Menu utilisateur
Menu

Catégorie Chauffage, isolation, economies - 11 commentaires - Posté

Revue de presse - LaVieImmo.com : La facture d'électricité d'un logement peut varier du simple au décuple en fonction de ses performances énergétiques.



Avant de vous installer dans un logement, mieux vaut ne pas oublier de jeter un oeil à son diagnostic de performance énergétique (DPE). Car une mauvaise isolation peut vous coûter très cher sur le long terme. Ainsi, la facture d'électricité pour une maison de 110 m2 classée A (la meilleure), avec une isolation parfaite et un chauffage électrique récent, sera de seulement 630 euros par an (abonnement compris), selon une récente étude* de Guy Hoquet. Mais pour une maison de surface comparable vieille et très mal isolée (classée G, la pire catégorie), la douloureuse sera six fois plus élevée à 3.823 euros par an !

"Lorsque l'on traduit ces lettres abstraites en coût, elles prennent instantanément tout leur sens. Entre un logement bien isolé classé A et une passoire thermique classée G, un rapport de 1 à 10 s'applique ....

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook !

 

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis pompe à chaleurArtisan
Devis pompe à chaleur
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 idées de poeles à bois
11 idées de poeles à bois
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Les commentaires des membres :

-
Bonjour, Déjà, c'est complètement impossible d'avoir une maison classée A Rt 2012 avec du chauffage électrique. Celui qui affirme ça se trompe lourdement.

De plus, je connais quelqu'un qui a une maison bien isolée (toutes les parois : sols, murs périphérique, faux plafond isolé et combles isolés, avec chaudière gaz récente, VMC SF hotte aspirante à extraction pour chasser les odeurs de cuisine juste au dessus de l'endroit où elles sont créées.
Eh bien, comme ils font de la cuisine très odorante, et qu'ils ne savent pas à quoi sert la VMC ni la hotte, ils ouvrent la fenêtre du séjour en grand des demi journées entières. Ils partent au boulot avec la fenêtre grande ouverte. Et pas celle de la cuisine, mais celle du séjour...histoire que ça caille un peu plus, et ceci en plein hiver. Ils font comme s'ils avaient une vieille baraque qui date des années 50 sans aucune amélioration par rapport à l'origine.
La VMC renouvelle tout l'air par cette fenêtre ouverte car c'est le plus facile et les chambres de ce fait n'ont aucun renouvellemnent d'air pendant ce temps.

Et ce n'est pas un cas unique, j'en connais d'autres qui font de la friture tous les soirs, et comme "ça pue la friture", ils laissent les fenêtres ouvertes toute la journée (ils ferment probablement les radiateurs, mais refroidissent complètement le logement (bâtiment bien isolé). Et les appartements voisins "profitent du gaspillage" puisqu'on fait entrer le froid dans une maison bien isolée.

Cela paraît incroyable, mais c'est la stricte vérité.

Depuis quelques temps, on nous dit que "l'air de nos logements est pollué". Alors, des gens qui ont de vieilles baraques non isolées, sans VMC, continuent de ne jamais ouvrir, et d'autres qui ont des logements très corrects bien ventilés, bien isolés, ouvrent plus que de raison....
Il est certain qu'avec une VMC, il y a un renouvellement d'air calculé pour ne pas faire perdre trop de chaleur, mais c'est bien différent des maisons sans VMC, où l'humidité de l'air produit par l'activité humaine (respiration cuisine douche, linge qui sèche à l'intérieur alors qu'il devrait sécher dehors, plantes vertes) tout cela s'accumule et les moisissures apparaissent. Et je ne parle pas des poêles à pétrôle au au gaz qui produisent largement autant d'eau sous forme de vapeur que de combustible consommé.


Donc, ce n'est pas la peine de dépenser de l'argent à isoler, et à installer des appareils performants si l'utilisateur agit ainsi.

Il est difficile et coûteux d'améliorer les performances mais très facile d'annuler tous les efforts qui ont été faits à grands frais.

C'est par l'éducation de l'utilisateur qu'il faut commencer, sinon les efforts sont vains.

A noter que les dernières maisons RT 2012 sont tellement étanches que le renouvellement de l'air ne se fait que par les aérations sur fenêtres qui limitent le renouvellement de l'air par leur nombre et leur dimensionnement.
Résultat des courses, l'air passe en ligne droite de l'aération sur fenêtre au bas de la porte de la pièce, et bien sûr, dans les coins, derrière les meubles, ça ne se renouvelle guère. J'en connais qui sont obligés d'aérer largement en ouvrant les fenêtres, même rapidement, sinon les moisissures apparaissent.

Il est certain qu'avec ces maisons, mieux vaut aller cuisiner dans le garage comme font certains. Quant à la douche, s'il y a une fenêtre, il faut l'ouvrir pour chasser la vapeur directement dehors et ne pas faire monter le taux d'humidité général. On a intérêt aussi à ne pas laisser ouverte la porte de la salle d'eau pour que la vapeur ne s'étale pas dans le logement. Mais tout cela "tue" les performances théoriques de ces logements.

Bien sûr il existe les VMC DF, bien plus chères, et surtout bien plus difficiles à installer, mais si les utilisateurs ne sont pas mieux informés, ça ne sera à rien.

Et ceux qui parlent de chauffage électrique dans une maison classé A... ils ne sont pas très au courant. Sauf de surisoler par rapport au standard actuel, il est impossible d'installer des radiateurs électriques actuellement.
1
-
La classification ne reste que théorique, car ont peu avoir des maisons qui ne son pas classé, ou alors une note faussé parce que chaudière a gaz la facture final sera pourtant plus élevé que certaine construction en rt 2005 avec radiateur électrique " panneau rayonnant "
0
-
Larzac, un logement RT 2012 peut fonctionner à l'électricité c'est à dire sans fioul/gaz puisque les pac sont électriques tout simplement.

Après pour l'influence du comportement des habitants je suis pleinement en accord avec toi. J'ai d'ailleurs lu il y a plusieurs années, le comparatif de deux logements passifs jumeaux (maisons jumelles pour être précis) qui étant occupé par deux familles aux comportements totalement différents n'avaient au final pas les mêmes performances réalisées.

En bref il peut y avoir un gouffre entre les performances attendues et modélisées et les performances réalisées.
0
-
A l'expérience, il faut se méfier du DPE réalisé par un diagnostiqueur immobilier partenaire de l'agence immobilière en charge de la vente ou de la location du bien.

Je suggère qu'il vaut mieux pouvoir analyser les factures d'énergies sur 2 ou 3 ans pour avoir une meilleure appréciation du bilan thermique et du budget annuel à prévoir.

Par ailleurs, si on vous vante un chantier d'ITE récent, sensé faire baisser les factures d'énergie(s) dès l'hiver prochain, faites enregistrer la garantie décennale par le notaire. Si vous doutez de l'opportunité de cette démarche lors de l'achat d'un bien immobilier, renseignez-vous sur les "pathologies de l'isolation thermique par l'extérieur" :
voir ici

Cordialement
0
-
Ainsi, la facture d'électricité pour une maison de 110 m2 classée A (la meilleure), avec une isolation parfaite et un chauffage électrique récent, sera de seulement 630 euros par an (abonnement compris), ...Mais pour une maison de surface comparable vieille et très mal isolée (classée G, la pire catégorie), la douloureuse sera six fois plus élevée à 3.823 euros par an !



- Donc on a :
(630-125)/0.148 = 3300 kwh d'électricité
rapporter à 110 m2 et en énergie primaire (2.58) c'est 12 kwh/m2

cette valeur regroupe l'ensemble des usages (chauffage / EC / ventilation) et rien de soustrait pour le LL, LV, télé, informatique et autres qui représente environ cette consommation...

J'aimerai bien que l'on nous donne la référence du bien qui arrive à une telle facture tout électrique car c'est du méga passif.

- On compare certainement des maisons qui n'ont rien de comparable, Ou alors il y a du PV pour arriver à 630€ et on compare des carottes et des navets ...
0
-
C'est bien pour cela que la facture globale d'électricité prise seule ne veut rien dire, car impossible de savoir ce qui se cache derriere cette consommation !
On peut très bien avoir 110m² et n'y vivre qu'à 2, sans y etre les WE ou même ne pas rentrer le midi, versus la meme maison dans laquelle on vit à 4 ou 5 personnes, et ou tourneront quasi non stop, TV, Ordi, LL, SL, LV et frigo/congel et autres auxiliaires de cuisson.

L'emplacement geographique de la maison est aussi à prendre en compte, une meme maison au nord, au sud ou en altitude n'héritera pas, à usages similaires, de la même facture d'electricité.
0
-
J'ai un peu près 650EUR d'EDF par an pour 120m2. Oups il faut que j'ajoute mon poêle à pellet!!!! J'y rajoute donc environ 300EUR mais mon classement devrait être pas trop mal!!!!
Pour avoir une bonne note au classement énergétique il suffit d'éteindre le chauffage pendant un an et de se chauffer au pétrole!!
0
-
Bonjour, si c'était chauffé par pompe à chaleur, il me semble que ce serait précisé, car la PAC c'est différent malgré tout, même s'il faut une prise de courant, tout comme une chaudière à gaz ou à mazout.

Certes, on ne peut pas être contre l'isolation, mais c'est décourageant lorsqu'on voit l'utilisation qui est faite de logements qui ont coûté cher pour justement économiser l'énergie.

Et un jour, il y avait un possesseur de maison RT2012 qui avait un couloir glacial :
VMC qui tourne alors que l'air de remplacement a beaucoup de mal à entrer, alors, ça aspirait à la porte qui donnait sur le garage. Et il ne faut pas grand chose pour que l'air passe, surtout avec une telle aspiration. Il voulait installer un radiateur électrique dans ce couloir...

On a des gens "très qualifiés", avec label et tout le toutim, mais le bon sens où est-il.
0
-
Bonjour, le fameux DPE.........

Faite venir 6 contrôleurs et vous aurez 6 lettres différentes.

Ensuite choisissez celle qui vous plaît ;)

A+
2
-
Bonjour, Il faut préciser que la performance énergétique n'a absolument rien à voir avec la garantie décennale, pas la peine de la faire enregistrer par le notaire qui serait éberlué par une telle demande.

La garantie décennale ne couvre que ce qui peut mettre en danger la stabilité de l'immeuble ou le rendre inhabitable. On est très loin de compte.
0
-
Bonjour Larzac ;
En réponse à vos allégations qui semblent vouloir contredire l’alinéa 3 de ma contribution sur ce fil de discussion, permettez moi d’apporter les précisions suivantes :

Admettons que vous soyez sur le point de vous porter acquéreur d’un bien immobilier fraichement rénové.
Pour justifier son prix de vente plus élevé que la moyenne du marché, le vendeur vous présente une facture de la pose de l’ITE accompagnée du DPE réalisé après travaux.
Vous vous portez acquéreur au prix demandé, compte tenu du prévisionnel des consommations d’énergies.

Hors, dès le 1er hiver qui suit la remise des clefs, vos consommations réelles sont 30% supérieures à ce qui était prévu !

Comment identifier le responsable pour obtenir le dédommagement qui vous permettra de faire refaire les travaux nécessaires :
- le diagnostiqueur immobilier pour son incompétence ? (RC Pro)
- le poseur de l’ITE pour malfaçons (RC Pro, garanties moins de 2 ans, moins de 10 ans)
- le vendeur (mauvaise réception du chantier ITE ou autre vice caché)

OUI, la majorité des entreprises qui posent de l’ITE affichent sur leur devis « une responsabilité décennale due par l’entreprise » (C’est là que ce situe l’******* avec la garantie décennale couverte par un assureur).
Exemple de cette entreprise qui consacre une page de son site à expliquer les limites de ses garanties :
http://www.lelaidier.fr/garanties.html

Convenez que le prix d’achat de ce bien immobilier, ainsi que le montant des frais de notaires qui en résultent, justifient une mention particulière de l’ITE sur l’acte de vente (On y affiche bien le détail chiffré de la cuisine aménagée, …).

Cordialement
0
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir