Retour
Menu utilisateur
Menu

Où est l'erreur dans mon circuit ?

Ce sujet comporte 6 messages et a été affiché 147 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
4
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 200 message Gironde
Bonjour,

Il y a quelque temps j'ai refait le câblage du plafonnier de la chambre. J'ai conservé les gaines et fils des va et vient, ainsi que les interrupteurs mais j'ai remplacé la section de câble qui va du tableau à une bôite de dérivation , la section de câble qui va de la boîte à l'ampoule , la boite de dérivation (anciennement en porcelaine) et j'ai tout connecté dans la nouvelle boite de dérivation pour un va et vient. 
En attendant j'ai mis une douille baionnette avec une bête ampoule à incandescence au plafond. ça avait l'air de fonctionner.
Aujourd'hui, j'installe le luminaire, je mets une ampoule IKEA E27 6.9W à LED 220/240V. 
J'allume ça marche. super ! J'éteins : Aie ! l'ampoule clignote ! 
Avec le voltmètre, je mesure au domino au plafond : Interrupteur sur On (lampe allumée) : 230Volts . Inter sur Off : 30Volts.
D'ou viennent ces 30 Volts ? J'ai dû bugguer dans le branchement quelque part mais où ? .
Je dessine ce que je crois avoir fait comme montage :




A tout hasard, je change l'ampoule. je mets une bête ampoule d'Auchan E27 à économie : pas de clignottement, je reprends les  mesures de tension au domino du luminaire. Inter On : 230 Volts ; Inter Off : 0 Volts 
J'essaye une autre ampoule à incandescence E27. idem que la Auchan
Voilà que ça se complique. Je n'y comprends plus rien.

Si quelqu'un peut m'expliquer pourquoi l'ampoule à LED pompe du courant d'une trentaine de Volt avec les interrupteurs éteints.

 
Messages : Env. 200
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 7 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux électriques...

Allez dans la section devis electricité (travaux électriques) du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de électriciens de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les électriciens, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-13-devis_electricite_travaux_electriques_.php
 
Membre utile Env. 500 message Loire
Bonjour

C'est hélas normal

Avec ces nouveaux type de lampes(LED) on se trouve souvent confronté à un phénomène de légère luminosité, voire de clignotements malgré que l’interrupteur soit dans la position « éteint ». Cela est souvent la conséquence de la présence de tensions capacitives dues à la proximité des fils dans les gaines et les câbles. La sensibilité de ces lampes met en évidence le phénomène. Pour y remédier plusieurs solutions : soit laisser une ancienne ampoule incandescente dans un ensemble de plusieurs soit brancher en parallèle d’une des lampes, un condensateur de 0,1 micro farads MKP…Le but est d’écrouler cette tension inopportune. Si 1 condensateur ne suffit pas, il est possible d’augmenter le nombre.
Il en est de même avec certains interrupteurs électroniques qui ne sont pas assez « étanches »
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Loire
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 400 message Marne
Bonsoir .

Je suit tomber sur le même problème .

Dans une installation électrique des années 1970 .

Et j’ai découvert que le neutre de chez ENEDIS ,
n’étais pas a la bonne place en sortie du disjoncteur ENEDIS .
( donc la phase allai a l’ampoule pare le fil soie disent bleu et
le neutre allai a l’interrupteur en sortie de fusible )

( cela étais du temps ou les fusibles étais en fil de plomb ,
que l’on plaçai dans les tabatière , bref de la préhistoire )

Et bien entendu le disjoncteur ENEDIS ( EDF en ce temps la )
n’étais pas différentiel .

Après inversion du neutre et de la phase en sortie
du disjoncteur ENEDIS , tout est rentrée en ordre .

Peut être cette solution la !

Cordialement .

Siegfrid .
Picto recompense Membre utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 400
Dept : Marne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 200 message Gironde
Merci pour la piste à étudier. Mais je ne crois pas que ce soit une inversion de neutre. J'ai un disjoncteur abonné Enedis tout neuf.
J'ai refait le tableau et le disjoncteur de cet éclairage, disjoncteur qui alimente aussi le circuit éclairage salon avec télérupteur. Donc en sortie tableau je pense que la phase et neutre sont bons.
siegfrid a écrit:Bonsoir .

Je suit tomber sur le même problème .

Dans une installation électrique des années 1970 .

Et j’ai découvert que le neutre de chez ENEDIS ,
n’étais pas a la bonne place en sortie du disjoncteur ENEDIS .
( donc la phase allai a l’ampoule pare le fil soie disent bleu et
 le neutre allai a l’interrupteur en sortie de fusible )

( cela étais du temps ou les fusibles étais en fil de plomb ,
  que l’on plaçai dans les tabatière , bref de la préhistoire )

Et bien entendu le disjoncteur ENEDIS ( EDF en ce temps la )
n’étais pas différentiel .          

Après inversion du neutre et de la phase en sortie
du disjoncteur ENEDIS , tout est rentrée en ordre .

Peut être cette solution la !    

Cordialement .

Siegfrid .
Messages : Env. 200
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 200 message Gironde
poiluu a écrit:Bonjour

C'est hélas normal

Avec ces nouveaux type de lampes(LED) on se trouve souvent confronté à un phénomène  de légère luminosité, voire de clignotements malgré que l’interrupteur soit dans la position « éteint ». Cela est  souvent la conséquence de la présence de tensions capacitives dues à la proximité des fils dans les gaines et les câbles. La sensibilité de ces lampes met en évidence le phénomène.  Pour y remédier  plusieurs solutions : soit laisser une ancienne ampoule incandescente dans un ensemble de plusieurs soit brancher en parallèle d’une des lampes, un condensateur de 0,1 micro farads MKP…Le but est d’écrouler cette tension inopportune. Si 1 condensateur ne suffit pas, il est possible d’augmenter le nombre.
Il en est de même avec certains interrupteurs électroniques qui ne sont pas assez « étanches »

ah cela me paraît incroyable. J'ai remplacé les anciennes sections par du câble 3G1,5HObidule. Il y aurait malgré tout des tensions crées par proximité des câbles
Messages : Env. 200
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 500 message Loire
Bonjour
Plus les fis sont proches sur une grande longueur plus le phénomène est grand . Donc avec un câble on a plus de chances d'avoir le phénomène qu'avec des fils individuels qui ont une proximité variable. Ce sont des effets capacitifs
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Loire
Ancienneté : + de 4 ans
En cache depuis le dimanche 04 avril 2021 à 16h28
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis travaux électriquesArtisan
Devis travaux électriques
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Bien choisir ses spots à économie d'énergie (led, etc)
Bien choisir ses spots à économie d'énergie (led, etc)
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos d'éclairages extérieurs
Photos d'éclairages extérieurs
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
16 idées d'éclairages indirects
16 idées d'éclairages indirects
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
abonnés
surveillent ce sujet
Voir