Retour
Menu utilisateur
Menu

Comment dimensionner ou calibrer son adoucisseur d'eau. Résolu

Ce sujet comporte 28 messages et a été affiché 13.280 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
13
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 90 message Angers (49)
Comment dimensionner ou calibrer son adoucisseur d’eau ? .................................................................... Texte protégé par les droits d'auteur


Calibrer son adoucisseur, c'est déterminer la quantité en litres de résines de son adoucisseur.


I - Déterminer la capacité nécessaire de l’adoucisseur


Avant d’exécuter l’acte d’achat, il faut impérativement déterminer la capacité d’échange de votre adoucisseur.


Information : un adoucisseur n’est pas un objet identique pour tous, son choix répond à des critères précis et propres à chaque foyer et à chaque lieu d’habitation.


Exemple : votre voisin, qui vit seul, vend son adoucisseur. Intéressé, vous décidez de l’acheter, vous l’installez : il ne fonctionne pas, vous m’appelez. Après avoir écouté vos explications, ma première question portera sur la composition de votre foyer : combien de personnes vivent et dorment à la maison. Vous me répondez 12 personnes : mon mari, mes beaux-parents, nos huit enfants et moi-même.
Votre voisin vous a vendu un 10 litres de résines, mais pour vous il vous a surtout vendu un adoucisseur qui ne fonctionne pas.


Trois critères sont importants à connaître avant d’acheter son adoucisseur.
1
Messages : Env. 90
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 5 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la pose d'un adoucisseur d'eau...

Allez dans la section devis adoucisseur d'eau du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-154-devis_adoucisseur_d_eau.php
 
Env. 90 message Angers (49)
Trois critères sont importants à connaître avant d’acheter son adoucisseur.


1 - La dureté de l’eau de votre lieu d’habitation


Vous la trouverez sur un papier joint à votre facture d’eau (sur ce papier est inscrit également que vous devez monter votre adoucisseur sur l’eau chaude). La dureté de l’eau de votre commune est aussi affichée en mairie, généralement à l’accueil. Si vous avez quelque doute sur ces informations, vous pouvez réaliser vous même la mesure avec des ré-actifs achetés dans une grande surface de bricolage.


Ne vous fiez pas aux informations de personnes qui résident dans une commune proche de la vôtre, la dureté peut être différente avec une valeur du simple au double : cela dépend des réseaux distributeurs et de leurs lieux de captage.


La dureté de l’eau se mesure en degré TH (°TH), on peut dire, par exemple, 6°TH ou °TH à 6. TH est le sigle pour titre hydrotimétrique : 1°TH équivaut à 10 g de calcaire par m3 d’eau.


Votre eau a un °TH à 36, elle est dite « dure » ou très dure ( c'est suivant chacun ) : si, durant l’année, vous consommez 100 m3 d’eau, 36 kg de calcaire passeront à l’intérieur de votre installation plomberie - sanitaire. Seulement une partie, qui n’est pas quantifiée, provoque les désagréments que vous connaissez.


2 - Votre consommation d’eau journalière en m3


Elle est le résultat de votre consommation annuelle divisée par le nombre de jours.


3 - La famille va-t-elle s’agrandir ?


Pour évaluer l’augmentation possible de votre consommation d’eau : on estime qu’une personne adulte utilise généralement 100 litres d’eau par jour.
Après avoir pris connaissance des deux critères essentiels :
- le °TH et la consommation journalière, vous êtes capable de calibrer votre adoucisseur.
1
Messages : Env. 90
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 90 message Angers (49)
II - Avant de calibrer son adoucisseur


La programmation, qui s’effectue après le choix du calibre et du calcul de la capacité d’échange (CE) de votre adoucisseur, vous permet de déterminer le nombre de jours entre deux RG ( RG ou régénération - Nettoyage des résines par le sel - Echange d'ions ) et la consommation de sel nécessaire par RG.


Si la consommation de sel par RG est arithmétique, le nombre de jours entre deux RG est arbitraire et à votre convenance.


Important
La législation impose seulement et seulement aux lieux publics une régénération tous les 4 jours. Pour les particuliers cela reste donc à votre convenance.
Par expérience, je n’excédais pas 12 jours entre deux RG, mais la plupart du temps la durée entre deux RG était de 6 à 8 jours. Plusieurs explications à ce choix personnel :


• Certains adoucisseurs ont une roue à 12 palettes qui sert à déterminer, par une action électromécanique sur celle-ci, le nombre de jours entre deux RG : la fréquence ne pourra se faire que tous les 2 jours, les 3 jours, les 4 jours, les 6 jours et tous les 12 jours.


• Les adoucisseurs volumétriques électromécaniques ont fait leur apparition sans être équipés de butée sanitaire. On peut afficher 3 m3 et régénérer au bout de 20 jours, si vous partez en déplacement entre-temps.


A suivre
0
Messages : Env. 90
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 90 message Angers (49)
La butée sanitaire :


Sur les adoucisseurs électroniques, elle permet d’imposer par programmation, une régénération forcée, par exemple imposer une RG au bout de 8 jours, même si
l’adoucisseur n’a pas consommé son volume d’eau programmé.


Au chapitre 16, vous trouverez les explications sur les conséquences de la programmation de la butée sanitaire. ( Déjà expliqué sur ce forum - Faut - il programmer la butée sanitaire ? ).


Explications : certains professionnels vous disent qu’il faut régénérer tous les 4 jours ( ils veulent surtout vous faire consommer du sel et donc vendre ) et d’autres professionnels fabriquent des adoucisseurs hydrauliques volumétriques sur lesquels on a aucun pouvoir pour déterminer le nombre de jours entre deux RG ni pour imposer une butée sanitaire.


L’adoucisseur volumétrique ne s’impose pas si l’on doit programmer une butée sanitaire à 4 jours.
Il est fait pour réaliser des économies d’eau en régénérant à la demande (d’où l’intérêt de lui laisser une marge de manoeuvre conséquente), sachant qu’en espaçant au maximum le nombre de jours entre chaque RG, l’adoucisseur consomme moins d’eau sur l’année.


Important - Régénérer avec un intervalle maximum de 12 jours pour les particuliers reste aux yeux de l'auteur ( moi même : extrait de mon premier livre ) un choix logique, mais vous pouvez suivre la législation à lettre et régénérer tous les 4 jours.


Après ces explications nécessaires et importantes, procédons au calibrage de l’adoucisseur.


A suivre
0
Messages : Env. 90
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 90 message Angers (49)
Calibrer son adoucisseur :


C’est déterminer le volume en litres de résines de votre adoucisseur nécessaire pour obtenir une eau adoucie à 0°TH, en fonction de la valeur du °TH de votre lieu
d’habitation et de votre consommation d’eau journalière.


C’est aussi la recherche du (bon) nombre de jours entre deux RG qui vous permettra de faire des économies d’eau sur son fonctionnement optimal.
Il n’y a pas de formule magique pour vous aider à calibrer votre adoucisseur, cela se fait au feeling.


Pour choisir, il faut décider de trois capacités de corps de résines, par exemple 10, 15 ou 20 litres, faire les calculs en suivant les exemples cités au paragraphe Capacité d’échange, et, suivant les résultats obtenus, choisir l’un des trois en fonction du (bon) nombre de jours entre deux RG.


Douze jours pour l'auteur ( nullement " pédant - extrait de mon livre ), mais le choix reste à votre convenance.


L’auteur de cet ouvrage vous aide dans votre choix en fin de chapitre, avec un tableau qui donne tous les intervalles en jours (chronométrique) et en litres (volumétrique) entre deux RG, ainsi que la consommation de sel qui s’y rapporte, pour les adoucisseurs de capacité le plus souvent utilisés, soit 5, 8, 10, 15, 20, 25, 30, 35 et 40 litres (l’extrême pour une application domestique), et ce en fonction du °TH de votre lieu de résidence, de 10°TH à 44°TH, et de votre consommation d’eau journalière, allant de 0,2 m3/j à 0,6 m3/jour.


Ce tableau vous permettra d’affiner votre choix si la capacité de l’adoucisseur que vous avez choisi n’y est pas (par exemple 18 litres).


A suivre ...
0
Messages : Env. 90
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 90 message Angers (49)
III - Le calibrage de l’adoucisseur est lié au calcul de sa CE


On entre dans " le vif " du sujet ( Explications que vous ne trouverez nulle part ailleurs sur le net ).


La capacité d'échange ou CE définit les possibilités d’un adoucisseur d’eau à fixer le calcaire sur ses résines échangeuses d’ions (pour obtenir un °TH à 0) en fonction du °TH de référence et de la quantité de résines utilisée.


Pour le °TH de référence de la capacité d’échange, trois valeurs sont retenues : 4°, 5° et 6°TH.


Sachant qu’il faut 30 g de sel pour fixer 1°TH/m3 et par litre de résines :


- 120 g de sel fixe 4°TH/m3 - 4°TH/m3 est la CE pour 1 l de résines ;


- 150 g de sel fixe 5°TH/m3 - 5°TH/m3 est la CE pour 1 l de résines ;


- 180 g de sel fixe 6°TH/m3 - 6°TH/m3 est la CE pour 1 l de résines.


La valeur de référence 6°TH pour 1 l de résines sera le maximum utilisé pour calculer la capacité d’échange.

Nous avons pour 1 litre de résine nos trois capacités d’échange de référence.


Calculons maintenant les capacités d’échange d’adoucisseurs de 10 l, 15 l, 20 l, 30 l, 35 l et de 40 l de résines.


A suivre
0
Messages : Env. 90
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 90 message Angers (49)
Je prends l'exemple du 10 litres de résines et en suivant cet exemple, a vous de calculer les 3 CE des adoucisseurs pour les autres quantité de résines citées ci-dessus.


Détail des calculs de la CE d’un adoucisseur de 10 litres de résines


Il y a trois valeurs de CE. Calcul : multiplier le °TH de référence. par le nombre de litre de résines (10 l).


- Pour 4° TH / m3 la CE sera (4° x 10) = 40° TH / m3

- Pour 5° TH / m3 la CE sera (5° x 10) = 50° TH / m3


- Pour 6° H / m3 la CE sera (6° x 10) = 60° TH / m3


IV - Calcul de la quantité de sel nécessaire par RG pour ces trois valeurs de CE


Multiplier le poids de sel correspondant au °TH /m3 par le nombre de litres de résines, soit 10 l.


- Pour 40° TH / m3 le sel consommé est de (120 x 10) = 1,2 kg


- Pour 50° TH / m3 le sel consommé est de (150 x 10) = 1,5 kg


- Pour 60° TH / m3 le sel consommé est de (180 x 10) = 1,8 kg




Après avoir déterminé la CE, la quantité de sel consommé par RG, reste à définir le nombre de [b]
jours entre deux RG (avec un maximum de 12 jours), et nous aurons tous les éléments pour calibrer

ou choisir la capacité en litres de résines d’un adoucisseur.


V - Calculer le nombre de jours entre deux RG


A suivre
[/b]
0
Messages : Env. 90
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 90 message Angers (49)
V - Calculer le nombre de jours entre deux RG


Calcul : ( on s'occupe pas des unité de valeur; on va à l'essentiel ).


- diviser la CE de l’adoucisseur choisi par le °TH du lieu de votre lieu de résidence ;


- diviser ce résultat par la valeur (en m3) de votre consommation journalière.


Le résultat définit le nombre de jours entre deux RG.


• 1er exemple : un adoucisseur de 10 litres a adouci chaque jour 0,2 m3 d’eau dure à 20°TH.


- 1re question : intervalle en jour entre deux RG (adoucisseur chronométrique) ;


- 2e question : nombre de litres consommés entre deux RG (adoucisseur volumétrique) ;


- 3e question : consommation de sel par RG ;


- 4e question : capacité du renvoi d’eau.


Calcul du nombre de jours entre deux RG, avec les 3 valeurs de la CE des 10 litres de résines cité ci-dessus



- CE 40°TH / m3 divisé par 20 ° TH = 2 divisé par 0,2 m3 = 10 jours


- CE 50°TH /m3 [b]divisé par 20 ° TH = 2,5
divisé par 0,2 m3 = 12,5 jours
[/b]


- CE 60°TH / m3 [b]divisé par 20 ° TH = 3 divisé par 0,2 m3 = 15 jours[/b]
[b]
[/b]
A suivre
0
Messages : Env. 90
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 90 message Angers (49)
Retirer une journée tampon : pour respecter le principe de précaution, dans le cas général, imaginez que vous ayez consommé légèrement plus d’eau que prévue.


- 1re réponse : 11 jours entre deux RG après avoir retiré une journée tampon aux 12,5 jours.


- 2e réponse : pour connaître le volume d’eau en litres entre deux RG, il suffit de multiplier la consommation journalière, 0,2 m3, par le nombre de jours entre deux RG : soit 200 litres x 11 jours = 2200 litres (valeur à afficher sur votre compteur mécanique ou à paramétrer si l’adoucisseur est électronique ou hydraulique).


- 3e réponse : la consommation de sel par RG sera de 1,5 kg ; se référer au tableau 1 et ensuite se référer à votre calcul pour un 10 litres, à partir de la valeur de CE, soit 50°TH/m3.


Rappel :



- Pour 40° TH/m3 le sel consommé est de (120 x 10) = 1,2 kg
- Pour 50° TH/m3 le sel consommé est de (150 x 10) = 1,5 kg
- Pour 60° TH/m3 le sel consommé est de (180 x 10) = 1,8 kg


A suivre
0
Messages : Env. 90
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 90 message Angers (49)
- 4e réponse : pour dissoudre 1,5 kg, le renvoi d’eau sera de 4,5 litres.


Notre adoucisseur consomme 1,5 kg de sel pour régénérer ses résines : comment ça fonctionne sans balance de pesée ?


En fait, c’est la quantité (ou le volume) d’eau renvoyée au bac à sel qui va donner en kg la quantité de sel consommé, sachant que l’on dissout dans un litre d’eau 333 g de sel pour être à saturation de la solution : donc pour dissoudre 1 kg de sel, il faut 3 litres d’eau.


A suivre
0
Messages : Env. 90
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 90 message Angers (49)
Un autre exemple pour mieux comprendre:



Calculer le nombre de jours entre deux RG de l’adoucisseur d’une famille de 6[b]
personnes dont la consommation journalière est de 0,7 m3 d’eau à 40°TH de dureté.





Cet exemple peut être le vôtre, après avoir décidé de passer à l’achat il doit vous servir de base.


Avec l’aide du tableau de calcul CE et poids de sel consommé, calibrer votre adoucisseur
sera plus facile. ( Tableau que vous avez fait avec les informations )


[b]
rappelées ci-dessous :

[/b]

[b]



[/b]

[b]
- Calcul CE

[/b]

[b]



[/b]



• Détail des calculs de la CE d’un adoucisseur de 10 litres de résines


Il y a trois valeurs de CE. Calcul : multiplier le °TH de réf. par le nombre de litre de résines (10 l).


- Pour 4°TH / m3 la CE sera (4° x 10) = 40°TH / m3


- Pour 5°TH / m3 la CE sera (5° x 10) = 50°TH /m3


- Pour 6°TH / m3 la CE sera (6° x 10) = 60°TH / m3



- Détail des calculs de la quantité de sel nécessaire par RG pour ces trois valeurs de CE


Sachant qu’il faut 30 g de sel pour fixer 1°TH / m3 et par litre de résines :


Multiplier le poids de sel correspondant au °TH/m3 par le nombre de litres de résines, soit 10 l.


- Pour 40° TH / m3 le sel consommé est de (120 x 10) = 1,2 kg


- Pour 50° TH / m3 le sel consommé est de (150 x 10) = 1,5 kg


- Pour 60° TH /m3 le sel consommé est de (180 x 10) = 1,8 kg



A suivre









[/b]
0
Messages : Env. 90
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 90 message Angers (49)
Le traitement de texte " déconne " , je répondrai à vos questions s'il y a incompréhension que je peux comprendre.



Au vu de la dureté à 40°TH et la consommation journalière de 0,7 m3/jour, on peut déjà porter [b]
notre choix sur un 25 litres.


À partir des 3 CE du tableau ( que vous avez fait ) de calcul correspondant aux 25 litres,

calculons le nombre de jours entre deux RG.





Pour les 25 litres, 3 valeurs de CE - 100°TH / m3 - 125°TH / m3 - 150°TH / m3 .

Commencer par la
plus forte, 150°TH / m3.





- 150 : 40 = 3,75 : 0,7 = 5,35 jours, moins une journée tampon = 4 jours entre deux RG (on
est loin des 12 jours) mais vous respectez la législation imposée aux lieux publics.





Pour un adoucisseur 35 litres de résines, 3 valeurs de CE - 140°TH / m3 - 175°TH / m3
[b]
- 210°TH / m3 .

[/b]

[b]



[/b]

[b]
210° est la plus forte.

[/b]

[b]



[/b]
- 210 : 40 = 5,25 : 0,7 = 7,5 jours moins une journée tampon = 6 jours entre deux RG.

Prenons un 40 litres : 3 valeurs de CE - 160°TH / m3 - 200°TH / m3 - 240°TH / m3 .

240° est la plus
forte.





- 240 : 40 = 6 : 0,7 = 8,57 jours moins une journée tampon = 7 jours entre deux RG.


A suivre




[/b]
0
Messages : Env. 90
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 90 message Angers (49)
Plus de couleur, plus d'interligne, avec mes informations ( vous devez avoir compris ).
Donc dernier exemple avec le calcul en direct de la CE. ( Tableau que vous devez réaliser ).



Prenons un 60 litres : calculons ses capacités d’échange suivant les 3 valeurs de références, [b]
4°TH / m3, 5°TH / m3 et 6°TH / m3.





- 4° x 60 = 240° TH / m3 - pour 1 l de résines : 120 g de sel fixe 4°TH / m3
- 5° x 60 = 300° TH / m3 - pour 1 l de résines : 150 g de sel fixe 5°TH / m3
- 6° x 60 = 360° TH / m3 - pour 1 l de résines : 180 g de sel fixe 6°TH / m3

Nos 3 CE calculées, définissons la quantité de sel en fonction de ces 3 valeurs de CE.

- À 240° il faudra 120 x 60 = 7,2 kg de sel par RG
- À 300° il faudra 150 x 60 = 9 kg de sel par RG
- À 360° il faudra 180 x 60 = 10,8 kg de sel par RG

Calculons le nombre de jours entre deux RG avec 360° TH/m3
- 360 : 40 = 9 : 0,7 = 12,85 jours moins une journée tampon 0,85 = 12 jours entre RG.

Rappelons que 12 jours entre deux RG est un chiffre arbitraire qui résulte de mon expérience,
mais rien ne vous empêche de régénérer tous les 7 jours par exemple, et pour le même résultat,

une eau adoucie à 0°TH, mais vous consommerez plus d’eau, le choix vous appartient.





Pour un adoucisseur volumétrique, le nombre de litres entre chaque RG sera de 12 jours x 0,7 m3
= 8400 litres. La consommation de sel par RG sera de 10,8 kg.


La capacité ou volume du renvoi

d’eau sera de 32,4 litres.

[/b]
0
Messages : Env. 90
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 90 message Angers (49)
Le traitement de texte déconne, vous avez eu les interlignes ( la raison est que c'est un copié - collé ).


Important : autodidacte je suis ( pas d'école pour enseigner l'adoucisseur ), il y a peut-être d'autres méthodes que je ne connais pas.


J'ai utilisée celle - ci durant toute mon activité et aucun de mes clients ne s'est plaint de mon incompétence ( professionnels et particuliers ). Tous avaient un °TH à 0 et aucune fuite ( maintenant chacun fait ce qui veut - Pas de législation ) chez mon employeur très décrié sur ce forum et ailleurs.

- Rappel, une société est faites de personnes, comme partout il y en a de bonnes et des mauvaises, je pense faire partie de la première et pourtant moi aussi j'ai été beaucoup décrié et chahuté sur forum. ( je ne vous en veut pas et de toute manière je ne suis pas du genre à me laisser faire ).


Conclusion.


Voilà vous avez la base de tout, vous en savez autant que certains professionnels ( car beaucoup n'ont pas cette connaissance ), a vous d'en faire bon usage.


Je suis à votre disposition pour répondre à d'autres sujets sur l'adoucisseur, ce sera mon avis, à vous d'en tenir compte ou de l'ignorer.


Rappel, je suis retraité et je ne vends rien.
0
Messages : Env. 90
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 10 message Ardeche
Bonjour,

Super forum, beaucoup d'information, voir un peu trop pour mes faibles connaissances en adoucisseur. 

Je viens de récupérer un adoucisseur qui a 3 ans de 22litres. Je suis en train de l'installer sur mon réseau. 

J'ai créé 2 réseaux, 1 pour l'eau sanitaire, et  1 pour l'arrosage, et eau froide du robinet de la cuisine + frigo américain, car je ne souhaite pas boire l'eau adoucis car on ma dit qu'il fallait évité a cause du sodium qui s'ajoute a l'eau ou quelque chose comme ça. 

Mon eau a un TH de 30°. après réglage du mixing, je tombe a 12°. 

Je pense que le réglage est Ok, mais je souhaite revoir les différents paramètres de la vanne volumétrique. 

Voici mes paramètre actuel : 

cycle1 : Remplissage réglé a 3kg= 4minutes environ de mémoire
cycle2 : adoucissement 45min
cycle3 : détassage 5 min
cycle4 :saumurage 45min
cycle5: détassage 5 min
cycle6 :rinçage 5min
cycle7 : Service

la regeneration est en automatique normal, ce qui permet de démarrer soit en fonction des m3 d'eau utiliser qui est calculé en automatique en fonction des paramètres, soit en fonction du nombre de jour réglé a 12 jours. Le programme débute a 2h00.

J'ai saisie la dureté de l'eau en entrée soit 30°th et la dureté en sortie souhaité a 12°th. 

j’espère ne rien avoir oublié. 

Je souhaiterais maintenant avoir votre avis, et les correction a apporter a mes réglages. 

Merci par avance

Mathieu
0
Messages : Env. 10
Dept : Ardeche
Ancienneté : + de 2 ans
En cache depuis le lundi 10 février 2020 à 08h19
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
25
3

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis adoucisseur d'eauArtisan
Devis adoucisseur d'eau
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Photos plomberie
Photos plomberie
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos déco de cuisines
Photos déco de cuisines
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

13
abonnés
surveillent ce sujet
Voir