Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Energies classiques et ENR - 40 commentaires - Posté

L’association « Les Voix du nucléaire » a dévoilé un scénario de transition énergétique particulièrement original pour la France. Ses experts proposent de lancer d’importants chantiers nucléaires, renouvelables, mais aussi de stockage par STEP, qui permettraient à la France d’atteindre la neutralité carbone sans incertitudes ni dépendance aux pays voisins.

 

Comment la France peut-elle réussir sa transition énergétique ? Les scénarios ne manquent pas : de nombreux organismes comme RTE, l’ADEME ou encore Négawatt ont proposé leur vision du mix énergétique du futur. Des programmes extrêmement divergents, négligeant souvent le nucléaire, faisant parfois le pari de technologies très incertaines, de la sobriété ou acceptant une perte de souveraineté.

Aucun ne convenait à l’association de défense de l’atome civil « Les Voix du nucléaire », qui a donc élaboré son propre scénario baptisé « TerraWater ». L’organisation fondée en 2018 par Myrto Tripathi rassemble des experts et enthousiastes, pour la plupart ingénieurs, dont certains sont d’anciens salariés de l’industrie nucléaire.

Elle milite pour « la reconnaissance de l’énergie nucléaire comme essentielle à la transition énergétique bas-carbone » et « le rétablissement des faits » sur cette filière particulièrement malmenée ces dernières décennies. La structure est financée par les dons et adhésions, dont une part importante provient d’Orano et Framatome, deux géants du secteur qui y ont respectivement contribué à hauteur de 10 000 et 95 000 € en 2021, selon le registre de transparence de l’Union européenne. Pour autant, elle considère sa démarche comme « ni lobbyiste ni syndicale, mais plutôt citoyenne ».

Loin des débats enflammés entre opposants et partisans du nucléaire et des renouvelables, son scénario « TerraWater » propose un mix électrique innovant pour les cinq prochaines décennies. Établi sur une consommation élevée d’électricité (800 TWh en 2050 contre 468 TWh en 2021), il bannit totalement les énergies fossiles et intègre logiquement un socle important de nouveaux réacteurs nucléaires, appuyé par des moyens de production éoliens, solaires et hydrauliques ainsi que de gigantesques capacités de stockage.

Les grandes lignes du scénario « TerraWater »

• Abandon total des centrales à gaz en 2035.
• Atteindre 71 % d’électricité dans la consommation d’énergie en 2070 contre 24 % actuellement.
• Forte hausse de la puissance éolienne et solaire installée jusqu’en 2040, puis déclin progressif sur 30 ans pour laisser place aux réacteurs nucléaires de nouvelle génération.
• Prolongement de l’exploitation des réacteurs nucléaires actuels jusqu’à 70 ans.
• Construction de 22 nouveaux réacteurs EPR 2 entre 2026 et 2050.
• Lancement de réacteurs nucléaires SMR et de IVe génération entre 2050 et 2067.
• Construction et adaptation de 19 STEP pour 42 GW de puissance installée et 8 TWh de capacité de stockage.
• Pas d’usage significatif de l’hydrogène, des batteries et interconnexions.
• Faible influence de la sobriété énergétique.
• Biogaz et biomasse réservés à la pétrochimie « verte », aux transports lourds et à la production électrique d’ultime pointe via 20 GW de turbines à combustion (TAC) au bois.

Construire 22 nouveaux EPR avant les réacteurs de IVe génération

Dans le scénario « TerraWater », l’électricité bas-carbone est logiquement produite en grande partie par des centrales nucléaires. Pour cela, l’association compte sur la prolongation de 60 à 70 ans des réacteurs actuels, contre 40 ans prévus à l’origine. Un prolongement qu’elle juge « techniquement faisable » à condition d’anticiper les opérations de maintenance majeures.

Dans les faits, la France sera probablement contrainte de poursuivre l’exploitation de ses centrales jusqu’à 60 ans faute d’avoir suffisamment investi dans d’autres moyens de production. Pour prendre le relais des vieux réacteurs, le scénario des Voix du nucléaire prévoit de construire 22 réacteurs EPR 2 entre 2026 et 2050, incluant les 6 exemplaires déjà actés par le gouvernement ... Lire la suite de l'actu sur revolution-energetique.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis travaux électriquesArtisan
Devis travaux électriques
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout sur l'électricité dans la salle de bain
Tout sur l'électricité dans la salle de bain
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
16 idées d'éclairages indirects
16 idées d'éclairages indirects
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Les commentaires des membres :

 
Env. 30000 message Gironde
Quelque soit la solution finale, nous ne pourrons jamais nous passer du nucléaire, qui reste une énergie propre, quoi qu'on en dise !
Je penche, donc je suis

Chris
Messages : Env. 30000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 18 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Rhone
"Construction et adaptation de 19 STEP" ... ils vont les construire où ? Il n'y a plus de rivière à équiper en barrage en France, tout ce qui pouvait être fait l'a été dans les années 60 à 90.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
Mais où vont ils trouver le financement de 22 réacteurs ?
Mais où vont ils trouver les compétences pour construire 22 réacteurs ?
Comment vont ils accélérer la décarbonation de l'économie, qui devient très très urgente, en attendant la mise en route des réacteurs ?

qu'ils répondent à ces questions, et on pourra, ensuite étudier le projet

Pour rappel : EDF prévoit 60 milliards pour 6 EPR et 10 ans de travaux.
les deux EPR ont plus de 10 ans de retard, et les coûts ont été multipliés par 10 !
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 1000 message
Woofy a écrit:"Construction et adaptation de 19 STEP" ... ils vont les construire où ? Il n'y a plus de rivière à équiper en barrage en France, tout ce qui pouvait être fait l'a été dans les années 60 à 90.


Pas tout à fait vrai .

Ensuite il est possible d'utiliser les barrages existants. Il reste à trouver le deuxième réservoir...  Celui-ci n'a pas besoin d'être sur un bassin versant très important puisqu'il ne servira que de système à remplir....

Il y a plein de vallées dans les montagnes qu'on pourrait inonder.... A savoir si on veut le faire...

Donc les STEP c'est une idée à creuser. 

Par contre je me demande où on va trouver les compétences pour fabriquer des centrales nucléaires de 4 ° génération.... ou des centrales à fusion !

Il faudrait avoir un système éducatif capable de former des scientifiques... et avoir encore les moyens de construire tout ça ! Je ne crois pas que les français veuillent se mettre au travail pour le  moment.
Messages : Env. 1000

Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 2000 message Indre Et Loire
ManuTaden a écrit:les deux EPR ont plus de 10 ans de retard, et les coûts ont été multipliés par 10 !

Ce sont des prototypes. Les futurs EPR coûteront bien moins chers et moins long à réaliser.

Après, pour notre indépendance énergétique, il faudrait relancer la génération 4 des réacteurs mais est-ce peut-être un trop gouffre financier à l'échelle industrielle (Superphenix, Astrid)? Ou encore les centrales au thorium où la Chine a pris une avance certaine.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Indre Et Loire
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
fabien_m2002 a écrit:
ManuTaden a écrit:les deux EPR ont plus de 10 ans de retard, et les coûts ont été multipliés par 10 !

Ce sont des prototypes. Les futurs EPR coûteront bien moins chers et moins long à réaliser.

Après, pour notre indépendance énergétique, il faudrait relancer la génération 4 des réacteurs mais est-ce peut-être un trop gouffre financier à l'échelle industrielle (Superphenix, Astrid)? Ou encore les centrales au thorium où la Chine a pris une avance certaine.

indépendance énergétique avec un combustible provenant de l'étranger ?

Depuis l'annonce du premier EPR en décembre 2003, il y a presque 19 ans  il n'a jamais été question de prototypes mais d'une centrale étant une évolution des précédentes.
Cherchez le communiqué de presse d'Areva lors de la signature de la centrale finlandaise et lisez le si vous avez un doute.
un extrait :
Citation: 'EPR bénéficie du retour d'expérience de plus de 100 réacteurs nucléaires construits par AREVA dans le monde et résulte d'importants programmes de recherche et développement. L'EPR est le modèle de réacteur le plus avancé en matière de compétitivité, de sûreté et de respect de l'environnement.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Indre Et Loire
ManuTaden a écrit:
indépendance énergétique avec un combustible provenant de l'étranger ?

Depuis l'annonce du premier EPR en décembre 2003, il y a presque 19 ans  il n'a jamais été question de prototypes mais d'une centrale étant une évolution des précédentes.
Cherchez le communiqué de presse d'Areva lors de la signature de la centrale finlandaise et lisez le si vous avez un doute.
un extrait

Oui independance avec la génération 4 car le combustible est en France.

Oui l'EPR de Flamanville reste une tête de série quoi que vous en pensiez.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Indre Et Loire
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
fabien_m2002 a écrit:
ManuTaden a écrit:
indépendance énergétique avec un combustible provenant de l'étranger ?

Depuis l'annonce du premier EPR en décembre 2003, il y a presque 19 ans  il n'a jamais été question de prototypes mais d'une centrale étant une évolution des précédentes.
Cherchez le communiqué de presse d'Areva lors de la signature de la centrale finlandaise et lisez le si vous avez un doute.
un extrait

Oui independance avec la génération 4 car le combustible est en France.

Oui l'EPR de Flamanville reste une tête de série quoi que vous en pensiez.

Vous bossiez au service com d'areva et vous aviez lu le communiqué de presse avant qu'il soit caviardé ?


Non, l'EPR, qu"il soit construit en Finlande, en France, en Chine ou au Royaume Uni n'a jamais été annoncé comme une tête de série, mais comme le continuité des centrales existantes.
Areva, puis EDF ont toujours indiqué qu'il s'agissait d'une évolution de la technologie achetée à l'américain Westinghouse (General Electric actuellement) dans les années 70.
Ce qui est la vérité, l'EPR est une évolution permettant des coeurs plus puissants : 900 à 1450 MWe pour les centrales françaises à eau pressurisée (REP) et 1650 MWe pour l'EPR, avec un rendement passant de 34 à 37%.


En 10 min de recherches et de lecture vous pouvez retrouver les articles de l'époque des annonces, et même les doubles des communiqués de presse dans les wayback machines enregistrant régulièrement le web.


Pour info, les premières centrales françaises étaient de technologie graphite gaz, avaient une puissance maximale de 600 MWe et sont en cours de démantèlement (terminé pour les plus anciennes) depuis la fin des années 90. Leur principal avantage étant qu'elles permettaient de produire du plutonium destiné aux militaires ainsi que de l'électricité avec un excellent rendement (> 70%) mais à un coût plus élevée que la centrale à eau mise au point par Westinhouse.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Indre Et Loire
J'avais lu merci et je bosse pas dans le nucléaire.
C'est certes une évolution mais nous avions tellement perdu les compétences que cela reste quelque chose de nouveau à réaliser et surtout pas à l'échelle d'une production industrielle rodée.

Et sinon concernant l'indépendance énergétique avec la génération 4?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Indre Et Loire
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Lautenbach (68)
Bien sur qu'il faut construire plein de centrale nucléaire, mais pas dans ma région évidemment Rolleyes
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
De : Lautenbach (68)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
fabien_m2002 a écrit:J'avais lu merci et je bosse pas dans le nucléaire.
C'est certes une évolution mais nous avions tellement perdu les compétences que cela reste quelque chose de nouveau à réaliser et surtout pas à l'échelle d'une production industrielle rodée.

Et sinon concernant l'indépendance énergétique avec la génération 4?

Déjà qu'EDF ne sait pas construire une centrale 2 et demie, alors une génération 4 ... je préfèrerais compter sur d'autres que ces industriels.
Heureusement les chercheurs, à défaut d'avoir trouvé, cherchent et avancent :

Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Lautenbach (68)
A une époque où on veux remplacer le parc automobile pétrolier par de l'électricité ( on parle en million de véhicules ) ainsi que le chauffage par PAC obligatoire et ou en même temps on nous demande de débrancher notre chargeur de téléphone portable car ça vas être juste...... oui ça passera forcément par du nucléaire. ( on peu quand même en réduire le nombre si le renouvelable avancé aussi ) mais on n'y échappera pas.

2 choses à gérer correctement: le risque technologique qui passe par une étude et une construction sans faille et la gestion du combustible usagée en espérant que la recherche y ai les moyens d'avancer la dessus.

Avec les sécheresses, je les construirait pas loin de l'océan mais pas au bord. Genre 10km mini pour ceux qui se souvienne de foukouchima.

Allez j'ai lancé les idées, au gouvernement de les reprendres et de les développer.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
De : Lautenbach (68)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Indre Et Loire
ManuTaden a écrit:
Déjà qu'EDF ne sait pas construire une centrale 2 et demie, alors une génération 4 ... je préfèrerais compter sur d'autres que ces industriels.

SuperPhoenix a démontré que ça fonctionnait.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Indre Et Loire
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
Sacavin a écrit:A une époque où on veux remplacer le parc automobile pétrolier par de l'électricité ( on parle en million de véhicules ) ainsi que le chauffage par PAC obligatoire et ou en même temps on nous demande de débrancher notre chargeur de téléphone portable car ça vas être juste...... oui ça passera forcément par du nucléaire. ( on peu quand même en réduire le nombre si le renouvelable avancé aussi ) mais on n'y échappera pas.

2 choses à gérer correctement: le risque technologique qui passe par une étude et une construction sans faille et la gestion du combustible usagée en espérant que la recherche y ai les moyens d'avancer la dessus.

Avec les sécheresses, je les construirait pas loin de l'océan mais pas au bord. Genre 10km mini pour ceux qui se souvienne de foukouchima.

Allez j'ai lancé les idées, au gouvernement de les reprendres et de les développer.

actuellement, l'urgence est de décarboniser au plus vite l'économie.
Une centrale nucléaire c'est au minimum 10 ans de construction, nous n'avons plus 10 ans devant nous !

Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
fabien_m2002 a écrit:
ManuTaden a écrit:
Déjà qu'EDF ne sait pas construire une centrale 2 et demie, alors une génération 4 ... je préfèrerais compter sur d'autres que ces industriels.

SuperPhoenix a démontré que ça fonctionnait.


coût de construction + coût de fonctionnement - vente d'énergie = équivalent 12 milliards € 
d'après la Cour des Comptes en 2012

avec un rendement de 32% équivalent à celui d'une centrale REP (34%) et inférieur à celui attendu de l'EPR (37%)

Donc, non, on ne peut pas dire que ça a fonctionné.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Rhone
Déjà pourquoi on a fermé Fessenheim ?
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Indre Et Loire
ManuTaden a écrit:coût de construction + coût de fonctionnement - vente d'énergie = équivalent 12 milliards € 
d'après la Cour des Comptes en 2012

avec un rendement de 32% équivalent à celui d'une centrale REP (34%) et inférieur à celui attendu de l'EPR (37%)

Donc, non, on ne peut pas dire que ça a fonctionné.

Si, cela a fonctionné mais tu peux continuer à croire le contraire, ça change rien aux faits.
Cf. le rapport parlementaire:
https://www.assemblee-nationale.fr/rap-enq/r1018-1.asp
https://www.senat.fr/rap/l97-4392/l97-439230.html

Après c'est sûr si déjà tu penses que l'EPR de Flamanville n'est pas une tête de série, ça va être compliqué.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Indre Et Loire
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Lautenbach (68)
Woofy a écrit:Déjà pourquoi on a fermé Fessenheim ?


Coup de com politique
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
De : Lautenbach (68)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
Woofy a écrit:Déjà pourquoi on a fermé Fessenheim ?

Parce que EDF avait promis que l'EPR de Flamenville serait en activité à partir de 2012/2013 et permettrait de couvrir sans problème la production de la centrale de Fessenheim (2 x 900 MW).

En 2020, les 2 réacteurs de Fessenheim, avaient atteint leur limite d'âge : 42 ans de fonctionnement.
c'est pour cela qu'ils ont été coupés.
sinon il eut fallu les inclure dans les travaux du "grand carénage" destiné à faire durer les centrales REP actuellement en activé 20 ans de plus (40 => 60 ans).
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Rhone
Ouais mais ça coûte moins cher de faire ces travaux que de construire une nouvelle centrale. Ou que de construire l'équivalent en solaire ou éolien.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
fabien_m2002 a écrit:
ManuTaden a écrit:coût de construction + coût de fonctionnement - vente d'énergie = équivalent 12 milliards € 
d'après la Cour des Comptes en 2012

avec un rendement de 32% équivalent à celui d'une centrale REP (34%) et inférieur à celui attendu de l'EPR (37%)

Donc, non, on ne peut pas dire que ça a fonctionné.

Si, cela a fonctionné mais tu peux continuer à croire le contraire, ça change rien aux faits.
Cf. le rapport parlementaire:
https://www.assemblee-nationale.fr/rap-enq/r1018-1.asp
https://www.senat.fr/rap/l97-4392/l97-439230.html

Après c'est sûr si déjà tu penses que l'EPR de Flamanville n'est pas une tête de série, ça va être compliqué.

Mais oui ça fonctionnait mais c'était plus coûteux qu'une centrale à eau pressurisée (REP)
c'est la même chose que les centrales graphite gaz : ça fonctionne mais c'est plus cher, donc on laisse tomber et on se concentre sur ce qui fonctionne ou devrait fonctionner : REP puis EPR

et on finance la recherche plutôt que de rester sur des moyens de production non financièrement rentables : projet ITER en cours de construction avec les premiers essais et résultats prévus en 2025.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30000 message Gironde
Woofy a écrit:Déjà pourquoi on a fermé Fessenheim ?


Dogme socialiste
Je penche, donc je suis

Chris
Messages : Env. 30000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 18 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
Woofy a écrit:Ouais mais ça coûte moins cher de faire ces travaux que de construire une  nouvelle centrale. Ou que de construire l'équivalent en solaire ou éolien.


le carénage c'est 1 milliard prévu pour chaque réacteur selon EDF et plutôt 2 selon La Cour des Comptes
Ce n'est pas vraiment donné.

Et le coût du mises à niveau additionné des obligations sécuritaires post Fukushima, d'après les documents EDF qui ont fuité en 2019, c'est +10€ par MWh => 55€ le MWh en 2025
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
fabien_m2002 a écrit:

Après c'est sûr si déjà tu penses que l'EPR de Flamanville n'est pas une tête de série, ça va être compliqué.

Tu devrais prévenir Areva (Orano en 2022) parce d'après leur communication il s'agit d'une évolution des centrales existantes :

Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
Chris a écrit:
Woofy a écrit:Déjà pourquoi on a fermé Fessenheim ?


Dogme socialiste

les réacteurs REP des centrales construites dans les années 80 sont prévus pour 40 ans.

Fessenheim 1 - démarrage 01/01/1978 - arrêt le 21/02/2020
Fessenheim 2 - démarrage 01/04/1978 - arrêt le 30/06/2020

Soit 42 ans de fonctionnement

alors que le projet original (annoncé en 1967 par le Général De Gaulle) prévoyait une durée minimale de 20 ans et une centrale de technologie française graphite gaz

La fermeture de Fessenheim faisait partie du programme de la campagne présidentielle de François Hollande, et était conditionné au démarrage de l'EPR de Flamanville.
En attendant le démarrage, la fermeture fut repoussée de 2016 à 2018, puis 2020.
C'est Emmanuel Macron, président, qui a validé la fermeture et c'est Elisabeth Borne qui a négocié avec EDF le versement d'indemnités (400 ou 500 millions je ne me souviens plus exactement du montant)
donc, franchement, je ne vois pas où ce situe le dogme socialiste dans cette histoire.

oui, un président annoncé comme socialiste a annoncé la fermeture mais l'a reculé pendant les 5 ans de sa magistrature
mais c'est un président de la droite libérale qui a finalement validé la fermeture de la plus vieille centrale encore en fonctionnement en 2020.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Rhone
ManuTaden a écrit:
Woofy a écrit:Ouais mais ça coûte moins cher de faire ces travaux que de construire une  nouvelle centrale. Ou que de construire l'équivalent en solaire ou éolien.


le carénage c'est 1 milliard prévu pour chaque réacteur selon EDF et plutôt 2 selon La Cour des Comptes
Ce n'est pas vraiment donné.

Et le coût du mises à niveau additionné des obligations sécuritaires post Fukushima, d'après les documents EDF qui ont fuité en 2019, c'est +10€ par MWh => 55€ le MWh en 2025

Contre 1000€ actuellement.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Indre Et Loire
ManuTaden a écrit:Tu devrais prévenir Areva (Orano en 2022) parce d'après leur communication il s'agit d'une évolution des centrales existantes :

ok, t'as raison Rolleyes T'oublies totalement la perte des compétences dans le domaine et qu'il a fallu redémarrer la filière, mais bon pas grave, restes dans tes certitudes idéologiques.

Sinon, merci d'avoir finalement confirmé que Superphoenix a fonctionné. Pour le coût, c'est une question relative. Oui ça coûte cher mais quel est le prix de notre indépendance énergétique, vrai question. Manque total de vision long terme pour le coup.
On connaît les principales raisons de son arrêt: accord politique avec les verts dans un contexte où le pétrole était pas cher.
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +2 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Indre Et Loire
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 1000 message
ManuTaden a écrit:
fabien_m2002 a écrit:
ManuTaden a écrit:
Déjà qu'EDF ne sait pas construire une centrale 2 et demie, alors une génération 4 ... je préfèrerais compter sur d'autres que ces industriels.

SuperPhoenix a démontré que ça fonctionnait.


coût de construction + coût de fonctionnement - vente d'énergie = équivalent 12 milliards € 
d'après la Cour des Comptes en 2012

avec un rendement de 32% équivalent à celui d'une centrale REP (34%) et inférieur à celui attendu de l'EPR (37%)

Donc, non, on ne peut pas dire que ça a fonctionné.


On se moque pas mal du rendement si on utilise des déchets dont on ne sait quoi faire aujourd'hui !

Le problème c'est plutôt de faire fonctionner la technologie en pratique avec la corrosion du système par exemple.
Messages : Env. 1000

Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 30000 message Gironde
ManuTaden

Tu as le discours de quelqu'un qui défend une opinion politique

Cette fermeture a été faite par idéologie (je me souviens bien à l'époque de cette pression des écolos notamment), preuve étant, elle était conditionné à l'ouverture de Flamanville, et pourtant, elle a été fermée quand même (une idéologie ne se préoccupe pas des facteurs pragmatiques ou fonctionnels)

Tiens, quelques infos sur le pourquoi du comment

https://www.europeanscientist.com/fr/opinion/fessenheim-lexe[...]-a-10-milliards-deuros/
Je penche, donc je suis

Chris
Messages : Env. 30000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 18 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Loire Atlantique
L'EPR qu'il soit en France, en Finlande, en Angleterre ou en Chine ça ne fonctionne pas ! Et ça coûte au contribuable français des milliards d'euros...

Il faut savoir accepter le fait que nous ne sommes pas où plus compétant dans ce domaine.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
HUMI a écrit:
ManuTaden a écrit:
fabien_m2002 a écrit:
ManuTaden a écrit:
Déjà qu'EDF ne sait pas construire une centrale 2 et demie, alors une génération 4 ... je préfèrerais compter sur d'autres que ces industriels.

SuperPhoenix a démontré que ça fonctionnait.


coût de construction + coût de fonctionnement - vente d'énergie = équivalent 12 milliards € 
d'après la Cour des Comptes en 2012

avec un rendement de 32% équivalent à celui d'une centrale REP (34%) et inférieur à celui attendu de l'EPR (37%)

Donc, non, on ne peut pas dire que ça a fonctionné.


On se moque pas mal du rendement si on utilise des déchets dont on ne sait quoi faire aujourd'hui !

Le problème c'est plutôt de faire fonctionner la technologie en pratique avec la corrosion du système par exemple.

vous avez une maison, vous devez la chauffer :
une chaudière à fuel à 15 000€ nécessitant 3500 L de fuel à 2€ => 7 000€ annuel
ou une PAC à 12000€ nécessitant 12 000 kWh d'électricité à 0,18 € => 2 160 € annuel

quel est votre choix ?
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
Chris a écrit:ManuTaden

Tu as le discours de quelqu'un qui défend une opinion politique

Cette fermeture a été faite par idéologie (je me souviens bien à l'époque de cette pression des écolos notamment), preuve étant, elle était conditionné à l'ouverture de Flamanville, et pourtant, elle a été fermée quand même (une idéologie ne se préoccupe pas des facteurs pragmatiques ou fonctionnels)

Tiens, quelques infos sur le pourquoi du comment

https://www.europeanscientist.com/fr/opinion/fessenheim-lexe[...]-a-10-milliards-deuros/


Des écolos dans le gouvernement Macron ?
C'est le gouvernement Macron qui a fermé Fessenheim, c'est même Emmanuel Macron qui aurait annoncé, en 2018, la décision de fermeture prévue pour 2020.

François Hollande l'avait promise mais c'est toujours débrouillé pour ne pas la réaliser, en liant la fermeture à la mise en route de l'EPR de Flamanville.

La différence entre un homme politique et un banquier : il y en a un qui promet et ne fait pas forcément, et il y en a un qui promet et le fait, même si c'est inutile ... de toute façon il se moque des effets de sa décision, ce n'est pas lui qui les subira, mais les électeurs, et pas forcément les siens
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
Woofy a écrit:
ManuTaden a écrit:
Woofy a écrit:Ouais mais ça coûte moins cher de faire ces travaux que de construire une  nouvelle centrale. Ou que de construire l'équivalent en solaire ou éolien.


le carénage c'est 1 milliard prévu pour chaque réacteur selon EDF et plutôt 2 selon La Cour des Comptes
Ce n'est pas vraiment donné.

Et le coût du mises à niveau additionné des obligations sécuritaires post Fukushima, d'après les documents EDF qui ont fuité en 2019, c'est +10€ par MWh => 55€ le MWh en 2025

Contre 1000€ actuellement.

non, 1000€ le kWh c'était une vente à terme signée cet été avec échéance à fin décembre.

Là, immédiatement, le 11 novembre 2022 à 22h45 le kWh est à 122,79€ sur le marché spot européen

Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30000 message Gironde
ManuTaden
Arrête la mauvaise foi et essai de sortir de toute considération politique stp
On a compris, tu n'aimes pas macron, et que tu es de l'autre bord Rolleyes

C'est Hollande qui a initié la fermeture de Fessenheim, et une fois les processus lancé (ça a été inscrit dans la loi), on ne peut plus faire marche arrière
Evidemment que Macron a aussi une part de responsabilité, mais elle reste minime face à Hollande et tous les sbires du ps de l'époque, et l'on peu quand même reconnaitre que Hollande un peu et Macron, beaucoup plus ont essayé de limiter la casse

Quelques explications

https://www.challenges.fr/entreprise/energie/nucleaire-qui-e[...]re-de-fessenheim_700042
Je penche, donc je suis

Chris
Messages : Env. 30000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 18 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
Chris a écrit:ManuTaden
Arrête la mauvaise foi et essai de sortir de toute considération politique stp
On a compris, tu n'aimes pas macron, et que tu es de l'autre bord Rolleyes

C'est Hollande qui a initié la fermeture de Fessenheim, et une fois les processus lancé (ça a été inscrit dans la loi), on ne peut plus faire marche arrière
Evidemment que Macron a aussi une part de responsabilité, mais elle reste minime face à Hollande et tous les sbires du ps de l'époque, et l'on peu quand même reconnaitre que Hollande un peu et Macron, beaucoup plus ont essayé de limiter la casse

Quelques explications

https://www.challenges.fr/entreprise/energie/nucleaire-qui-e[...]re-de-fessenheim_700042


le décret publié en 2017 lié à la fermeture de la centrale a été annulé par le conseil d'Etat. en septembre 2018
.
Pendant la campagne, pour valider l'accord avec les écolos François Hollande promet la fermeture de la centrale pour 2016, après le lancement de l'EPR
en 2016 EDF demande une compensation de 400 millions fixes et une part variable
en 2017 un décret prévoit l'arrêt de la centrale pour fin 2018, après la mise en route de l'EPR - le décret est cassé fin 2018
=> il n'y a plus aucune obligation légale de fermer la centrale !

Sauf que lors de sa campagne, Emmanuel Macron a promis de fermer la centrale, et il confirme son choix en novembre 2018 (alors qu'à cette date le Conseil d'Etat a annulé le décret de fermeture), puis en février 2019. La fermeture est alors actée par ce gouvernement (François de Rugy et Emmanuelle Wargon) pour 2020.
Et c'est Elisabeth Borne, Ministre de la Transition Ecologique qui menera à terme le projet de fermeture des deux réacteurs de la centrale. Elle qualifiera ce projet de "moment historisque" . Il semble qu'ensuite elle ait oublié cette période de sa vie :
Élisabeth Borne le 30 juin 2020 :
"Ça fait des années qu'on disait : 'Il faut fermer des centrales nucléaires'. Il y a ceux qui en parlent, et puis il y a ceux qui le font. Nous, on le fait"

https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/fermet[...]eresannees_5340631.html

Mais bon, si tu dis que c'est la faute des socialistes à cause des écolos, je veux bien, mais il va falloir trouver pourquoi Elisabeth Borne a sorti ces carabistouilles en juin 2020 lors de l'arrêt du second réacteur, et comment les écolos et socialistes ont fait pour convaincre Emmanuel Macron de réaliser une promesse électorale qu'ils n'avaient pas tenue
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 1000 message
ManuTaden a écrit:
vous avez une maison, vous devez la chauffer :
une chaudière à fuel à 15 000€ nécessitant 3500 L de fuel à 2€ => 7 000€ annuel
ou une PAC à 12000€ nécessitant 12 000 kWh d'électricité à 0,18 € => 2 160 € annuel

quel est votre choix ?


Je rase la maison... voilà le choix.
Messages : Env. 1000

Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 4000 message Loire Atlantique
HUMI a écrit:
ManuTaden a écrit:
vous avez une maison, vous devez la chauffer :
une chaudière à fuel à 15 000€ nécessitant 3500 L de fuel à 2€ => 7 000€ annuel
ou une PAC à 12000€ nécessitant 12 000 kWh d'électricité à 0,18 € => 2 160 € annuel

quel est votre choix ?


Je rase la maison... voilà le choix.


Faut voir l'impact carbone entre la rénovation et la reconstruction.

En tout cas 1 chose est claire c'est que le prix de l'électricité n'est pas assez élevé. Les français n'ont jamais payé le réel coût du nucléaire donc ils pensent qu'il s'agit d'une énergie bon marché...
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
Cartman44 a écrit:
HUMI a écrit:
ManuTaden a écrit:
vous avez une maison, vous devez la chauffer :
une chaudière à fuel à 15 000€ nécessitant 3500 L de fuel à 2€ => 7 000€ annuel
ou une PAC à 12000€ nécessitant 12 000 kWh d'électricité à 0,18 € => 2 160 € annuel

quel est votre choix ?


Je rase la maison... voilà le choix.


Faut voir l'impact carbone entre la rénovation et la reconstruction.

En tout cas 1 chose est claire c'est que le prix de l'électricité n'est pas assez élevé. Les français n'ont jamais payé le réel coût du nucléaire donc ils pensent qu'il s'agit d'une énergie bon marché...

oui et non
D'après les rapports qu'il est possible de trouver, l'électricité nucléaire actuelle issue des centrales des années 80 est légèrement sous évalué à cause du la sous estimation de la gestion des déchets.
Je me souviens d'un écart de quelques € sur le tarif du MWh.
Donc si le MWh Arenh est actuellement à 42€ il serait peut être à 49 € (+ 15%)
Les centrales REP des années 80 ont un point d'équilibre approximatif à 20 ans, et sont prévues pour fonctionner 40 ans sans gros travaux très coûteux  (cf centrales aux USA).

Par exemple la production totale des 2 réacteurs de Fessenheim a été annoncée à 443 TWh

Par contre, avec le coût du grand carénage, et, le coût de démantèlement qui est de mieux en mieux connu, et beaucoup plus élevé que les 15% prévus par la commission Peon lors de la décision (en 1967 par le Général De Gaulle) de construire des centrales nucléaires pour produire de l'électricité, le coût du MWh devrait approcher les  60 à 70€

Concernant les "futures centrales", EDF a annoncé, dans son projet de 2019 soumis à l'approbation du gouvernement un tarif de 69€ le MWh.

La Cour des Comptes a calculé pour l'EPR de Flamanville => 100 € le MWh
2 EPR au Royaume Uni => engagement de EDF d'un tarif à 109£ (119€) de 2012 ce qui permettait un rendement brut de 9% ...
avec au minimum 2 ans de retard et un coût qui passe de 18 à 27 milliards de £, plusieurs spécialistes (économistes, financiers, banquiers ...) ce sont exprimés dans la presse en estimant que le rendement s'approche dangereusement du zéro, et que l'électricité vendue aux anglais risquait d'être financée par l'actionnaire d'EDF, c'est à dire Nous, les habitants de la France qui y payons nos impôts et taxes diverses
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +2 mois.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
HUMI a écrit:
ManuTaden a écrit:
vous avez une maison, vous devez la chauffer :
une chaudière à fuel à 15 000€ nécessitant 3500 L de fuel à 2€ => 7 000€ annuel
ou une PAC à 12000€ nécessitant 12 000 kWh d'électricité à 0,18 € => 2 160 € annuel

quel est votre choix ?


Je rase la maison... voilà le choix.

il manque un ligne => bâtiment ancien, destruction interdite.

Merci d'avoir botté en touche, et de ne pas répondre à la question


actuellement, les centrales REP d'origine US, sont ce qui se fait de plus rentable en matière d'énergie nucléaire en ayant une sécurité correcte et qui fonctionne plutôt pas mal. Toutes les autres solutions testées en France ont fonctionné, mais il existe une réalité économique : le prix de vente doit être supérieur au coût de revient. si ce n'est pas le cas, alors il faut passer à autre chose, ou déclasser le réacteur en "recherche", mais quand la recherche est terminée, il est temps d'éteindre et de s'interroger sur le démontage et recyclage du bouzin ...
et ça ce n'est pas gagné
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Rennes (35)
ManuTaden a écrit:Mais où vont ils trouver le financement de 22 réacteurs ?
Mais où vont ils trouver les compétences pour construire 22 réacteurs ?
Comment vont ils accélérer la décarbonation de l'économie, qui devient très très urgente, en attendant la mise en route des réacteurs ?

qu'ils répondent à ces questions, et on pourra, ensuite étudier le projet

Pour rappel : EDF prévoit 60 milliards pour 6 EPR et 10 ans de travaux.
les deux EPR ont plus de 10 ans de retard, et les coûts ont été multipliés par 10 !

ON a mis 25 Md pour deux mois de réduction du prix des carburant, une pure perte par peur des gilets jaunes. Quand l'état veut, l'état peut
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Rennes (35)
Ancienneté : + de 7 ans
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir