Retour
Menu utilisateur
Menu

Liaison tableau divisionnaire, sectionneur ou disjoncteur bipolaire?

Ce sujet comporte 14 messages et a été affiché 497 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
2
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Essonne
Bonjour,
Je viens vers vous suite à la rénovation de mon circuit électrique dans une vieille meulière.
Mon tableau principal se situe au 1[sup]er[/sup] étage en dessous du bloc compteur + disjoncteur de branchement (30/60A réglé sur 30A).
Il comporte 4 rangées protégées par 3 interrupteurs différentiels 63A de type AC et 1 de type A.
Le tableau est branché au DB avec du câble de 16mm2 et les rangées sont câblées par peigne vertical.
A partir de ce tableau, je souhaiterai alimenté un tableau divisionnaire qui se situera 5m plus bas et qui comportera 1 rangée protégée par un ID 63A de type A (pour le lave-linge).
La liaison se fera en 16mm2.
Ma question est la suivante :
Faut-il que je protège le câble entre le TP et le TD ?
Si oui, faut-il que j’utilise dans le TP un disjoncteur monophasé 40A OU un disjoncteur bipolaire 63A ou juste un interrupteur sectionneur 63A ?
Une deuxième question me taraude :
J’ai câblé mon TP et mon TD (16 mm2) en fonction de la valeur max de mon DB, c’est-à-dire 60A et en prévision du passage au linky.
Or il ne me semble pas que le câble ENEDIS qui arrive au compteur soit un 2*16mm2 mais plutôt un 2*10mm2.
Y-a-t-il un risque si mes câbles sont en 16mm2 alors que l’arrivée est en 10mm2 ?
Enedis est-il dans l’obligation de changer le câble d’arrivée lors du passage au linky pour être raccord avec l’ampérage max de mon DB?
Cordialement.
Messages : Env. 10
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux électriques...

Allez dans la section devis electricité (travaux électriques) du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de électriciens de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les électriciens, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-13-devis_electricite_travaux_electriques_.php
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
Bonsoir

Il faut un disjoncteur au départ du câble vers le tableau divisonnaire
Le calibre dépendra de la puissance maxi dont vous voulez disposer de celui-ci tout en tenant compte du critère coût (un 40A est nettement moins cher qu'un 50A ou un 63A)

En amont du compteur, c'est le problème d'ENEDIS, pas le votre (je ne vois même pas comment vous pourriez connaitre la section de ce câble auquel vous n'est pas sensé avoir accès)

Votre partie privative, quand à elle est aux normes.
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10 message Essonne
Merci pour votre réponse.
Si j'ai bien compris, l'interrupteur sectionneur n'est pas adequate dans le TP et je dois mettre un disjoncteur 40 ou 63A selon mes besoins.
Existe-il des disjoncteurs monophasés de 63A ou uniquement des bipolaires?
Si j'opte pour un disjoncteur 40A, puis-je cabler la liaison TP-TD en 10mm2 ou je la laisse en 16mm2?

Pour ce qui est du cable ENEDIS, je suis relier en aérien et une partir du cable (U-1000-RN12) traverse mon palier avant d'arriver dans la GTL et la section de ce cable est trop petite pour contenir du 2x16mm2.
Cordialement.
Messages : Env. 10
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
Au delà de 40A vous ne trouverez que des disjoncteurs en bipolaire.

Si vous optez pour 40A, du 10² suffit, mais cela ne pose pas de problème de laisser le 16² (qui peut le plus peut le moins) et l'installation sera évolutive, s'il fallait un jour aller au delà de 40A.
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10 message Essonne
Merci pour les réponses.
Je pense donc partir sur un disjoncteur bipolaire 63A étant donné que tous mes interrupteurs diff. sont des 63A type A ou AC et cela serait dommage de me limiter avec un DD de 40A même si dans les faits je n'ai pas besoin de 12KW.
Au moins mon installation pourra supporter la puissance maximale de mon DB.
Messages : Env. 10
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 10 message Rhone
Bonjour,

Je me permets de relancer cette discussion un peu ancienne car je me posais la même question.

J'ai cherché dans la NF C15-100 amendement A5 (je n'ai pas tout lu, j'avoue !)

J'ai vu qu'un dispositif de sectionnement doit être présent à l'origine de tout circuit (§10.1.4.7.1.1).
J'ai vu également qu'un dispositif de protection contre les surcharges est nécessaire là où le courant admissible dans le conducteur change, par exemple à cause d'un changement de section (§433.2.1). Idem pour la protection contre les courts-circuits (§434.2.1).
Mais je ne parviens pas à trouver le paragraphe qui impose l'installation d'un disjoncteur plutôt qu'un interrupteur sectionneur sur le départ vers un tableau divisionnaire si les liaisons AGCP -> tableau principal et tableau principal -> tableau divisionnaire sont de même section (16mm² par exemple).

Quelqu'un pourrait éclairer ma lanterne ?

Merci d'avance !
Messages : Env. 10
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
Bonsoir

En bas de cette page :
"tout circuit doit être protégé par un disjoncteur..."


et vers le bas le tableau qui suit :
"y compris le circuit d'alimentation du tableau divisionnaire"
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10 message Rhone
Je me place dans le cas d'un disjoncteur de branchement de calibre 30A60 et de tableaux (principal et divisionnaire) alimentés en 16mm².
Le disjoncteur de branchement n'est pas suffisant pour jouer le rôle de protection des conducteurs alimentant le tableau divisionnaire, comme c'est le cas pour l'alimentation du tableau principal ?
Je ne trouve pas la norme très précise sur ce point, et je ne vois pas ce que le disjoncteur va apporter de plus que l'interrupteur sectionneur.
Messages : Env. 10
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
Une protection dédiée contre les courts-circuits ?
Mais c'est vrai que dans ce cas précis l'intérêt est moindre et qu'un interrupteur sectionneur suffirait.

Voir cet article à l'époque où cette évolution de la norme est sortie (2010) :
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10 message Rhone
Si je comprends bien, il n'est également plus possible d'installer un coffret de répartition en aval de l'AGCP pour alimenter directement 2 tableaux ?
On doit aller directement de l'AGCP à un premier tableau, qui deviendra de facto le tableau principal ?
Messages : Env. 10
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
Je ne vois rien qui interdise de faire une dérivation intermédiaire en aval de l'AGCP afin d'alimenter 2 tableaux différents.
Cela peut être le cas par exemple pour alimenter 2 batiments différents.

Pour moi, on ne parle pas dans ce cas d'un tableau principal et d'un tableau divisionnaire.


Mais ce n'est pas le cas d'usage le plus fréquent sur une installation neuve en locaux d'habitation.
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10 message Rhone
Je pense que ce n'est pas adapté à ma situation, mais dans le cas d'une dérivation en aval de l'AGCP, faut-il protéger chaque départ par un disjoncteur ?

Pour contextualiser, voici le cas sur lequel je travaille : rénovation totale (il n'y a que les murs à sauver) d'une ancienne bâtisse sur 3 niveaux de 100m² chacun.
Je pensais faire un tableau par niveau pour éviter d'amener tous les circuits au même endroit, mais quand j'ai vu le prix des disjoncteurs 63A j'ai commencé à réfléchir...
Messages : Env. 10
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
Bonjour

Si chaque branche part de votre point de dérivation en 16² mini vers chaque tableau, cela ne me semble pas une obligation

Mais on trouve des disjoncteur 63A de marque à moins de 70€
Même s'ils vous en faut deux, ce n'est pas grand chose à l'échelle de vos travaux.
Surtout que si vous n'en mettez pas il sera quand même pertinent de mettre des interrupteurs sectionneurs pour couper chaque partie indépendamment si bien que l'écart de coût n'est pas si important que cela.

Et peut être que chacun de vos étages ne nécessitent pas une telle puissance.
Un disjoncteur 40A qui ne coute pas grand chose et qui autorise 9kW peut sans doute suffire dans certain cas.
Il a en plus l'intérêt d'assurer une limitation de la charge à 40A et de permettre d'utiliser ainsi des interrupteurs différentiels 40A en aval, sans contrainte de surcharge.
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10 message Rhone
Je vais faire des schémas au propre que je posterai dans un nouveau sujet, ça permettra d'avoir une bonne base de discussion.
Quel(s) logiciel(s) je peux utiliser pour réaliser les schémas des tableaux ?

Merci pour tous ces conseils !
Messages : Env. 10
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 8 ans
En cache depuis le mercredi 20 mai 2020 à 07h11
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis travaux électriquesArtisan
Devis travaux électriques
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Comment choisir ses disjoncteurs ?
Comment choisir ses disjoncteurs ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
16 idées d'éclairages indirects
16 idées d'éclairages indirects
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos installations électriques
Photos installations électriques
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

2
abonnés
surveillent ce sujet
Voir