Retour
Menu utilisateur
Menu

Cloison détachée du plancher suite à l’affaissement de ce dernier.

Ce sujet comporte 8 messages et a été affiché 176 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Nord
Bonjour à tous,

Il y a environ 5 ans nous avons fait rénové une maison achetée dans le Nord et avons du refaire le plancher qui séparait la cuisine au rez-de-chaussée et une pièce au premier étage.
Cette pièce a ensuite coupé en deux pour créer une petite pièce et une autre en L.
Un conseil professionnel avait validé le solivage et il a été fait par des connaissances qui travaillent dans le bâtiment.
Depuis, la cloison s’est détachée du sol pour laisser paraître un jour entre les deux pièces.
J’en déduis que le plancher s’est affaissé alors que les cloisons elles doivent être fixées au plafond.
La situation est stable depuis au moins 3 ans. Je ne remarque pas un agrandissement de ce jour, mais j’aimerais y remédier.
Je soupçonne la dalle de béton sur laquelle on a carrelé de créer un surpoids pas prévu à la base.
Que devrais je faire pour régler ça?
Casser la dalle? refaire un reagreage?

Je suis novice et j’essaie de faire preuve de bon sens.
Je sollicite votre avis.

D’avance merci.

Je joins quelques photos.



0
Messages : Env. 10
Dept : Nord
Ancienneté : + de 4 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de charpente...

Allez dans la section devis charpente du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de charpentiers de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les charpentiers, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-8-devis_charpente.php
 
Env. 800 message Saint Cyprien (66)
Bonjour
Tu as raison de t'inquiéter de ce qui se passe , cela n'est pas du tout normal
-ou c'est que "ton professionnel qui a validé le solivage" qui s'est foutu dedans car il n'avait pas tous les éléments de charge de ce plancher
-ou c'est l'équipe de pose qui a mégoté sur les solives.
Si tu nous apportais les caractéristiques du solivage , (section,portée,entr'axes)ainsi que l'epaisseur de ta chape+carrelage , on aurait probablement un début de reponse à ton probléme.
A te lire
0
Messages : Env. 800
De : Saint Cyprien (66)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 3000 message 06 (6)
Bonjour

+1 avec DL66.

Là, le tableau pathologique est assez préoccupant :
- les déformations, pas négligeables apparemment
- les fentes, notamment en zone salle d'eau où cela rompt l'étanchéité des parois, envoyant de l'eau dans les éléments de bois qui vont en souffrir
- les cloisons qui ne sont plus portées, mais qui ne vont pas tenir "en l'air" indéfiniment, et vont donc retomber avec fentes verticales.

Peut-être y-a-t'il des désordres en plafonds à l'étage du dessous ?
Peut-être même que le plancher, en fléchissant, a amené le plafond à s'appuyer sur les cloisons du dessous ?
0
Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 10 message Nord
Bonjour,

Merci pour vos réponses, ce n'est pas très rassurant :(
En dessous, il y'a la cuisine mais il y a un faux plafond en place et contrairement aux pièces du dessus, je n'ai pas de cloison, je ne constate donc rien, ou en tout cas je ne peux rien constater directement.
La dalle mesure environ 6 cm d'épaisseur et est établie sur un rectangle de 150x180 cm.

Pour le solivage, je ne retrouve plus le schéma, mais si vous pensez que je courre un risque significatif, je suis prêt à casser la dalle et voir en dessous du plancher ce qui a été mis en place.

Je ne constate aucune humidité sur les murs de l'autre côté ou en dessous.
0
Messages : Env. 10
Dept : Nord
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 800 message Saint Cyprien (66)
Sans plus de précision sur la configuration de ton solivage et sans le positionnement de cette chape de 6 cm , c'est mission impossible !
Courir un risque d'effondrement,je ne crois pas , mais comme tu dois en avoir des insomnies , retrouve donc ton schéma de solivage et donne nous les éléments demandés.
0
Messages : Env. 800
De : Saint Cyprien (66)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 3000 message 06 (6)
Ce qu'il faut, c'est un plan de la structure et des lieux. Mais pour cela, il faut que vous sachiez lire les données sur place.
J'ai l'impression que ça vous échappe un peu ; la construction bois, ça ne doit pas être votre science.
Je crains que nous ne puissions beaucoup vous aider ...
Mais si votre structure bois se mouille régulièrement sous la douche, et le reste entre deux mouillages, il va y avoir deux conséquences :
davantage de flexibilité du bois, par reprise d'humidité dans l'ambiance (dans le plénum entre plafond et plancher)
un risque de pourrissement là où ça mouille le plus, et dans ce cas risque de rupture à terme.
Il ne vous reste plus qu'à consulter un professionnel qui vient voir sur place.
0
Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 10 message Nord
Merci pour vos réponses.
Effectivement, je ne suis pas connaisseur pour un sou.
D'ailleurs je ne sais pas quel corps de métier contacter.
Un charpentier, un menuisier, un architecte ?
0
Messages : Env. 10
Dept : Nord
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 3000 message 06 (6)
C'est plutôt la charpente. Le bon conseil viendrait d'une entreprise de charpente habituée aux travaux de rénovation.
0
Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
En cache depuis le samedi 18 janvier 2020 à 01h53
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis charpenteArtisan
Devis charpente
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Photos charpentes
Photos charpentes
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos couverture
Photos couverture
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos toits terrasses
Photos toits terrasses
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir