Retour
Menu utilisateur
Menu

Question Climatisation gainable

Ce sujet comporte 19 messages et a été affiché 1.100 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
4
abonnés
surveillent ce sujet
 
Super bloggeur Env. 100 message Saint-loubès (33)
Bonjour,

Ayant un projet de surélévation de maison en cours, et voulant par la même occasion installer une climatisation,
j'aurais voulu avoir votre avis sur la faisabilité ou non d'un passage de gaine comme sur la photo ci-jointe.

L'unité intérieur serait dans les combles du RDC et le passage des gaines se ferais a travers les solives qui sont ajourées pour remonter dans les combles de la surélévation.

Qu'en pensez-vous ?




27/05/2011 Ouverture du chantier
22/06/2011 Dalle coulée
23/08/2011 Hors d'eau
16/09/2011 Hors d'air
17/10/2011 Fin des plâtreries
06/11/2011 Fin du carrelage sol
24/11/2011 Pré-réception
08/12/2011 Réception
17/12/2011 Emménagement
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 100
De : Saint-loubès (33)
Ancienneté : + de 9 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une installation de pompe à chaleur...

Allez dans la section devis pompe à chaleur du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de chauffagistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les chauffagistes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-36-devis_pompes_a_chaleur.php
 
Env. 60000 message
Il faudrait calculer les déperditions les longueurs de gaine, le nombre de coudes puis les pertes de charge pour choisir un gainable qui aura une pression adaptée pour pouvoir passer le débit
Messages : Env. 60000

 
Super bloggeur Env. 100 message Saint-loubès (33)
Bonjour,

merci pour votre réponse.
Comment calculer ces données ?
27/05/2011 Ouverture du chantier
22/06/2011 Dalle coulée
23/08/2011 Hors d'eau
16/09/2011 Hors d'air
17/10/2011 Fin des plâtreries
06/11/2011 Fin du carrelage sol
24/11/2011 Pré-réception
08/12/2011 Réception
17/12/2011 Emménagement
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 100
De : Saint-loubès (33)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 60000 message
Déperdition totale des pièces traitées par le gainable?

Nombre et dimension des caissons de reprises?
Longueur de la gaine de reprise la plus longue ?
Longueur de la gaine d’insufflation la plus longue ?
Messages : Env. 60000

 
Super bloggeur Env. 100 message Saint-loubès (33)
Bonjour,

Alors au total il y aurais 5 pièces:

le salon/cuisine de 60 m2 au RDC
une chambre de 10 m2 au RDC
une chambre de 12,45 m2 au RDC
2 chambre de 12.8 m2 à l'étage

la déperdition total est de 4563W

1 caisson de reprise 600 x 600 avec 4 gaines 200 de 2m maxi

3 bouches de soufflages dans le salon 300x150 avec gaine 200, la bouche la plus éloignée est à 9m.

1 bouche de soufflage 300x150 dans chaque chambre, les plus éloignée étant à l'étage, environ 9m de gaine également.


Ai-je correctement répondu à vos questions ?
27/05/2011 Ouverture du chantier
22/06/2011 Dalle coulée
23/08/2011 Hors d'eau
16/09/2011 Hors d'air
17/10/2011 Fin des plâtreries
06/11/2011 Fin du carrelage sol
24/11/2011 Pré-réception
08/12/2011 Réception
17/12/2011 Emménagement
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 100
De : Saint-loubès (33)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 60000 message
Impec
En estimant la gaine la plus défavorisée:
Caisson de reprise environ 50Pa, bouche d’insufflation environ 10Pa
2m de gaine reprise environ 3Pa/m soit 6Pa
9m gaine soufflage soit 27Pa

Donc 27+6+50+10 ça fait 93Pa sans les coudes (3Pa) par coudes.

Donc théoriquement entre 100 et 110Pa de perte de charge

Déperditions 4500w

Volume total 13x3 +10+ 60 =110m2
110x2,5 = 275m3

Debit du gainable 275x4 à 6 = 1100 à 1500m3/h

Donc il vous faut choisir un gainable d’au moins 5Kw au température de base des déperditions dont le ventilateur est capable de fournir un debit entre 1100 et 1500 m3/h à 110 Pa
Messages : Env. 60000

 
Super bloggeur Env. 100 message Saint-loubès (33)
Merci beaucoup pour toute ces infos,

Avant tout ces calculs j'était parti sur le modèle ARYG30 Atlantic avec zone control 2.0.

Ces caractéristiques correspondent bien à vos calculs.
27/05/2011 Ouverture du chantier
22/06/2011 Dalle coulée
23/08/2011 Hors d'eau
16/09/2011 Hors d'air
17/10/2011 Fin des plâtreries
06/11/2011 Fin du carrelage sol
24/11/2011 Pré-réception
08/12/2011 Réception
17/12/2011 Emménagement
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 100
De : Saint-loubès (33)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Super bloggeur Env. 100 message Saint-loubès (33)
Bonjour,

J'ai une seconde question.

Pour la pièce de 60m2 qui fait donc 150m3 * 5 = 750m3/h.

Je souhaite mettre 3 bouches.

Est-ce que je peux utiliser une seule sortie du zone control 2.0 et placer 2 culottes ?
27/05/2011 Ouverture du chantier
22/06/2011 Dalle coulée
23/08/2011 Hors d'eau
16/09/2011 Hors d'air
17/10/2011 Fin des plâtreries
06/11/2011 Fin du carrelage sol
24/11/2011 Pré-réception
08/12/2011 Réception
17/12/2011 Emménagement
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 100
De : Saint-loubès (33)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Bonjour,

Les besoins en chauffage sont faibles pour les chambres de l'étage. Sur une distance de 9m, la longueur de gaine, surtout en 200, ne posera pas de problème particulier de soufflage pour une unité intérieure gainable standard, la pression disponible sera suffisante. Chez moi j'ai 2 bouches à plus de 10 mètres de l'UI qui desservent des chambres de la même surface que les vôtres en gaine 200mm isolée 50 mm. Ca fonctionne très bien, l'équilibrage de l'installation a même conduit à brider fortement le débit de ces pièces au niveau de la sortie de l'UI qui est réglé en niveau standard de pression statique. Donc aucun souci de longueur de gaine dans votre cas selon mon retour d'expérience.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
chaudevant a écrit:Impec
En estimant la gaine la plus défavorisée:
Caisson de reprise environ 50Pa, bouche d’insufflation environ 10Pa
2m de gaine  reprise environ 3Pa/m soit 6Pa
9m gaine soufflage soit 27Pa

Donc 27+6+50+10 ça fait 93Pa sans les coudes (3Pa) par coudes.

Donc théoriquement entre 100 et 110Pa de perte de charge

Je suis d'accord, toutefois les pressions statiques données par les UI le sont en tenant compte de la perte de charge de la reprise (disons une valeur typique). Donc la pression statique nécessaire de l'UI n'est pas de 110 Pa mais plutôt de 60. Dans tous les cas, je ne me fais aucun souci pour l'installation décrite, vu les faibles besoins de chauffage.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Dans Le Médoc (33)
Bonjour

Attention suivant la pression réseau le gainable ne donne pas le débit indiqué au catalogue pour une pression de 150pa.

Il donnera plutôt 1500 m3h pour 150pa réglé en grande vitesse mode 3

https://www.atlantic-climatisation-ventilation.fr/gaerp/download/dt-aryg-30-36-lml-atlanticpdf

Jetblack es tu sûr que le gainable donne des pressions dispo reprise comprise ? Cela me parait curieux. Les reprises peuvent être gainée sur des longueurs que le fabriquant ne maitrise pas.
Qualification : couteau suisse médocain : j'ai rénové ma maison avec mes petits bras

Un p'tit recit : Mon abris de jardin structure métallique
Picto recompense Membre utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 2000
De : Dans Le Médoc (33)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Mika111 a écrit:Jetblack es tu sûr que le gainable donne des pressions dispo reprise comprise ? Cela me parait curieux. Les reprises peuvent être gainée sur des longueurs que le fabriquant ne maitrise pas.

Hello, 
partiellement sûr je vais dire. J'ai lu, je ne sais plus où, que la pression statique en sortie de gainable donné par la doc correspond à la pression statique par référence à la pression environnante et pas par rapport à la pression de reprise. Les docs parlent généralement de pression statique disponible qu'il faut interpréter comme pression disponible dans le réseau de soufflage.
C'était expliqué qu'en effet la donnée prenait en compte la perte de charge de reprise. C'est sans doute une perte de charge "forfaitaire" d'un cas moyen gaine + plenum + filtre. C'est principalement le filtre d'ailleurs qui va occasionner le max de pertes de charge. Que ce soit en reprise et en soufflage, dès que les gaines sont largement dimensionnées en diamètre , typiquement dès qu'on prend du 200 en soufflage ou du 250 en reprise, les pertes de charges dans les longueurs de gaine sont négligeables en résidentiel vu les vitesses d'air. 
J'ai un gainable hitachi chez moi, il est en réglage standard de pression statique, 45 Pa de mémoire, et je n'ai pas de souci de débit et/ou de puissance thermique malgré 5 m de reprise (4 gaines de 250mm), et des longueurs de soufflage allant quasiment à 10 m en 200mm.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Dans Le Médoc (33)
C'est plus complexe que ça

Tu oublie de parler de pression dynamique.

La statique + la dynamique = pression totale du réseau.

Si on parle de pression statique sur les ventilos, on parle parle de courbe enveloppe ou le ventilateur ne peut monter au delà. Les ventilos sont testés en labo (ne me demande pas comment )

Une reprise ou un soufflage a aussi un ∆p (ou pression) dynamique.

Si je passe a 1m/s dans un conduit, il me faudra plus de pression au ventilo si je passe 10m/s dans ce même conduit car les turbulences générées par la vitesse du fluide seront plus importante.

Voici un lien qui explique ceci de façon simple : https://www.abcclim.net/pression-statique-dynamique-totale.html

Après peut être que certain fabriquant mesure le ventilateur avec la reprise gainée mais attention au cas atypique surtout si les grilles de reprise sont libre de choix : ceci peut donner des déconvenues si on fait l'impasse sur plus de 50pa avec une pression dispo au ventilo qui est juste (surtout en chauffage)

Mais comme tu l'as dit : maison neuve sur isolé = peu de puissance de chauffage et peu de besoin de brassage d'air (2vol/heure suivant certaines réponse d'ingénieur qui ont raison sur le papier )

Reste a bien dimensionner les diffuseurs pour que le flux d'air aille bien au bout des pièces.
Qualification : couteau suisse médocain : j'ai rénové ma maison avec mes petits bras

Un p'tit recit : Mon abris de jardin structure métallique
Picto recompense Membre utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 2000
De : Dans Le Médoc (33)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Oula oui. Je ne suis pas un expert du tout. Ma vision était que la pression dynamique à prendre en compte ne s'exerçait qu'au niveau de la bouche de soufflage, là où l'air doit sortir avec une certaine vitesse. Mais ca c'est donné par la bouche de soufflage et ses caractéristiques de pertes de charge : pour un débit donné (vitesse donnée en sortie de bouche), alors la bouche de soufflage présente une certaine perte de charge, correspondant à la pression dynamique de l'air sortant de la bouche.

Finalement on a une équation qui s'exprime par :

Pression statique en sortie de gainable : pertes de charges dans la gaine (fonction de la vitesse donc du débit) + pertes de charge à la grille de soufflage (fonction de la vitesse de l'air en sortie de grille).


De manière pragmatique, pour dimensionner puis pour équilibrer mon réseau avec un petit anémomètre, j'ai utilisé le principe suivant :

- besoin en chauffage max : 10 000W
- dimensionnement du gainable : 10 400 à -7°C (11 200 à +7°C)
- selon la doc, le gainable souffle 1800 m3/h pour atteindre sa puissance nominale soit 160 m3/h pour fournir 1000 W de chauffage.
- en fonction des pièces à desservir, de leur surface et de leur besoin de chauffage, j'ai équilibré le réseau pour que lorsque toutes les pièces sont en demande, alors les débits soufflés en m3/h apportent selon le ratio précédent la puissance de chauffe nécessaire. J'ai utilisé un anémomètre pour faire cet équilibrage.

J'ai en plus de cela une régulation Airzone pour chacune des 7 pièces.

Et en pratique ca marche très bien
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Mika111 a écrit:Mais comme tu l'as dit : maison neuve sur isolé = peu de puissance de chauffage et peu de besoin de brassage d'air (2vol/heure suivant certaines réponse d'ingénieur qui ont raison sur le papier )

Reste a bien dimensionner les diffuseurs pour que le flux d'air aille bien au bout des pièces.

Si tu brasses 6 volumes avec un très faible besoin calorifique, tu vas brassé un air qui sera ressenti comme un courant d'air froid... pas top. Il faut donc diminuer le brassage, mais ca devient alors difficile d'atteindre toute la pièce, en plus en mode chauffage si les bouches sont au plafond (stratification). Si c'est que pour du chauffage, il faut mieux dans ce cas mettre les bouches de soufflage au sol, mais ca nécessite un sous-sol complet pour l'installation... On a plus facilement des combles disponibles que des sous-sols dans les maisons modernes... Pour la climatisation, le problème est inverse, et même des faibles débits issus du plafond se répartissent bien.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
En cache depuis le samedi 17 octobre 2020 à 11h02
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis pompe à chaleurArtisan
Devis pompe à chaleur
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide pompe à chaleur
Guide pompe à chaleur
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos aérothermie
Photos aérothermie
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
abonnés
surveillent ce sujet
Voir