Menu utilisateur
Menu

Catégorie Piscine - 20 commentaires - Posté
Revue de presse - Batiactu : Combien y-a-t-il de piscine en France ? Où se situe-t-on au niveau mondial ? Combien de piscines ont-elles été commandées et livrées ? Réponses.

A l'occasion du prochain salon Piscine et Bien-être*, la Fédération des Professionnels de la Piscine et du spa vient de publier le baromètre 2017 de la France et ses piscines. Voici les chiffres à retenir: à lire aussi

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook !

 

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis piscineArtisan
Devis piscine
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Sécurisez votre piscine avec un fond mobile !
Sécurisez votre piscine avec un fond mobile !
ForumPiscine.com est un forum dédié à la piscine, accompagné de guides, photos et services ...
Terrasse en bois : quelle essence de bois choisir ?
Terrasse en bois : quelle essence de bois choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Les commentaires des membres :

-
C'est bien de vouloir une piscine, moi même ça me plairait beaucoup, mais il faut penser à l'entretien et au coût de fonctionnement.
C'est pas bon pour l'environnement avec les produits chimique et ça consomme beaucoup d'eau.
Pourquoi pas un spa plutôt qu'une piscine où de toute façon il n'est pas possible de nager ? Enfin, ça aussi c'est coûteux et pas bon pour l'environnement.
2
-
Bonjour,

Détentrice d'une piscine je tiens à compléter ton message : le cout d'entretien est réel, surtout si comme moi on fait faire l'hivernage et la réouverture par un pro mais c'est un choix à faire en terme de dépenses et qui appartient à chacun (pour notre part nous avons réduit nos vacances d'été d'une semaine pour financer ce coût mais rester à la maison est un plaisir quand on peut justement profiter de la piscine)

Pour ce qui est de l'environnement je ne suis que très moyennement d'accord : pour ce qui est des produits, il y en a mais beaucoup moins que dans les piscines municipales et je ne suis pas certaine de traiter beaucoup plus que mon chateau d'eau (en tout cas l'eau de ma piscine sent moins le chlore que celle du robinet..).
Concernant l'eau je n'en rajoute pour ma part quasiment jamais et il n'y a donc que l'opération de remplissage initial qui a couté de l'eau (en 6 ans je n'ai ajouté de l'eau que 2*1h, le reste du temps l'eau de pluie suffit à faire le niveau). C'est surement différent en fonction des régions ou du type de piscine (une piscine couverte nécessitera de fait un complément d'eau) mais cela reste une empreinte environnementale assez minime au final) .

Au final en terme d'environnement il y a un impact mais qui me semble très restreint, en tout cas pas supérieur à bien d'autres de nos activités de loisirs (ex : transport pour aller en vacances ...).

En contrepartie le bien être au quotidien est réel pour les personnes qui apprécient ce type de loisir et je ne suis donc pas étonnée de l'intérêt croissant pour ce type de biens, après cela reste bien évidemment du ressort de chacun de savoir là où il fixe ses priorités que ce soit en terme de coût, d'environnement ou de bien être.
6
-
TomyErable a écrit:il faut penser à l'entretien et au coût de fonctionnement.

Oui, un peu comme une voiture mais justement la taille nous place dans la case qui va bien.

TomyErable a écrit:ça consomme beaucoup d'eau.

En quoi ça consomme plus d'eau ? 
0
-
A gaff
Certes, c'est le choix de chacun. J'ai pas dit le contraire. Seulement, avant de céder à la tentation il faut tout mesurer.

Un retour d'expérience est toujours intéressant à connaître.
L'hiver avec le produit d'hivernage, est ce qu'il faut faire marcher la filtration et chauffer ?
Pendant cette période est il possible de se baigner ?
2
-
[EnYgmA] a écrit:
TomyErable a écrit:il faut penser à l'entretien et au coût de fonctionnement.

Oui, un peu comme une voiture mais justement la taille nous place dans la case qui va bien.

TomyErable a écrit:ça consomme beaucoup d'eau.

En quoi ça consomme plus d'eau ? 


Quand je parle de la consommation d'eau, je pense au remplissage. Ça en fait des litres ! Si t'as un puits ça va.
1
-
J'ai un grand bassin (80m3, 12*5), pour donner un ordre d'idée il s'est rempli en laissant mon robinet couler pendant environ 6h. Par comparaison (et sans ordre de valeur), j'arrose environ 2h par jours 3 fois par semaine en période de forte chaleur donc mes fleurs coutent davantage à la planete que ma piscine question eau et de loin. Après il est vrai que pour les fleurs une partie repart dans la nappe phréatique mais c'est aussi le cas pour la piscine puisqu'une partie de l'eau perdue s'évapore et alimente donc les nuages et l'autre partie alimente la pelouse et le jardin avec les bombes des enfants Tongue

Pour l'hiver deux solutions : je suis pour ma part en hivernage passif donc produit d'hivernage, vidage d'un tiers du bassin (retour de l'eau dans la nature, sans souci pour les plantes) et aucune filtration ni électricité consommée mais pas de baignade possible.
Sinon j'ai aussi fait une année un hivernage actif c'est à dire pas de produit d'hivernage (mais poursuivre le chlore de temps en temps, voir les autres produits de type PH ou alcalinité si on souhaite continuer à se baigner) et filtration (5-6h par jour quand il ne gele pas, en continue en période de gel). Bain possible mais il faut soit chauffer, soit aimer l'eau froide Wink

Pour info (et là c'est moin environnemental je le reconnais) je chauffe pour ma part de fin avril à fin octobre, période où j'utilise la piscine

Voilà pour le retour d'expérienceWink
2
-
Nous avons une piscine et nous en sommes contents mais quel travail, et quel cout !

A refaire on ferait beaucoup beaucoup plus petit ! on se rend compte que personne ne profite ni de la taille ni de la profondeur du bassin. On se retrouve tous a siroter le cocktail sur la plage immergée (un bonheur)

Nous la remplissons quasiment 3/4h à 1h chaque semaine pour compléter l'évaporation et l'eau emportée par les plongeons et les jeux. Aucune pluie depuis fin mai dans le var.

Il faut passer du temps a nettoyer le bassin pour qu'il demeure propre, et c'est difficile de cadrer les enfants et les amis qui ne connaissent pas l'envers du décor quand ils viennent juste piquer une tete. (on se baigne sans se doucher, plein de creme solaire, on va chercher le ballon dans la terre et hop on replonge après s'etre juste enlevé les gros cailloux des pieds..)

Les aiguilles de pins sont un enfer, on a beau avoir coupé les pins autour on dirait qu'elles sont attirées par la piscine. Ca c'est tous les jours avec l'épuisette.

Quand on part en vacances c'est un souci. Il faut trouver quelqu'un de confiance (qui ne soit pas en vacances) pour s'en occuper deux fois par semaine grand minimum. Et surtout il faut une personne qui comprenne le système et qui soit méticuleuse. Car c'est compliqué et la moindre vanne oubliée fermée bousille la pompe (1000EUR, c'est du vécu).

Comme nos parents sont loin et pas très dégourdis avec les machines, on paye un jeune du village pour cela, et cette solution nous plait guère.
3
-
Merci pour vos retours d'expériences gaff et sextasy

Ça me conforte dans l'idée qu'il ne faut pas voir trop grand en ce qui me concerne. Dans l'Oise ça sert moins que dans le sud. Un spa pourrait me convenir.
1
-
Nous avons une piscine de 8x4x1.45m + fosse pour volet donc 50m3
elle tourne au sel avec regul de pH automatique

l'entretien chaque semaine consiste à mettre le Polaris le samedi pour qu'il tourne 1h30 et faire les tests en bandelette

en terme de produit, c'est sûr ce sera un peu plus cher pour le pH automatique et le sel mais grosso modo je pense que j'en ai pour 150€ annuel
et apres j'ai regardé, le pool house consomme 400€ d'elec pour la saison 2016 : début avril à fin novembre de filtration de piscine + arrosage integré compris 
2 fois par an, nettoyage de la fosse du volet
et ensuite c'est moi qui me charge de l'hivernage de la piscine (mode passif) et de la remise en service

pour l'instant ça tourne comme une horloge et l'entretien est loin d'être pharaonique 
3
-
Tout ce que tu décris est pour moi, en plus de l'entretien de la maison et du jardin, justement pharaonique, le week end quand je suis en mode "repos".

Et tout cela quand tout roule bien, pour le mieux.

J'ajoute que je n'utilise plus le robot, je trouve que le balai branché directement sur le filtre est plus efficace et moins fastidieux.
1
-
On a une piscine de 11x5, profondeur 1 à 2m.
Tout le monde m'a dit que c'était la galère à entretenir. Résultat : je dois y passer en moyenne 15-30 min maxi par semaine (nettoyer les paniers des skimmers, mettre en place et nettoyer le robot qui fait du bon boulot). Tout est automatisé.

À la conception et à l'aménagement du jardin on a veillé à ne pas avoir d'arbre et d'arbustes à proximité pour éviter les feuilles et saletés dans l'eau. Au final on en a très peu (d'ailleurs la plupart du temps je nettoie les paniers des skimmers toutes les 2 semaines).

Après oui, une piscine tient plus de l'équipement d'agrément voire de luxe, ça a un coût d'entretien et de maintenance.
3
-
La piscine c'est bien, mais...
Faut pas oublier qu'au delà de l'investissement initial il y a des taxes qu'on paye dessus tous les ans, que les enfants toujours grandissent et qu'à un certain moment plus personne ne s'en sert mais qu'il faut quand même continuer à l'entretenir.
S'il faut en plus se priver de végétation aux alentours pour pas qu'elle se salisse...

Investissement à faire après mure réflexion.
2
-
C'est peut-être égoïste ce que je vais dire mais je l'assume, si nous avons choisi de creuser une piscine c'est pour nous et non pour les enfants car demain ils auront leur vie, d'ailleurs la taille est tout à fait confortable pour deux (et +) 6x3
2
-
Bonjour,

Nous avons des piscines depuis plus de 30 ans.
"Des" parce que nous avons une piscine en dur depuis 11 ans seulement. Auparavant nous avons eu plusieurs piscines démontables (en fait jamais démontées) qui ont eu des durées de vie comprises entre 5 et 10 ans.

Actuellement :
- la piscine (qui a 11 ans) est traitée avec des galets de chlore de façon tout à fait classique soit environ un seau par saison.

- filtration par filtre à sable, consommation d'électricités environs 500 kWh pour l'année.

- nettoyage avec un balai manuel, cela prend maxi 15 à 20 mn, 2 fois par semaine,

- lors de nos vacances : arrêt complet de la filtration et mise en place de la bâche à barre. Un diffuseur de chlore flotte sous la bâche et contient un ou deux galets selon la durée de l'absence. En absence de baigneurs le taux de chlore se maintient constant avec cette méthode.

- hivernage : dès que la température de l'eau est au dessous de 12 à 15°C, la filtration est arrêtée ainsi que le traitement au chlore. Aucun produit d'hivernage n'est ajouté. La bâche est mise en place et .... on attend le printemps. Cout zéro.

Avec les compléments d'eau, le cout total nous revient à moins 150 EUR par an pour une utilisation de fin mai à mi-octobre on ne se ruine pas.
Evidemment pas de dispositif de chauffage, seul Jupiter s'en charge.

Je tiens à préciser que je n'ai jamais eu de problème d'eau qui tourne ou autre envahissement d'algues malgré un traitement que l'on pourrait qualifier de "light". Cependant je vérifie au moins tous les 2 à 3 jours les paramètres (pH , Cl ...) et même quotidiennement en pleine chaleur (eau à 30°C ou plus).

Bonne journée.
2
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir