Retour
Menu utilisateur
Menu

Isolation acoustique mur commun en béton cellulaire.

Ce sujet comporte 9 messages et a été affiché 239 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Lille (59)
Bonjour chers forumeurs
 
J’ai parcouru de nombreux forums et sites afin de m’aider à solutionner mon souci.
 
J’explique le contexte : Ma maison a été construite en 2009(RT2005). En fait il s’agit de 2 maisons jumelles(symétriques) et mitoyennes. J’habite donc dans l’une d’elle et l’autre maison est occupée par des voisins.
Il s’agit d’une construction en blocs de béton cellulaire de 20cm.

 
Il y a eu manifestement des erreurs de conception. En effet, l’ensemble a été conçu comme une seule construction (avec aussi une dalle commune). C’est-à-dire que je vis principalement à l’étage (maison bel étage pour ceux qui connaissent) et la cloison qui nous sépare de la maison des voisins est une simple cloison en béton cellulaire de 20cm, doublée d’un placo polystyrène 10/100cm.

 
Vous me voyez venir : l’isolation phonique est dramatique ! Très vite après avoir pris possession des lieux j’ai voulu rectifier cela et j’ai rajouté (de mon côté seulement) des plaques de la solution Placo Phonique RenoMince.
Actuellement ma séparation est donc constituée d’une paroi en béton cellulaire de 20cm, d’un doublage placo polystyrène de 10 et d’un placo phonique+ isolant laine de 5cm.

 
Cela a amélioré les choses. Par exemple, avant j’entendais distinctement les conversations, après installation j’entendais « seulement » en cas de fortes voix et de façon moins distinctive. Mais dans tous les cas, cela restait médiocre au point que je m’empêchais de recevoir des gens chez moi pour ne pas faire de bruit.
Depuis quelques mois de nouveaux voisins sont là et c’est la catastrophe : un bébé qui pleure énormément à toutes heures, des gens très décalés qui se couchent à 1h tous les jours et se lèvent à 11h au plus tôt…. Qui parlent fort, se disputent…Etc Bref, le cauchemar !
Je suis allé les voir en leur demandant de faire plus attention. Parce qu’en plus des bruits aériens, il y a les bruits solidiens. Sol sur hourdi béton, chape commune. Je casse un verre, c’est comme si le verre cassait chez eux. Enfin, cette partie là est pour un autre post peut être….


 
Pour en revenir aux bruits aériens, je souhaiterais reprendre mon isolation phonique entre les maisons. L’idée serait d’enlever mon placo phonique Renomince et le placo polystyrène et de remettre à nu mon mur en béton cellulaire. Actuellement, la solution occupe 15cm d’épaisseur.
Mon souhait est donc de garder ces 15cm d’isolants sans en rajouter car ma pièce est déjà petite…

 
J’ai beaucoup lu et appris sur les grands principes de l’isolation acoustique : principe de masse/ressort/masse, étanchéité de l’air, bandes résilientes pour limiter transmissions de vibrations…etc
Mon système actuel manque de masse ! Le béton cellulaire est léger et réputé mauvais phoniquement. Le polystyrène n’est pas réputé non plus pour son isolation phonique.
On cumule les défauts.

 
Le mur commun mesure 7.5m de long pour 2.5m de hauteur. Pour information ce mur mitoyen a une superficie d’environ 19m2.
 


Je veux donc corriger cela. J’ai en tête d’améliorer la masse existante. Pour cela, 2 solutions s’offrent à moi :
Je pourrais rajouter un second mur en planelles de 5cm par exemple avec une lame d’air de 1cm entre les deux, puis à partir de ce « nouveau » mur désolidarisé de l’ancien, me lancer dans un doublage Optima avec placo phoniqe. Mais quid du poids ? Je ne connais pas le seuil de résistance de mon sol...

 
Si cette solution n’est pas possible, je pensais à un montage se rapprochant des cloisons de type SAD.
Est-ce que je pourrais coller directement sur mon béton cellulaire des plaques de placo Phonique (1 couche) ou Fermacell pour alourdir l’ensemble.
Puis avec une laine de 75 ou 85 et double peau de placo phonique (j’ai aussi regardé le système Duo Tech mais pas sûr que ce soit mieux que 2 placo phonique). Bien entendu avec ce qu’il faut de joint périphérique (Phaltex ou liège par exemple) et surtout désolidarisée de la cloison existante.
En effectuant mes recherches, j’ai vu à quel point ce sujet était complexe. J’ai compris que les différents matériaux « absorbaient » différentes fréquences. Je me posais la question d’un doublage en 2 matériaux afin d’atténuer différentes fréquences de son. Par exemple du liège collé sur une première épaisseur de placo puis ensuite une laine de verre. Ou bien les effets risquent de s’annuler et non se cumuler et il faudrait donc rester avec un seul ressort homogène (laine de verre ou laine de bois aussi).
 




Je précise que les critères thermiques ou de coût m’importent assez peu. La priorité absolue est de retrouver le calme….
 
Je suis preneur de tout conseil et expérience !
 
Merci à ceux qui auront pris le temps de lire, voire de répondre 😊
 
 
 
0
Messages : Env. 10
De : Lille (59)
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 10 message Lille (59)
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux d'isolation...

Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
 
Membre super utile Env. 8000 message Essonne
Bonjour

<est-ce que je pourrais coller directement sur mon béton cellulaire des plaques de placo Phonique (1 couche) ou Fermacell pour alourdir l'ensemble. >

Non à mon avis il vaut mieux mettre 2 BA 13 (à joint décalé) cote intérieur
donc par exemple :
béton cellulaire, GR 32 en 120 mm , 2 BA 13
avec ossature métallique (lisses , fourrures, genre Optima), bande
résiliente sous les lisses, ......

Après bien sur il restera les transmissions latérales : plafond, sol, ...
il est très difficile d'appréhender leurs importances sans mesures acoustiques.

Cdt
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 10 message Lille (59)
Merci d'avoir pris le temps de répondre lucienpel!

J'ai effectué un "sondage" dans le mur et la situation est pire que ce que je croyais:
En fait la doublage est un placo polystyrène de 4+1 collé par plot directement sur le mur en béton cellulaire(donc avec une légère lame d'air entre le mur et le polystyrène) sur lequel j'avais ensuite appliqué la solution Renomince. On est donc sur une épaisseur total de 11 ou 12cm maxi.

Je ne retiens pas la solution Optima car je veux désolidariser mon "nouveau mur" de l'ancien. En effet, tout étant solidaire, quand les voisins donnent un coup dans le mur, cela arrive chez moi instantanément.
Je privilégie le montage Styl avec bande résilientes sans doute en 72/48 ou 98/48. Cette dernière solution me semble la plus performante d'un point de vue phonique.

Je sais bien que le résultat ne sera pas parfait, pour cela il faudrait remplacer ce mur en béton cellulaire! Néanmoins j'espère bien abaisser le niveau sonore de façon importante et vue l'isolation actuelle je ne prends pas beaucoup de risque.


Concernant les matériaux "ressorts" du système. Vaux t'il mieux rester sur un unique matériau de "forte" épaisseur type laine de verre ou laine de bois ou bien est ce qu'il y a un intérêt à combiner 2 matériaux différents pas exemple laine de verre et chanvre ou laine de roche et liège?


Merci beaucoup.
0
Messages : Env. 10
De : Lille (59)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 900 message Rhone
Bonjour,

je pense que le fermacell est une bonne idée, surtout en double peau.

Vous pourriez envisager un montage sur ossature bois avec de la laine de bois dans les vides. La masse du fermacell et l'élasticité du bois fonctionnent bien ensemble.
Mon récit de construction : [69] Maison passive dans les Monts d'Or
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 8000 message Essonne
Bonjour

<Ou bien est ce qu'il y a un intérêt à combiner 2 matériaux différents pas exemple laine de verre et chanvre ou laine de roche et liège? >

Non rester sur un même produit : sans le comprimer
liège: trop rigide pour cette application
laine de bois : pas mieux que laine de verre ou laine de roche

<Je privilégie le montage Styl avec bande résilientes sans doute en 72/48 ou 98/48.>

quelle est votre hauteur sol plafond ?

Cdt
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 10 message Lille (59)
@Coroebus: Je pensais coller directement du fermacell sur le béton cellulaire afin d'alourdir la masse de base puis ensuite cloison styl double peau et laine à définir. La mise en place d'une ossature bois me ferait perdre un peu d'épaisseur. De plus, est ce que je ne vais pas perdre en masse?

@lucienpel: la hauteur sous plafond est standard, environ 2.5mSmile
0
Messages : Env. 10
De : Lille (59)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 900 message Rhone
pelsebal a écrit:@Coroebus: Je pensais coller directement du fermacell sur le béton cellulaire afin d'alourdir la masse de base puis ensuite cloison styl double peau et laine à définir. La mise en place d'une ossature bois me ferait perdre un peu d'épaisseur. De plus, est ce que je ne vais pas perdre en masse?

@lucienpel: la hauteur sous plafond est standard, environ 2.5mSmile

Je ne suis pas du tout spécialiste, je dis peut-être des conneries
Ce que je ferai serait poser une ossature bois à la place des rails en métal, contre le mur en fermacell avec une bande résiliente entre le mur et le bois. La fixation de l'ossature au sol et au plafond.
Ensuite on remplit de laine entre les montants et on referme avec une double épaisseur de fermacell en décalant les plaques.
En épaisseur tu va avoir 4cm de bois et 2,5 de fermacell. Si tu veux plus d'épaisseur de laine tu décale l'ossature d'autant.
Je pense qu'ainsi on a bien le principe masse-ressort-masse avec fermacell-laine/bois-siporex
Mon récit de construction : [69] Maison passive dans les Monts d'Or
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 8000 message Essonne
Bonjour

avec 2,50 m de hauteur vous pouvez utiliser des M 48 dos à dos avec
entraxe 0,60 m, vous n'aurez pas besoin d'appuis intermédiaires.

Cdt
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 10 message Lille (59)
@Coroebus: Le souci de cette solution est que l'ossature bois repose sur le mur de séparation, d'où risque de transmissions de vibrations. Mon idée est de désolidariser donc je privilégierais plutôt le montage styl.
Je souhaiterais alourdir la masse du mur en béton cellulaire, j'ai lu dans d'autres interventions que certains faisaient un enduit sur le béton cellulaire pour ensuite décorer ou autre. Est ce que cela améliorerait la masse de façon significative?

@lucienpel: Effectivement, la hauteur est standard et n'implique aucune difficulté particulière. C'est un mur simple, sans ouverture, simplement 4 prises électriques.
D'un point de vue technique, je ne m'inquiète pas. C'est surtout sur l'aspect des matériaux à choisir et de la "structure" de la cloison que je ne veux pas me tromper.


Merci messieursSmile
0
Messages : Env. 10
De : Lille (59)
Ancienneté : + de 1 an
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis isolationArtisan
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos cloisons et isolations
Photos cloisons et isolations
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Tout savoir sur l'isolation
Tout savoir sur l'isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir