Retour
Menu utilisateur
Menu

Solives + plancher OSB Résolu

Ce sujet comporte 64 messages et a été affiché 46.620 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
7
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 200 message Haute Vienne
Bonjour,

J'étais sur le point de commander de l'OSB3 pour faire mon plancher dans les combles, en cherchant un peu sur internet j'ai découvert que mon solivage n'est pas suffisant pour aménager une pièce à vivre, je cherche donc une solution.

Voici le plan de la pièce:

En noir les murs porteurs, en marron le solivage, en gris un chaînage métallique boulonné au mur (je pense qu'il y a la même chose de l'autre côté du mur et ça prend le mur en sandwich) sur lequel repose 3 solives. Le reste des solives sont soit scellées dans les murs, soit emboîtées et chevillées au niveau du chevêtre et de la trémie. Les mesures entre chaque solives sont les entraxes.
Il s'agit d'une rénovation donc tout n'est pas d'équerre comme vous pouvez le constater. J'ai pris au mieux les mesures.
La charpente repose entièrement sur les murs porteurs de la maison.
En démontant le vieux plancher, j'y ai découvert un vieux journal daté de 1947, j'estime donc que ce plancher date de cette époque.

D'après les abaques (http://boisphile.over-blog.com/categorie-508552.html), mes solives ne sont pas suffisamment proportionnées pour la pièce, à cette époque ça l'était peut être ?! Si j'ai bien compris c'est surtout la hauteur (170) qui fait défaut ce qui peut entraîner une flèche trop importante.
Bref j'aimerais aménager cette pièce avec des cloisons certainement en béton cellulaire avec isolation thermique, plancher OSB avec revêtement certainement stratifié et faux plafond en BA13 suspendu sur rails métalliques, avec isolation phonique/thermique.
La pièce ferait environ 12m² (petite chambre ou bureau).

1. D'après mon plan et les côtes du solivage, confirmez vous que c'est insuffisant à l'aménagement d'une pièce à vivre ?

2. Si c'est non, alors puis-je intercaler des madriers ou bastings (en fonction des dimensions) aux endroits des futurs cloisons ? Ainsi les cloisons seraient supportées par des solives suffisamment dimensionnées et le reste de la pièce ne serait pas modifié.

3. Si ça n'est pas encore suffisant, alors puis-je intercaler des bastings entre chaque solive ? ainsi je modifierais les entraxes qui seraient alors d'environ 300, en plus ça me permettrait de positionner ces bastings de manière à ce que mes petites rives de dalles ou panneaux OSB tombent parfaitement sur une solive, chose impossible actuellement. Et d'après le tableau des abaques ce serait parfait.
Un schéma de cette dernière solution:

En bleu les nouveaux bastings fixés sur étriers.

Qu'en pensez vous ? Existe-t-il d'autre solutions ?
J'aimerais me familiariser avec les calculs de charges de plancher, solives, calculs des flêches etc... J'ai 3 autres planchers à consolider... Si vous avez des formules de calcul, des liens ou autre, je suis preneur.

Merci d'avance

JOF
Messages : Env. 200
Dept : Haute Vienne
Ancienneté : + de 8 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour l'aménagement de vos combles...

Allez dans la section devis aménagement des combles du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de artisans de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les artisans, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-75-devis_amenagement_des_combles.php
 
Env. 3000 message La Grée Saint Laurent (56)
Citation: Existe-t-il d'autre solutions ?

oui tout virer est remplacer par la bonne dimension !

Citation: Qu'en pensez vous ?


y a de l'idée, tes poutres actuelles encaissent environ 150kg/m² et les doubler doublera les charges possible. Donc oui !

il faut vérifier que les poutres chevêtres (cheminé et escalier sont correctement dimensionnées) et que les poutres qui supportent les chevêtres encaissent ce sur poids.

pour les poutres qui supportent les chevêtres il suffit de les doubler.

pour les chevêtres c'est plus délicat, il faudra les changer si besoin.

cdt
Messages : Env. 3000
De : La Grée Saint Laurent (56)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 3000 message La Grée Saint Laurent (56)
Citation: pour les chevêtres c'est plus délicat, il faudra les changer si besoin.


pour la cheminé çà passe à 300kg/m²

pour l'escalier c'est trop pour 300kg/m² mais elle passe pour du 250kg/m² en gros pas de cloison dans ce coin !

Citation: Bref j'aimerais aménager cette pièce avec des cloisons certainement en béton cellulaire avec isolation thermique,

attention çà pèse vite lourds.

à toi de faire attention de rester dans le forfait de 300kg/m² que tu t'est fixé !!!!!!!!!!!

exemple de calcul à adapter :
- placo 15kg/m²
- elec 5
- osb + carrelage 50
- gens et meuble 150 (c'est le mini de la norme)
- cloison 50
total = 270kg/m²

cdt
Messages : Env. 3000
De : La Grée Saint Laurent (56)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 200 message Haute Vienne
Bonjour Erwan


Merci beaucoup pour ces réponses.


erwan1972 a écrit:
Citation: Existe-t-il d'autre solutions ?

oui tout virer est remplacer par la bonne dimension !

C'est une rénovation donc je cherche au plus simple et le moins onéreux possible bien entendu, tout en essayant de respecter au mieux les règles de construction, donc solution de dernier recours.


Citation: y a de l'idée, tes poutres actuelles encaissent environ 150kg/m² et les doubler doublera les charges possible. Donc oui !

En 2 minutes vous m'avez donné la réponse à une question qui me fait tourner en rond, ça fait 2 jours que je fais des calculs sans fin et cherche désespérément à connaitre la charge admissible par mon solivage, merci !!!


Donc en effet c'est loin d'être suffisant puisque 150kg/m² correspond à la charge d'occupation à prendre en compte pour les espaces "habitables" (personnes, meubles etc..), reste ensuite la charge permanente à prendre en compte.


Citation: pour les poutres qui supportent les chevêtres il suffit de les doubler

Les doubler, ça signifie les coller/visser ? Ces 2 poutres qui supportent le chevêtre du conduit de cheminée, elles sont scellées dans le mur, si je dois y accoler une autre solive, puis-je fixer cette solive sur étrier ou dois-je la sceller aussi avec l'autre ?

Citation: pour la cheminé çà passe à 300kg/m²
pour l'escalier c'est trop pour 300kg/m² mais elle passe pour du 250kg/m² en gros pas de cloison dans ce coin !


Pour la cheminée tant mieux parce que ce serait le plus pénible à changer ! ça signifie donc que je peux construire une cloison au dessus du chevêtre sans problème ET fixer de nouvelles solives sur ce chevêtre, entre les solives actuelles, soit 3 nouvelles solives, c'est bien ça ? (à condition de doubler les solives qui supportent le chevêtre bien sûr).

Pour la trémie, j'ai une cloison d'environ 2,2m² qui serait directement sur le chevêtre, soit un poids net de la cloison d'environ 80kg réparti sur 1m20 de chevêtre. A ça il faudra ajouter une solive supportant une cloison de 160kg répartie sur la longueur de la solive, soit 3m15, cette solive étant fixée perpendiculairement au milieu du chevêtre (quasiment, en fonction de mes plans de cloisonnement).
J'ai songé à une solution concernant la trémie, j'ai la possibilité de soulager le chevêtre grâce à une poutre verticale judicieusement placée et qui reprendrait donc les charges admises par le chevêtre. Par contre cette poutre viendrait s'appuyer sur un autre chevêtre de trémie (étage du dessous) et il faudrait donc consolider ce chevêtre aussi avec une poutre verticale encore une fois, qui viendrait s'appuyer cette fois sur le sol du rdc, ça me parait logiquement et physiquement possible.

Citation: attention çà pèse vite lourds

Que je choisisse du placo ou du béton cellulaire, dans les 2 cas le solivage ne sera pas suffisant, donc quitte à consolider le solivage, autant le faire à fond ! en prévoyant le nécessaire pour des cloisons lourdes (choix personnel de confort, j'aime pas le placo !)

Citation: à toi de faire attention de rester dans le forfait de 300kg/m² que tu t'est fixé !!!!!!!!!!!

exemple de calcul à adapter :
- placo 15kg/m²
- elec 5
- osb + carrelage 50
- gens et meuble 150 (c'est le mini de la norme)
- cloison 50

total = 270kg/m²

Là par contre je ne suis pas tout à fait d'accord, j'avais calculé:
cloison = 35kg/m² (béton cellulaire épaisseur 5cm)
isolation thermique/phonique = 5kg/m²
plancher OSB3 = 14kg/m²
parquet = 8kg/m²
charge d'occupation = 150kg/m²
placo + rails (sous plancher) = 15kg/m²
Soit en gros 230kg/m²... en pensant que j'étais large...

Si on prend par exemple 250kg/m² de charge cumulée, alors le chevêtre de la trémie n'a pas besoin d'être renforcé.
Dans tous les cas le fait d'intercaler des nouvelles solives entre les solives actuelles, et en plus doubler les solives porteuses de chevêtres, résoudra mon problème en étant dans les "normes" de construction ?!
Messages : Env. 200
Dept : Haute Vienne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 3000 message La Grée Saint Laurent (56)
Citation: Les doubler, ça signifie les coller/visser ?


non comme sur votre dessin mettre entre les existantes.

Citation: Pour la cheminée tant mieux parce que ce serait le plus pénible à changer ! ça signifie donc que je peux construire une cloison au dessus du chevêtre sans problème ET fixer de nouvelles solives sur ce chevêtre, entre les solives actuelles, soit 3 nouvelles solives, c'est bien ça ? (à condition de doubler les solives qui supportent le chevêtre bien sûr).


oui, du moment que vous dépassiez pas les 300kg/m² tout compris.

Citation: Pour la trémie, j'ai une cloison d'environ 2,2m² qui serait directement sur le chevêtre, soit un poids net de la cloison d'environ 80kg réparti sur 1m20 de chevêtre. A ça il faudra ajouter une solive supportant une cloison de 160kg répartie sur la longueur de la solive, soit 3m15, cette solive étant fixée perpendiculairement au milieu du chevêtre (quasiment, en fonction de mes plans de cloisonnement).


oui, du moment que vous dépassiez pas les 250kg/m² tout compris.

Citation: J'ai songé à une solution concernant la trémie, j'ai la possibilité de soulager le chevêtre grâce à une poutre verticale judicieusement placée et qui reprendrait donc les charges admises par le chevêtre. Par contre cette poutre viendrait s'appuyer sur un autre chevêtre de trémie (étage du dessous) et il faudrait donc consolider ce chevêtre aussi avec une poutre verticale encore une fois, qui viendrait s'appuyer cette fois sur le sol du rdc, ça me parait logiquement et physiquement possible.


Bof, c'est bien compliquer avec 250 ou 300kg/m² on s'en sort !

Citation: Que je choisisse du placo ou du béton cellulaire, dans les 2 cas le solivage ne sera pas suffisant, donc quitte à consolider le solivage, autant le faire à fond ! en prévoyant le nécessaire pour des cloisons lourdes (choix personnel de confort, j'aime pas le placo !)


c'est votre choix donc partez sur du 170*120 en C18 !!!!!

vous passez d'une poutre qui encaisse 160kg/ml au lieu de 150 pour une 170*75 au lieu de 85kg/ml.

Citation: exemple de calcul à adapter :
- placo 15kg/m²
- elec 5
- osb + carrelage 50
- gens et meuble 150 (c'est le mini de la norme)
- cloison 50

total = 270kg/m²


c'était une exemple !!!!!

Citation: Là par contre je ne suis pas tout à fait d'accord, j'avais calculé:
cloison = 35kg/m² (béton cellulaire épaisseur 5cm)
isolation thermique/phonique = 5kg/m²
plancher OSB3 = 14kg/m²
parquet = 8kg/m²
charge d'occupation = 150kg/m²
placo + rails (sous plancher) = 15kg/m²
Soit en gros 230kg/m²... en pensant que j'étais large...


Regardez la doc de chez ytong pour du 5cm :
http://www.ytong.ch/fr/docs/[...]nova_fr.pdf

On nous donne 0.51kN/m²

soit une hauteur sous plafond classique de 2.5m, on a 1250N/m = 125kg/m !!!!!!!!!!!!!!!

on est bien bien loin de vos 35 kg/m .

ET sans mortier on est déjà à 50kg/m !!!!

Citation: Dans tous les cas le fait d'intercaler des nouvelles solives entre les solives actuelles, et en plus doubler les solives porteuses de chevêtres, résoudra mon problème en étant dans les "normes" de construction ?!


d’après vos chiffres oui, mais je les conteste. S'il vous manque du rabe passez en 170*120 !!!


refaite un plan coté de la solution avec les cloisons à l'aulne de toutes ces infos.


cdt
Messages : Env. 3000
De : La Grée Saint Laurent (56)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 200 message Haute Vienne
Citation: Citation:Les doubler, ça signifie les coller/visser ?

non comme sur votre dessin mettre entre les existantes.

Donc les poutres porteuses de chevêtres, je les laisse telles quelles. Je me "contente" d'intercaler des solives entre les anciennes sur la globalité du solivage, soit 12 solives supplémentaires.

L'entraxe moyen passerait alors à environ 325, ça veut dire 2 choses:
_ d'après le tableau des abaques, plancher courant (120+120) avec entraxe 340 à 360 et portée de 4000, il me faudrait une section de solive de 200*63. Ou une section de 175*63 (200*50) pour une portée de 3500. Or mes portées varient entre 3060 et 3880.
_ l'épaisseur de l'OSB3 peut alors être de 15 (j'avais prévu 22 pour des entraxes de 650).

Citation: Citation:
J'ai songé à une solution concernant la trémie, j'ai la possibilité de soulager le chevêtre grâce à une poutre verticale judicieusement placée et qui reprendrait donc les charges admises par le chevêtre. Par contre cette poutre viendrait s'appuyer sur un autre chevêtre de trémie (étage du dessous) et il faudrait donc consolider ce chevêtre aussi avec une poutre verticale encore une fois, qui viendrait s'appuyer cette fois sur le sol du rdc, ça me parait logiquement et physiquement possible.


Bof, c'est bien compliquer avec 250 ou 300kg/m² on s'en sort !

Je viens de jeter un oeil aux escaliers et en fait les têtes de rampes partent du sol et sont fixées dans les chevêtres par des clous, donc ça supporte un peu, donc je laisse tel quel.

Citation: c'est votre choix donc partez sur du 170*120 en C18 !!!!!

En GSB, tous les bois de charpente sont des classes C18 ?
Par contre 170*120 ??? Je n'ai jamais vu cette section, j'ai beau chercher... En plus comme dit plus haut, d'après les abaques, pour un plancher courant de 240kg/m² et d'entraxes 340 à 360, il faut des sections de 200*63, 200*50 ou 175*63 en fonction de la portée, on trouve ces sections assez facilement.

Citation: On nous donne 0.51kN/m²
soit une hauteur sous plafond classique de 2.5m, on a 1250N/m = 125kg/m !!!!!!!!!!!!!!!

Le béton cellulaire que j'ai trouvé chez Le roi M (juste un exemple) est à 35kg/m2, c'est pourquoi j'avais pris ce poids en référence, mais je vais regarder d'autres marques pour comparer.

Je rappelle qu'il s'agit des combles, sous rampant, donc il n'y aura pas 2m50 de plafond partout. la pièce fera environ 12m².
Citation: A ça il faudra ajouter une solive supportant une cloison de 160kg répartie sur la longueur de la solive, soit 3m15

Par exemple cette cloison fait 3m15 de long sur 1m 42 de hauteur, donc 2,2m².

Je calculerai le poids des cloisons pour avoir une idée plus précise, en attendant j'utilise ce logiciel http://jean.lamaison.free.fr/flexion.html mais je n'y arrive pas, à chaque fois la flèche et la contrainte ne sont pas admissibles
Messages : Env. 200
Dept : Haute Vienne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 3000 message La Grée Saint Laurent (56)
Citation: Or mes portées varient entre 3060 et 3880.


ben on va pas calculer :optimiser chaque solive, on prends le conditionnant soit 3880 !!!!!!

Citation:
_ d'après le tableau des abaques, plancher courant (120+120) avec entraxe 340 à 360 et portée de 4000, il me faudrait une section de solive de 200*63. Ou une section de 175*63 (200*50) pour une portée de 3500.

si tu as des hauteru differente çà va étre infernale à tout mettre au même niveau !!!!!
Rest sur la section que tu as déjà du 175 *90mm

Citation: _ l'épaisseur de l'OSB3 peut alors être de 15 (j'avais prévu 22 pour des entraxes de 650).


plus tu as du mois moins c'est élastique, du 18mm c'est bien (mais faut voir la doc de ton osb pour les charges) .

Citation: En GSB, tous les bois de charpente sont des classes C18 ?


aucun idée comme la classe C16 et c14 existe est que les grande surface sont réputé pour leur honnêteté, je me méfierais du dire des vendeurs.

Le mieux est d’aller dans les magazins pro, asturienne, la rivière, gedimat, point P, keguiner ... Et en plus c'est moins chère.

Encore mieux direct de la scierie.

Citation: Par contre 170*120 ??? Je n'ai jamais vu cette section, j'ai beau chercher...


En scierie, ou sur commande. En valeur standard de coupe du 175*100mm existe !

Citation: Le béton cellulaire que j'ai trouvé chez Le roi M (juste un exemple) est à 35kg/m2, c'est pourquoi j'avais pris ce poids en référence, mais je vais regarder d'autres marques pour comparer.

certes mais le mortier et autre parement quand on additionne tout c'est quand même lourd.

Citation: Je rappelle qu'il s'agit des combles, sous rampant, donc il n'y aura pas 2m50 de plafond partout.


ah donc plus haut ????

Citation: en attendant j'utilise ce logiciel http://jean.lamaison.free.fr[...]lexion.html mais je n'y arrive pas, à chaque fois la flèche et la contrainte ne sont pas admissibles

Calcul d'une poutre considérée comme une poutre travaillant en flexion, et reposant sur 2 appuis.



DONNEES
Caractéristiques du profil
Le profil est un plat du commerce de hauteur 170 mm
La base du plat est de 75 mm
Il a pour moment d'inertie: Ix 3 070,63 cm4
pour module d'inertie: I/v 361,25cm3
et pour masse linéaire 12,75 kg/m
la longueur du profil choisi est de L= 4000 mm

Les caractéristiques de la matière (bois) sont:
Masse volumique: Mv= 1 kg/dm3
Limite élastique: Re= 1.8 daN/mm2
Module d'Young: E= 900 daN/mm2
Le coefficient de sécurité appliqué est de: s= 0.21

Le poids propre de la poutre est de 51.00 kg
NomValeur en daNType de chargeDistance/A (mm)Mf (mm x daN)Ix x flècheRéaction en A (en daN)Réaction en B (en daN)Poids propre51.00Charge répartie033 915,0047 222 222,2233,9233,92Charges 1350charge répartie2000175 000,00324 074 074,07175,00175,00Charges 20charge isolée20000,000,000,000,00Total---208 915,00371 296 296,30208,92208,92
La contrainte pondérée dans la poutre sera de 0,58daN/mm2
La contrainte maxi admissible est de 0,38 daN/mm2
La contrainte dans la poutre sera supérieure à la contrainte admissible, le profil choisi ne convient pas
La flèche réelle de la poutre sera de 12,09mm
La flèche admissible pour la poutre est de 13,33 mm
Il est donc vérifié que la flèche est inférieure à la flèche maxiamle admissible
Le profil ne convient pas pour cette application

bon il prenne pas en compte le fluage (quasi divisé par deux) donc c'est pas valable mais donne un bon ordre de grandeur.


cdt
Messages : Env. 3000
De : La Grée Saint Laurent (56)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 200 message Haute Vienne
Bonjour,


Citation: Le mieux est d’aller dans les magazins pro, asturienne, la rivière, gedimat, point P, keguiner ... Et en plus c'est moins chère.

Je suis en train de préparer ma liste de matériaux pour faire une commande certainement chez Point P ou Chausson, les GSB c'est bien pour les petits achats.

Citation: Citation:
Je rappelle qu'il s'agit des combles, sous rampant, donc il n'y aura pas 2m50 de plafond partout.


ah donc plus haut ????

Non justement, 2m50 serait le plus haut, ça donnera ça en gros:

Il y aurait 1 cloison comme celle-ci, la plus imposante, un peu moins de 10m² (9m² et des poussières mais j'arrondi à 10m²). Elle serait construite perpendiculairement au sens de solivage sur une longeur de 4m40, en appui sur 13 solives et un chevêtre (côté cheminée), sans oublier que la cloison prendrait appui sur les solives à environ 20cm des scellements ce qui limite la déformation.
De même, en face j'aurai une cloison de même surface à peu de chose près (différente à cause de la trémie), qui prendrait appui perpendiculairement au solivage, sur 12 solives et une partie du chevêtre (trémie).
En rappelant que l'entraxe max serait de 325 avec les nouvelles solives. Ça me parait bon, non ?
Dans le sens de solivage, il y aurait une cloison de 4,5m² et une de 5m². Même en prenant 50kg/m² pour le béton + mortier etc.. Ça ferait moins de 250kg pour une cloison, donc ça passe largement, j'ai même la possibilité de rajouter des rangements sous rampants en béton.

Citation: bon il prenne pas en compte le fluage (quasi divisé par deux) donc c'est pas valable mais donne un bon ordre de grandeur.

D'après le logiciel il me faudrait du 250*100 (portée 3800) pour avoir une flèche à peu près acceptable (<2mm) !!! J'ignore si je remplis bien le tableau...
En charge répartie je met 310daN, que je trouve ainsi:
Surface de chargement de solive: portée * entraxe = 3,8*0,325 = 1,235m²
Charge sur une solive: surface * charges = 1,235*250 = 308,75kg ==> j'arrondi à 310kg
Ce logiciel permet de connaitre la flexion d'une section de bois seule, mais j'imagine que le calcul est différent s'il s'agit d'un plancher puisque les charges sont réparties sur des dalles OSB qui elles même répartissent les charges sur les solives...

J'aimerais fixer les nouvelles solives sur étriers, ça change quelque chose aux calculs ?
Messages : Env. 200
Dept : Haute Vienne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 3000 message La Grée Saint Laurent (56)
Citation: Je suis en train de préparer ma liste de matériaux pour faire une commande


trop tôt alors que tu en est en phase de conception. tu n'a pas encore résolu le Pb des ytong bien plus lourds que tu pensait.

Citation: Non justement, 2m50 serait le plus haut, ça donnera ça en gros:


donc tu confirme bien 2.5m !!!!!!!!!!!!!!

Or je répète on prends le plus dimensionnant !!!!!!!!!!
oui on peux optimiser dans la zone de 1.4m à 2.5m mais c'est pour avoir des poutres de hauteur différente qui sont une chiass.e à poser. Donc prends la même section partout, c'est pas pour les quelques dizaine d'euros en plus !!!!!!!!

Citation: Il y aurait 1 cloison comme celle-ci, la plus imposante, un peu moins de 10m² (9m² et des poussières mais j'arrondi à 10m²). Elle serait construite perpendiculairement au sens de solivage sur une longeur de 4m40, en appui sur 13 solives et un chevêtre (côté cheminée), sans oublier que la cloison prendrait appui sur les solives à environ 20cm des scellements ce qui limite la déformation.
De même, en face j'aurai une cloison de même surface à peu de chose près (différente à cause de la trémie), qui prendrait appui perpendiculairement au solivage, sur 12 solives et une partie du chevêtre (trémie).


Post un plan du solivage avec cloison coté, c'est incompréhensible ce texte. Et même si j'ai compris le risque d'erreur est trop grand !!!!!!!!!!!!

Citation: Même en prenant 50kg/m² pour le béton + mortier etc.. Ça ferait moins de 250kg pour une cloison,


Marrant tes calculs !!!!!!!!!!!!!

50kg/m² la cloison sachant quelle fait 2.5m de haut on a 125kg/ml de cloison au sol. Comme on pose pas de cloison plus proche que 1metre (sauf certain petit couloir) on considère que un ml de cloison repose sur 1m². Donc on a une charge supplémentaire de 125kg/m² au sol !!!!!!!!!!!!!!!!

Citation: D'après le logiciel il me faudrait du 250*100 (portée 3800) pour avoir une flèche à peu près acceptable (<2mm)


La flèche autorisée pour un plancher c'est L/300 ou L/500 avec 3800mm tu as le droit a 12mm à 7.6mm. Comme ils prennent pas en compte le fluage en gros (j'ai pas fait de rétro-ingénierie pour savoir comment il fessait le calcul donc la règle suivant est à prendre avec des pincettes) faut multiplier par deux la flèche de ton logiciel pour avoir la flèche réelle !!!!

Citation: Ce logiciel permet de connaitre la flexion d'une section de bois seule, mais j'imagine que le calcul est différent s'il s'agit d'un plancher puisque les charges sont réparties sur des dalles OSB qui elles même répartissent les charges sur les solives...


non !!!! mais c'est pas le même calcul avec du bois qu'avec de l'acier (cf fluage, devers...) !!!!!!

Citation: J'aimerais fixer les nouvelles solives sur étriers, ça change quelque chose aux calculs ?

non rien pour le bois, mais il faut se taper le calcul des fixations des étriers !!!!!!!!!

cdt
Messages : Env. 3000
De : La Grée Saint Laurent (56)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 200 message Haute Vienne
Bonjour,


Citation: trop tôt alors que tu en est en phase de conception. tu n'a pas encore résolu le Pb des ytong bien plus lourds que tu pensait.

J'étais sur le point de préparer ma commande pour la sous toiture (isolation, placo, rails etc...) et je pensais commander en même temps l'OSB tant qu'à faire, et c'est en cherchant des infos sur les planchers que je me suis rendu compte que mon solivage n'était pas OK. J'avais envisagé le béton cellulaire car j'ignorais encore que mon plancher n'était pas fait pour supporter de telles charges. En cloison légère je ne connais que le placo, c'est fragile, ça vibre, ça résonne, c'est froid etc... c'est pourquoi j'ai envie de cloisons plus lourdes. Je n'ai jamais essayé le fermacell donc j'ignore le résultat, mais apparemment ça coûte et pèse plus lourd que le placo. Existe-t-il d'autres matériaux pour avoir une cloison légère sans les inconvénients du placo ?
Si cela pose vraiment un gros problème au niveau des charges et des possibilités de réalisation, en dernier recours je me résignerai à poser du placo...




Citation: Post un plan du solivage avec cloison coté, c'est incompréhensible ce texte. Et même si j'ai compris le risque d'erreur est trop grand !!!!!!!!!!!!

Voici un aperçu du solivage avec les cloisons:



En jaune les cloisons, numérotées en rouge.
Et voici les côtes de ces cloisons:



En mesurant mes combles j'avais pris la hauteur sous panne, soit 3m, c'est pourquoi ici j'ai remis cette hauteur pour ne pas fausser les autres côtes. Mais comme je l'ai dit plus haut, ma hauteur de plafond sera de 2m50 max.

Citation: Marrant tes calculs !!!!!!!!!!!!!

En fait je calcule la surface d'une cloison, par exemple 5m², sachant qu'on a 50kg/m² de matériaux, soit une cloison qui pèse 250kg. Cette cloison repose verticalement au solivage qui peut supporter 300kg/m² donc je m'étais dit que c'est bon... Je n'ai pas tenu compte des mètres linéaires par exemple, et c'est d'ailleurs pour éviter ce genre d'erreurs que je viens demander de l'aide.
Avec les côtes des cloisons ci-dessus, qu'est ce qu'il faudrait ajouter/modifier pour que mon solivage soit acceptable ?
Messages : Env. 200
Dept : Haute Vienne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 3000 message La Grée Saint Laurent (56)
Je vous avez dit de doubler les solives qui tiennent les chevêtres et c'est pas fait !

Maintenant que j'ai un plan des cloison je peux voire ce que l'on peux faire. C'est à dire avant j'était sur un forfait de cloison localisé n'importe ou ! maintenant je sait ou elles sont donc on peux faire des optimisation (astuce).


Vau vu des cloison il y a des zones derrière 3 et 1 qui semble inaccessible ?

est ce cas, si ou on peux éviter de mettre les poutres bleue l'osb c'est toujours çà de gagner, mais surtout les charge des gens et meubles sur ces surface n'existe plus et soulage d'autant les poutre qui tiennent les chevêtres.
De plus il suffit de mettre un poutre sous les cloison 1 et 3 de 170*90mm pour quelle supporte le poids de vos cloison en siporex; une 170*90 supporte 100kg/ml.


re faite le dessin au vue de mes commentaire.

puis ensuite restera le pb des autres cloison et des solives qui tiennent les chevêtres.

cdt
Messages : Env. 3000
De : La Grée Saint Laurent (56)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 200 message Haute Vienne
Citation: Je vous avez dit de doubler les solives qui tiennent les chevêtres et c'est pas fait !

Pourtant:


Citation: Citation:Les doubler, ça signifie les coller/visser ?
Citation:non comme sur votre dessin mettre entre les existantes.
Donc les poutres porteuses de chevêtres, je les laisse telles quelles. Je me "contente" d'intercaler des solives entre les anciennes sur la globalité du solivage, soit 12 solives supplémentaires.



Donc là je ne comprends pas. Pour moi doubler ça signifie accoler une autre solive à celle qui doit être renforcée , les coller ensemble et les fixer avec des tiges filetées par exemple, ce qui donnerait ça:


En noir les tiges filletées
Autrement je ne vois pas comment doubler une solive et j'ai besoin d'une explication.


Citation: Vau vu des cloison il y a des zones derrière 3 et 1 qui semble inaccessible ?

Exactement, ce sont des zones trop basses pour pouvoir servir à quoi que ce soit, hormis des rangements. Sur la cloison 3 j'aimerais incorporer des rangements (sur 50cm de profondeur), j'avais pensé au béton cellulaire aussi de manière à ce que la cloison et les rangements ne fassent qu'un, plus esthétique, plus pratique, moins de perte d'espace... Donc si c'est possible c'est ce que je ferai.


En effet on peut éviter de rajouter des solives, étant inaccessible, cet espace n'aura pas de charge d'occupation, il y aura simplement de l'isolation. Par contre je préférerais fermer avec l'OSB malgré tout car en dessous il y aura un faux plafond et je n'ai pas envie que des rongeurs ou autre viennent s'y incruster !!! Je fais tout mon possible pour calfeutrer les combles et boucher les moindre petits passages. Une fois que je saurais quelles dimensions il me faut et le prix de l'OSB, je ferai le calcul avec et sans cet espace. S'il y a une grosse différence de prix alors peut être pourrais-je fermer avec de simples panneaux CTBH en 10mm (juste de quoi supporter le poids d'une personne, au cas où...)

Citation: De plus il suffit de mettre un poutre sous les cloison 1 et 3 de 170*90mm pour quelle supporte le poids de vos cloison en siporex; une 170*90 supporte 100kg/ml

Ça correspond à ma solution n°2 de mon 1er post
Citation: 2. Si c'est non, alors puis-je intercaler des madriers ou bastings (en fonction des dimensions) aux endroits des futurs cloisons ? Ainsi les cloisons seraient supportées par des solives suffisamment dimensionnées et le reste de la pièce ne serait pas modifié.


Par contre là vous parlez de poutre 170*90 alors que pour le reste du solivage vous parliez de 175*90:
Citation: si tu as des hauteru differente çà va étre infernale à tout mettre au même niveau !!!!!

Rest sur la section que tu as déjà du 175 *90mm

D'ailleurs, pour la hauteur des solives je ne vois pas le problème, je met les solives de niveau par le dessus, si certaines solives dépassent par en dessous c'est pas bien grave puisqu'il y aura un faux plafond pour cacher, donc même s'il fallait du 200 ou 225 de hauteur ça ne se verrait pas.




Vaut-il mieux construire une cloison entre 2 solives ou sur une solive (cas des cloisons 1 et 3)
Messages : Env. 200
Dept : Haute Vienne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 3000 message La Grée Saint Laurent (56)
Bon y a du mieux mais je n'ai toujours pas mes foutus poutres supplémentaires qui tiennent les chevêtres !!!!!!!!!!!!





il faut rajouter en sus sur ce dessin des poutres qui tiennent les chevêtres !!!!!!!!!!!!!!

soit trois poutres bleu en plus sur le dessin !!!!!!!!!!!

l'idée c'est que la poutre marron aura pour rôle de tenir uniquement les efforts venant du chevêtre et la poutre bleue en plus tenir le plancher dans cette zone. Pas besoin de les fixer par boulon.

sur que çà va faire serré mais comme il faut faire avec l'existant ....

Citation: hormis des rangements. Sur la cloison 3 j'aimerais incorporer des rangements (sur 50cm de profondeur), j'avais pensé au béton cellulaire aussi de manière à ce que la cloison et les rangements ne fassent qu'un, plus esthétique, plus pratique, moins de perte d'espace... Donc si c'est possible c'est ce que je ferai.


une zone habitation c'est 150kg/m² pour gens et meuble une zone rangement c'est mini 250kg/m². Comme vous souhaitez pas changez la poutre qui teinnent les chevêtres on oublie !

Citation: Par contre je préférerais fermer avec l'OSB malgré tout car en dessous il y aura un faux plafond et je n'ai pas envie que des rongeurs ou autre viennent s'y incruster !!!


oui, l'existant tiens du 150kg/m² donc suffisant pour mettre de l'osb (ou CTBH en 10mm (juste de quoi supporter le poids d'une personne, au cas où...)) et uniquement un accès pour entretient.

Citation: Ça correspond à ma solution n°2 de mon 1er post

super bonne idée les grands esprits se rencontrent , mais comme sans plan je savait pas ou les cloisons étaient situées à l'époque ...

à rajouter au dessin !

Citation: Par contre là vous parlez de poutre 170*90 alors que pour le reste du solivage vous parliez de 175*90:

les dimensions sont à +/-3mm, et standardisées (norme un 338 de tête) !

vous allez voir que votre 170mm fera pas 170mm de haut mais sera plutôt dans 0 -3mm que dans le +3mm 0 .

donc si vous avez du 95 c'est mieux !

Citation: D'ailleurs, pour la hauteur des solives je ne vois pas le problème, je met les solives de niveau par le dessus, si certaines solives dépassent par en dessous c'est pas bien grave puisqu'il y aura un faux plafond pour cacher, donc même s'il fallait du 200 ou 225 de hauteur ça ne se verrait pas.


ha bon, çà change pas mal. C'est plus galère à tout bien aligner quand les hauteurs sont différentes. Problème pour les solives sur chevêtre on est (quasi) coincé, donc pour les autres bien sur passer à du 200mm de haut (chouette un couleur en plus sur le dessin ) !

Citation: ou sur une solive (cas des cloisons 1 et 3)


bien bien mieux ! Tenir son sac à bout de bras c'est pas la même chose que sur les épaules !

Citation: re faite le dessin au vue de mes commentaire.


cdt
Messages : Env. 3000
De : La Grée Saint Laurent (56)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 200 message Haute Vienne
Bonjour,
Bon, cette fois-ci j'espère que c'est la bonne



En marron les solives d'origine.
En bleu ciel les solives ayant obligatoirement 170 de hauteur à cause des chevêtres, soit 4 solives.
En bleu foncé les solives dont la hauteur peut être supérieure à 170, soit 6 solives.
En jaune les cloisons.
En rose l'espace vide.
La solive 1 supporterait la cloison 1.
La solive 3 supporterait la cloison 3.


Citation: une zone habitation c'est 150kg/m² pour gens et meuble une zone rangement c'est mini 250kg/m². Comme vous souhaitez pas changez la poutre qui teinnent les chevêtres on oublie !

Dans ce cas précis il ne s'agit plus d'une zone habitable puisque personne ne pourra y accéder (à moins que quelqu'un cherche à dormir dans le placard ), et aucun intérêt de mettre des meubles devant une penderie. Les rangements seraient faits sur toute la longueur de la cloison 3, de manière à rentabiliser l'espace et justement éviter d'avoir des meubles qui diminueraient la superficie de la pièce. Ces rangements feraient donc 3m15 de long, 50cm de profondeur et 1m45 de hauteur (au plus haut). Il y aurait donc 4 parois d'environ 70cm² (en prenant le plus grand dimensionnement) en béton cellulaire supportant des étagères (certainement en bois).
Un schéma:



Ça devrait reposer sur au moins 2 solives, c'est pas bon ?

Je ne trouve pas d'épaisseurs supérieures à 75 sur internet, je continue à chercher.
Messages : Env. 200
Dept : Haute Vienne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 3000 message La Grée Saint Laurent (56)


nickel, le dessin

vu le densité de solive dans ce secteur et la faible surface, c'est bon pour les rangements pas besoin de plus.

avec ce dessin, çà pose aucun problème de pousser la cloison 1 plus proche du fond jusqu’à la poutre marron.

Citation: Je ne trouve pas d'épaisseurs supérieures à 75 sur internet, je continue à chercher.

si dans tout magasin pro point P, gedimat, l'asturienne, la rivière, réseau pro etc. jusqu’à 300*100mmm en stock.


cdt
Messages : Env. 3000
De : La Grée Saint Laurent (56)
Ancienneté : + de 9 ans
En cache depuis le lundi 18 mai 2020 à 18h30
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
2
2

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis aménagement de comblesArtisan
Devis aménagement de combles
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
8 conseils pour bien aménager ses combles perdus
8 conseils pour bien aménager ses combles perdus
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de décoration de combles
Photos de décoration de combles
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

7
abonnés
surveillent ce sujet
Voir