Retour
Menu utilisateur
Menu

Problème pompe avec pressostat

Ce sujet comporte 19 messages et a été affiché 103 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
2
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Vosges
Bonjour,
je viens d'installer un pompe qui puise l'eau d'une source, qui refoule l'eau dans un tuyau de 40 mm sur 215 m avec une dénivelée de 20 m (la hauteur d'aspiration est de 0,50 m).
Elle est destinée à l'alimentation en eau d'une maison, déjà équipée d'un réservoir surpresseur de 150 litres.
Cette pompe est équipée d'un pressostat réglable. La pression haute est réglée à 6 bar (ce qui correspond à la puissance de la pompe) et la pression basse à 3,5 bar. 
La pompe a un débit et une pression finale largement suffisante.
Mon problème est le suivant : lorsque la pression basse est atteinte, le pressostat enclenche la pompe jusqu'à la pression max, mais à ce stade elle s'arrête et repart, en d'autres termes elle oscille (ce qui n'est pas très bon pour la pompe...) une bonne trentaine de fois avant de s'arrêter. On voit à l'aiguille du manomètre que la pression oscille entre le minimum et le maximum, ce qui explique les arrêts/marche de la pompe.
Comment remédier à ce problème ? merci de vos avis éclairés !
0
Messages : Env. 10
Dept : Vosges
Ancienneté : + de 2 mois
 
Env. 4000 message Langeais (37)
Ne vous prenez pas la tête pour l'entretien de votre jardin...

Allez dans la section devis entretien jardin du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de jardiniers de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les jardiniers, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-54-devis_entretien_jardin.php
 
Super bloggeur Env. 2000 message Lyon (69)
Bonjour.
Le pressostat est au niveau de la pompe ou sur le réservoir surpresseur ?
Le réservoir surpresseur , c'est un ballon a vessie ? => tu as vérifié la pression de la vessie ?
1
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 2000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 10 message Vosges
Bonjour, merci pour ta réponse. Le pressostat est au niveau de la pompe, pour plusieurs raisons : la pompe est alimentée électriquement par un disjoncteur indépendant de la maison (le compteur EDF étant plus proche de la pompe que de la maison, mais aussi parce qu'on en a profité pour faire une "vanne incendie" à l'extérieur, ce qui fait qu'en cas de souci, même si le jus saute dans la maison, la pompe fonctionne toujours).
Mais aussi : parce qu'il y a une autre vanne sur le trajet du tuyau entre la pompe et la maison et qu'il n'est pas conseillé qu'il y ait une sortie d'eau entre.
L'oscillation qui se produit est visible au manomètre incorporé : l'aiguille oscille, et fait 3- 4 allers retours entre la pression haute et basse. Lorsqu'elle tape dans le bas, le pressostat rallume la pompe (logique), et ainsi de suite, faisant des démarrages toutes les 3  secondes environ (ce qui n'est pas bon !). La pompe finit par s'arrêter vraiment au bout de 30 oscillations...pas bon ! C'est dû à la fois à la longueur du tuyau (qui a forcément une élasticité) et au réservoir surpresseur (il y a un anti coup de bélier au niveau de la maison, mais il est sans effet sur ce phénomène...) et autres mystères de la science.
J'ai peut être trouvé un indice pour contrecarrer l'oscillation de la pression qui se produit , c'est de placer électriquement entre le pressostat et la pompe un relais spécial qui temporise l'allumage de quelques secondes (le temps que l'oscillation se stabilise).
Autrement dit, lorsque la pompe atteint la pression haute, le pressostat coupe, la pression oscille, "tape dans le bas", le pressostat rallume, mais le relais temporise le passage du courant pendant mettons 5 secondes (c'est réglable), donc la pression a le temps de se stabiliser (forcément plus haut que la pression basse) et la pompe s'arrête "vraiment".
Un copain qui s'y connait va me conseiller quel genre de relais adopter, il pense que si ça marche c'est de loin moins contraignant, complexe et aléatoire qu'une solution "mécanique". Je vais être optimiste : ça va le faire. Je reviendrai de toutes façons pour donner le résultat quand ce sera fait, car il me semble que ce phénomène n'arrive pas que chez moi, et qu'en fouillant sur internet, je n'ai vraiment pas rencontré de liste de solutions sur le sujet !
0
Messages : Env. 10
Dept : Vosges
Ancienneté : + de 2 mois
 
Super bloggeur Env. 2000 message Lyon (69)
Bonjour.
Il t'est possible de de faire le test suivant :
tuyau qui arrive en haut déconnecté et plein ( a l'air libre )
normalement le mano en bas au niveau de la pompe doit indique 2 BAR.

mettre en marche la pompe et remplir un récipient le plus gros possible : noter pression sortie de pompe et son évolution , le temps de marche et le volume d'eau pompée.
Faire ce test sans et avec les éventuelles restrictions de diamètre en entrée de ballon.

Si a ce test ça monte au dessus de 6 B => pompe trop puissance par rapport au circuit.
Si ca monte pas au dessus de 6B => selon le débit que tu pourra calculer => soit un problème de ballon a vessie qui n'as pas un volume suffisant , soit la vessie est HS , mal pressurisé
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 2000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 10 message Vosges
Ton test est très intéressant, mais difficile à mettre en oeuvre sous peine d'inonder ma cave...Par rapport à tes chiffres, la pompe annonce une puissance de 5,9 bar, autrement dit je ne vois pas trop comment elle pourrait aller au delà ? En réalité je n'ai pas de ballon à vessie mais un chauffe eau qui sert de réservoir de surpression (il est en T à son entrée d'eau froide et fermé au niveau de la sortie eau chaude, capacité 150 litres, système déjà éprouvé ailleurs). A la mise en service, on a orienté les vannes de sorte à ce qu'il se prenne le volume d'air contenu dans les 215 m de tuyau en 40 mm (c'est pas rien...). C'est empirique mais je n'ai pas encore pu installer une valve d'air pour vraiment bien pressuriser.En tout état de cause, la quantité d'air dans ce réservoir est censée évoluer car le remplissage d'air ne se fait pas tous les jours...et que cet air a tendance à se dissoudre dans l'eau. Autrement dit, si je trouve un équilibre de ce côté-là, il serait forcément instable dans le temps, donc je vais tenter la solution électrique (relais temporisateur, en commande)pour annuler cet effet d'oscillation de la pression. Et merci encore pour ta réponse !
0
Messages : Env. 10
Dept : Vosges
Ancienneté : + de 2 mois
 
Super bloggeur Env. 2000 message Lyon (69)
Avec le pressostat sur la pompe, ça va être compliqué.
Le pressostat se prend le coup de bélier du demarrage de la pompe aggravé par la pression de hauteur d'eau.

Le clapet anti retour est j'imagine au niveau de la pompe.

Dans ton cas déplacerai le pressostat au niveau du ballon.( avec ou sans vessie ) et pour ton histoire de pompe incendie , je rajouterai un inter pour forcer le démarrage de la pompe.
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 2000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Super bloggeur Env. 2000 message Lyon (69)
Ajout après reflexion
Pour le forçage en marche par temporisation c'est effectivement facile a faire .
Dans ton cas , vu les 5.9 B maxi de ta pompe et te 20m de dénivelé , même si la pompe reste constamment en marche , tu aura 3.9B dans ton installation, donc a priori pas de risque a by-passer un pressostat.
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 2000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Langeais (37)
Bonsoir,
C'est sûr que ce n'est pas bon pour la pompe de faire des courts cycles comme ça; le moteur risque de "crâmer".
Le ballon n'a plus assez d'air dans la vessie qui doit avoir une fuite.
Si la pompe reste en marche cela n'a pas d'inconvénient, elle est faite pour "tourner"; du moment qu'elle ne tourne pas à vide.
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Super bloggeur Env. 2000 message Lyon (69)
Bonjour.
Raymond037 tu as fait la même erreur que moi , tu crois avoir affaire à un réservoir a vessie.
Ici il s'agit d'un ballon sans vessie. Ça marche , mais c'est contraignant : faut vider régulièrement le ballon ou y injecter de l'air sous pression.

Pour le soucis rencontré , voir  mon dernier message plus haut.
Si besoin d'aide pour la tempo , n’hésite pas RAYGAB , mais j'ai cru comprendre que tu as un collègue elec.
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 2000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Langeais (37)
Il faut remplacer ce réservoir par un avec vessie, sinon ce problème reviendra régulièrement car l'air sous pression se dissout peu à peu dans l'eau; avec une vessie, il n'y a pas de contact entre l'air et l'eau.
j'ai pensé systématiquement à un réservoir à vessie, car ceux-ci ne sont plus utilisés depuis déjà pas mal de temps.
Seule solution, vider le réservoir entièrement pour le remplir d'air, puis, le remplir à nouveau avec de l'eau.
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 10 message Vosges
Raymond037, j'ai prévu d'ajouter une valve d'air dans le réservoir afin de compenser cette dilution de l'air dans l'eau. Mais pour revenir à mon problème, l'oscillation de la pression au moment de l'arrêt de la pompe vient aussi de l'élasticité naturelle des 215 m de tuyau : même avec la vanne fermée à côté du réservoir surpresseur, le phénomène se produit. Aujourd'hui, installation d'un relais temporisateur (évoqué plus haut)(si je n'ai pas flingué la pompe...), je vous tiendrai informés.
0
Messages : Env. 10
Dept : Vosges
Ancienneté : + de 2 mois
 
Membre super utile Env. 4000 message Langeais (37)
Bonjour,
Ajouter une valve pour gonfler le ballon, ne résoudra pas durablement le problème; l'air se dissoudra toujours dans l'eau; il vous faut absolument un réservoir à vessie qui vous donnera en plus une plus grande quantité d'eau disponible sans démarrage de la pompe.
Le fait d'avoir 215m de tuyau de 40mm, n'explique votre problème que si le réservoir est petit:
une variation du diamètre du tuyau de 1mm dû à la pression ne provoque qu'une variation de volume de 2.15L, ce qui n'est pas suffisant pour passer sous le seuil d'enclenchement de la pompe, ou alors le tuyau est vraiment souple; même du PE qui n'est pas de haute densité, ne le ferait pas. Dans l'immédiat ene solution temporaire consiste à mettre un clapet anti retour à l'entrée du réservoir, l'idéal étant un réservoir à vessie.
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 10 message Vosges
Bonjour Raymond037, encore une fois ce phénomène d'oscillation n'a rien à voir avec le réservoir : il se produit même si la vanne d'arrivée à proximité du réservoir est fermée. C'est bien le tuyau (du PEHD) qui produit cette variation ! Ceci étant, nous venons d'installer la fameuse temporisation de 5 secondes qui évite à la pompe de redémarrer pendant l'oscillation de la pression : pour le moment, c'est très concluant ! Là je passe en mode "observation" mais en tout cas les premiers essais sont bons.
Sinon ton conseil de mettre un clapet anti-retour à l'entrée du réservoir n'est tout simplement pas possible, puisque ça empêcherait l'eau de ressortir du réservoir !
0
Messages : Env. 10
Dept : Vosges
Ancienneté : + de 2 mois
 
Membre super utile Env. 4000 message Langeais (37)
L'eau sort par là où elle entre ??!! Il n'y a pas de sortie spéciale pour la distribution ?
J'ai un ballon à vessie de 500L, l'eau arrive sur la branche d'un Té avec un clapet , et sort sur l'autre branche du té.
Votre tuyau ne doit pas être bien épais, sûrement pas du PEHD. qui fait, selon le diamètre, 2 à 3 mm d'épaisseur.
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 10 message Vosges
Bonjour, le réservoir sans vessie est tout simplement un chauffe eau de 150 litres (non branché !!)dont l'entrée d'eau froide est branchée en T au niveau du réseau de la maison. La sortie d'eau chaude est fermée avec une vanne à laquelle il est possible d'ajouter une valve d'air. Effectivement, ce système demande qu'on injecte régulièrement de l'air dans le réservoir car celui-ci a tendance à se dissoudre, ce qui nuit à l'efficacité. Sinon, mon tuyau est bien du PEHD qualité alimentaire en 40 mm : il faut croire que la longueur (215 m) joue un rôle dans le phénomène d'oscillation de la pression. Ceci étant je précise aussi que j'ai changé le tuyau d'aspiration qui faisait 4 m alors que je n'avais besoin que de 1 m. Depuis, je trouve que l'oscillation a diminué... Je vais remettre un message en dessous qui résume mon problème d'oscillation de la pression car j'ai eu beaucoup de mal à trouver. Je remercie au passage ce forum !
0
Messages : Env. 10
Dept : Vosges
Ancienneté : + de 2 mois
 
Env. 10 message Vosges
Résumé de mon problème et solution !
Une installation de pompe de surface avec une dénivelée de 20 m + 215 m de tuyau en 40 mm génère une oscillation de la pression au moment de l'arrêt de la pompe en pression haute.
La première chose, pour détecter ce problème est d'avoir un pressostat muni d'un manomètre ! C'est en observant l'aiguille que j'ai pu observer le problème, sinon c'était à l'aveugle.
Par ailleurs, un pressostat réglable est indispensable dans une telle configuration. Au départ j'ai acheté une pompe munie d'un pressostat non-réglable, le vendeur a fini par m'avouer que c'est un modèle standard dont la pression basse (qui provoque le démarrage de la pompe) est étalonné à 1,5 bar : avec ma hauteur de 20 m (soit 2 bar), le pressostat ne pouvait pas détecter la baisse de pression !
Le modèle de pressostat que j'ai acheté est non seulement réglable (avec manomètre bien sûr !)mais le réglage des vis de pression basse et haute fait bouger des "curseurs" sur le cadran du manomètre, ce qui fait qu'on voit parfaitement ce qu'on a réglé, plutôt que de tourner des vis à l'aveugle !
Ceci étant, mon problème était que lors du pompage, une fois arrivé en pression haute, l'arrêt de la pompe occasionne "un choc" qui fait que la pression oscille pendant quelques secondes. Je voyais l'aiguille aller de haut en bas, jusqu'à "taper" dans la pression basse : la pompe redémarre. Comme la pression est déjà atteinte, elle s'arrête au bout de quelques secondes. Re-choc, re-oscillation ! Donc la pompe s'arrêtait-repartait une bonne trentaine de fois avant de se stabiliser. Ce n'est pas bon ! C'est alors que j'ai eu le conseil d'utiliser un relais temporisateur. Ce relais est à brancher électriquement entre le pressostat et l'alimentation de la pompe. Le mode de réglage est simple : retarder l'arrivée du courant à la pompe de quelques secondes (dans mon cas 5 secondes sont amplement suffisantes). Lorsque la pression haute est atteinte. Le pressostat coupe l'alimentation de la pompe. Comme il y a oscillation qui "tape" dans la pression basse, le pressostat cherche à faire redémarrer la pompe, sauf que le relais temporisateur l'en empêche. Cela laisse le temps à la pression de se stabiliser (en pression haute) et donc la pompe ne redémarre pas. Au seuil de pression basse, le pressostat cherche à démarrer la pompe, il est juste retardé de 5 secondes, ce qui ne se "voit" absolument pas.
En espérant que ce conseil servira, et en remerciant les membres du forum qui m'ont répondu !
0
Messages : Env. 10
Dept : Vosges
Ancienneté : + de 2 mois
 
Membre super utile Env. 4000 message Langeais (37)
Bonjour,
La solution simple dont je parlais dans mon dernier post , juste un clapet antiretour à mettre :


0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 10 message Vosges
Oui, Raymond, je comprends mieux où tu voulais placer le clapet, mais encore une fois, l'oscillation n'a rien à voir avec le réservoir puisque à la place du clapet j'ai une vanne, et même fermée l'oscillation se produit. Donc c'est uniquement la partie "tuyau" qui est en cause !
0
Messages : Env. 10
Dept : Vosges
Ancienneté : + de 2 mois
 
Membre super utile Env. 4000 message Langeais (37)
Ton nouveau pressostat est où dans le montage: à la sortie de la pompe, je pense ?
Si c'est bien ça, dans mon schéma il faut installer le pressostat à l'entrée ballon, entre le té et le clapet.
Mais puisque cela fonctionne bien avec le temporisateur, pas la peine de s'em...er.
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 9 ans
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis paysagisteArtisan
Devis paysagiste
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
6 étapes pour réussir son jardin
6 étapes pour réussir son jardin
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 idées de voiles d'ombrage
11 idées de voiles d'ombrage
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos de haies
Photos de haies
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

2
abonnés
surveillent ce sujet
Voir