Retour
Menu utilisateur
Menu

Taille des parpaings de fondation et béton cellulaire de 36.5 cm.

Ce sujet comporte 18 messages et a été affiché 522 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
2
abonnés
surveillent ce sujet
 
Photographe Env. 500 message Roeux (62)
Bonjour,

J'envisage une future (et encore éventuelle) construction en béton cellulaire (peut être en autoconstruction).

Comme c'est encore lointain, je résume l'idée :
-Un rectangle d'environ 16m sur 9m de large, en plain pied, et donc en béton cellulaire de 36.5cm.

L'ensemble sur un vide sanitaire d'au moins 80cm de haut.

Petite question dont je n'ai pas trouvé la réponse dans les forums :
les parpaings de fondation devront ils être plus large (30 cm ??) pour limiter le porte à faux avec les blocs de BC ?
Pour bien me faire comprendre : un BC de 36.5 sur un parpaing de fondation de 20cm (qu'il soit classique, à bancher ou plein) aura 16,5 de posé sur la dalle ... mais non sur le parpaing de fondation !

Qu'en est il exactement, que dit le DTU sur ce point ??

Par avance merci.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 500
De : Roeux (62)
Ancienneté : + de 11 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de maçonnerie...

Allez dans la section devis maçonnerie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-7-devis_maconnerie.php
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Ce n'est pas un problème de DTU (tu ne trouveras rien) mais de résistance de matériaux (donc de calcul).

Il est tout à fait faisable de faire ce que tu dis mais, dans ce cas, une partie de la charge des murs va appuyer sur le bord du plancher. Compte tenu que les charges d'une maison individuelle sont relativement peu élevées, c'est réalisable. Mais il faut qu'un BE te fasse le calcul et t'étudie l'incidence sur le plancher.
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Photographe Env. 500 message Roeux (62)
Ok ...

Cela sera t'il indiqué dans l'étude béton qui suivra mon étude de sol G1.2 ?
Ou est ce encore une étude supplémentaire ? (et si oui, à quel prix approximatif ?).
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 500
De : Roeux (62)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

pose la question au fabricant BC (pas pour connaitre le prix d'une étude supplémentaire mais pour avoir une réponse directe . )
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Super bloggeur Env. 500 message Meurthe Et Moselle
à titre d'information, ma maison a été construire en brique Monomur de 37 cm et le vide sanitaire en aglo de 25 cm.
Cordialement,
ChachaMax
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 500
Dept : Meurthe Et Moselle
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

pareil pour moi : briques Monomur 30, le service technique Porotherm m'avait conseillé des agglos > 20cm pour le sous-bassement.

par contre, il y a une différence majeure entre brique et BC : c'est le poids !!!
le BC est léger, +- 350kg/m3
d'où ma suggestion de poser la question au fabricant plutot qu'à un BET qui risque de prendre les poids des matériaux habituels pour dimensionner (j'ai eu le cas, pour une construction BC , au pretexte que "'vaut mieux, c'est plus sur" ... )

sur VS, agglos de 20 ou de 24 , ce sera idem (pour le boulot, la main d'oeuvre en auto-const).
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 10 message Pyrenees Atlantiques
Bonsoir,
Le fait de te rapprocher d'un bureau d étude est une bonne solution! Le dimensionnement des bloc en soubassement proviens de la descente de charges de toute ta maison (toiture,maçonnerie élévation, charge plancher, charge exploitation ect..).
Le fabriquant ne va pas t apporter plus de réponse tout dépend de l ensemble de ta construction! Après je ne comprend pas bien l utilité de bloc aussi large? Question coût? Cordialement
Messages : Env. 10
Dept : Pyrenees Atlantiques
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Laugh

Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Photographe Env. 500 message Roeux (62)
C'est à dire ? de blocs aussi large ? pour le 36.5 ??

Ben pour avoir un monomur avec une bonne isolation ...
Sinon oui je demanderai aux fabricants de BC ce qu'ils en pensent ...
C'était surtout pour avoir des retours d'expérience de personnes ayant construit en blocs de 30, 36.5 ou 40 cm ...
Merci.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 500
De : Roeux (62)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Pas De Calais
Bonjour,

J'attire ton attention sur le prix des monomurs, la moins bonne isolation phonique comparée à un parpaing et la délicatesse de la pose à joint mince.

Fais la comparaison entre ton projet 36.5cm de monomur et 20cm de parpaing +12 cm de laine de verre pour obtenir la même résistance thermique.
Je suis sur que tu va économiser de l'argent et gagner de la surface habitable.

Le parpaing de 20 a en outre l'avantage de faire la même largeur que ton sous-bassement et d'être facilement posé.
L'isolation intérieure évite les ponts thermiques des éléments béton (linteau/poutres/angles) systématiquement présents sur la porotherme : le béton contenu dans les blocs de coffrage fait chuter la résistance thermique de l'ensemble.
Vous aimez l'adrénaline? Vous voulez pimenter votre vie? Alors faites construire sans étude de sol G2AVP...
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Franchou a écrit:

L'isolation intérieure évite les ponts thermiques des éléments béton (linteau/poutres/angles) systématiquement présents sur la porotherme : le béton contenu dans les blocs de coffrage fait chuter la résistance thermique de l'ensemble.


Tu voulais dire isolation "extérieure" (ITE) ?
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Photographe Env. 500 message Roeux (62)
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +4 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 500
De : Roeux (62)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Photographe Env. 500 message Roeux (62)
fabien62118 a écrit:
Franchou a écrit:Bonjour,

J'attire ton attention sur le prix des monomurs, la moins bonne isolation phonique comparée à un parpaing et la délicatesse de la pose à joint mince.

Fais la comparaison entre ton projet 36.5cm de monomur et 20cm de parpaing +12 cm de laine de verre pour obtenir la même résistance thermique.
Je suis sur que tu va économiser de l'argent et gagner de la surface habitable.

Le parpaing de 20 a en outre l'avantage de faire la même largeur que ton sous-bassement et d'être facilement posé.
L'isolation intérieure évite les ponts thermiques des éléments béton (linteau/poutres/angles) systématiquement présents sur la porotherme : le béton contenu dans les blocs de coffrage fait chuter la résistance thermique de l'ensemble.

Bonjour,
J'avoue que la question n'est pas encore tranchée et le projet assez lointain ...
Projet que nous aimerions réaliser en Ardèche sud, où il fait très chaud ...
Et de ce point de vue, le confort et l'inertie du monomur BC doit être très largement supérieur au parpaing+ITI ...
Par contre, j'avais bien sur pensé aux ponts thermiques crées par les linteaux et poteaux et m'étais étonné que presque personne (ici ou sur les blogs des autoentrepreneurs) n'en parlait ... tu fais donc bien d'en parler aujourd'hui ! je vais attendre les avis éclairés des membres de ce forum, ils m'avait déjà bien aidé sur ma première construction ...

Bon, concernant la ceinture haute en béton, et dans le cadre de ce plain pied, elle sera légèrement plus haute que le bas de l'isolation posée sur faux plafond, donc ce pont thermique me semble supprimé déjà ... reste effectivement les poteaux verticaux aux angles et aux ouvertures ...
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 500
De : Roeux (62)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Pas De Calais
Tournesol a écrit:
Tu voulais dire isolation "extérieure" (ITE) ?

Ce n'est pas une erreur, avec une structure en parpaing les éléments béton des façades n'affaiblissent pas la résistance thermique déjà quasi inexistante donc à mon sens ils ne constituent pas un pont thermique.

Les ponts thermiques résident plutôt sur les traversées d'isolant comme les appuis de poutres maitresses, les refends et les abouts de plancher (ça en fait quand même pas mal).

Sur une construction où le matériau de structure se veut aussi être matériau isolant par contre tu réduits l'épaisseur de à chaque chainage et à chaque linteau et crées autant de ponts thermique.

Mais on est bien d'accord l'ITE reste la meilleure solution.

fabien62118 a écrit:Projet que nous aimerions réaliser en Ardèche sud, où il fait très chaud ...

Ok, dans se cas se référer aux expériences des locaux et anticiper la gestion des apports solaires.
Vous aimez l'adrénaline? Vous voulez pimenter votre vie? Alors faites construire sans étude de sol G2AVP...
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

j'ose à peine mais... Franchou, je serais assez d'accord avec toi pour les "inconvénients" de la brique Monomur, mais là,
on parle de BC = béton cellulaire Smile

c'est beaucoup plus facile à monter que la brique, plus léger à manipuler
(pour les poser correctement du 1er coup c'est un avantage : si c'est trop lourd, on lèèèèève, ... on avance un peu les bras pour poser doucement et .... paffff on lâche W00t
-bon ok, j'parle pour moi Laugh et j'ai même de vieux souvenirs avec les agglos de sous-bassement en 24, dans les angles avec les chainages grrrrrrr misère ce qu'ils étaient lourds )

donc le BC : est aussi plus facile -que la brique ou le parpaing- quand il y a des découpes, des ajustements à faire.
mais la base pour éviter trop de découpes : un calepinage aux ptits oignons avec un plan adapté au produit qu'on choisi


et c'est plus zizolant que la brique.
par contre la brique a une super qualité : c'est la gestion de l'hygro, ce n'est pas une légende et c'est vraiment un "+" .

j'ai fait le choix du BC 25cm (poids) et ITE 10cm (et quitte à m'embistrouiller à poser 1 isolant, ça ne valait pas le coup-cout de prendre des blocs plus larges.
pour le prix, il est vrai que ce doit être plus couteux que l'agglo .

pour les ponts thermiques je les ai évité au max -pas de poutres maitresses, pas de refends- mais au niveau des poteaux et des chainages, même en optimisant (coffrages et chainages isolés) oui il en reste.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Franchou a écrit:
Ce n'est pas une erreur, avec une structure en parpaing les éléments béton des façades n'affaiblissent pas la résistance thermique déjà quasi inexistante donc à mon sens ils ne constituent pas un pont thermique.


Tu oublies le formidable pont thermique qui existe entre parpaing et plancher ? A moins de mettre des rupteurs... Non nécessaire avec une ITE ou un Monomur bien isolant.
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Pas De Calais
Je ne l'ai pas oublié :p

Franchou a écrit:Les ponts thermiques résident plutôt sur les traversées d'isolant comme les appuis de poutres maitresses, les refends et les abouts de plancher (ça en fait quand même pas mal).


Pour toi les rupteurs ne sont pas nécessaires avec les planelles brique?
C'est sur qu'elle isolent mieux qu'une planelle béton mais c'est loin de concurrencer 10cm de polystyrène.

elisa21 a écrit:on parle de BC = béton cellulaire Smile


Effectivement je ne sais pas pourquoi j'ai fais mon laïus sur de la brique
Vous aimez l'adrénaline? Vous voulez pimenter votre vie? Alors faites construire sans étude de sol G2AVP...
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Franchou a écrit:Je ne l'ai pas oublié :p

Franchou a écrit:Les ponts thermiques résident plutôt sur les traversées d'isolant comme les appuis de poutres maitresses, les refends et les abouts de plancher (ça en fait quand même pas mal).


Pour toi les rupteurs ne sont pas nécessaires avec les planelles brique?
C'est sur qu'elle isolent mieux qu'une planelle béton mais c'est loin de concurrencer 10cm de polystyrène.

elisa21 a écrit:on parle de BC = béton cellulaire Smile


Effectivement je ne sais pas pourquoi j'ai fais mon laïus sur de la brique


On mélange pas mal de choses, là :
Si, bien sûr, il faut des rupteurs que la planelle soit en brique ou parpaing (la planelle brique soit disant isolante de 4 cm, c'est peanuts : c'est avant tout un argument commercial).
Il n'y a que en ITE qu'on peut facilement se passer de rupteurs, planelle béton ou brique.
Dernière chose, on le sait mais il n'est pas inutile de le rappeler : on ne mélange pas une planelle brique avec des murs en parpaings ou du moins, pas sans certaines disposition d'enduit (pontage...). Et c'est vrai également entre BC et parpaing ou BC et brique.
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
En cache depuis hier à 22h21
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Faut-il faire construire sa maison en béton cellulaire ?
Faut-il faire construire sa maison en béton cellulaire ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de maçonneries, élévation des murs
Photos de maçonneries, élévation des murs
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Quels matériaux choisir pour votre maison ?
Quels matériaux choisir pour votre maison ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

2
abonnés
surveillent ce sujet
Voir