Menu utilisateur
Menu

Catégorie Matériaux et Menuiseries - 10 commentaires - Posté
Revue de presse - Batiactu : Porté par le Syndicat National de la construction des Fenêtres, façades et Activités associées (SNFA), le label "Fenêtrealu" est une démarche qualité destinées aux fabricants français de menuiseries en aluminium. Près d'une vingtaine d'entreprises ont déjà été labellisées et plus de 80 sont intéressées. Zoom.

Le SNFA a souhaité apporter une réponse au besoin de reconnaissance des fabricants de fenêtres aluminium installés en France. Le syndicat a donc développé une démarche de qualité couvrant l'intégralité de la production qui s'appuie sur un référentiel spécifique. Sa mise en œuvre est vérifiée par un audit, assuré par Socotec, qui agit en tant qu'auditeur tierce partie indépendante. Le but est de permettre aux industriels intéressés de justifier de la conformité aux exigences générales et spécifiques du NF DTU 36.5 P1-2 CGM de leur fabrication de fenêtres grâce à des profilés aluminium (norme produit NF EN 14351-1 + A1: 2010). D'ores et déjà, 18 entreprises sont titulaires du label "Fenêtrealu" et leur nombre devrait prochainement grimper: une quinzaine de sociétés supplémentaires sont en cours d'obtention, tandis que 70 autres ont déposé une demande de dossier ...

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook !

 

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quels matériaux choisir pour votre maison ?
Quels matériaux choisir pour votre maison ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 constructions aux matériaux différents
11 constructions aux matériaux différents
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Les commentaires des membres :

-
Y'a deja un label pour les fenetres alu, y'a un label pour le thermolaquage. Un label pour le verre, un label pour le vent etc...
Faut arreter ses idioties qui enrichisent des pseudo labo et dont tout le monde se fout des notes...
Le seul label important c'est NF
3
-
Il est clair que de plus en plus lorsque je vois "label" ou "signe de qualité" je commence à associer aussitôt :

Volonté d'enfumer le consommateur. Ah bon quand il n'y a pas de label c'est de la daube ? On nous aurait menti ?
Tromperie (comme "reconnu garant de l'environnemment" et puis quoi encore) au détriment de l'intérêt général (qui paie les cite, ptz...).
Inflation des devis et engraissement de structures parasites.
Paperasses dont il faut bien répercuter le temps passé au détriment du travail productif.
Formations plus ou moins bidons destinées à décrocher un autocollant plus qu'à répondre à un besoin. Quand les professionnels se forment pour avoir le droit de bosser, ils ne se forment pas selon leurs besoins de formation.
Faire payer aux professionnels une dîme annuelle (cotisations) pour avoir le droit de travailler.

Mais je dois avoir l'esprit mal tourné !
0
-
Et encore, le label NF je n'en tape ! Le plus important pour moi, dans le choix des ouvrants, c'est le coefficient thermique...et le matériau de construction qui va avec.
Le meilleur matériau au niveau thermique, est le PVC, alors pourquoi payer plus cher pour avoir moins bien ??
0
-
La PVC en lui-même n'est pas bon thermiquement. Pour faire des fenêtres avec de bons chassis(bon Uf) il faut des artifices (isolants, chambres)quel que soit le matériau.
Le bois est tout à fait correct pour les Uw en doubles vitrages actuels sans artifices, contrairement au PVC ou alu (nécessité de chambres, de rupteurs).
Pour des bons triples (objectif passif) aucun matériau ne passe sans artifice (isolants rapportés). Pour moi, le bois permettant aussi d'obtenir d'excellentes fenêtres passives, (et l'aspect d'un "vrai" matériau n'a rien à voir), il est à privilégier, contrairement aux produits pétroliers, autant que possible.
0
-
Désolé...
Pour faire la comparaison, il suffit à Uf identique de voir les épaisseurs des montants, et là, il n'y a pas photos, le PVC est le meilleur produit...
le bois est lourd, cher, et travaillera toujours...
0
-
En ce qui concerne l'épaisseur des montants, c'est de moins en moins vrai : sur le créneau passif les fabricants sortent des fenêtres à chassis bois étroit. La valeur Uf n'est pas forcément meilleure mais la proportion de vitrage rend l'ensemble nettement meilleur que jusqu'à présent (Uw et facteur solaire, dont on visualise l'impact sur PHPP). De plus le montage de la fenêtre dans le mur est plus déterminant qu'un gain d'un pouillème sur le Uf.
D'un point de vue structurel dans le chassis le bois fait le job (bon en traction, compression, thermique... C'est quand même le matériau bon en tout !) par rapport au PVC où cette contrainte repose sur des renforts métalliques.
Et sur les fenêtres performantes il ne "travaille" pas puisque le bois massif n'est pas utilisé !(sauf défaut de fabrication, de stockage, de gestion de l'humidité sur le chantier, défaut que l'on trouve fréquemment sur des fenêtres PVC chewing-gum).
Mais on s'éloigne du sujet (alu à forte énergie grise, dont je ne connais pas de représentant en passif, et qui pour ma part pourront inventer tous les labels qu'ils veulent).

Bref, une bonne fenêtre c'est un ensemble, y compris (et surtout) son montage !
Et pour moi le critère environnemental (fabrication, usage et futur recyclage/déconstruction) est à prendre en compte également. C'est pour cela que je ne suis pas d'accord avec ton affirmation précédente concernant le PVC, même si, je suis d'accord, existent d'excellentes fenêtres en PVC.
0
-
Au même prix ??
je suis équipé en Schüco 82+, je n'ai jamais pu trouver à performance égale, des fenêtres bois, aussi fine, au même prix.
J'ai remarqué pas mal d'usure sur des fenêtres bois type "haute de gamme", comme bieber, ou le bois est usé à force d'être "tripoté", cela ne rassure pas du tout.
Je suis d'accord pour le montage, ou pour moi, c'est pose contre isolant extérieur, et membrane d'étanchéité à l'air.
Le premier point à voir pour avoir de bonnes fenêtres, n'est ni le chassis, ni le verre, mais la dimension de la fenêtre !
On peut facilement obtenir une fenêtre "passive" si la fenêtre est grande en 1 morceau avec des profils non "passifs", donc moins cher, qu'une autre plus petite ou utilisant 2 vantaux, necessitant l'utilisation de profils incorporant de l'isolant, beaucoup plus onéreux.
Souvent les gens font la grosse erreur de chercher des fenêtres en fonction du trou dans le mur qu'ils ont prévu, alors qu'il est préférable d'étudier les dimensions des fenêtres en fonction du résultat thermique que l'on recherche, puis de faire l'ouverture dans le mur...
0
-
pipine51 a écrit:
J'ai remarqué pas mal d'usure sur des fenêtres bois type "haute de gamme", comme bieber, ou le bois est usé à force d'être "tripoté", cela ne rassure pas du tout.

Ben oui, du Justin Bieber, ce n'est pas rassurant du tout.
Les fenêtres bois double vitrage de ma grand-mère n'ont pas bougés depuis plus de 30 ans donc ça dépend du bois utilisé. A l'époque, ils avaient pris le top du top en double vitrage mais bon ils sont dans le var.
Sinon, dans les RT2012, on fait une étude thermique en fonction des matériaux de la maison et là on pourra avoir les bonnes dimensions des fenêtres pour être dans les clous. Quand on avait demandé à modifier les dimensions, des fois on ne pouvait pas des fois, il fallait rajouter plus en matériaux.
0
-
pipine51 a écrit:
J'ai remarqué pas mal d'usure sur des fenêtres bois type "haute de gamme", comme bieber, ou le bois est usé à force d'être "tripoté", cela ne rassure pas du tout.


Là je ne vois pas vraiment, il faut déjà y aller, ou faire un élevage de tigres.

pipine51 a écrit:Souvent les gens font la grosse erreur de chercher des fenêtres en fonction du trou dans le mur qu'ils ont prévu, alors qu'il est préférable d'étudier les dimensions des fenêtres en fonction du résultat thermique que l'on recherche, puis de faire l'ouverture dans le mur...


Je suis d'accord, la conception (GLOBALE) est essentielle et permet des économies et souvent de placer du super matos réputé coûteux. Mais bon, c'est la 5ème roue du carrosse dans la maison individuelle.
0
-
Non; non..il suffit par exemple de se rendre sur le salon "passibat", ou l'on peut constater les usures et le "travail" du bois dans les jonctions...
En ce qui concerne les dimensions des ouvrants, il me semblait que ce n'était pas coté au niveau du permis de construire...donc rajouter 10 ou 20cm en largeur, ne doit pas être un problème !
0
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir