les arbalétriers sont remplacés par les chevrons collectés par les pannes arrivant en bouts d'entrait et en sommet de poinçon.

J'ai déjà vu ça. Disons que c'est du traditionnel, mais je ne sais pas s'il y a un nom particulier

Bien sûr, ça marche, mais alors pour déterminer précisément la capacité portante, bonjour la modélisation.
Ca doit être un truc de compagnons, qui seuls seront capables de dire ce que ça peut porter en plus.
Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 10 message Haut Rhin
Déjà je tiens a vous remercier pour vos réponses et à m'excuser de ma réponse tardive..
Fallait que le reste de la maison avance et préparé le tout pour le week-end qui vient où je loue une pelle pour l'assainissement, le passage gaz et télécom.


Merci Ludovic pour une idée de solution envisageable, je pourrais au moins proposer des idées le jour ou je trouve un charpentier :  )
et merci pour le plan qui m'aide à comprendre. Juste une question, les jambes de force , ça peut se faire vertical ? vue l'ajout d'un entrait bas noyé dans le solivage? (pour servir de support à la cloison des rampants  ?)


Ilovir, Réponse très détaillé , merci!J'ai essayé de tout comprendre mais j'ai quelques doutes..
- Quand tu dis poteaux c'est lesquels ? "poteaux peuvent se continuer jusqu'aux fondations, ou s'appuyer sur un mur porteur en-dessous. "
(mur poteurs j'ai les murs périphériques et un au centre qui traverse toute la maison, rien d'autre)

- " truc de compagnons" : j 'ai cherché sur google mais je n'ai rien trouvé ^^ une référence que n'ai pas comprise?


En faite, le truc qui me dérange le plus c'est les deux faux entrait (si tel est son nom ? ou entrait retroussé ? )
e reste pourrait à la limite rester.


Pour une réalisation sans aucuns risques
-Etude réalisé par un pro obligatoire ? (si par exemple on me dit c'est du costaud faut juste tout modifié ça me va..)
-Appel a un artisan pour la réalisation ? (si trop complexe)
-Irréaliste de le faire sois-même ? (j'ai ce qu'il faut en outillage, mais il me faut un plan ...................)
Messages : Env. 10
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 10 mois
 
Env. 3000 message 06 (6)
J’ai été un peu succinct dans mon précédent post. Je reprends.

La structure est ficelée de façon à pouvoir fonctionner de plusieurs façons en même temps, ce qui lui donne beaucoup de ressources.

1 : chevrons (rouge) qui s’appuient sur les pannes (marron), qui s’appuient sur les poteaux (bleu et marron clair) qui s’appuient sur les poutres (marron clair), qui s’appuient sur les murs.

2 : la partie marron clair fonctionne aussi en cadre rigide, pour servir d’appui aux ventrières, et supporte la faitière par le poinçon (bleu) en flexion.

3 : l’ensemble marron clair, bleu et pointillé vert forme une ferme classique. Le pointillé vert n’existant pas, ce sont les chevrons rouges dans leur partie entre les ventrières et la faitière qui assurent la fonction.

4 : les chevrons tout seuls forment une ferme à triangulation unique, dont les solives sont les entraits, s’il y a bien une liaison chevrons / solives en pied.

Ce système me paraît plus correspondre à une œuvre de Compagnons qu’à une conception de BET. La compréhension en est visuelle et intuitive, pas très facile à modéliser pour un BET qui préfèrera du plus classique.

Mais il y a une belle harmonie, quelque chose d'une anamorphose par ses différents schémas statiques possibles. Le cadre marron clair en particulier à le look « Compagnon », tel qu’on le trouve sur la photo d’une autre charpente, mais de plus grande dimension et plus chargée celle-là.

Si vous voulez avoir des avis sur comment vous pouvez ajouter des charges, ou sur comment modifier, faites venir un charpentier Compagnon


Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 20000 message Bouches Du Rhone
[quote="Robin68"]Déjà je tiens a vous remercier pour vos réponses et à m'excuser de ma réponse tardive..
Fallait que le reste de la maison avance et préparé le tout pour le week-end qui vient où je loue une pelle pour l'assainissement, le passage gaz et télécom.


Merci Ludovic pour une idée de solution envisageable, je pourrais au moins proposer des idées le jour ou je trouve un charpentier :  )
et merci pour le plan qui m'aide à comprendre. Juste une question, les jambes de force , ça peut se faire vertical ? vue l'ajout d'un entrait bas noyé dans le solivage? (pour servir de support à la cloison des rampants  ?)

