Retour
Menu utilisateur
Menu

Mur de soutènement d'une falaise

Ce sujet comporte 10 messages et a été affiché 1.489 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
1
personne
surveille ce sujet
 
Env. 20 message Reunion
Bonjour,

Après avoir lu (ici même) de multiple sujets sur les murs de soutènement, je viens vous exposer mon cas, pour avoir des informations (de la pérennité de ce que je souhaiterais mettre en place).

Je souhaiterais construire un mur de "soutènement" (entre guillemet car il ne soutiendra "quasiment" rien) sur une longueur de 22m avec une hauteur croissante comprise de 4m à approximativement 8m, je m'explique.
Notre maison est situé en contre-bas d'une falaise (pas naturel, car le terrain a été décaissé avant le début de la construction, il y a plus de 30 ans de cela) du côté le plus bas de la parcelle (environ 2/3m de haut).
J'ai la possibilité de pouvoir bénéficier prochainement de l'autre partie du terrain (là ou je souhaiterais construire un mur) et donc afin de sécurisé les chutes de pierre (qui n'arrive jamais... sauf gros cyclone car on est situé en climat tropical), je pense donc faire un mur de protection plus que de soutènement.

Comme je l'indique au dessus, seul quelques pierres sont tombées pendant ces 30 ans. Le terrain est fait de roche volcanique avec un peu de terre végétale qui d'ailleurs forme un talus sur une partie de cette falaise (voir le croquis que je joints à ce message).

J'ai ajouté sur le croquis :
-l'esquisse d'un homme afin d'illustrer les dimensions,
-la partie la plus friable en terre (talus),
-les coupes tranversales (AA et BB) illustrant les deux parties de la falaise,



Voici des photos (il faut faire pivoter l'image sur la droite ) :

Partie la plus haute :

Partie ou se trouve le talus:

Partie la plus basse :


Afin de ne pas perdre de surface (pour construire une maison plus tard), je penses donc faire des fondations d'un mètre de profondeur sur approximativement 50 à 60 cm de largeur. Comme je ne peux pas décaisser d'avantage du côté falaise (donc pas possible de faire un "mur en T inversé") je pense donc monter mon mur en bloc US (coulé tous les deux trous avec ferraillage) et ajouter des contre-fort tous les 2 mètres (1 bloc US coulé + ferraillage) du côté libre.

J'aurais donc quelques questions :

1-Pensez-vous que cela soit suffisant comme structure (vu que c'est "uniquement" pour limiter la chute de pierre) ?
2-Faut-il que je comble à l'arrière du mur (si oui, il faudra alors que j'ajoute des barbacanes) ?

Pour information : Mon voisin qui est maçon (pas ingénieur) occupe l'autre partie du terrain (depuis également 30ans) avec une configuration identique (dans le sens inverse), a construit (il y a 2/3 ans) un mur en bloc a banché (sur la moitié de la hauteur 3/4m) coulé tous les trous avec du ferraillage (les fondations n'ont pas été très profonde car "creusé" à la main et la barre a mine !). Son mur n'a jamais bougé (et la falaise non plus...).

Merci
Messages : Env. 20
Dept : Reunion
Ancienneté : + de 5 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de maçonnerie...

Allez dans la section devis maçonnerie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-7-devis_maconnerie.php
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Pas De Calais
Bonjour,

Si c'est uniquement pour retenir d'éventuelles pierres, avez vous étudié l'option grillage de retenue + attaches scellées dans la roche?
Ça a l'avantage de laisser passer l'eau et esthétiquement la végétation peut envahir le grillage offrant un aspect plus naturel qu'un mur bétonné de 4m de haut..

Enfin, peut être que vous n'êtes pas propriétaire de cette falaise.

Un muret de 1m - 1.5m placé avant le pieds de falaise et suffisamment renforcé (semelle élargie et contreforts) suffira à retenir les petits éboulements.
On est bien d'accord qu'en cas de glissement de terrain, aucun soutènement ne résistera ou alors un soutènement plus cher que la maison qu'il protège.
Il faudra toujours curer l'espace entre le mur e t la falaise.

"Son mur n'a jamais bougé" -> il ne faut jamais résonner comme ça, le jour ou son mur sans fondation sérieuse sera sollicité il va bouger et vaudra mieux pas être à coté (surtout avec 4m de hauteur).
Vous aimez l'adrénaline? Vous voulez pimenter votre vie? Alors faites construire sans étude de sol G2AVP...
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Bonjour

C'est situé où à la Réunion ?
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 20 message Reunion
Bonjour,

Franchou a écrit:Bonjour,
Si c'est uniquement pour retenir d'éventuelles pierres, avez vous étudié l'option grillage de retenue + attaches scellées dans la roche?
Ça a l'avantage de laisser passer l'eau et esthétiquement la végétation peut envahir le grillage offrant un aspect plus naturel qu'un mur bétonné de 4m de haut..


Le côté esthétique n'est pas à prendre en compte, car il y aura (en principe) une maison devant le mur à 2/3 de distance. En théorie (toujours), il y aura (dans le futur quand la maison sera construite) des poutrelles (3 ou 4) IPN qui partiront de la maison pour aller se fixer au mur.

Franchou a écrit:Enfin, peut être que vous n'êtes pas propriétaire de cette falaise.


Si nous le sommes, mais la solution "grillage" me semble fébrile (car certain rocher font plusieurs centaines de kilos donc je ne suis pas sur que ça tienne). Mais merci pour l'idée !
Pour le muret, je penses que les pierres/cailloux situés en haut vont passer par dessus vu sa faible hauteur.

Franchou a écrit:"Son mur n'a jamais bougé" -> il ne faut jamais résonner comme ça, le jour ou son mur sans fondation sérieuse sera sollicité il va bouger et vaudra mieux pas être à coté (surtout avec 4m de hauteur).


Je ne dis pas qu'il n'a pas fait de fondation, mais pas aussi profonde qu'on compte le faire (car fait à la main) alors qu'on compte passer par une excavatrice. De plus son mur est en forme de voûte, comme une parenthèse en vue de dessus et est "vide" derrière (enfin... il y a environ 1m de bloc rocheux entre le mur et la falaise).

Bonjour,

Tournesol a écrit:
Bonjour

C'est situé où à la Réunion ?


Dans le sud de l’Île, puis-je savoir pourquoi ?

En tout cas, merci pour vos messages et piste de réflexion.
Messages : Env. 20
Dept : Reunion
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Pas De Calais
La solution grillage c'est pas avec du grillage à poules Tongue
Plutôt comme les retenues de roches que l'on peut voir aux abords des routes en relief difficiles de ce genre là :

Vous aimez l'adrénaline? Vous voulez pimenter votre vie? Alors faites construire sans étude de sol G2AVP...
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
herwan974 a écrit:

Tournesol a écrit:
Bonjour

C'est situé où à la Réunion ?


Dans le sud de l’Île, puis-je savoir pourquoi ?


Raison de plus pour ne pas avoir trop confiance en cette roche (même si elle tient depuis plusieurs dizainnes d'années).

Dans le sud, très certainement d'origine volcanique récente. Et on sait ce que ça donne. C'est en général une roche pourrie, sans grande tenue (il n'y a qu'à voir les problèmes sur la route du littoral qui a son lot de morts tous les ans dû à des chutes de pierre et pourtant d'un âge géologique plus ancien). En général, cette roche est truffée de galeries volcaniques certes non apparentes, mais bien là.

Sans compter les problèmes de l'eau lors de tempêtes tropicales ou cyclone. Ça c'est bien passé, hier ?

Compte tenu de tout ça, je ne te donnerai aucun conseil à part aller voir un BE local sérieux qui pourra faire une évaluation visuelle sur place.
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 20 message Reunion
Franchou a écrit:La solution grillage c'est pas avec du grillage à poules Tongue
Plutôt comme les retenues de roches que l'on peut voir aux abords des routes en relief difficiles de ce genre là


Oui, je me doutais que ça n'avait rien à voir avec les poules (on a ça sur certaines de nos routes).

Je penses faire les travaux moi-même, donc je ne pourrais utiliser cette technique (les tiges doivent être enfoncé sur plusieurs mètres dans la roche).

Tournesol a écrit:Raison de plus pour ne pas avoir trop confiance en cette roche (même si elle tient depuis plusieurs dizainnes d'années).


En fait, on a pas réellement le choix, c'est le relief de l'île, d'ailleurs une école (dans les hauts) à dû être évacué dernièrement car il y a eu un éboulement d'une falaise qui se trouvait à l'arrière.
Même la commune n'a pu rien faire, la falaise fait plus de 100m de haut.

Tournesol a écrit:Dans le sud, très certainement d'origine volcanique récente. Et on sait ce que ça donne. C'est en général une roche pourrie, sans grande tenue (il n'y a qu'à voir les problèmes sur la route du littoral qui a son lot de morts tous les ans dû à des chutes de pierre et pourtant d'un âge géologique plus ancien). En général, cette roche est truffée de galeries volcaniques certes non apparentes, mais bien là.


Il y a "deux" types de roches d'origine volcanique (je n'ai pas fais d'étude en géologie...) qui compose cette falaise, il y a :
-le scorie : petit et friable,
-le basalte : bloc beaucoup plus volumineux, compact (et "stable" selon moi...),

Là ou je vie, la falaise n'a rien a voir avec une éruption récente (bien qu'elle soit d'origine volcanique) mais elle a été formé lors que la naissance de l'île (il y a... longtemps !).

Tournesol a écrit:Sans compter les problèmes de l'eau lors de tempêtes tropicales ou cyclone. Ça c'est bien passé, hier ?


Oui, à part quelques précipitation il n'y a rien eu (d'ailleurs la tempête s'est entre guillemet désagrégé après avoir quitté Madagascar ou il y a eu beaucoup de dégats et victimes d'après les infos).

L'eau n'est selon moi pas un "problème", car la roche est tellement perméable qu'elle ne retient jamais l'eau il y a une forte infiltration dans le sol (et pourtant on détient des record mondiaux !).

Tournesol a écrit:Compte tenu de tout ça, je ne te donnerai aucun conseil à part aller voir un BE local sérieux qui pourra faire une évaluation visuelle sur place.


Oui je comprends, mais je te remercie malgré tout de ton point de vue (qui me permet de remettre en cause certaines donnée du projet).
Messages : Env. 20
Dept : Reunion
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
herwan974 a écrit:
L'eau n'est selon moi pas un "problème", car la roche est tellement perméable qu'elle ne retient jamais l'eau il y a une forte infiltration dans le sol (et pourtant on détient des record mondiaux !).



Oui, Takamaka, par exemple ! Sans parler des cyclones.

Alors, tu es indulgent en disant que la roche ne retient jamais l'eau : j'ai vu les résultats sur place ! Impressionnant !!
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Rennes (35)
Bonjour,

Votre problème est un problème de mécanique... des roches, donc :

1 : si il y a un départ massif, pas grand chose à faire si ça n'a pas été étudié et conforté avant, et votre mur partira avec le reste. C'est une question de stabilité en grand du site, ça coute très cher c'est très compliqué à aborder comme ça
2 : Pour les "petits" blocs, si vous ne pouvez pas mettre un grillage, il faut faire un entretien de la falaise, avec curage régulier de la végétation, et faire tomber les blocs instables, en veillant à toujours travailler en descendant.

MAIS toujours faire attention, même les pros ne sont pas à l'abri (pour mémoire un confrère très expérimenté et dont l'expérience était reconnue par tous est décédé lors d'un accident sur l'A89 dans un déblai rocheux).
Géotechnicien
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Rennes (35)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 20 message Reunion
Tournesol a écrit:Alors, tu es indulgent en disant que la roche ne retient jamais l'eau : j'ai vu les résultats sur place ! Impressionnant !!


Je surveille cette falaise depuis pas mal de temps (surtout pendant de forte précipitation) mais je n'ai jamais noté de souci particulier de non infiltration ou de canal d'eau (les sols absorbent vraiment beaucoup, là ou je vis). Je ne dis pas que partout c'est pareil ! J'approuve ce que tu dis quand tu indiques qu'il y a des endroits où c'est critique (mais c'est plutôt des endroits avec de la terre).



pierre35000 a écrit:Votre problème est un problème de mécanique... des roches, donc :

1 : si il y a un départ massif, pas grand chose à faire si ça n'a pas été étudié et conforté avant, et votre mur partira avec le reste. C'est une question de stabilité en grand du site, ça coute très cher c'est très compliqué à aborder comme ça
2 : Pour les "petits" blocs, si vous ne pouvez pas mettre un grillage, il faut faire un entretien de la falaise, avec curage régulier de la végétation, et faire tomber les blocs instables, en veillant à toujours travailler en descendant.


L'inconvénient c'est que je n'ai pas les moyens de faire faire une étude (qui me coûtera un bras comme chez Midas...) et qui me demanderont ensuite de gros investissements.
Le curage de la falaise demande (comme tu me le fais justement remarquer) des connaissances, de l'expérience et une périodicité régulière !

(Par exemple, la route du littoral subit régulièrement des chutes de bloc rocheux de plusieurs dizaine/centaine de tonnes alors qu'il y a des cabinets d'étude qui y applique leur "méthode" de maintient/protection (sans compter le curage manuel -parfois à l'explosif- régulier effectué par la DDE).

Dans tous les cas,
-une étude bien faite (+les travaux) ne me mettront jamais à l'abris de chute de pierre... (il y aura toujours un risque),
-L'installation d'un filet de protection ne maintiendra que les petites parties, il n'est pas possible de contenir la chute d'un pan de falaise (c'est ce qui s'est produit en 2006 sur la route du littoral)

Puisque, je ne serais jamais 100% à l'abris, je passe par une "solution" peu coûteuse (quoique...) et qui me permettra une évolution par la suite (en m'appuyant sur la futur maison pour maintenir le mur) offrant donc un maintien (+emprise au sol) plus important dans le cas ou...

Il y aura toujours un risque... mais c'est la solution qui semble la plus facile à mettre en oeuvre (selon deux maçons que j'ai consulté).

pierre35000 a écrit:MAIS toujours faire attention, même les pros ne sont pas à l'abri (pour mémoire un confrère très expérimenté et dont l'expérience était reconnue par tous est décédé lors d'un accident sur l'A89 dans un déblai rocheux).


Le travail en altitude est toujours très risqué . Désolé pour ton confrère !
Messages : Env. 20
Dept : Reunion
Ancienneté : + de 5 ans
En cache depuis hier à 10h31
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quelles différences entre béton, ciment et mortier ?
Quelles différences entre béton, ciment et mortier ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de maçonneries, élévation des murs
Photos de maçonneries, élévation des murs
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir