Retour
Menu utilisateur
Menu

Vrillettess et Capricornes - Achat Récent

Ce sujet comporte 10 messages et a été affiché 143 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
2
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 30 message Morbihan
Bonjour,

Tout d'abord merci pour toutes les informations que nous avons déjà pu récolter grâce à ce forum.

Nous postons malgré tout, car nous n'avons pas trouvé de solution à notre problème.

Histoire:

En Octobre 2019, nous avons acheté un appartement ancien avec ma compagne dans une copropriété de 5 logements. Nous sommes au 1er étage, l'immeuble compte 2 étages.

Notre appartement a un plancher flottant sur une chape béton. Les solives de notre appartement sont recouvertes de placo, donc invisibles. Les murs porteurs sont en pierre (granite). L'étage au-dessus n'a pas de chape béton, mais du plancher.

Apparition Vrillette:

Le weekend dernier, j'entend le bruit caractéristique d'une grosse vrillette dans la cloison d'isolation entre notre salon et l'extérieur. J'ai vraiment pu la situer au milieu de la cloison, pas au niveau du sol ou du plafond. Nous ne sommes pas sûrs des éléments à l'intérieur.

J'ai donc prévenu le syndic qu'il fallait voir avec une boîte CTBA+. L'entreprise est passée ce matin-même dans tout l'immeuble.

Verdict:

Présence de petites vrillettes et de capricornes dans un des appartements au-dessus. L'autre appartement du deuxième étage n'en a pas par contre. La charpente de ces deux logements est apparentes, donc facilement traitable, tout comme notre débarras.

Par contre, rien n'est possible pour nos solives et pour les cloisons d'où j'ai entendu le bruit, car toutes recouvertes de placo.

Devis : 1700€, par injection, pour toute la charpente apparente et notre petit débarras.

Diagnostic Parasitaire:

Le diagnostic parasitaire ne faisait état d'aucun nuisible (termite comme vrillette) au moment de l'achat. L'expert stipule qu'il ne peut constater que ce qu'il voit (logique). Sauf que nous avons constater des trous de vrillettes en très grand nombre sur la porte et la cloison du débarras que nous avons au RDV. Des trous qui sont antérieurs à la vente, cela ne fait pas de doute (confirmé par la boîte CTBA+).

Questions:

1. Le gars de la boîte CTBA+ nous dit de faire l'injection dans la charpente car il y a les bestioles, mais quand on lui demande comment faire pour nos solives, il dit que c'est impossible, sauf si nous cassons le faux plafond.
Donc le traitement ne sera qu'à moitié fait. Il rajoute, quand il voit que cela nous inquiète, "Mais votre maison ne va pas s'effondrer. Les vrillettes ne s'attaquent pas au bois dur, votre charpente gardera sa solidité, même s'il y a des vrillettes".
Pourquoi traiter la charpente alors ?

2. Nous sommes inquiets pour les solives ainsi que pour les bruits que nous entendons toujours dans les cloisons (de nouveaux bruits depuis, et nous avons vu une grosse vrillette à l'air libre). Nous aimerions constater l'état des solives, sans faire trop de dégâts. Comment vous y prendriez vous pour abîmer le moins possible le faux plafond ?

3. Y'a-t'il un recours avec l'expert diagnostiqueur ? Il est évident que nous n'aurions pas acheté ce bien dans ces conditions.

4. Est-il possible qu'il y ait du bois dans la cloison d'isolation qui attirerait la grosse vrillette ? Je pense également à faire un trou pour voir à quoi ressemble l'intérieur et l'étendue des dégâts.

Nous sommes déprimés à l'idée d'avoir autant investi dans un logement qui s'avère insalubre. Nous avons l'impression d'avoir été piégés...

Toute aide sera utile.

Merci d'avance.

Marc
Messages : Env. 30
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 11 mois
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de charpente...

Allez dans la section devis charpente du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de charpentiers de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les charpentiers, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-8-devis_charpente.php
 
Env. 30 message Morbihan
Je précise que la destruction du faux-plafond pour mettre à nu les solives serait à notre charge, ainsi que la remise en place d'un faux plafond.
Messages : Env. 30
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 11 mois
 
Env. 200 message Haute Garonne
Bonjour,

Votre diagnostic décelait aussi les vrillettes? car en principe ils font les termites. Le diagnostiqueur a fait sur ce qui est visible ils ne détruisent pas pour déceler des soucis.Il peut y avoir des trous mais pas de bestioles, il faudrait prouver qu'il y avait des bestioles au moment ou l'expert est venu. Sur le diagnostic il détaille les pièces qu'il a visité?
Messages : Env. 200
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 30 message Morbihan
Merci pour votre réponse !

Non, il n'est pas détaillé les pièces qu'il a visitées sur le diagnostic. Nous pensions que son rôle était de visiter l'intégralité des pièces que nous achetions, débarras inclus. Qu'en est-il dans la réalité, il ne visite que les pièces de vie ?

La porte et la cloison du débarras sont criblées de trous et le commercial CTBA+ nous a confirmé qu'il y avait de la sciure de bois à la sortie des trous, donc activité de vrillettes, anciennes et récentes. :/
Messages : Env. 30
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 11 mois
 
Env. 30 message Morbihan
Je n'ai pas précisé, mais le diagnatosic est dit "parasitaire" et mentionne, en plus des termites, la présence ou non des insectes xylophages dans leur ensemble (ou traces de passage).
Messages : Env. 30
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 11 mois
 
Env. 200 message Haute Garonne
Pour la visite de toutes les pièces je ne sais pas. Mais c'est en effet un point sur lequel il faut se renseigner car ils ont des exceptions un peu partout. Le débarras est une pièce de la maison?
Messages : Env. 200
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 200 message Haute Garonne
Ce que je viens de lire c'est le diagnostic est valable 6 mois pour cette partie. S'il y a une action contre le diagnostiqueur c'est contre le vendeur qu'il faut se retourner qui lui se retournera contre le diagnostiqueur puisque c'est lui qui l'a mandaté. Un expert privé pourrait peut être vous en dire plus et vous indiquerez s'il y a lieu d'attaquer en justice ou pas. Si vous prouviez la connaissance de la chose par les anciens proprios d'abord il faudrait tenter un amiable. Il vaut mieux s'arranger en amiable que faire un long et couteux proces. Il faut aussi bien calculer si les dégâts occasionnés coutent plus cher à réparer qu'un procès. Pour les vrillettes de ce que j'ai lu je ne suis pas spécialiste...elles peuvent surtout les grosses s'attaquer à la charpente oui. Il faudrait voir ce qu'il y a derrière le placo mais normalement il ne faut rien toucher avant que les procédures soient lancées.
Messages : Env. 200
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 30 message Morbihan
Merci beaucoup 2019 pour votre réponse détaillée !

Nous allons voir ce que l'on peut faire avec le vendeur et le diagnostiqueur en effet. Le débarras est au RDV de l'immeuble, sous l'escalier, mais n'est pas dans notre espace de vie à proprement parlé.

J'ai eu un petit accès derrière le placo. Pour la faire simple, notre mur est constitué comme ceci:

- Gros mur de pierre (porteur)
- Planche de bois fine collée contre le mur
- Couche de plâtre
- Plaque d'isolation en polystyrène
- Placo

Entre les plaques de polystyrène, c'est probablement du bois car j'ai testé avec un aimant et, contrairement au faux plafond, l'aimant n'est jamais attiré contre les murs.

Donc les grosses vrillettes que j'ai entendues doivent probablement s'attaquer au bois contre le mur en pierre, et/ou les bouts de bois placés entre les plaques d'isolation.

J'ai également trouvé un endroit pour visualiser partiellement 2 solives. Elles sont sèches et ne présentent presque aucun trou de vrillette (une solive présente un seul trou sur ce que je vois), elles semblent sèches et en bon état. Par contre, les planches de bois placées dessus présentes davantage de trous de petites vrillettes, mais je ne pense pas que cela porte intégrité à sa solidité.

Je montrerai ça en tout cas à l'entreprise qui passera, en attendant de savoir ce qu'on peut faire les anciens propriétaires et le diagnostiqueur.
Messages : Env. 30
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 11 mois
 
Env. 200 message Haute Garonne
Marc5656 a écrit:Merci beaucoup 2019 pour votre réponse détaillée !

Nous allons voir ce que l'on peut faire avec le vendeur et le diagnostiqueur en effet. Le débarras est au RDV de l'immeuble, sous l'escalier, mais n'est pas dans notre espace de vie à proprement parlé.

J'ai eu un petit accès derrière le placo. Pour la faire simple, notre mur est constitué comme ceci:

- Gros mur de pierre (porteur)
- Planche de bois fine collée contre le mur
- Couche de plâtre
- Plaque d'isolation en polystyrène
- Placo

Entre les plaques de polystyrène, c'est probablement du bois car j'ai testé avec un aimant et, contrairement au faux plafond, l'aimant n'est jamais attiré contre les murs.

Donc les grosses vrillettes que j'ai entendues doivent probablement s'attaquer au bois contre le mur en pierre, et/ou les bouts de bois placés entre les plaques d'isolation.

J'ai également trouvé un endroit pour visualiser partiellement 2 solives. Elles sont sèches et ne présentent presque aucun trou de vrillette (une solive présente un seul trou sur ce que je vois), elles semblent sèches et en bon état. Par contre, les planches de bois placées dessus présentes davantage de trous de petites vrillettes, mais je ne pense pas que cela porte intégrité à sa solidité.

Je montrerai ça en tout cas à l'entreprise qui passera, en attendant de savoir ce qu'on peut faire les anciens propriétaires et le diagnostiqueur.


Donc c est une pièce qui fait partie de l immeuble en rdc? Du coup oui pas sure qu il ait obligation de regarder, nous nous avions les pièces qui avaient été visitées. Ça voudrait dire par contre que c est l immeuble qui devrait peut être, être traité.
Messages : Env. 200
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 30 message Morbihan
2019 a écrit:
Marc5656 a écrit:Merci beaucoup 2019 pour votre réponse détaillée !

Nous allons voir ce que l'on peut faire avec le vendeur et le diagnostiqueur en effet. Le débarras est au RDV de l'immeuble, sous l'escalier, mais n'est pas dans notre espace de vie à proprement parlé.

J'ai eu un petit accès derrière le placo. Pour la faire simple, notre mur est constitué comme ceci:

- Gros mur de pierre (porteur)
- Planche de bois fine collée contre le mur
- Couche de plâtre
- Plaque d'isolation en polystyrène
- Placo

Entre les plaques de polystyrène, c'est probablement du bois car j'ai testé avec un aimant et, contrairement au faux plafond, l'aimant n'est jamais attiré contre les murs.

Donc les grosses vrillettes que j'ai entendues doivent probablement s'attaquer au bois contre le mur en pierre, et/ou les bouts de bois placés entre les plaques d'isolation.

J'ai également trouvé un endroit pour visualiser partiellement 2 solives. Elles sont sèches et ne présentent presque aucun trou de vrillette (une solive présente un seul trou sur ce que je vois), elles semblent sèches et en bon état. Par contre, les planches de bois placées dessus présentes davantage de trous de petites vrillettes, mais je ne pense pas que cela porte intégrité à sa solidité.

Je montrerai ça en tout cas à l'entreprise qui passera, en attendant de savoir ce qu'on peut faire les anciens propriétaires et le diagnostiqueur.


Donc c est une pièce qui fait partie de l immeuble en rdc? Du coup oui pas sure qu il ait obligation de regarder, nous nous avions les pièces qui avaient été visitées. Ça voudrait dire par contre que c est l immeuble qui devrait peut être, être traité.

Je réponds en retard désolé, notre couple n'a pas résisté à ce problème de vrillette   ! (bon il y avait d'autres éléments bien sûr).
Pour résumer, nous avions traité avec une entreprise certifiée qui est venue injecté du Xylo dans la charpente (le voisin du dessus avec du capricorne et de la vrillette également). Une porte  de cave a aussi été traité.
J'ai trouvé l'intervention extrêmement cher (3500€ de mémoire au total) et très rapide. Je ne sais pas si ça a été utile, en tout cas mon ex compagne aura maintenant un papier officiel pour dire que le bois visible a été traité.
Je dis bien "visible", car toutes les solives qui sont susceptibles d'être grignotées n'ont bien sûr pas été traitées. Il aurait fallu enlever le parquet, le faux plafond, et le parquet du voisin. Autant vous dire que c'était hors de prix. Il en est de même pour les cloisons derrière le placo, les vrillettes étaient inatteignables.

C'est vraiment une situation que j'espère ne jamais revivre.

Personnellement, je suis en train de voir pour acheter une maison, et il est hors de question pour moi d'acheter une maison à toit plat avec la charpente complètement cachée. J'ai peur de choper ces nuisibles du bois, et je veux avoir accès facilement physiquement et visuellement à ma charpente. Je la ferai traiter tous les 10 ans également, et je mettrai le moins de bois possible dans la maison   .
Messages : Env. 30
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 11 mois
En cache depuis le dimanche 04 avril 2021 à 01h29
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis charpenteArtisan
Devis charpente
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Photos charpentes
Photos charpentes
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos couverture
Photos couverture
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos toits terrasses
Photos toits terrasses
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

2
abonnés
surveillent ce sujet
Voir