Menu utilisateur
Menu

Faisabilité d'un aménagement de combles

Ce sujet comporte 12 messages et a été affiché 226 fois
rastaferraille
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 2 ans
Le 20/08/2016 à 11h13
Faisabilité d'un aménagement de combles
Bonjour, 

Je m'appelle Etienne, j'ai 34 ans.

Je souhaite aménager des combles, et avant d'entreprendre quoi que ce soit, je voulais savoir si c'était faisable ou non... 


Je souhaite réaliser 1 chambre d'enfant + 1 "salle" de jeu/détente 

J'ai pour l'instant juste effectué l'ouverture dans le plafond du salon pour accéder aux combles. 
Il s'agit d'une vieille maison des années soixante-dix. 

là haut ça se présente comme ça : 

La surface fait 90m2, avec 31m2 en tout au dessus de 1.80m, 60m2 au dessus de 90cm. 

Solivage un peu trop léger : avec entraxe de 58cm, bastaings de 60*170 

A ces solives est suspendu un plafond de briques (3cm d'épaisseur environ) scellées entre elles et couvertes de plâtre (env. 30kg/m2), et qui sont accrochées aux solives par des suspentes en ferraille tous les 15cm enviro (veille façon de faire qui n'existe plus apparemment) 

Une grosse ferme partage l'espace en deux. Cette ferme n'est à priori pas modifiable, l'accès à la seconde partie serait un peu "sportif" 

La pièce fait 8,50m de large et 11 mètres de long. la ferme coupe la pièce en deux sur la longueur et est constituée d'un entrait qui traverse tout, de deux contre fiches, d'un entrait supplémentaire au dessus, et des arbaletriers. 

Les solives reposent sur l'entrait "principal" et sont prises dans le mur à l'autre extrémités. Elles font environ 4m d'un côté et 4.50m de l'autre. 

voici le détail des sections : 

entrait haut : 2*(115*215) 
Poinçon : 175*175 
Arbalétrier : 180*11 
contre-fiches : 105*220 
entrait bas : 2*(105*230) 

Solives : 60*170 (après revérification) 
entre-axe : 58cm 

La surface globale est de 11m * 8.50m. 

L'entrait bas sur lequel reposent les solives fait donc 11m de long. Il est supporté de chaque côté par deux bouts de murs qui ont l'air porteur, l'un de 1.80m et l'autre de 1.10m. Il reste donc un peu plus de 9 mètres "dans le vide" (si les bouts de murs en question sont bien porteurs. 

J'ai eu différents avis, parfois contradictoire. Un charpentier est déjà venu et m'a dit que c'était jouable. 'Boisphile' que vous devez sans doute connaître, m'a dit que c'était impensable (l'entrait ne supportera pas la charge supplémentaire, le solivage est trop light).

Je me pose surtout des questions sur une manière envisageable de renforcer la structure en soutenant l'entrait par dessous avec des poutres par exemple (sauf que dessous, c'est le 3eme étage de la maison, et que je ne sais pas si la dalle béton pourra faire le job).

Petite précision qui a son importance : nous sommes en copro et le toît est à tout le monde !

Voilà, ça serait vraiment sympa de me donner un petit avis ! 

Merci d'avance, 
0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour l'aménagement de vos combles...

Allez dans la section devis aménagement des combles du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de artisans de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les artisans, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-75-devis_amenagement_des_combles.php
jean13010

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 1000
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
Le 22/08/2016 à 14h05
Cc
oui ce sera amusant pour les bambins ...
A+
0
Partager
rastaferraille
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 2 ans
Le 22/08/2016 à 14h43
Ah oui, pour le passage entre les deux pièces tu veux dire ?
J'ai pas mal discuté avec Erwan1972.

Le souci principal c'est l'entrait de la ferme sur lequel reposent les solives. Il s'agit de deux sections de 100*230 seulement, et il porte déjà solives et plafond (entre 30 et 40kg /m² pour le plafond)

L'idée est de mettre un IPN (IPE) 300 entre les deux entraits afin de ne pas s'appuyer sur l'entrait, éventuellement refaire un solivage plus costaud ensuite.

Voilà où on en est dans la réflexion.
0
Partager
kauffmann ludovic

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 20000
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 11 ans
Le 26/08/2016 à 07h59
Bonjour,

es entraits ne supporteront pas la charge, pour y arriver il faudrait pouvoir rendre le solivage indépendant de la ferme..... est ce faisable...?
0
Partager
rastaferraille
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 2 ans
Le 26/08/2016 à 08h24
Bonjour,

Merci de s'intéresser à mon cas !
En fait, je crois que j'ai une bonne nouvelle !
Pile sous l'entrait, à l'étage inférieur de notre appart, il y a un mur de refend (28 d'épaisseur). En fait, les deux murs qui soutiennent l'entrait de chaque côté sur 1m10 sont le prolongement de ce mur de refend qui se situe sous notre dalle.
Conclusion : je me dis qu'il est possible sans doute de soutenir l'entrait par dessous par une ou plusieurs poutres en chêne par exemple.
Qu'en pensez-vous ?
0
Partager
erwan1972

Messages : Env. 3000
De : La Grée Saint Laurent (56)
Ancienneté : + de 8 ans
Le 28/08/2016 à 20h29
Salut ludo
0
Partager
FouDeRuine

Picto recompense Photographe

Messages : Env. 200
Dept : Finistere
Ancienneté : + de 6 ans
Le 29/08/2016 à 00h48
Pour renforcer les solives, on peut simplement les doubler.

Une dalle béton n’est pas faite pour soutenir un pilier.

On peut sans doute modifier la ferme qui repose apparemment sur un pilier. Il faudrait créer la porte au milieu en découpant la partie centrale et en reportant la charge sur de forts jambages. Attention la partie horizontale évite à la ferme de s’ouvrir, les jambages doivent donc être aussi très forts en flexion latéral en plus du poids vertical.
Les murs sont en béton, en agglo ou en pierre ?

Mais il faudrait faire des plans de tout cela pour mieux se rendre compte, particulièrement comment est fait le pilier en dessous.

La copro autoriserait une extension d'un appartement dans sa toiture ?
Et en Haut Savoie, il faut tenir compte du poids non négligeable de la neige.
0
Partager
rastaferraille
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 2 ans
Le 29/08/2016 à 08h54
Salut,

Pour la copro, c'est bon. En fait, cette partie a toujours été dans l'esprit des copropriétaires aménageable (lot dans le règlement de copro, paragraphe sur l'ajout de fenêtre de toit.

Par contre, nous n'allons pas modifier cette ferme, trop de boulot, trop risqué...

Enfin, sous la dalle de notre étage il y a un mur de refend - pile sous l'entrait de la ferme - sur toute sa longueur, et qui pourrait donc reprendre la charge par l'ajout de piliers.

Reste à faire attention aux ouvertures qu'ont les voisins (du dessous) dans ce mur...
0
Partager
Ilovir

Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
Le 04/09/2016 à 21h17
Bonjour

Je découvre.

Si vous pouvez placer un poteau dans la hauteur du 3ème, sous le poinçon de ferme, poteau qui s'appuiera sur un refend, donc un refend capable d'en reprendre la charge (à vérifier), alors vous pourrez ensuite tout vous permettre.

Vous pourrez enlever l'entrait haut, remplacer les contrefiches par des jambes verticales (ou obliques), reprendre sur l'entrait la charge des solives, lesquelles seront sans doute à renforcer ou à doubler pour porter le plancher, et renforcer les pannes s'il le faut pour porter des plafonds.

Mais aaattention : le prix !

Car un supplément de difficulté va survenir : si vous modifiez la structure, vous devrez faire en sorte que la structure après modification soit toute entière aux normes actuelles.
C'est le principe, surtout si c'est une partie commune : où-bien on touche rien et ça tient comme ça tient, où-bien on modifie et il faut sortir un truc nickel.
Donc, certainement il y aura à renforcer pour passer de l'état existant ancien,  à un état conforme aux normes actuelles (sans doute les pannes et aussi les assemblages), puis pour passer à l'état modifié toujours en étant dans les normes (pannes avec plafonds, solives pour planchers, assemblages, contreventements). En fait, toute la modification se fait d'un coup.

Cerise sur le gâteau : vous êtes en zone sismique ... La charge ajoutée en partie haute de la construction pénalise la structure vis à vis des accélérations horizontales du séisme. (là, je suis un peu puriste, mais ....)

Attention aussi à l'isolation, qui ne devra pas nuire à la ventilation du comble qui va devenir rampant.

Faisable le cas échéant, mais audacieux. A confier à des pros, avec justification BET, surtout en copro.

Bien border le dossier juridiquement et vis à vis des assurances.
0
Partager
rastaferraille
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 2 ans
Le 05/09/2016 à 15h06
Bonjour,

Merci pour cette réponse détaillée !

Dans notre cas, je pense que c'est surtout des raisons budgétaires plus que des raisons techniques qui nous poussent à ne pas chercher une solution pour modifier cette ferme.

Par contre, toutes vos remarques quant à la conformités aux normes sont valables dans le cas où nous modifions cette ferme, c'est bien ça ?

Si j'ai bien compris, si nous ne faisons que renforcer par l'ajout d'un poteau de soutien, nous pouvons ensuite aménager sans se poser la question de la conformité aux nouvelles normes en vigueur, ou alors le simple ajout d'un pilier constitue une modification de la structure ?

Merci !
0
Partager
Ilovir

Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
Le 06/09/2016 à 20h46
Quand vous dites "nous" modifions, de qui parlez-vous ? de vous-même, pour faire le travail de vos mains ? Je vous le déconseille dans ce contexte. Si vous parlez des bet et charpentiers qui interviendraient, ce sera à eux de décider.

Lorsque vous êtes constructeur réalisateur, vous êtes confronté au problème que vous ne savez pas si vous avez raison ou tort dans ce que vous faites.
Si un jour quelqu'un doit le dire (par exemple en cas de litige), ce ne pourra être que quelqu'un d'autre que vous, et il vous est parfaitement impossible de savoir maintenant ce que ce quelqu'un d'autre dira.
C'est une des raisons pour lesquelles les constructeurs sont assurés en responsabilité.

Cette remarque étant faite :

A mon avis, ajouter un (ou plusieurs) poteaux, pour permettre à l'entrait existant de porter des solives de plancher, est neutre vis à vis de la portance de la toiture. Mais ce n'est que mon avis, et sans engagement ; je ne sais pas ce que dirait quelqu'un d'autre.

Mais vous allez également suspendre des plafonds à la charpente. Les charges sur les pannes et sur la ferme seront donc modifiées. Et là, il faudra bien recalculer l'ensemble.

Et il vous faut vérifier l'appui pour le ou les poteaux.
0
Partager
rastaferraille
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 2 ans
Le 07/09/2016 à 09h11
Non non, nous allons bien sûr faire faire tous les travaux qui touchent à la structure par une entreprise.
Du coup pour le moment, on ne prévoit que le renforcement par l'ajout d'un poteau. Le reste est un peu hors de notre portée niveau budget.

Pour l'ajout de l'isolant et du lambris, j'ai demandé l'avis à deux charpentiers, ils m'ont dit qu'il n'y avait pas de souci. Le problème, c'est qu'ils se contentent souvent de dire : "c'est bon, y a aucun problème", mais sans me faire une réponse plus étayée que ça..
0
Partager
En cache depuis le mardi 11 juin 2019 à 08h16

Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis aménagement de comblesArtisan
Devis aménagement de combles
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
8 conseils pour bien aménager ses combles perdus
8 conseils pour bien aménager ses combles perdus
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de décoration de combles
Photos de décoration de combles
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
personnes
surveillent ce sujet
Voir