Bonsoir,

non les jambes de force n'ont rien à faire sur l'entrait bas à la verticale, l'idéal étant de les ramener à la maçonnerie pour que ce soit elle qui prenne la charge de compensation d'arba, la jambe sous arba vient reprendre la charge de la panne carrée que vous avez sur votre charpente…
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 20000
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10 message Haut Rhin
Merci à tout les deux pour votre aide et vos explications !

J'y vois beaucoup plus clair maintenant et je comprends déjà mieux ma structure.

Je vous tiendrais au courant des avancées. Je vais prendre un rdv avec un charpentier (compagnon, si je trouve dans la région).

Dans l'idée j'aimerai bien le faire moi même, mais je vous le promets je ne touche pas sans spécialiste pour m'épauler

Encore merci et à très vite !
Messages : Env. 10
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 10 mois
 
Env. 800 message Saint Cyprien (66)
Bonjour
Pour les puristes , cette charpente est dite "à chevrons porteurs", à laquelle ont été ajoutés des pannes et 2 cadres intermédiaires pour limiter la fléche. Courant en Allemagne. Cordialement
Messages : Env. 800
De : Saint Cyprien (66)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 3000 message 06 (6)
Bonjour dl66

Les chevrons porteurs peuvent être :

soit libres en pied, c'est à dire libres de glisser sur le mur ou sur la sablière

soit bloqués en pied par les solives qui ferment la triangulation dans laquelle elles ont la fonction d'entrait (ferme-chevron)

dans le premier cas, c'est le schéma 1 de mon post du 25/4 : les chevrons reportent toute la charge sur le reste de la charpente qui doit s'en débrouiller avec ses pannes, poteaux et poutres.

dans le deuxième cas, c'est le schéma 4 : les chevrons (et les entraits) conservent en eux les charges, et s'il étaient suffisamment rigides, il n'y aurait pas besoin de pannes ventrières.
Dans ce cas, les pannes et leur cadre empêchent simplement les chevrons de fléchir sur leur longueur, dans le sens perpendiculaire au versant.
Il serait donc plus logique dans ce cas que les pannes soient déversées. Mais comme la charpente fonctionne selon plusieurs schémas en même temps, les pannes d'aplomb conviennent parfaitement, d'autant plus que comme-ça il devient facile de les braconner sur les poteaux.
Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 10 message Haut Rhin
dl66 a écrit:Bonjour
Pour les puristes , cette charpente est dite "à chevrons porteurs", à laquelle ont été ajoutés des  pannes et  2 cadres intermédiaires pour  limiter la fléche. Courant en Allemagne. Cordialement


Merci ! j'en prends note


Ilovir a écrit:Bonjour dl66

Les chevrons porteurs peuvent être :

soit libres en pied, c'est à dire libres de glisser sur le mur ou sur la sablière

soit bloqués en pied par les solives qui ferment la triangulation dans laquelle elles ont la fonction d'entrait (ferme-chevron)

dans le premier cas, c'est le schéma 1 de mon post du 25/4 : les chevrons reportent toute la charge sur le reste de la charpente qui doit s'en débrouiller avec ses pannes, poteaux et poutres.

dans le deuxième cas, c'est le schéma 4 : les chevrons (et les entraits) conservent en eux les charges, et s'il étaient suffisamment rigides, il n'y aurait pas besoin de pannes ventrières.
Dans ce cas, les pannes et leur cadre empêchent simplement les chevrons de fléchir sur leur longueur, dans le sens perpendiculaire au versant.
Il serait donc plus logique dans ce cas que les pannes soient déversées. Mais comme la charpente fonctionne selon plusieurs schémas en même temps, les pannes d'aplomb conviennent parfaitement, d'autant plus que comme-ça il devient facile de les braconner sur les poteaux.

Schéma 4, de quel schéma il s'agit, je ne vois pas ?
Juste pour être sur que je comprenne bien ? Quand vous parlez de "pannes ventrières", sommes nous d'accord que j'en ai qu'une seule de chaque côté ? qu'on peut aussi appelé panne intermédiaire ?  (dur le vocabulaire de charpentier !!!)

Pannes déversées : pannes perpendiculaires aux chevrons qui a aussi pour but de les empêcher de fléchir ?

Panne d'aplomb: pannes verticales ? mais vue que l'effort est perpendiculaire au versant, comment ces poutres peuvent tenir dans le temps ? 
Messages : Env. 10
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 10 mois
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis aménagement de comblesArtisan
Devis aménagement de combles
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
8 conseils pour bien aménager ses combles perdus
8 conseils pour bien aménager ses combles perdus
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de décoration de combles
Photos de décoration de combles
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir