Menu utilisateur
Menu

Catégorie Architecture - 6 commentaires - Posté

Koen Vandewalle et sa famille habitent dans une gigantesque serre totalement autonome en énergie et en eau. A l'intérieur, c'est le printemps toute l'année. Un concept né en Suède, qui se développe dans d’autres pays, aux Pays-Bas, et désormais en Belgique. 




Koen Vandewalle et sa famille habitent dans une gigantesque serre totalement
autonome en énergie et en eau. A l'intérieur, c'est le printemps toute l'année.
Un concept né en Suède, qui se développe dans d’autres pays, aux
Pays-Bas, et désormais en Belgique. 

Le petit village de Rekkem somnole aux confins de la plaine
flamande, à deux pas de la frontière française. C'est là, au milieu des champs,
que nous découvrons cette étrange habitation bioclimatique :
une serre géante de 360 m² dans laquelle trône une maison à ossature bois.
« Nous avons utilisé uniquement des matériaux de construction
bio-écologiques recyclables ou locaux » nous confie Koen Vandewalle. Il
s'agit de plaques de bois ou de plâtre et de béton cellulaire. Les escaliers
sont en acajou et l'isolation est constituée de cellulose et de laine de bois.

Koen est architecte et a conçu ce projet pour y vivre avec
sa compagne Samia et leurs 5 enfants. Cette maison-serre est composée en
quelque sorte d'une « double peau ». La serre en verre crée un microclimat
autour de l'espace d'habitation dans lequel se trouve aussi les bureaux de Koen
et de Samia.

« La spécificité de notre maison c'est qu'elle est
autonome en eau et en énergie » se réjouit Koen Vandewalle. « Elle
s’inscrit totalement et durablement dans le style de vie que nous souhaitons :
nous ne voulons plus dépendre des réseaux d’eau, de gaz et d’électricité ».

Koen et sa famille n'utilisent que l'eau de pluie collectée
par le toit de la serre. Elle est filtrée puis stockée dans un puits.  Les
eaux usées finissent dans une fosse septique, d’où elles sont pompées vers une
zone de percolation contenant des roseaux et d’autres plantes qui les purifient.
L’eau assainie s’écoule ensuite dans le cours d’eau adjacent.

Un « effet de serre » bienfaisant

Lorsque les rayons du soleil pénètrent dans la serre, l'air
se réchauffe rapidement. Même lorsqu'il gèle dehors, la température, à l'intérieur,
peut grimper à 15, voire 20°C. « Chez nous c'est le printemps toute l'année »
s'exclame Koen, tout heureux. Il ne faut pas beaucoup d'énergie pour maintenir
la maison à bonne température ... Lire la suite de l'actu sur revolution-energetique.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook !

 

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis plan de maisonArtisan
Devis plan de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
25 erreurs à éviter dans son plan de maison
25 erreurs à éviter dans son plan de maison
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Demandez l'avis des autres membres sur votre planForum
Demandez l'avis des autres membres sur votre plan
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Les commentaires des membres :

-
J'ai quand même des doute sur les bienfaits de la serre en plein été et en plein soleil. Même avec des ouvertures automatiques et le puit provençal la serre amplifie inévitablement la puissance du soleil
1
-
J'ai de gros doutes sur la résistance aux évènements climatiques extrêmes
Les tempêtes et orages violents sont de plus en plus fréquents

Autre point: la terre ne reçoit jamais de pluie naturelle, dans quel état est la vie organique du sol ???
1
-
C'est très beau, et ça fait envie.
Mais... il y a des gros "mais" quand même !
* « Nous avons utilisé uniquement des matériaux de construction
bio-écologiques recyclables ou locaux » : le verre feuilleté et la ferraille de la serre ? Combien d'énergie grise ?
* escaliers en acajou : oui, ok, c'est recyclable...

Pour ceux qui sont intéressés, bien prendre en compte la pérennité de la serre vis-à-vis ces tempêtes : il faut que ça soit irréprochable, à faire faire par des entreprises de toute confiance, avec une décennale en béton. Pas lésiner sur les assurances ensuite également.
Je pense à ça car un ForumConstruiseur vit dans une maison comme ça, et à chaque tempête, c'est à dire tous les ans, des morceaux de serre partent, et les réparations trainent depuis des années.
1
-
Il n'y a en effet pas besoin d'aller au delà des frontières pour voir ce genre de maison.

Un voici une : https://www.forumconstruire.com/recits/recit-18437.php

Sans doute un des plus beau projet du forum... mais qui a donné malheureusement raison à ceux qui ont des doutes sur la résistance aux intempéries.

Cela dit, c'est sans doute un problème de dimensionnent, car des grandes verrières imposantes et résistantes, cela existe...

Une autre je crois (même architecte) : https://www.youtube.com/watch?v=ZamxuO-ZGHU

Ca fait envie quand même...
0
-
La grêle et les canicules doivent être un calvaire Dry
0
-
évidemment qu'il y a des risques, c'est un début pour ne pas dire un test
0
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir