Menu utilisateur
Menu

Plusieurs interrupteurs pour un volet

Ce sujet comporte 22 messages et a été affiché 634 fois
Lancer un nouveau sujet Poster une réponse
ddj
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 300
Dept : Haute Loire
Ancienneté : + de 6 ans
Le 26/06/2017 à 17h03
Plusieurs interrupteurs pour un volet
Bonjour,

Je cherche une solution de centralisation de volet roulant assez simple, non propriétaire et bon marcher pour commander des volets roulants.
Dans un premier temps j'aimerais pouvoir commander les volets roulants depuis deux interrupteurs, ex : à côté du lit + à côté du volet. et d'autre part j'aimerais pouvoir commander tous les volets depuis une seule commande.

Pour la première solution le problème est qu'un moteur de volet Somfy ne supporte pas deux commandes contradictoires. Donc il faut impérativement une sécurité pour protéger le moteur du volet si jamais une commande alimente la descente du volet et une autre commande alimente la monté.
Pour cela je pensais utiliser un relais NC de ce type : http://www.conrad.fr/ce/fr/product/503386/Telerupteur-230-VA[...]x-400-VAC-220-VDC-1-pcs

En plaçant ce relais sur la phase de monté ou descente on ne pourrait ainsi jamais avoir de courant sur les deux phases en même temps car le courant servant à monter ou descendre couperait l'autre phase.

Auriez-vous d'autres idées ou relai de ce type bien adapté à cette application ?
(N'hésitez pas si vous avez des remarques)

A+
0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux électriques...

Allez dans la section devis electricité (travaux électriques) du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de électriciens de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les électriciens, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-13-devis_electricite_travaux_electriques_.php
mnel

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 500
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 4 ans
Le 28/06/2017 à 16h12
Houlàlà ... c'est compliqué tout ça ...

le plus simple est de mettre des volets roulants électriques à commande sans fil (avec une ou plusieurs télécommandes).

tu commandes tous tes volets depuis n'importe laquelle de tes télécommandes.
là plus de souci de contradiction entre les commandes puisque c'est le récepteur du volet qui ordonne de monter ou de descendre en fonction de la dernière instruction qu'il à eu depuis l'une des différentes télécommandes.
0
Partager
ddj
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 300
Dept : Haute Loire
Ancienneté : + de 6 ans
Le 05/07/2017 à 16h49
mnel a écrit:Houlàlà ... c'est compliqué tout ça ...

le plus simple est de mettre des volets roulants électriques à commande sans fil (avec une ou plusieurs télécommandes)

Merci pour la suggestion mais je ne veux pas de module radio dans la partie habitable.

Je vais rester sur le système à relais deux contacts. Ci-dessous un petit schéma que je viens de faire pour ceux que ça pourrait intéresser :




Sécurité volet roulant pour piloter un volet depuis plusieurs interrupteurs.



Il est bien sûr possible d'utiliser un télérupteur, mais d'après ce que j'ai compris il est nécessaire de garder le bouton appuyé jusqu'à la fin de course. De mon point de vue autant mettre une manivelle, plutôt que de rester planté à regarder le volet s'actionner.
Le relais présenté ici est de type modulaire, il est possible d'en mettre un brochable directement dans le tableau avec un support rail DIN c'est plus propre est mieux car centralisé. Par contre ça demande un câble plus conséquent.
0
Partager
Rfco

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 4000
De : Manche (50)
Ancienneté : + de 11 ans
Le 05/07/2017 à 17h05
Hello



et tu fait comment si tu veux obtenir une position intermédiaire???


@+
0
Partager
ddj
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 300
Dept : Haute Loire
Ancienneté : + de 6 ans
Le 05/07/2017 à 17h11
Rfco a écrit:Hello



et tu fait comment si tu veux obtenir une position intermédiaire???


@+

Salut,
Le fonctionnement est le même que s'il n'y avait pas de relais.
Sur les interrupteurs de volet roulant il y a trois boutons : Monter descendre stopper.
Il suffit d'appuyer sur le bouton stop (central) lorsque le volet est à la position voulue.
J'ai répondu à ta question ou bien tu as vu un bug ?
A+
0
Partager
Ives

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 3000
Dept : Doubs
Ancienneté : + de 8 ans
Le 06/07/2017 à 01h17
Bonsoir,

Difficile de vous suivre car vous donnez le lien d'un télérupteur et vous proposez un schéma avec un relais ; de plus il est incomplet car il n'y a pas le câblage des boutons de commande !

Vous devriez dessiner le schéma avec les boutons de commande (à proximité de la fenêtre et à proximité du lit) qui vont alimenter la bobine du relais qui n'a que deux états possibles "alimentée" ou "non alimentée".

Avec un câblage "va-et-vient" des boutons (seule solution possible) vous allez constater (en considérant votre câblage des contacts du relais) que dès qu'un des bouton sera sur une position autre que "descente" le volet remontera jusqu'à sa butée... Il sera donc impossible d’arrêter le volet en position intermédiaire.

Pour la commande centralisée c'est encore une autre affaire !
0
Partager
Rfco

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 4000
De : Manche (50)
Ancienneté : + de 11 ans
Le 06/07/2017 à 03h19
Bonjour


et sinon, pourquoi ne veux tu pas de modules radio????


car il faut en connaitre le mode de fonctionnement avant d'en dire quoi que ce soit


@+
0
Partager
severian

Messages : Env. 300
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 4 ans
Le 06/07/2017 à 07h57
Bonjour,

C'est original de vouloir refaire le monde, mais c'est drôlement compliqué pour ne rien faire.
0
Certifié sur plusieurs marques, n'hésitez pas.
Partager
Rfco

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 4000
De : Manche (50)
Ancienneté : + de 11 ans
Le 06/07/2017 à 08h02
severian a écrit:Bonjour,

C'est original de vouloir refaire le monde, mais c'est drôlement compliqué pour ne rien faire.



quezako?????
0
Partager
severian

Messages : Env. 300
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 4 ans
Le 06/07/2017 à 08h15
Rfco a écrit:
severian a écrit:Bonjour,

C'est original de vouloir refaire le monde, mais c'est drôlement compliqué pour ne rien faire.



quezako?????

Je trouve juste le montage super compliquer pour faire une fonction simple réalisée par de nombreux actionneurs existant.
0
Certifié sur plusieurs marques, n'hésitez pas.
Partager
ddj
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 300
Dept : Haute Loire
Ancienneté : + de 6 ans
Le 06/07/2017 à 09h04
Ives a écrit:Bonsoir,

Difficile de vous suivre car vous donnez le lien d'un télérupteur et vous proposez un schéma avec un relais ; de plus il est incomplet car il n'y a pas le câblage des boutons de commande !

Vous devriez dessiner le schéma avec les boutons de commande (à proximité de la fenêtre et à proximité du lit) qui vont alimenter la bobine du relais qui n'a que deux états possibles "alimentée" ou "non alimentée".

Avec un câblage "va-et-vient" des boutons (seule solution possible) vous allez constater (en considérant votre câblage des contacts du relais) que dès qu'un des bouton sera sur une position autre que "descente" le volet remontera jusqu'à sa butée... Il sera donc impossible d’arrêter le volet en position intermédiaire.

Pour la commande centralisée c'est encore une autre affaire !

Bonjour Ives,
Un télérupteur est un relais Ives.
Vous ne semblez pas avoir compris qu'il s'agit d'un relais à deux contacts, regardez à nouveau le schema.
Le schema n'est pas un "tutoriel", c'est un schema de principe pour la sécurité en elle même. Il permet d'illustrer le fonctionnement un peu particulier d'un relais qui contient deux contacts.
Concernant votre solution de va-et-vient : De quoi parlez-vous Ives, pouvez-vous s'il vous plait faire un schema de principe pour illustrer votre pensée ?

Edité 2 fois, la dernière fois il y a +2 ans.
0
Partager
ddj
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 300
Dept : Haute Loire
Ancienneté : + de 6 ans
Le 06/07/2017 à 09h06
Rfco a écrit:Bonjour


et sinon, pourquoi ne veux tu pas de modules radio????


car il faut en connaitre le mode de fonctionnement avant d'en dire quoi que ce soit


@+

Parce que ça fait échouer les baleines sur les côtes et ça tue les bébé phoques.
1
Partager
ddj
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 300
Dept : Haute Loire
Ancienneté : + de 6 ans
Le 06/07/2017 à 09h10
severian a écrit:Bonjour,

C'est original de vouloir refaire le monde, mais c'est drôlement compliqué pour ne rien faire.

Bonjour,
Ce qui est original c'est de payer 1000€ pour un truc qui en vaut 50€ et qui n'a absolument aucune flexibilité.
Concernant la complexité, poser un relais n'est pas plus compliqué que d'installer un module radio.

Mais Severian si vous avez une meilleure solution merci de la partager avec nous
0
Partager
Ives

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 3000
Dept : Doubs
Ancienneté : + de 8 ans
Le 06/07/2017 à 13h29
ddj a écrit:Un télérupteur est un relais Ives.

Non un télérupteur est différent d'un relais car il dispose d'un accrochage mécanique qui mémorise l'état des contacts.
Nous sommes donc en présence d'un système de type séquentiel dans lequel l'état de la sortie ne dépend pas uniquement de l'état des entrées mais également de l'état antérieur de la sortie !

Quelques explications :

On considère :
-  un télérupteur avec un contact NO (normalement ouvert) ; ce contact est donc ouvert au repos ;
-  la bobine de ce télérupteur est commandée par un bouton-poussoir NO également (un bouton poussoir revient à son état d'origine lorsqu'il n'est plus actionné)
- E= entrée = état physique du bouton poussoir (E=0 s'il n'est pas actionné, E= 1 il s'il est actionné)
- S= sortie = état physique du contact du télérupteur et dans le lac d'un contact NO c'est également son état logique (S= 0 le contact est ouvert ; S= 1 le contact est fermé)

initialement E= S =0
1) action sur le  bouton-poussoir de commande --> alimentation de la bobine du télérupteur -->: le contact du télérupteur se ferme ; on a E= 1 , S =1

2) bouton-poussoir relâché --> coupure de l'alimentation de la bobine du télérupteur --> le contact du télérupteur reste fermé grâce à son système mécanique ;  on a E= 0 S =1

3) action sur le  bouton poussoir de commande --> alimentation de la bobine du télérupteur -->: le contact s'ouvre ; on a E = 1, S=0

4)  bouton poussoir relâché --> coupure de l'alimentation de la bobine du télérupteur --> le contact du télérupteur reste ouvert ; on a E=0, S=0

En 2) et 4) pour un même état de l'entrée (E=0) on a 2 états différents pour la sortie.

Par comparaison le fonctionnement d'un relais est de type combinatoire, c'est à dire que pour un état donné de l'entrée l'état de la sortie est unique (je ne parle pas du cas de l'auto-alimentation d'un relais) 


Même hypothèse : contact NO d'un relais commandé par un bouton-poussoir NO
Initialement E=S =0

1) action sur le  bouton-poussoir de commande --> alimentation de la bobine du relais -->: le contact du relais  se ferme ; on a E= 1 , S =1

2) bouton-poussoir relâché --> coupure de l'alimentation de la bobine du relais --> le contact du relais s'ouvre ;  on a E= 0, S =0

CQFD : un relais n'est donc pas un télérupteur !

ddj a écrit:Vous ne semblez pas avoir compris qu'il s'agit d'un relais à deux contacts, regardez à nouveau le schema.
Le schema n'est pas un "tutoriel", c'est un schema de principe pour la sécurité en elle même. Il permet d'illustrer le fonctionnement un peu particulier d'un relais qui contient deux contacts.

J'ai bien compris votre idée mais vous voulez réinventer la roue !  Depuis que les moteurs tournent dans les 2 sens on insère un verrouillage électrique dans le circuit de commande ET un verrouillage mécanique sur le circuit de puissance. cette fonction ets assurée par des contacteurs-inverseurs qui disposent d'un système mécanique interdisant la commande simultanée des deux mouvements (un contacteur est  un relais de puissance qui est équipé d'un dispositif de coupure de l'arc lui permettant de couper des charges consommant un courant important et/ou inductive)

Avec votre schéma, si un des 2 contacts reste collé, ce qui peut arriver si vous choisissez mal le relais (c'est la coupure d'un moteur donc un circuit très inductif), vous ne verrez rien car la coupure du moteur se fera via le fin de course du moteur, mais lors de la commande dans le sens opposé c'est le flash assuré !

ddj a écrit:Concernant votre solution de va-et-vient : De quoi parlez-vous Ives, pouvez-vous s'il vous plait faire un schema de principe pour illustrer votre pensée ?

Suite à ces explications, commencez par développer complètement votre idée en proposant le schéma complet qui montre comment vous commandez la bobine de votre relais ....ou télérupteur ?
0
Partager
ddj
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 300
Dept : Haute Loire
Ancienneté : + de 6 ans
Le 06/07/2017 à 14h30
Ives a écrit:
ddj a écrit:Un télérupteur est un relais Ives.

Non un télérupteur est différent d'un relais car il dispose d'un accrochage mécanique qui mémorise l'état des contacts.


Merci d'avoir pris le temps d'expliquer. Mais pour faire court, un télérupteur est un relais bistable.
Or dans mon schéma il faut un relais monostable, c'est à dire que les contacts collent uniquement lorsque le circuit de commande est sous tension.

Ives a écrit:
J'ai bien compris votre idée mais vous voulez réinventer la roue !

Mon objectif n'est pas d'être innovant et/ou créatif !
Donc évidemment le principe existe déjà ce qui n'implique pas de réinventer la roue, mais de trouver des composants pour arriver au même résultat. Mais les modules existants sont toujours limitées et plus cher.
Les volets ne sont qu'une partie de mon installation qui sera pilotait par un contrôleur de type Arduino, donc le fait d'utiliser des modules tout fait est d'une part plus cher mais aussi plus difficile à intégrer.

Ives a écrit:
Avec votre schéma, si un des 2 contacts reste collé, ce qui peut arriver si vous choisissez mal le relais (c'est la coupure d'un moteur donc un circuit très inductif), vous ne verrez rien car la coupure du moteur se fera via le fin de course du moteur, mais lors de la commande dans le sens opposé c'est le flash assuré !


Pour que ce scénario arrive il faudrait que les deux contacts restent collés. Or vu le principe mécanique d'un relais électromagnétique à deux contacts  il me semble que c'est presque impossible car si C1 est bloqué C2 ne peut pas coller et inversement. Merci de me reprendre si quelqu'un voit un scénario possible. (Mise à part fusion du support mécanique...)
La panne sera forcément visible vue qu'il ne sera plus possible d'actionner le volet.

Ives a écrit:
ddj a écrit:Concernant votre solution de va-et-vient : De quoi parlez-vous Ives, pouvez-vous s'il vous plait faire un schema de principe pour illustrer votre pensée ?

Suite à ces explications, commencez par développer complètement votre idée en proposant le schéma complet qui montre comment vous commandez la bobine de votre relais ....ou télérupteur ?


ras

Edité 1 fois, la dernière fois il y a +2 ans.
0
Partager
En cache depuis le lundi 07 octobre 2019 à 00h02

Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis travaux électriquesArtisan
Devis travaux électriques
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Comment choisir ses fils et câbles électriques ?
Comment choisir ses fils et câbles électriques ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos installations électriques
Photos installations électriques
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
16 idées d'éclairages indirects
16 idées d'éclairages indirects
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

7
personnes
surveillent ce sujet
Voir