Menu utilisateur
Menu

Catégorie Immobilier - 8 commentaires - Posté

Revue de presse - Batiactu : CONJONCTURE. Alors que les ménages français délaissent peu à peu les actifs financiers, le patrimoine immobilier et les produits associés sont encore préservés.



CONJONCTURE. Alors que les ménages français délaissent peu à peu les actifs financiers, le patrimoine immobilier et les produits associés sont encore préservés.

Selon une étude de l'Insee sur le patrimoine des ménages en 2018, parue le 3 décembre, "93% des ménages vivant en France possèdent un patrimoine financier, immobilier ou professionnel". Pourtant, la période 2015-2018 a vu une baisse progressive de la détention d'un patrimoine financier, et dans une plus faible mesure, un patrimoine immobilier.

Ainsi, 61,7% des ménages français sont détenteurs d'un bien immobilier en 2018 et sont en "très légère baisse" par rapport à l'année précédente, de 0,9 points "essentiellement du fait des résidences principales" ... Lire la suite de l'actu sur Batiactu.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook !

 

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Faire construire, combien ça coute ?
Faire construire, combien ça coute ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Les commentaires des membres :

-
Et là on comprend pourquoi l'état va taper la dedans au lieux de l'ISF et des actions ^^... ils sont pas cons tout de même et nous la classe moyenne qui nous saignons pour acheter notre maison en espérant a la retraire ne plus avoir a la payé... on va payé dessus.
2
-
En fait, le gouvernement a voulu ne plus taxer ceux qui investissaient dans l'économie, histoire d'essayer de booster le business et l'emploi, pour continuer à taxer les "rentiers" qui ne vivent que de leurs biens.
0
-
C'est une possibilité
Comme y en a une autre qui est le profil des gros portefeuille.
Difficile de savoir la réalité des choses
0
-
J'ai pas compris :(
0
-
jc_fc a écrit:En fait, le gouvernement a voulu ne plus taxer ceux qui investissaient dans l'économie, histoire d'essayer de booster le business et l'emploi, pour continuer à taxer les "rentiers" qui ne vivent que de leurs biens.

C'est pour celà qu'il n'y a plus de crédit d'impôt quand tu participes au capital d'une sarl ou SA non cotée en bourse ... mais une réduction d'impôts ...
donc tu es faiblement imposé, tu es licencié, avec la prime de licenciement tu crée ton entreprise ... que dalle pas d'aide
un ex cadre sup, de banque qui crée une SARL de transport rapide en faisant bosser l'ex chomeur devenu autoentrepreneur pourra lui bénéficier d'un crédit d'impôts ...
Effectivement le gouvernement veut aider ceux qui créent de l'emploi en créant des entreprises ... mais uniquement s'ils payent des impôts

Cdlt
0
-
jc_fc a écrit:J'ai pas compris :(

Qu’une information a toujours plusieurs axe de lecture. Nos élus sont en générale avec pas mal d’actions. Cela les arranges de ne pas payer de taxe là dessus. N’y sur les œuvre d’art....

Les gens tous autant qu’ils sont ne réinjecté quasi jamais les aides qu’on leur donne.
Le dernier en date étant la restoration qui n’a pas améliorer le salaire de leur employé...

L’être humain est hélas ainsi :(
0
-
Alors justement, non, les élus sont souvent pas/peu impliqués dans les entreprises (et heureusement au final). Regarde leur declarations de biens, tu verras.
0
-
L'histoire des ouevres d'art et des fondations c'est aussi une sacrée niche fiscale ...
un résumé si tu paie beaucoup d'impôts, tu peux monter une fondation afin d'acheter des oeuvres d'art. Cette fondation tu la dotes en capital, et l'état t'accordes une réduction d'impôts proportionnelle au capital placé dans la fondation.
Cette fondation permet donc d'acheter des oeuvres d'art, qui seront proposées, en prêt, à des musées ou des expo temporaires, mais il est possible de refuser, et il n'y a pas de jours minimum de prêt.
Personne ne vérifie la "qualité" des oeuvres. C'est ainsi que certaines personnes ont des fondations, propriétaires de croutes peintes par un membre de la famille, qui sont exposées quelques jours une fois ou deux l'an ... tout ça avec une bonne partie d'argent public ...
et il y a en a qui se plaignent des fainéants au RSA ou à Paul emploi qui oublient de chercher du travail ... des gagnent misères ...
parce que les fondations ça semble être 66% de réduction d'impôts dans la limite de 20 % du revenu imposable ...
Je vous laisse calculer quand vous avez 1 million de revenu imposable

@+

encore une p'tite chanson sympa :
https://www.youtube.com/watch?v=bzu01gO3pi4&list=RDueA-q[...]ueA-q4zMEMg&index=3
0
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir