Retour
Menu utilisateur
Menu

Chauffage au sol avant de couler la dalle

Ce sujet comporte 44 messages et a été affiché 2.318 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
9
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 100 message Haute Vienne
Bonjour à tous,

Je me tourne vers vous afin d'avoir des infos ou récits de personnes dans le même cas.

Nous sommes entrain de faire construire et avons opté pour un chauffage au sol.

Cependant pourquoi les artisans ont posé les "serpentins" du chauffage avant d'avoir coulé la dalle ?
Quels sont les avantages et inconvénients ? Le temps de chauffe doit être tres tres long afin de chauffer la dalle pour que celle-ci chauffe les pièces ?

Ceci me chagrine un peu étant donné qu'il y a très peu d'informations sur internet et que dans la majorité des constructions le chauffage au sol Est posé sur la dalle en dessous du carrelage.

Merci pour vos réponses,
Messages : Env. 100
Dept : Haute Vienne
Ancienneté : + de 2 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une installation de pompe à chaleur...

Allez dans la section devis pompes à chaleur du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de chauffagistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les chauffagistes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-36-devis_pompes_a_chaleur.php
 
Env. 100 message Finistere
Bonjour, dans l'ordre on coulle la dalle, puis on pose les plaques isolantes puis on pose les serpentins du plancher puis on fait une chappe par dessus.

C'est la chappe qui est chauffée par le plancher chauffant et non la dalle.
Messages : Env. 100
Dept : Finistere
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 100 message Finistere
Normalement la façon qu'ils utilisent mettre les serpentins avant la dalles c'est mieux thermiquement il y a moins de ponts thermiques. Par contre concernant le temps de chauffe je ne pourrais pas t'aider.
Messages : Env. 100
Dept : Finistere
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Limoges (87)
Spectrals a écrit:Bonjour, dans l'ordre on coule la dalle, puis on pose les plaques isolantes puis on pose les serpentins du plancher puis on fait une chape par dessus.

C'est bien dans cet ordre là que sont réalisés habituellement les planchers chauffants, donc ne pas confondre "Dalle" et "Chape".

Mais on voit apparaitre selon les récits de certains forumeurs une nouvelle technique où les serpentins sont directement implantés dans la dalle et non la chape, est ce votre cas ?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Limoges (87)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 100 message Haute Vienne
Bonsoir,

Merci pour vos retours.

J'ai croisé les plombiers ce matin sur le chantier, donc le fait de poser le plancher chauffant avant de couler la dalle est une méthode utilisée depuis (2 ans 2 ans et demi) par certains artisans.

Cette méthode consiste à effectivement comme Expliqué au dessus éviter les ponts thermiques d'une part et permettre un chauffage plus doux et homogène d'autre part. Les "serpentins" du plancher chauffant sont posés au dessus du vide sanitaire sur une sorte de Polystyrène.

Second point il permet une économie de matériaux (rang de parpaing en moins et Pas chape liquide) donc économie pour le constructeur => reste à voir si ce n'est pas au détriment du client ...

Pour conclure, rien de choquant pour le plombier méthode de plus en plus rependue simplement prévoir un temps de chauffe un poil plus long.


Bonne soirée à tous et encore Merci.
Messages : Env. 100
Dept : Haute Vienne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Limoges (87)
Emeric877 a écrit:
 ...donc économie pour le constructeur => reste à voir si ce n'est pas au détriment du client ...


La principale critique de ce système c est la réparation ? Si les serpentins sont morts obstrués et dans une chape il est envisageable de la détruire puis de tout refaire le plancher chauffant (même si ça doit couter un bras). Par contre détruire la dalle sans que la maison s'écroule cela me semble impossible non ?

Sinon les avantages de couts semblent certains, il n'y a que l'argument de la réduction des ponts thermiques que je ne comprends pas, j aurai tendance à penser plutôt le contraire il faudrait que je voie un schéma pour comprendre.

Autre point négatif de cette technique c est l'inertie de la dalle qui est plus forte qu'une chape anhydrite par exemple, donc réguler ce type de plancher chauffant doit être encore plus compliqué voir hasardeux.

 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Limoges (87)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 100 message Haute Vienne
Hello,

Il est vrai que j'ai demandé aux plombiers dans le cas où les serpentins cassent (où ils m'ont répondu que c'était impossible car blindé etc etc ... Meme si au fond de moi je reste perplexe car il peut toujours avoir des problèmes) mais je n'ai pas pensé aux cas des serpentins obstrués ...

Ne connaissant pas ce système avant l'installation dans notre future maison il est vrai que c'est une question que nous n'avons pas demandé lors des choix techniques etc car pour nous le plancher chauffant Est posé sous le carrelage et non dans la dalle.

Malheureusement cest fait c'est coulé Nous avons etait légèrement pris au dépourvu sur cette méthode assez "étrange" d'où mon post sur le forum.

Concernant les ponts thermiques il y a du polystyrene qui ressort de la dalle devant chaque futures fenêtres, baies vitrée et porte d'entrée (c'est assez difficile d'expliquer je suis dsl Jai des photos mais je n'arrive à les insérer...) puis concernant le temps de chauffe je reste assez perplexe mais pour moi c'est une évidence que ça va mettre énormément de temps ...

Avons-nous des recours possibles dans le cas où ce système serait défaillant et qu'il faut tout démolir ? ( cas extrême ...)
Messages : Env. 100
Dept : Haute Vienne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 400 message Oise
Nous avons le même système, tu peux trouver des infos en cherchant plancher chauffant milliwatt. Mais je ne peux pas te dire ce qui est mieux ou moins bien par contre dsl
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Oise
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 100 message Haute Vienne
Voici ce qui est noté dans le descriptif technique détaillé de la construction.

Plancher chauffant:

Distribution de chaleur assurée par un plancher chauffant basse température sur fluide caloporteur. Tube PER Avec BAO (barrière anti oxygène) posé en réseaux concentriques sur isolant haute performance. Raccordement sur collecteur muni de de débitmètre ou électrovannes selon les zones de régulation définies

Plancher isolé composé de poutrelles, hourdis isolant polystyrène, rupteurs de ponts thermiques longitudaux et transversaux et eco refends.
Plancher chauffant intégré de type Réhau dans la dalle de compression du plancher est coulée en béton de centrale, armee d'un treillis soudé et d'aciers en chapeau.

Voilà le détail, c'est un peu du chinois pour un non initié si quelqu'un connaît la fiabilité de ce plancher chauffant

Merci beaucoup
Messages : Env. 100
Dept : Haute Vienne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 100 message Haute Vienne
Le temps de chauffe Avec ce type d'installation dans la dalle de compression Est il long pour le coup Ju-Gui ?

Merci[/quote]
Messages : Env. 100
Dept : Haute Vienne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 400 message Oise
Je ne sais pas, notre maison en est que au montage des murs donc je ne suis pas beaucoup plus avancé que toi
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Oise
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 100 message Haute Vienne
Ah d'accord ça sera la surprise
Messages : Env. 100
Dept : Haute Vienne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 400 message Oise
Oui on verra à l'utilisation. Moi ce qui m'inquiète le plus c'est si il y a une fuite ou un soucie de ce style.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Oise
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 100 message Haute Vienne
Effectivement, le plombier m'a dit que c'était impossible mais rien n'est impossible et tout peut arriver donc c'est pas une réponse Qui me rassure ...
Messages : Env. 100
Dept : Haute Vienne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Isere
Bonjour,

Le gros risque est pendant la période de construction.
Si un artisan a besoin de percer dans la dalle, il y a de forte chance pour qu'il touche un tube.
De même les plaquistes qui "spitent" les rails de placostyl au sol...

Cette méthode est pour moi UNIQUEMENT une source d'économie pour le constructeur.
Ce n'est pas nouveau, j'ai vu cette pratique sur un lotissement en 1999 et des fuites il y en a eu.

Pour les ponts thermiques soit disant évités, faut qu'on m'explique.
Dirigeant entreprise de menuiserie, jeune retraité
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Isere
Ancienneté : + de 2 ans
En cache depuis le vendredi 27 mars 2020 à 16h42
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis chaudière gazArtisan
Devis chaudière gaz
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos installations chauffages
Photos installations chauffages
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
11 idées de poeles à bois
11 idées de poeles à bois
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

9
abonnés
surveillent ce sujet
Voir