Retour
Menu utilisateur
Menu

Mettre de niveau un vieux plancher sans ragréage (ragréage impossible) Résolu

Ce sujet comporte 14 messages et a été affiché 86 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 20 message Loire
Bonjour,

Mon plancher fait une cuvette d'un bout à l'autre de l'appartement.

En reprenant mes mesures, je viens de voir qu'il y avait parfois 5cm à combler donc impossible de faire un ragréage fibré (3cm max). De plus je réfléchissais à d'autres solutions car un tel ragréage serait trop cher pour mes 95m2.

Je pensais peut-être utiliser des cales ou du mortier au dessus des solives (là où mon plancher fait la cuvette) tous les X cm puis poser mes plaques dessus. 

Le mortier (ou autre produit ?) me permettrait de faire une surface bien plane avec un maillet pour ajuster mes plaques d'OSB ou agglo.

Des avis sur cette solution ? Avez-vous des suggestions / mises en garde ?
Edité 1 fois, la dernière fois il y a 27 jours.
Messages : Env. 20
Dept : Loire
Ancienneté : + de 3 mois
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de maçonnerie...

Allez dans la section devis maçonnerie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-7-devis_maconnerie.php
 
Membre super utile Env. 2000 message Haute Garonne
Bonjour, plaque de?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 20 message Loire
president13 a écrit:Bonjour, plaque de?


Message édité, plaques d'OSB ou agglo 😁
Messages : Env. 20
Dept : Loire
Ancienneté : + de 3 mois
 
Env. 4000 message 06 (6)
Bonjour

Si votre plancher fait une telle cuvette, il se peut que sa structure soit un peu faible, et que donc il ait trop fléchi.

Si c'est le cas, vous n'aurez pas au final un plancher convenable pour une habitation, d'autant plus qu'en ajoutant une chape, vous ajoutez pas mal de charge.

Pouvez-vous décrire la structure de ce plancher : section et espacement des solives, aspect du bois, quelles charges porte ce plancher : revêtements, isolations, plafonds (en quoi les plafonds) ?, cotes d'ensemble (faire un petit plan).
Messages : Env. 4000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 20 message Loire
Bonjour @Ilovir,

Il y avait un ragréage partielle avant sur l'endroit de la cuvette et ce ragréage date de l'origine du bâtiment ou proche, je ne pense pas que le plancher est bougé mais que c'était un problème de conception car le ragréage était en état (mais mal collé).

Je me suis  mal exprimé, je ne veux pas ajouter une chape sur toute la surface mais faire un "système de piliers". Exemple : Tous les 40 - 50 cm, au dessus des solives, ajouter des "tas".

C'est le moment ou je sors mon   #débutant. En plusieurs heures de recherches je n'ai trouvé que des solutions lourdes et/ou couteuses (ragréage liquide/sec, chape, …)

Pour expliquer mon propos : 
Les points rouge pourraient être du mortier, des cales, ou autre disposés sur le plancher au niveau des solives. Ces "points" disposés régulièrement me permettraient, je pense, d'avoir une surface plane et assez résistante sans chape complète ni ragréage.

Enlever tout le plancher actuel est un chantier que j'aimerais éviter 

Citation: Ilovir
Pouvez-vous décrire la structure de ce plancher : section et espacement des solives, aspect du bois, quelles charges porte ce plancher : revêtements, isolations, plafonds (en quoi les plafonds) ?, cotes d'ensemble (faire un petit plan).


Je n'ai malheureusement pas regardé sous le plancher et je n'ai pas accès à l'appartement pour l'instant 

Malgré mes explications, si c'est nécessaire selon vous je le ferai demain et l'ajouterai ici 
Messages : Env. 20
Dept : Loire
Ancienneté : + de 3 mois
 
Membre super utile Env. 2000 message Haute Garonne
Et un réagreage de type bille fermacell sol?
Avez-vous envisagé ?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Cotes D'armor
Bonjour
Etant dans une ancienne ferme, les sols de l'étage n'était absolument pas plats. Afin de réaliser des chambres, en ajoutant le minimum de poids j'ai réalisé une structure en bois.
J'ai posé des 60x43, en échelles, avec des cales posées sur des bandes phaltex, j'ai remplis l'espace avec de l'isolant en vrac (cellulose soufflée)et j'ai fermé avec un parquet massif en pin des Landes (205x18 cm, ep 22 mm)
J'ai ainsi rattrapé jusque 16 cm de dénivelé.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 7000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Cotes D'armor
Bonjour, le mieux est de "moiser" les solives, de les prendre en sandwich, ça permet de renforcer le solivage et de refaire'le niveau. Avec de la planche de 38x170, ça suffit.
Isolation puis OSB.
ManuTaden , je n'ai pas compris ton système en échelle. Des photos?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 20 message Loire
Bonjour à tous et merci pour vos réponses

sumotori22, voici une vidéo qui je pense illustre un peu le propos (découpe/dépose à 2:37) : 



Bien que de ce que j'en comprend, ManuTaden n'a pas fait de découpes horizontales mais utilisé des cales.
J'ai pensé à cette solution et elle me plaît donc je suis content de voir que je ne suis pas le seul "fou" à la considérer 


president13 J'avais évité le Fermacell pour des raisons de coûts mais après avoir regardé les granulés semblent moins cher qu'un ragréage classique. Il faut que j'y calcul correctement, je n'évince plus cette possibilité à présent. Merci 


Je passe à l'appartement demain, je regarderai ce qu'il se passe sous le plancher pour être 100% sûr 
Messages : Env. 20
Dept : Loire
Ancienneté : + de 3 mois
 
Membre super utile Env. 2000 message Haute Garonne
sumotori22 a écrit:Bonjour, le mieux est de "moiser" les solives, de les prendre en sandwich, ça permet de renforcer le solivage et de refaire'le niveau. Avec de la planche de 38x170, ça suffit.
Isolation puis OSB.
ManuTaden , je n'ai pas compris ton système en échelle. Des photos?


Pas bête ça.
Avec un laser horizontal auto, ça doit être simple à poser.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Cotes D'armor
sumotori22 a écrit:Bonjour, le mieux est de "moiser" les solives, de les prendre en sandwich, ça permet de renforcer le solivage et de refaire'le niveau. Avec de la planche de 38x170, ça suffit.
Isolation puis OSB.
ManuTaden , je n'ai pas compris ton système en échelle. Des photos?

Bonjour
j'ai conservé l'existant :
- poutres 20x20 de 6 m tous les, approximativement, 70/80 cm
- platelage en résineux très léger, avec une odeur assez caractéristique quand on le coupe, (pitchpin ??)
la dessus
- j'ai nettoyé, balayé, aspiré, recommencé ... le sol pour enlever toutes les traces d'au moins 150 ans de vie animale et de stockage de grains / paille
- j'ai traité avec de l'eau tiède très chargée en sel de bore
- j'ai répandu de la cellulose en vrac en fine couche pour boucher les creux existants
- j'ai cloué un OSB 3 en dalles 16 mm de 250x60, à cheval sur plusieurs poutres
- j'ai posé un 1/2 chevron 60x39 sur un morceau de bande phaltex dans l'angle le plus haut
- j'ai mis de niveau le 1/2 chevron à l'aide de cales toujours posées sur du phaltex
- puis un deuxième 1/2 chevron parallèle au premier
- et ainsi de suite, tous les 45 cm
- 1/2 chevrons dans le sens des poutres, et reliés entre eux par des morceaux de demi chevrons de 45 cm perpendiculaires aux autre 1/2 chevrons et cloués
Au final j'avais un platelage en 1/2 chevrons, de niveau, sur la surface de la pièce.
Le volume a été rempli de cellulose soufflée et fermé par un parquet en pin des Landes.

pour la photo, il me semble en avoir mis une dans une discussion ou c'était visible, mais je ne la vois pas dans le récit. Je verrai pour en ajouter une.

outillage utilisé : cloueurs pneumatiques, scie à onglet (mais c'est faisable à la main c'est juste plus long) et visseuse à choc pour fixer avec des vis 8x100 ou 8x120 certaines dalles d'OSB, ainsi que le nécessaire pour le niveau : règles et niveaux à bulle, et un laser utilisé pour le départ, et très peu ensuite.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Edité 1 fois, la dernière fois il y a 26 jours.
Picto recompense Membre ultra utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 7000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Cotes D'armor
president13 C'est du boulot, mais ça peut se faire seul, laser pas obligatoire. L'intérêt que j'y vois dans de vieilles maison, c'est que ça renforce l'existant, on arrive au final à de grosses sections, donc on peut cloisonner ensuite sans crainte de trop grosses déformations.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Haute Garonne
sumotori22 a écrit:president13 C'est du boulot, mais ça peut se faire seul, laser pas obligatoire. L'intérêt que j'y vois dans de vieilles maison, c'est que ça renforce l'existant, on arrive au final à de grosses sections, donc on peut cloisonner ensuite sans crainte de trop grosses déformations.


Je vois. Merci pour ce retour. Par contre c'est du moisage sans support périphérique ?
La poutre d'origine reste seule encastrée dans le mur ou supportée par une muralière par exemple, non?
Dans le cas d'une muralière je pense qu'on peut aisément l'utiliser pour les renforts. Mais dans le cas de poutres encastrées ou sur sabots...
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Cotes D'armor
C'est ça, il faut donc que la solive principale soit en bon état, il faut sonder avant. Et rien n'empêche de fixer un sabot 1 aile au mur avant de solidariser avec la solive existante, plus de boulot là encore!
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
En cache depuis le mercredi 23 septembre 2020 à 01h00
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Temps de séchage du béton
Temps de séchage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de maçonneries, élévation des murs
Photos de maçonneries, élévation des murs
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir