Retour
Menu utilisateur
Menu

Glyphosate

Ce sujet comporte 8 messages et a été affiché 935 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Membre utile Env. 500 message Marne
La pollution ne vient pas toujours de là où on croit même s'il est souvent plus facile de rejeter la faute sur les autres...

http://www.coordinationrural[...]t2R.twitter



Je précise tout de suite que ce fil n'a pas pour but de faire l'apologie de ce produit ou de ses dérivés mais de s'informer. Ça évitera d'en parler sur d'autres sujets et de les pourrir
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Marne
Ancienneté : + de 10 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la création et la décoration d'un jardin...

Allez dans la section devis paysagiste du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de paysagistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les paysagistes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-47-devis_paysagiste.php
 
Membre utile Env. 500 message Marne
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Marne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 500 message Marne
Article paru dans Les Echos du 23 juin,

"le cas du Roundup ou la démocratie trompeuse d'Internet "

Depuis plusieurs mois ,la molécule glyphosate fait l'objet d'une grave controverse.Brevetée dans les années 70 comme substance active de l'herbicide Roundup ,ce dernier est devenu l'un des désherbants les plus vendus au monde .Il a été évalué à de nombreuses reprises par diverses instances réglementaires qui ont conclu de façon constante qu'il représentait un faible risque pour la santé humaine .

Mais la polémique à commencé en mars 2015avec une étude du centre international de recherche contre le cancer (CIRC) ,dépendante de l'OMS ,qui identifiait un risque cancérogène .Certes ,une étude plus récente réalisée par ce même organisme et   l'organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a jugé "peu probable " que le glyphosate soit cancérogène "chez les humains qui y seraient exposés par l'alimentation ".De même ,l'agence de sécurité des aliments (EFSA) juge le risque cancérogène "improbable ",mais le doute est là .Au final ,l'homologation du glyphosate arrivant à expiration fin juin est remise en cause. La substance fait ,en effet ,l'objet de vastes campagnes de dénigrement sur les réseaux notamment ! Outre les pétitions ,une vidéo contre le glyphosate a été vue 5.5millions de fois et a nourri une controverse forte à son sujet.

Dans son ouvrage la Démocratie des crédules ,paru aux éditions PUF en 2013,Gérald Bronner explique comment l'Internet a révolutionné le marché des idées et comment -notamment sur les questions scientifiques - il tend à créer une société d'hypocondriaques .
Pour comprendre le processus à l'oeuvre,il prend quelques exemples emblématiques d'hypothèses douteuses comme l'astrologie ou l'existence du monstre du Loch Ness et mesure les avis sur les 30 premiers sites consultables sur le net .Dans chaque cas ,il montre que si on ne prend en compte que les sites qui prennent position, 70% d'entre eux présentent des arguments en faveur de ces croyances qu'on sait pourtant sans réel fondement.

J'ai donc voulu tester la chose sur le thème du glyphosate .Pour ce faire ,j'ai entré le terme "glyphosate" dans le moteur de recherche Google et consulté les 30 1ers sites proposés ,en éliminant ceux qui correspondaient à des sites de vente .Le résultat est étonnant par son exactitude . 72% des sites qui prennent position dénigrent le glyphosate .Ils sont liés en général à des organisations ou des personnes qui font campagne contre les pesticides .

Le cas du glyphosate semble ainsi exemplaire de ce que décrit Gérald Bronner ,à savoir que les rumeurs qui autrefois restaient confinées à de petits groupes ,peuvent maintenant prendre le l'ampleur .Elles arrivent à se diffuser à la vitesse des réseaux sous les effets d'une part de la massification de la diffusion ,et d'autre part ,l'accès libre au marché public de l'information. Tout le monde peut s'exprimer sur Internet !

Pour Bronner, ce que l'on trouve aujourd'hui sur les réseaux n'est pas représentatif de l'opinion publique ,mais seulement de ceux qui s'y expriment le plus fort .Les croyances s'expriment dans un silence presque total de la part de ceux qui pourraient présenter des arguments contraires mais qui ne le font pas ,sans doute par manque de motivation et de temps .

Une bataille se déroule sous nos yeux .La multiplication des interdictions au nom du principe de précaution va à l'encontre d'une gestion raisonnée du risque ,faisant appel au principe de responsabilité de chacun. C'est notamment le cas lorsque les acteurs économiques sont incités à prohiber certaines substances et à les remplacer par d'autres ,sur lesquels ils ne bénéficient pas du même recul !

Il est crucial que le monde scientifique ,les intellectuels mais aussi les producteurs ou les consommateurs prennent leurs responsabilités. Ce serait une erreur de baisser les bras et de laisser les discours alarmistes et anxiogènes proliférer ,sur Internet ou dans les médias ,en renonçant au travail de pédagogie des idées .

Cécile PHILIPPE , directrice de l'Institut économique Molinari .
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Marne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Bas Rhin
Allez j'me lance ...


Citation: La multiplication des interdictions au nom du principe de précaution va à l'encontre d'une gestion raisonnée du risque ,faisant appel au principe de responsabilité de chacun.


Sur le sujet glyphosate, le seul risque est celui d'écorner les bénéfices de la pétrochimie. Je constate plutôt une multiplication des prises de risque injustifiées au détriment du principe de précaution. Mais vous avez fait du bon boulot puisque la commission européenne a fait dans le slip. Le sujet va tomber dans les oubliettes avec le brexit.



Citation: L’IEM est une organisation à but non lucratif financée par les cotisations volontaires de ses membres : individus, entreprises ou autres fondations. Affirmant son indépendance intellectuelle, il n’accepte aucune subvention gouvernementale ni soutien de partis politiques.


Un institut autofinancé qui est contre l'interdiction d'un pesticide, contre le paquet de tabac neutre, contre les taxes sur l'huile de palme, contre la médecine publique, pour le travail le dimanche ... Pourriez-vous publier la liste de vos généreux donateurs ?

Je vous propose également une recherche google avec les mots clés Cécile + Philippe + Roundup : 1900 réponses. Votre croisade pour pro-roundup est admirable (et pas seulement dans Les échos). Quel est votre intérêt ?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre super utile Env. 5000 message Arzal (56)
Je n'ai pas trop d'avis sur les motivations profondes de ced-51, et encore moins sur l'IEM, organisme autofinancé (!!!), mais:

- parmi les produits appartenant à la même catégorie que le Roundup-glyphosate, il y a le café, le thé, l'alcool, la pilule contraceptive, les implants chirurgicaux, la fougère arborescente, la moutarde, le nickel, le noir de carbone, le plomb, les progestatifs, le carburant diesel, l'essence, les gaz d'échappement des véhicules à essence, les légumes au vinaigre,etc...

- parmi les cancérogènes certains, avérés, on trouve: divers métaux courants (plomb, cadmium, chrome, nickel...), mais aussi les oestro-progestatifs, les boissons alcoolisées, les fumées de biomasse (de bois en particulier), de houille, de lignite, de moteurs diesel, diverses plantes médicinales, la poussière de bois (deuxième cause de cancer professionnel après l'amiante), la silice (le sable de nos plages par exemple),la viande rouge...

Faut-il interdire tout cela, et les activités qui vont avec, et sinon , pourquoi? Y-a-t-il une logique à mener campagne contre le glyphosate (cancérigène probable) et, en même temps, militer pour le bois-énergie (cancérigène avéré)? Et si oui, laquelle...
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
De : Arzal (56)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 500 message Marne
blueskies a écrit:Allez j'me lance ...


Citation: La multiplication des interdictions au nom du principe de précaution va à l'encontre d'une gestion raisonnée du risque ,faisant appel au principe de responsabilité de chacun.


Sur le sujet glyphosate, le seul risque est celui d'écorner les bénéfices de la pétrochimie. Je constate plutôt une multiplication des prises de risque injustifiées au détriment du principe de précaution. Mais vous avez fait du bon boulot puisque la commission européenne a fait dans le slip. Le sujet va tomber dans les oubliettes avec le brexit.



Citation: L’IEM est une organisation à but non lucratif financée par les cotisations volontaires de ses membres : individus, entreprises ou autres fondations. Affirmant son indépendance intellectuelle, il n’accepte aucune subvention gouvernementale ni soutien de partis politiques.


Un institut autofinancé qui est contre l'interdiction d'un pesticide, contre le paquet de tabac neutre, contre les taxes sur l'huile de palme, contre la médecine publique, pour le travail le dimanche ... Pourriez-vous publier la liste de vos généreux donateurs ?

Je vous propose également une recherche google avec les mots clés Cécile + Philippe + Roundup : 1900 réponses. Votre croisade pour pro-roundup est admirable (et pas seulement dans Les échos). Quel est votre intérêt ?


J'ai ouvert ce fil pour mettre l'actualité du moment sur le glyphosate et éviter de pourrir d'autres messages.

J'ai un peu de mal à comprendre pourquoi la molécules présente dans le glyphosate est dangereuse et critiqué par tout le monde, alors que lorsqu'elle est dans les lessives, elle ne dérange plus personne... (je prends cet exemple, mais il y en a d'autres).
TOUT ce qui nous entoure est potentiellement cancérogène, c'est juste une question de dose (la viande rouge et la charcuterie sont mises au même niveau que cette molécule)

Je ne suis ni pro, ni anti mais les gens font le procès d'une chose qu'ils ne connaissent pas, je mets juste ici de l'information. Après, libre à chacun d'avoir son propre avis, c'est une des rares choses dont nous sommes encore libre

Il ne faut pas non plus oublier que l'interdiction du glyphosate ne changera rien au niveau de la pollution puisqu'il sera remplacé par d'autres molécules peut être plus polluantes.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Marne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 500 message Marne
bardal a écrit:Je n'ai pas trop d'avis sur les motivations profondes de ced-51, et encore moins sur l'IEM, organisme autofinancé (!!!), mais:

- parmi les produits appartenant à la même catégorie que le Roundup-glyphosate, il y a le café, le thé, l'alcool, la pilule contraceptive, les implants chirurgicaux, la fougère arborescente, la moutarde, le nickel, le noir de carbone, le plomb, les progestatifs, le carburant diesel, l'essence, les gaz d'échappement des véhicules à essence, les légumes au vinaigre,etc...

- parmi les cancérogènes certains, avérés, on trouve: divers métaux courants (plomb, cadmium, chrome, nickel...), mais aussi les oestro-progestatifs, les boissons alcoolisées, les fumées de biomasse (de bois en particulier), de houille, de lignite, de moteurs diesel, diverses plantes médicinales, la poussière de bois (deuxième cause de cancer professionnel après l'amiante), la silice (le sable de nos plages par exemple),la viande rouge...

Faut-il interdire tout cela, et les activités qui vont avec, et sinon , pourquoi?  Y-a-t-il une logique à mener campagne contre le glyphosate (cancérigène probable) et, en même temps, militer pour le bois-énergie (cancérigène avéré)? Et si oui, laquelle...

Je l'ai dit dès le début, je n'ai aucune motivation particulière. Celui ou celle qui veut mettre un autre article peut le faire sans aucun soucis.
Pour le reste de ton message, c'est exactement ce que je pense. Le produit est potentiellement dangereux, rien à redire pour le moment... mais alors faisons le même procès à tout le reste!
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Marne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 500 message Marne
Retrait du glyphosate, vu par un particulier averti:

http://seppi.over-blog.com/2[...]eureux.html
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Marne
Ancienneté : + de 10 ans
En cache depuis le dimanche 18 octobre 2020 à 21h08
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
1
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis entretien jardinArtisan
Devis entretien jardin
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide : créer une jolie haie de jardin
Guide : créer une jolie haie de jardin
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
10 photos de pelouses qui donnent envie de se rouler dedans
10 photos de pelouses qui donnent envie de se rouler ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos de haies
Photos de haies
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir