Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Immobilier - 1 commentaire - Posté

Le marché de la construction a connu une réelle embellie entre 2017 et 2022. Entre les taux d'intérêt très bas, la crise sanitaire et l'instauration du télétravail, de nombreux Français ont investi dans une résidence secondaire neuve pour bénéficier d'un plus grand espace à l'intérieur comme à l'extérieur, et de plus de calme à l'écart des grandes villes.

 

Cette étude réalisée sur la base de données des permis de construire de Sitadel et du Ministère de la transition écologique entre 2017 et 2022 permet de constater que quatre régions de la côte ouest en particulier ont vu ce marché exploser.

Chiffres clés

• Côte Ouest : on y retrouve 62% des nouvelles résidences secondaires construites dans 4 régions de la côte Ouest
• Impact covid : +28% de constructions de résidences secondaires en 2022 par rapport à 2020
• Les 4 régions concernées : Bretagne, Nouvelle-Aquitaine, Pays de La Loire, Occitanie

Résidences secondaires : des chiffres en forte hausse

Entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2022, les Français ont construit pas moins de 25.062 résidences secondaires dont 62% d'entre elles se concentrent dans 4 régions de la côte ouest, en Bretagne, en Nouvelle Aquitaine, dans les pays de la Loire et en Occitanie.
C'est au lendemain de la crise sanitaire et des confinements successifs, entre janvier et avril 2021, que les demandes ont augmenté le plus significativement (+ 30% par rapport à la même période de l'année précédente). Parmi les principales motivations, 60% des propriétaires ont construit ou acquis une résidence secondaire pour leur usage exclusif, ce qui traduit une véritable volonté de changer d'environnement. Seuls 22% des résidences secondaires sont louées régulièrement ou occasionnellement.

Quel est le profil des propriétaires de résidences secondaires ?

La moyenne d'âge des propriétaires se situe autour de 44 ans. Ce sont majoritairement des couples avec au moins un enfant pour 59% d'entre eux et dont les revenus mensuels nets s'élèvent à 5700 euros. Toutefois, 86% investissent plutôt dans l'ancien avec un budget moyen de 225.000 euros.

Des résidences secondaires de préférence près de la mer

Classement des régions par constructions de résidences secondairesLe littoral est nettement privilégié : 34% des propriétaires ont choisi la mer plutôt que la campagne, 13% ont préféré la montagne et 24% ont investi en ville. La distance entre la résidence principale et la résidence secondaire n'est pas un critère de choix déterminant, c'est l'envie de changer d'environnement qui prime. Ainsi, 55% des résidences secondaires sont construites à plus de 200 km du lieu de vie habituel.
Si la région la plus recherchée par les Parisiens reste la Normandie pour ses 600 km de côte aux paysages si variés, son architecture typique et son passé chargé d'histoire, la Bretagne est la région la plus plébiscitée. A deux heures et demie de Paris, les propriétaires choisissent le bord de mer pour ses belles plages (les Côtes d'Armor, le Finistère, le Morbihan ou la Loire-Atlantique) tout en veillant à l'accessibilité des commerces à pied ou à vélo pour le confort de vie ... Lire la suite de l'actu sur Batinfo

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Acheter un terrain à bâtir
Acheter un terrain à bâtir
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Forum terrainForum
Forum terrain
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Les commentaires des membres :

 
Membre utile Env. 500 message Vendee
Bonjour,
C'est bien pour ça qu'on ne peut quasiment plus se loger sur la côte ouest...
Les salaires ne sont plus du tout en adéquation avec le prix du foncier...
C'est une situation tellement ubuesque...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 2 ans
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir