Retour
Menu utilisateur
Menu

Le choix de sa chaudière gaz, lors de sa première mise en place ou de son remplacement, est toujours une étape compliquée car l'offre est pléthorique, et pas toujours évidente à saisir. Voici des éléments de réponse pour bien choisir sa chaudière gaz.

devis Chaudière gaz
Demandez 3 devis comparatifs en 5 minutes aux chauffagistes de votre région !
Gratuit et sans engagement.

Définir le type de chaudière et l'évacuation des fumées de combustion

On peut commencer par différencier deux types de chaudière gaz :

La chaudière gaz condensation

On l'appelle aussi à hautes performances énergétique.

Cette chaudière regroupe la technologie la plus évoluée du marché, et aussi la plus économique. Elle permet de tirer parti de la chaleur venant des fumées de combustion et la réutilise ensuite afin de préchauffer l'eau du circuit de chauffage. Cela permet de consommer du combustible en plus faible quantité. 20% d'économies d'énergie peuvent être attendues en remplacement d'un équipement ancien.

La chaudière gaz basse température

Aussi appelée chaudière Bas NOx.

Cette chaudière fonctionne en réchauffant l'eau du circuit de chauffage, mais avec une température moindre que les générations plus anciennes de chaudières. Elle offre donc un meilleur rendement, tout en utilisant moins d'énergie. Cependant, il est important de noter qu'elle est moins écologique, et moins performante qu'une chaudière gaz condensation.

Bon à savoir : 

La chaudière à condensation est devenue obligatoire en septembre 2018. Les appareils de chauffages doivent répondre à un certain niveau de performance énergétique suite à la directive EcoDesign. Cela correspond aux engagements écologiques, à l'échelle de l'Europe. Pour le secteur des chaudières gaz, seules celles à condensation permettent de répondre à ces exigences.

Mais il est des fois impossible techniquement d'installer une chaudière à condensation selon les configurations. Alors la pose d'une chaudière gaz basse température est permise. Par exemple, cela sera possible dans un appartement qui a un conduit de plus de 10 mètres linéaires, une évacuation VMC ou un conduit collectif shunt. Pour la maison individuelle, la chaudière à condensation est obligatoire.

La seule chaudière gaz éligible aux aides financières est la chaudière à condensation.

Définir le mode de production d'eau chaude

Il est important de définir ses besoins afin de choisir soit :

  • une chaudière chauffage seule
  • une chaudière à micro accumulation : cette chaudière stocke une toute petite réserve d'eau chaude, de l'ordre de 3 à 5 litres, cela permet alors de limiter une trop longue attente de l'eau chaude)
  • une chaudière avec un ballon d'accumulation : cette chaudière a une taille plus importante, elle peut avoir un ballon de 20 à 150 litres. Elle répondra à des besoins en eau chaude plus importants

Si votre chaude est produite par un ballon séparé (gaz ou électrique), nous pourrons installer une chaudière chauffage seule.
Dans le cas où il y a maximum 4 habitants dans votre foyer, une chaudière micro accumulation correspondra parfaitement.
Par contre, si vous avez des besoins sanitaires plus importants, il faudra opter pour une chaudière avec un ballon d'accumulation.

Le choix de l'emplacement : murale ou au sol

Les performances de la chaudière ou sa durée de vie ne seront pas impactées par l'emplacement de la chaudière.

Cependant, la chaudière murale est préférée, et pour cause : performances similaires, prix plus compétitifs et un gain de place !

Quand les besoins en énergie sont très importants, ou bien dans le cadre d'un remplacement de même catégorie, la version au sol sera préférée. On l'installera alors en général dans une cave ou un garage. Vous pouvez y intégrer un ballon d'eau chaude de grande capacité, pour répondre à des besoins sanitaires importants.

Exemple d'une chaudière au sol

Exemple d'une chaudière murale

Les Options

Des options sont proposées lors d'un remplacement ou d'une installation pour améliorer les performances et assurer sur le long terme la protection de l'appareil.

Le désembouage

Avant l'installation d'un nouvel appareil, on recommandera fortement de réaliser un désembouage du réseau. En effet, cela va permettre d'enlever toutes les impuretés qui ont pu s'accumuler au cours du temps. Vous repartez avec une installation toute propre !
En effet, les dépôts de boue impactent de manière significative le rendement de votre installation. La chaudière et les canalisations peuvent s'user précocément et cela peut aussi boucher vos radiateurs. Ces boues sont dûes à la présence de calcaire dans l'eau, et aussi au phénomène naturel de corrosion dans les tuyaux.
Afin de les éliminer, un projet désembouant va être injecter, avant de rincer chaque radiateur individuellement avec de l'eau claire

Deux techniques sont utilisées à ce jour pour désembouer :

  • Avec une machine : De l'eau sous pression est injectée dans le réseau
  • Injection du produit désembouant : Il faut alors laisser agir entre 24 à 48 heures. Cela va mettre en suspension les particules, qui après un rinçage à l'eau claire de chaque radiateur, seront vidangées.

L'installation d'un pot à boue

Cette installation a pour but de protéger sur le long terme votre chaudière de toutes les impuretés. Sur les chaudières à condensation, nous recommandons d'en installer un, car le corps de chauffe est en effet plus sensible aux boues qui peuvent se développer dans votre réseau.

Cette installation se fait lors de la pose, sur le retour du chauffage, en amont de la chaudière.

Il en existe trois sortes :

  • magnétique
  • mécanique
  • magnétique + mécanique

L'ajout d'une régulation

En plus d'une nouvelle chaudière, il est souvent recommandé l'ajout d'une régulation afin d'augmenter les économies d'énergie.
Ce système correspond à la nouvelle génération de thermostats. Vous pourrez directement moduler la puissance de la chaudière, en limitant les marches arrêts à répétition pour obtenir une température plus constante chez vous. Il existe des régulations connectées pour piloter votre installation depuis une tablette ou un smartphone, à distance.

Ce système permet le choix de la température ainsi que le choix de plages horaires selon votre mode de vie. Il vous sera possible de chauffer par exemple entre 6h et 8h du matin, puis baisser la température quand la maison est vide.

Les aides financières existantes pour remplacer votre chaudière

Il existe plusieurs subventions en 2020 pour aider les ménages au financement du remplacement des chaudières gaz :

Plusieurs conditions sont cependant exigées pour être éligible.

La prime coup de pouce est accessible sans aucune conditions de ressources. Par contre les ménages les plus modestes pourront obtenir une subvention avantageuse.

Le dispositif MaPrimeRenov' est quant à lui réservé aux ménages modestes avec les conditions d'éligibilité suivantes :

  • un artisan qualifié RGE se charge de la fourniture et de la pose de la chaudière gaz
  • votre logement doit avoir plus de deux ans
  • L'État demande des critères de performances de la chaudière supérieures ou égales à 92%, cette condition est obligatoire

Retrouvez les détails des aides financières en cliquant-ici.

Publicité

Devis Chaudière gaz

Pour recevoir 3 devis comparatifs de chauffagistes de votre région, remplissez le formulaire ci-dessous :

Picto link Sur le même thème

Devis chaudière gazArtisan
Devis chaudière gaz
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Photos d'installations de chauffages au gaz
Photos d'installations de chauffages au gaz
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Forum chaudière gazForum
Forum chaudière gaz
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.
Ce guide vous a-t-il aidé ?
2
0

Rédigé par :


Guide réalisé en collaboration avec IZI by EDF, opéré par MyChauffage.com
http://www.mychauffage.com
devis Chaudière gaz
Demandez 3 devis comparatifs en 5 minutes aux chauffagistes de votre région !
Gratuit et sans engagement.

Les commentaires des membres :

Aucun commentaire n'a été posté sur ce guide

Picto post Poster un commentaire :

Postez un message :

Autres guides :

Pompe à chaleur (PAC) : prix, avantages et inconvénients

17 commentaires Se chauffer « propre » et pour pas cher, le rêve ? C’est aujourd’hui possible grâce à l’implantation ...

Quel chauffage choisir ?

59 commentaires Electricité, bois, gaz, fioul, géothermie, aérothermie, solaire… Les possibilités sont si nombreuses ...

Plancher chauffant hydraulique basse température : prix, avantages et inconvénients

9 commentaires Vous réfléchissez à quel système de chauffage vous allez installer dans votre future maison ? Ou bien ...

Chaudières gaz à condensation : prix, avantages et inconvénients

34 commentaires Comme les autres procédés de chauffage, les chaudières gaz suivent l'évolution et bénéficient ...

Chauffage électrique : comparatif, prix, avantages et inconvénients

28 commentaires Le chauffage électrique, décrié, reste néanmoins utilisé en construction neuve. Pourquoi ? Son prix ...

Comment choisir son chauffe-eau

8 commentaires Qu'est ce qu'un chauffe-eau ? Un chauffe-eau sert, comme son nom l'indique, à chauffer de l'eau. Il est aussi appelé ...

Chauffage par granulés de bois : prix, avantages et inconvénients

56 commentaires S'il existe un chauffage qui a le vent en poupe, c'est bien lui, le chauffage à granulés bois. Car si autrefois, couper ...

Climatisation : prix, avantages et inconvénients

29 commentaires De plus en plus de foyers pensent équiper leur maison ou future maison d’une climatisation. Cette dernière est ...
Voir