Retour
Menu utilisateur
Menu

Conseils rénovation maison ancienne pierre naturelle #1

Ce sujet comporte 12 messages et a été affiché 239 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 20 message Val D Oise
Bonjour le forum,
je vous suis depuis quelques mois de façon très assidue car je suis un bricoleur sans expérience dans le bâtiment et je suis en train de rénover une maison de 45 m2 en pierre naturelle sur deux niveaux. Au RdC: cuisine, salon, WC sous escalier; à l’étage (combles aménagées): chambre, SdB. Je précise que je désire rénover de la façon la plus durable et écologique possible.

Etat à l'arrivée dans les lieux:
1. Chaudière à condensation neuve et système de chauffage fonctionnel
2. Electricité hors norme
3. Murs en pierre naturelle complètement couverts avec enduit plâtre ou panneaux polystyrène+placo
4. Cheminées/conduits inutilisables dans salon et cuisine
5. Plancher salon (chape sur lit de sable) avec parquet chêne en bon état
6. Plancher cuisine/WC (toujours chape sur lit de sable) avec tomette cassée et en mauvais état
7. Plancher chambre (dalle agglo sur solives) avec parquet résineux en mauvais état
8. Plancher SdB (toujours dalle agglo sur solives) avec carrelage cassé
9. Sous-toit isolé avec de la laine de verre en mauvais état
10. Sanitaires et cuisine en mauvais état

Ce qui je compte de faire (les chiffres correspondent):
1. Garder la chaudière et refaire le système de chauffage plus EFS-ECS (un plombier a été contacté)
2. Refaire l’installation électrique
3. Tous les murs en pierre apparente après rejointoiement avec mortier à la chaux
4. Garder l'habillage de cheminée dans le salon, ajouter un insert fermé et installer un conduit en acier jusqu'au toit et deux conduits air chaude pour chambre et SdB
5. Poncer et vitrifier le plancher
6. Refaire la chape sur lit de sable et coller du carrelage 30x60
7. Poser dalles OSB sur bande résiliente sur solives traitées xylo, puis primaire d'accrochage, puis ragréage, puis sous-couche phono, puis parquet flottant chêne. Coté plafond RdC, solives apparentes, isolant fibre de bois et placo entre solives
8. Poser dalles OSB sur bande résiliente sur solives traitées xylo, puis primaire d'accrochage, puis ragréage, puis colle flex, puis membrane de désolidarisation, puis colle flex, puis carrelage 30x60. Coté plafond RdC, plafond auto-portant avec panneaux placo
9. Isoler avec panneaux fibre de bois, puis plafond auto-portant avec panneaux placo
10. Remplacer sanitaires et cuisine

Ce que j'ai déjà fait (en bref toute la dépose):
- Déposé système de chauffage et installation électrique
- Déposé enduit plâtre et panneaux polystyrène+placo. Libéré les murs en pierre et creusé les joints
- Déposé les deux conduits de cheminée et préparé la place pour l'insert
- Déposé complémentent le plancher bois de l’étage. Je me retrouve avec les solives à vue (que j'ai déjà poncé) de section 195x63 mm, entraxe 30-35 cm et portée 250-350 cm

En général, qu'en pensez-vous des solutions que je viens de vous présenter?

Enfin il est arrivé le moment de commencer à "faire". J’avoue que je suis au même temps excité et préoccupé pour la peur de faire de mauvaises choix. En lisant à droite et à gauche je me suis convaincu de commencer par la pose des dalles OSB du plancher bois de façon à pouvoir travailler aisément même à l’étage.

Dans ce sens j'ai deux conseils à vous demander:
1. Avec quel mortier rapide pourrais-je sceller des solives sur les murs périmétraux en pierre?
2. Est la méthode du ragréage la plus efficace et durable pour rattraper le niveau des solives (écart max 4 cm)?

En espérant d'avoir été clair et de lire vos réponses, je vous souhaite bon bricolage!!

Marco


Messages : Env. 20
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 1 an
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la construction d'une maison...

Allez dans la section devis constructeur de maisons du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de constructeurs de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les constructeurs, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-4-devis_constructeur_de_maisons.php
 
Membre super utile Env. 2000 message Maine Et Loire
Bonjour

Avec la pierre tu peux sceller avec de la chaux aérienne ou de l'hydraulique , dosage 3 boites de sable et une

boite de chaux .

 La pierre : c'est du Noyant ? ( carrière de St Pierre d'Aigle ).

Je suis entrain de faire cela en ce moment ! , avant de sceller il faut mouiller la pierre .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 20 message Val D Oise
Merci pour la réponse 500 XT!

Il n'y a rien de plus rapide? Je me permet d'insister car de solives à sceller il y en a deux qui ne sont pas entières (mur à mur): la plus longue des deux (du haut vers le centre dans l'image) appuie sur la plus petite (sortant du mur gauche d'environ 10 cm). Il est donc importante que le prise soit plutôt rapide pour me permettre d'avancer avec le plancher bois. (Pour info, toujours dans la photo, vous verrez une entretoise diagonale qui solidarise la première et la deuxième solive ; la place triangulaire vide au fond hébergera le conduit de cheminé).


En tout cas, si la méthode à la chaux reste valable, pouvez vous me confirmer que c'est l'hydraulique qui est caractérisée par une prise plus rapide? Combien d'eau à peu prés?

Pour ce qui concerne l’aérienne je la préconisais (dans le même rapport chaux-sable) pour le rejointoiement des murs. Que vous en pensez de cela?

Enfin, des tuyaux pour la remise à niveau des solives?

Marco


Messages : Env. 20
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 20 message Val D Oise
Bonjour, petite mise-à-jour.. Je reviens d'abord aux deux question que j'ai posé dans mon premier message c'est-à-dire:

1. Avec quel mortier rapide pourrais-je sceller des solives sur les murs périmétraux en pierre?
2. Est la méthode du ragréage la plus efficace et durable pour rattraper le niveau des solives (écart max 4 cm)?

Concernant la première question, ce dernier week-end j'ai fait un essai avec un mortier à base de chaux hydro (1 volume, plus rapide que l’aérienne) et sable 0/4 (3 volumes, à réduire éventuellement à 2,5). Ce devrait être un mortier de base pour tout travail de maçonnerie, du coup je l'ai utilisé aussi pour remplir des trous dans les murs en pierre. J'ai mouillé le mur le jour d'avant, le jour même et les pierres que j'ai utilisé pour combler. Ce soir j'irai voir si tout cela a bien fonctionné.

Concernant le rattrapage du niveau, deux question corrélées:
3. Que vous en pensez de ça? Solives -> Bande résiliente -> Panneaux OSB -> Ragréage fibré allégé
4. Ayant déjà acheté 8 sacs (200 kg) de ragréage fibré, par quel moyen/produit je peux le "alléger"?

Merci!!
Messages : Env. 20
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 20 message Val D Oise
Enfin je suis passé voir le jour d’après et il me semblait presque sec. Aujourd'hui j'ai essayé avec un mélange 1 chaux - 2,5 sable et j'ai eu l’impression qu'il durcisse encore plus rapidement.

De retours sur le ragréage fibré allégé? J'ai entendu parler de ragréage avec billes de polystyrène. Il s'agit bien de mélanger les billes de poly au ragréage fibré déjà acheté ou choisir un autre produit? J'ai du mal à trouver sur internet un exemple de mélange billes de poly + ragréage fibré...

Une autre question s'ajoute:
5. Pour l'application du mortier chaux-sable je me suis équipé avec sacs à poche et seringue. Les deux méthodes ne marchent pas à cause du fait que le mortier, trop pâteux, a du mal à sortir. Il faudrait donc le rendre plus crémeux. Voici ma question: pour un mortier 1-3 (chaux-sable), quelle est la quantité maximale en eau admissible? Dans ce sens, y a t il une différence entre chaux aérienne et hydro?

Marco
Messages : Env. 20
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Vous devriez lire les discussions sur la chaux, il y en a pas mal sur le forum :
quelques informations quand même :
règle simple :
- chaux aérienne CL 90 : prise au contact de l'air, donc 5 mm maxi d'épaisseur
- chaux hydraulique NHL 2, 3.5 ou 5 : prise avec l'eau contenue dans le mélange, donc possibilité d'épaisseurs beaucoup plus importantes, jusque plus de 10 cm selon le mélange posé (un chaux chanvre de 10 cm est faisable par ex)
la CL90 est destinée aux enduits fins, aux badigeons ou à être mélangée avec d'autres produits, comme le plâtre
la NHL est destinée aux enduits fins, aux enduits épais ainsi qu'à la maçonnerie
NHL 2 : plutôt bâti ancien parce qu'elle est moins hydraulique, plus souple, fonctionne très bien dans les enduits chaux chanvre
NHL 3.5 : passe partout : corps d'enduit, finition, maçonnerie, dalles ... enduits isolants épais (avec du chanvre, de la paille, du liège ...)
NHL5 : la plus hydraulique, pour les dalles, et la maçonnerie

dans votre cas, pour la maçonnerie : NHL 3.5 à conseiller, c'est aussi la moins chère
en enduit, en maçonnerie ... il faut suivre ce qui est indiqué sur le sac
Pour info, un bon tarif que je connais : chez mon Brico marché local : sac de 40 kg de NHL 3.5 st Astier (donc une bonne chaux, pure, sans additif bizarre) : 14.50€ le sac. Prix relevé fin novembre 2018, pas une promo, juste le tarif normal, au sac, tarif aussi trouvé en Normandie , je suis en Bretagne.

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 20 message Val D Oise
Merci ManuTaden pour vos précieux conseils, je vais donc diriger mon choix vers la chaux de St-As hydro 3.5 blanche. Le tarif et bien plus que sympa!!

Concernant la quantité d'eau du mortier, je ne peux pas dépasser celle qui est indiquée sur le sac, mais est elle suffisante pour rendre le mortier liquide au point de me permettre de l'appliquer avec un sac à poche ou une seringue? Y a-t-il d'autres moyens pour l'appliquer (mis à part l'ancien truelle+taloche)?

Petite relance pour le ragréage fibré allégé.. ;)
Messages : Env. 20
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Marcoooo a écrit:Merci ManuTaden pour vos précieux conseils, je vais donc diriger mon choix vers la chaux de St-As hydro 3.5 blanche. Le tarif et bien plus que sympa!!

Concernant la quantité d'eau du mortier, je ne peux pas dépasser celle qui est indiquée sur le sac, mais est elle suffisante pour rendre le mortier liquide au point de me permettre de l'appliquer avec un sac à poche ou une seringue? Y a-t-il d'autres moyens pour l'appliquer (mis à part l'ancien truelle+taloche)?

Petite relance pour le ragréage fibré allégé.. ;)

aucune idée, mais si ce n'est pas assez fluide il faut prendre un sable un peu plus fin, et mettre plus d'eau. Ca mettra juste un peu plus de temps à faire sa prise.
Attention avec la chaux, ça n'aime ni le trop chaud, ni le trop froid. Généralement, ça se travaille entre 10 et 30 degrés, s'il fait plus chaud, le séchage est trop rapide et ça farine, si c'est plus froid, ça ,ne sèche pas, si la journée est correcte, mais qu'il y a des risques la nuit, il faut bâcher le travail effectué.
pour le réagréage je n'ai pas vu, je retourne lire le début de la discussion.

ragréage allégé : chaux + isolant, en fonction de ce que l'on trouve : liège, perlite, vermiculite ... mais aussi chanvre si c'est à l'étage.
Perlite et vermiculite se trouvent souvent sur LBC, vendus, par des personnes qui revendent l'ancien isolant posé en combles lorsqu'ils isolent avec des matériaux plus modernes et, surtout, plus performants (j'ai déjà acheté plus de 2 m3 de vermiculite pour 20€).

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +1 an.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
500 XT a écrit:Bonjour

Avec la pierre tu peux sceller avec de la chaux aérienne ou de l'hydraulique , dosage 3 boites de sable et une

boite de chaux .

 La pierre : c'est du Noyant ? ( carrière de St Pierre d'Aigle ).

Je suis entrain de faire cela en ce moment ! , avant de sceller il faut mouiller la pierre .

très joli village St Pierre Aigle
Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 20 message Val D Oise
Ce n'est pas clair! D'accord pour le temps de séchage, c'est logique, mais quand on dit "si ce n'est pas assez fluide il faut [...] mettre plus d'eau" est-ce que je peux dépasser la quantité d'eau maximale notée sur le sac ou pas? Autrement dit, est-ce que je peux ajuster la consistance en pleine liberté?

La question est peut-être bête pour la plupart d'entre vous, mais n'ayant pas d’expérience...
Merci!
Messages : Env. 20
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 2000 message Maine Et Loire
Bonjour

 Si tu ajoutes de l'eau ...il faut aussi ajouter de la chaux !

 ça devient du coulis ! ça sert à coller des plaquettes de pierre ou remplir des joints .

 Photos de ce que tu réalises en ce moment ?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 20 message Val D Oise
Bonjour, après des journées intenses de travail je reviens sur le sujet pour une mise à jour.

Pour résumer, de tous les travaux listés dans le premier message, j’étais en train de me focaliser sur les suivants: 
1. rejointoiement de pierres apparentes en correspondance des solives
2. réalisation du plancher bois

J'ai presque terminé. Je écris ce message pour avoir votre avis et un dernier conseil.

Dans les photos 1 et 2 le rendu plutôt satisfaisant du rejointoiement sur un des quatre cotés de la pièce. Dans la photo 3 le dessus des solives avec tasseaux pour le rattrapage d'un partie du niveau, bande résiliente et rails entre solives pour future pose d'isolant et placo. Dans la photo 4 la vue du dessous une fois posés les panneaux OSB et vissées des plaquettes en bois en correspondance des joints entre panneaux.

Dans la photo 5 un détail montrant l'espace entre mur en pierre et panneau OSB: cet espace peut atteindre le 3 centimètres! Pour pouvoir finaliser les plancher, il reste à rattraper le niveau avec du ragréage fibré, mais avant de ce faire il faut que le support ce soit "étanche". J'ai pensé à du mastique pour les joints entre panneaux, mais je n'ai aucune idée de comment boucher les espaces entre mur et panneaux. Avez vous des astuces?

Merci et bonne journée. Marco







Messages : Env. 20
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 1 an
En cache depuis hier à 21h20
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Comment trouver des avis pertinents sur un constructeur ?
Comment trouver des avis pertinents sur un constructeur ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir