Menu utilisateur
Menu

Pb grincements sur plancher récent Résolu

Ce sujet comporte 5 messages et a été affiché 234 fois
Fred.
Auteur du sujet

Messages : Env. 30
Dept : Ain
Ancienneté : + de 3 ans
Le 06/08/2018 à 18h58
Pb grincements sur plancher récent
Bonjour à tous,

Avec ma compagne nous avons fait posé par un professionnel, il y a 3 ans, 2 planchers bois de 20m² chacun.
Il y a qq semaines nous avons fait posé 2 plafonds suspendu à ces 2 mêmes planchers. Ce weekend j'ai travaillé sur la création de pièces qui vont existé sur ces  planchers. Et la nous avons eut un choc ! les planchers grincent affreusement! Je m'en était jamais rendu compte parce que l'on y va jamais, mais c'est horrible, on entend des grincements de bois + grincements métalliques et avec le placo, ca fait caisse de résonance, bref grosse cata!
 Pour info voici comment sont composés mes planchers. Il mesurent  590 cm * 340 cm, nous avons des solives d'une section de 190 mm *75 mm (3.25m de long) espacées tous les 40cm. Les solives reposent sur 2 muralières de 5.9m de long elles mêmes fixées sur 3 ou 4 point d'appui (je ne me souviens plus bien) sur chacun des mur, un en agglo béton l'autre en pisé. Sur cette ossature sont vissés des dalles de 22mm en agglo hydrofuge.Les plafonds suspendus à ces 2 planchers sont des plaques de plâtres (grande dimensions 3.6m * 1.2m recoupé en 3,4m, largeur de nos plancher) vissés à des fourrures puis accroché à des suspentes vissées à même les solives. Pour des contraintes de hauteur sont plafond, il y a peu d'espace entre le placo et les solives (4cm). Les plaquistes ont donc posés de la laine de verre 50mm qui est donc légèrement écrasée dans ces espaces de 4cm.

DIAG:
Vu les contraintes qui pèsent sur ce type de construction, notamment ici ou chacun des planchers reposent sur un mur en pisé (matériau vivant qui bouge), je pense que mes planchers manquent de rigidité. Mon diagnostique est que les grincement viennent du fait qu'en marchant sur les dalles, les solives ont tendance à vriller, ce qui provoque un premier grincement bois et ensuite ces solives entraînent les suspentes au dessous des planchers qui en bougeant viennent raclées dans les fourrures  d'où le grincement métalliques.

REMEDE:
Retirer les dalles de plancher, mettre des cales entre les solives (combien , comment les disposé ?) afin d'éviter les phénomènes de torsion. Ensuite dévissé par le haut les suspentes chacune a leur tour puis les remettre en places en intercalant une bande de liège en la suspente et la solive. Pour finir revissé les dalles sur les solives en intercalant également une bande de liège entre les dalles et les solives.

BONUS: Nous trouvons que 50mm de laine de roche c'est un peu juste pour les bruit aériens, ne pourrais-ton pas profité pour rajouter 50 ou 100mm de ouate en flocon entre les solives directement sur les 50mm de laine de verre.

Qu'est vous pensez de mon analyse ? Ai-je le bon remède ? 
Je remercie d'avance les personnes qui liront ce roman =),et  davantage celles qui seront en mesure de m'apporter des réponses;).

Cdlt,

Fred.
0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour la construction d'une maison bois...

Allez dans la section devis maison bois du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de constructeurs bois de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les constructeurs bois, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-60-devis_maison_bois.php
Fred.
Auteur du sujet

Messages : Env. 30
Dept : Ain
Ancienneté : + de 3 ans
Le 08/08/2019 à 22h40
Bonjour,

Je profite de mon passage ici pour déterrer ce post, ça pourrait peut-être être utile à qq'un.

J'ai donc complètement résolu mon pb de grincement.
J'ai retiré mes dalles, c'était clairement la partie la plus galère car j'avais collé un lino par dessus..... ça m'a pris un week-end complet pour 40m². Ensuite j'ai rajouté des cales entre les solives que j'ai espacé tous les 1m50. J'en ai profité pour rajouter 50mm de ouate de cellulose. J'ai ensuite posé du liège sur les solives, j'ai acheté des rouleaux de liège que j'ai ensuite redécouper en bande. J'ai reposé mes dalles dessus. j'ai revissé le tout. Je n'ai pas retouché les suspentes du coup. Résultat, plus aucun grincements. Ça a été le jour et la nuit. Grace à la ouate de cellulose ont a gagne en indépendance phonique entre les niveaux. Au final bilan très positif.
2
Partager
Ilovir

Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
Le 10/08/2019 à 19h12
Bonjour

Je n'avais pas participé à votre sujet en 2018.

Merci pour ce retour d'informations. Doublement merci puisque le forum ne vous avait donné aucune réponse.

J'en profite pour vous dire que vos solives me paraissent tout à fait bien dimensionnées.

En supposant du bois de classe C18. section 7.5 x 19 entraxe 0.40 m portée 3.40 m

Charges fixes : plafond (12 daN/m²) + isolant (10) + panneau (14) + solives et entretoises . sol (10) + cloisons (40)
Charge exploitation : 150 daN/m².

On arrive à une flèche net finale de 0.75 cm, soit < L/450, très confortable. D'ailleurs le confort vibratoire est bon avec fréquence à 10 Hz, et amplitude à 1.5 mm/KN.

Le grincement c'était, bien sûr, les panneaux. Le liège et une bon vissage sont la solution. Le calage des solives, en fait les entretoises, ce n'est qu'une amélioration.

Et bien sûr, un isolant le plus efficace possible entre plancher et plafond.
1
Partager
Fred.
Auteur du sujet

Messages : Env. 30
Dept : Ain
Ancienneté : + de 3 ans
Le 10/08/2019 à 23h55
Bonsoir,

j'ai l'impression (pour ne pas dire la conviction) que la pose des entretoises étaient qd même bien plus qu'une simple amélioration. C'est du moins ce que j'ai pu constater au fur et à mesure de leur pose, annulant sur le champ les grincements métalliques (pour les grincement bois je vous rejoins).
Et tout cas merci pour cette réponse technique, très intéressante.
0
Partager
Ilovir

Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
Le 11/08/2019 à 14h56
Ah oui, l'entretoisement est bénéfique contre les grincements qui provenaient de la structure métallique du plafond.
Par la solidarisation transversale qu'il apporte : ce qui empêche les solives de jouer l'une par rapport à l'autre quand on marche

Petite limitation : cet entretoisement perd de son efficacité avec le temps.
Il se desserre quand la largeur du bois des solives se réduit par séchage du bois.
Et aussi parce que dans la flexion dans le sens transversal, le bois des solives reçoit une compression de flanc sous laquelle il se déforme.

Mais c'est le mieux qu'on puisse faire.
0
Partager
En cache depuis hier à 03h10

Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis maison boisArtisan
Devis maison bois
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Une maison bois, ça coute combien ?
Une maison bois, ça coute combien ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de constructions de maisons en bois
Photos de constructions de maisons en bois
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
11 constructions aux matériaux différents
11 constructions aux matériaux différents
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

2
personnes
surveillent ce sujet
Voir