Retour
Menu utilisateur
Menu

SEWT DIY, oui monsieur, Mise en route, Résultat...

Ce sujet comporte 21 messages et a été affiché 195 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 300 message Orléans (45)
Je suis en train d'installer mon puit canadien mais je voulais qu'il me reviennent au moins cher possible, je l'ai donc réaliser dans cette optique, je reviendrais sur le coût global ultérieurement.

Et justification de mes choix bien entendu

En attendant voici l'échangeur 2.0 V2 PRO (le pro tout de suite ça claque) Do It Yourself, à base d'échangeur de chauffe eau gaz et de tout mes restes de chantier.

Waouh la vache je devrais faire des tutos sur YouTube, oups non désolé YouTube n'est plus et vous regarderiez des pubs au lieu d'admirer mon Œuvre.

C'est le pro! il récupére les condensats, il est pas WAF mais dans la buanderie ça ira.

Avant de produire, il faut moins consommez!
Messages : Env. 300
De : Orléans (45)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 300 message Orléans (45)
Ne vous prenez pas la tête pour une fourniture ou pose de VMC...

Allez dans la section devis vmc du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-98-devis_vmc.php
 
Env. 300 message Orléans (45)
Ouh la la ça s'arrange pas...



Pas de panique je vient de ressortir mes PEHD qui était en attente dans le VS, et sont désormais en attente dans la buanderie. A ce stade j'ai fait circulé de l'eau pour les nettoyés, ils sont remplis et en épreuve à 4 bars. Et oui je vais les remplir à l'eau (ma nourrisse est à côté) plus simple pour remplir et équilibrer les pressions si besoin dans le futur là ça y est on l'a perdu...

Mais bon dieu au remplissage ça à fuit de l'autre bout dans la buanderie... mais non il avait mit un tuyau d'arrosage dehors!

I'll come back soon, avec mon vase d'expansion de vide grenier.
Avant de produire, il faut moins consommez!
Messages : Env. 300
De : Orléans (45)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 300 message Orléans (45)
ça commence à être WAF   Double WAF même soit WAF-WAF

Mais quesaco qué lo bit'chou, l'échangeur à réduit!



Groupe Bosch acheté 300€, j'ai revendu vanne 3 voie et ancien circulateur 200€ et racheté Un grundfos alpha 2 à 70€ soit 170€ pour 10 watts de conso (à confirmer selon Réglage débit échangeur/débit VMC)

Le vase provient d'un vide grenier, j'ai du l'avoir pour 5€...
Avant de produire, il faut moins consommez!
Messages : Env. 300
De : Orléans (45)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 300 message Orléans (45)
Première mise en route, pas de fuite car j'avais tout vérifié au fur et à mesure



Premier constat:

=> il améliore le rendement de ma VMC de prés de 5%
=> Réglage du circulateur à V1 soit 4 Watts (96Wh) soit 0,3 mètre cube/heure. j'ai soigné le choix de mes diamètres.
=> J'augmente ma température de soufflage de 1°C

Premier retour satisfaisant pour ma part. Je suis ça de prés. Surtout le delta sur ma conso électrique...
Avant de produire, il faut moins consommez!
Messages : Env. 300
De : Orléans (45)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 300 message Orléans (45)
=> Je m'en doutais mais son efficacité augmente dans les extrêmes, avec une température ext. à -3°C je rentre à 4,6°C dans la VMC DF. Soit presque 8°C de récupérer! Après les voitures m'indiquais -4,5°C et -6°C. Ma sonde de T°C exter est pour le moment dans le coude d'arrivée polystyrène.



Là il va falloir que je mette de l'ordre dans tout ça sinon ma femme va me virer :-(

-isolation des tuyaux, rangements des tuyaux de condensats et des câbles de sonde de T°C et fabriqué des pattes de fixations plafond pour l'échangeur.

Avant de produire, il faut moins consommez!
Messages : Env. 300
De : Orléans (45)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 300 message Orléans (45)
Et voici le tarif de mon Puit canadien SEWT DIY tout compris:



Tout d'abord j'ai utiliser le plus possible de reste de chantier, ensuite à plusieurs occasions j'avais acheté des lots de plomberie laiton + cuivre de différents Ø, dans des vides greniers. Cela permet d'avoir toujours sous la main, le raccord qui nous manque et de ne pas payer le prix fort...

Concernant le terrassement, cela coûte combien d'enfouir 100m de PEHD à 1,5m de profondeur (helios indique de 1,2 à 1,5m) avec un écartement de 1m...??? Pour ma part j'ai fait creuser mes fouilles plus large (1m mini de mes parpaing de fondation et j'ai fait le tour de la maison soit 67m à 1m de profondeur avec un PEHD Ø25. Le tuyau se trouve dans de l'argile bien humide Je pense avoir une bonne inertie.

Voilà je reviendrait régulièrement apporter des retours sur cette installation efficace et peu coûteuse car d’après ce que j'ai pu lire, le PC est intéressant si peu chère et même si il ne me sert que de "batterie de dégivrage" je considère mon objectif atteint. Petite précision Je ne cherche en aucun cas la rentabilité.

Le circulateur à 4W et 0,3 mètre cube/hr fait le job. Soit une consommation quasi négligeable.

Zut j'oubliais j'utilise une petite framboise pour automatiser mon circulateur en fonction des températures, celle-ci me sert à autre chose dans mon habitation mais Il faudrait compter une sorte de participation à hauteur de 50€.







Voici le programme:






Je peut lui dire de m'envoyez une alarme si un des ventilateurs de la VMC DF est en panne ou réaliser un allumage périodique du circulateur SEWT afin d'éviter les blocages... D'une fiabilité redoutable cette petite framboise
Avant de produire, il faut moins consommez!
Messages : Env. 300
De : Orléans (45)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 300 message Orléans (45)
Voici le petit programme compilé pour gérer le circulateur avec une mise en route périodique de 10min tout les lundi si pas en fonction

Avant de produire, il faut moins consommez!
Messages : Env. 300
De : Orléans (45)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 300 message Orléans (45)
Voilà un peu de WAF, j'ai pu réintégré le lit conjugale car ça a meilleure allure

J'attend mes isolants de tuyau cuivre et j'ai pas réussi à trouver un bout de métal dans mon hangar qui pourrais convenir à devenir une patte de fixation plafond spéciale "échangeur V2.0 PRO" mais WAF... Les équerres déjà en place proviennent des emballages divers et variés que j'ai reçu pendant mon chantier.

Avant de produire, il faut moins consommez!
Edité 1 fois, la dernière fois il y a 4 jours.
Messages : Env. 300
De : Orléans (45)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 9000 message Rhone
Montage bien sympatique ! Félicitations !
Pour la programmation, est-ce qu'il n'y a pas des optimisations à faire en fonction de la température intérieure ? Ou seule la température extérieure compte ?

Il y a un fonctionnement en hiver, où on veut le faire fonctionner à partir du moment où la température du puits est supérieure à la température extérieure.
Et en hiver été, le faire fonctionner si la température du puits et inférieure à la température extérieure.
En revanche si la température extérieure est dans la zone de confort, on ne veut pas faire fonctionner le puits, notamment si la température intérieure est proche de la température de confort.

Enfin bon faudrait écrire tout ces scénarios pour voir s'il y a un facteur commun, je ne l'ai pas fait mais je suis preneur des réflexions.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Edité 1 fois, la dernière fois il y a 4 jours.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 9000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 70 message Rhone
Woofy a écrit:Montage bien sympatique ! Félicitations !
Pour la programmation, est-ce qu'il n'y a pas des optimisations à faire en fonction de la température intérieure ? Ou seule la température extérieure compte ?

Il y a un fonctionnement en hiver, où on veut le faire fonctionner à partir du moment où la température du puits est supérieure à la température extérieure.
Et en hiver, le faire fonctionner si la température du puits et inférieure à la température extérieure.
En revanche si la température extérieure est dans la zone de confort, on ne veut pas faire fonctionner le puits, notamment si la température intérieure est proche de la température de confort.

Enfin bon faudrait écrire tout ces scénarios pour voir s'il y a un facteur commun, je ne l'ai pas fait mais je suis preneur des réflexions.

Bonjour,
J'ai un aquacom de comair, et clairement ils ne se sont pas cassé la tête au niveau de la programmation :
- La pompe est démarrée si l'air extérieur est inférieur à une certaine température, par exemple 5°. L'aquacom considère alors qu'on est en hiver
- La pompe est démarrée si l'air extérieur est supérieur à une certaine température, par exemple 23°. L'aquacom considère alors qu'on est en été.
   - A noter que quand le fonctionnement "été" est en marche et quand  la  température  d’air  après l’échangeur est plus basse qu'une autre valeur paramétrable,  l’Aquacom  s’éteint.  Je pense que c'est pour éviter de réchauffer trop vite la terre sur les installation faiblement dimensionnée.


Sinon, c'est effectivement une superbe installation, si j'avais eu le temps, le matos et les compétences en plomberie, ça aurait pu me tenter ! Mais bon j'ai fait le choix de la simplicité avec un truc tout prêt.
Messages : Env. 70
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 300 message Orléans (45)
Woofy a écrit:Montage bien sympatique ! Félicitations !
Pour la programmation, est-ce qu'il n'y a pas des optimisations à faire en fonction de la température intérieure ? Ou seule la température extérieure compte ?


Merci, vous avez un beau/joli projet aussi comme je les aime!

là j'ai fait comme la plupart des constructeurs (qui me semble judicieux), mise en route de la pompe en dessous de 5°C et au dessus de 25°C, entre ces deux valeurs la VMC DF travaille seule. je n'ai pas assez de recul sur mon PC qui est pour le moment à 10°C (peut être 15°C l'été) mais en tout cas il vient de fonctionner quasiment 5 jours sans arrêt et il à fait le Job.

Woofy a écrit:Il y a un fonctionnement en hiver, où on veut le faire fonctionner à partir du moment où la température du puits est supérieure à la température extérieure.
Et en hiver, le faire fonctionner si la température du puits et inférieure à la température extérieure.
En revanche si la température extérieure est dans la zone de confort, on ne veut pas faire fonctionner le puits, notamment si la température intérieure est proche de la température de confort.

Enfin bon faudrait écrire tout ces scénarios pour voir s'il y a un facteur commun, je ne l'ai pas fait mais je suis preneur des réflexions.


Mon avis à ce stade est que son utilisation est intéressante dans les extrêmes, delta entre T°C exter et T°C du puit est élevé, sinon je pense que c'est dérisoire et je pense qu'il faut le laisser un peu reprendre de l'inertie pendant qu'il est en pause et ne travaille pas pour un gain négligeable.

Ensuite il y aurais un point à travaillé qui est l'hygrométrie entre exter et inter. Mais je pense pas aller jusque là.


Woofy a écrit:
Et en hiver, le faire fonctionner si la température du puits et inférieure à la température extérieure.

Ah non ça il ne faut pas, dans cette condition il doit être éteint.
Avant de produire, il faut moins consommez!
Messages : Env. 300
De : Orléans (45)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 300 message Orléans (45)
X69 a écrit:J'ai un aquacom de comair, et clairement ils ne se sont pas cassé la tête au niveau de la programmation :
- La pompe est démarrée si l'air extérieur est inférieur à une certaine température, par exemple 5°. L'aquacom considère alors qu'on est en hiver
- La pompe est démarrée si l'air extérieur est supérieur à une certaine température, par exemple 23°. L'aquacom considère alors qu'on est en été.
   - A noter que quand le fonctionnement "été" est en marche et quand  la  température  d’air  après l’échangeur est plus basse qu'une autre valeur paramétrable,  l’Aquacom  s’éteint.  Je pense que c'est pour éviter de réchauffer trop vite la terre sur les installation faiblement dimensionnée.


Sinon, c'est effectivement une superbe installation, si j'avais eu le temps, le matos et les compétences en plomberie, ça aurait pu me tenter ! Mais bon j'ai fait le choix de la simplicité avec un truc tout prêt.

Tout d'abord merci, et j'ai aussi failli acheter un kit
Je connaissais pas cette marque et modèle, je me suis inspiré du SEWT d'helios qui est livré lui avec une sonde "analogique" réglé d'usine à 5°C et 25°C, plutôt sympa cette valeur paramétrable pour le laisser "souffler" un peu. J'ai failli craquer pour le Kit NETEC et sa régulation mais ça pique...



Vous pouvez m'en dire plus sur "une autre valeur paramétrable"? il à combien de sonde de T°C ce petit bijou et sont elle "déportable" ou à l'intérieur?
Avant de produire, il faut moins consommez!
Messages : Env. 300
De : Orléans (45)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 9000 message Rhone
Ah pour la dernière phrase je voulais dire "en été", désolé ! ^^
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 9000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 300 message Orléans (45)
Woofy a écrit:Ah pour la dernière phrase je voulais dire "en été", désolé ! ^^

You are welcome, pas de soucis, c'est plus cohérent du coup.
Avant de produire, il faut moins consommez!
Messages : Env. 300
De : Orléans (45)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 70 message Rhone
Citation:
Vous pouvez m'en dire plus sur "une autre valeur paramétrable"? il à combien de sonde de T°C ce petit bijou et sont elle "déportable" ou à l'intérieur?

Il a seulement 2 sondes, les deux sur l'air, une avant l'échangeur, une après. rien n'est reportable à distance. Peut-être qu'un jour je me ferais un peu de report de température air/eau avec un arduino pour évaluer plus précisément les gains.
Aucune sonde n'est déportable. Le principe de l'acquacom étant que tout est dans une boite : l’échangeur, le vase, la pompe, le purgeur... c'est très pratique pour l’installation. Pour la maintenance certainement beaucoup moins.
Pour les plage de réglage des températures :
- la température d'hiver est de base à 2°c (air extérieur) mais réglable entre -10°C et 10°C. Perso je trouve les 2° d'usine très bas.
- la température d'été est de base à 23°c (air extérieur) mais réglable entre 11°C et 30°C
- la température d’arrêt forcée en été est à 18°C (air après échangeur) mais réglable entre 11 et 22°
En relisant le manuel, il y a un autre seuil. Si la température après l'échangeur est inférieur à une valeur, l'aquacom démarre quelque soit les conditions, ça doit être pour éviter le gel de l'échangeur. La valeur d'usine est -10°C, réglable entre -10 et 10°. Sans glycol, il faut mettre une valeur supérieur à 0.
Messages : Env. 70
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 9000 message Rhone
C'est vrai que lorsque j'ai posé le puis canadien, j'aurais pu enterrer une sonde en terre pour avoir sa température. Tant pis.
Je pourrais encore le faire, mais bon la flemme ! ^^ Et pas envie de "trouver" par hasard le tuyau et de l'arracher.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 9000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 300 message Orléans (45)
X69 a écrit:
Citation:
Vous pouvez m'en dire plus sur "une autre valeur paramétrable"? il à combien de sonde de T°C ce petit bijou et sont elle "déportable" ou à l'intérieur?

Il a seulement 2 sondes, les deux sur l'air, une avant l'échangeur, une après. rien n'est reportable à distance. Peut-être qu'un jour je me ferais un peu de report de température air/eau avec un arduino pour évaluer plus précisément les gains.
Aucune sonde n'est déportable. Le principe de l'acquacom étant que tout est dans une boite : l’échangeur, le vase, la pompe, le purgeur... c'est très pratique pour l’installation. Pour la maintenance certainement beaucoup moins.
Pour les plage de réglage des températures :
- la température d'hiver est de base à 2°c (air extérieur) mais réglable entre -10°C et 10°C. Perso je trouve les 2° d'usine très bas.
- la température d'été est de base à 23°c (air extérieur) mais réglable entre 11°C et 30°C
- la température d’arrêt forcée en été est à 18°C (air après échangeur) mais réglable entre 11 et 22°
En relisant le manuel, il y a un autre seuil. Si la température après l'échangeur est inférieur à une valeur, l'aquacom démarre quelque soit les conditions, ça doit être pour éviter le gel de l'échangeur. La valeur d'usine est -10°C, réglable entre -10 et 10°. Sans glycol, il faut mettre une valeur supérieur à 0.


Merci pour ces précisions:

=> 2 sondes ok, je vous dit ça car j'ai remarqué que lorsque les sondes sont proches de l'échangeur il y a un effet de "radiation" d'un autre côté un échangeur n'est qu'un radiateur inversé... Aprés pas grave le tout est de connaître le delta entrée/sortie.

=> Effectivement si l'approche Plug  & Play est très séduisante, les réparations le seront moins, après il faut s'attendre à vase et pompe c'est tout.

=>intéressant ces valeurs complémentaires de repos et... "antigel" bien que je ne comprend pas trop l'intérêt (surtout d'usine à -10°C) car normalement si la T°C après échangeur est à -10°C le PC devrait déjà être en route depuis longtemps. Ou alors pour se prémunir d'une panne de sonde "entrée échangeur"???
Avant de produire, il faut moins consommez!
Messages : Env. 300
De : Orléans (45)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 300 message Orléans (45)
Woofy a écrit:C'est vrai que lorsque j'ai posé le puis canadien, j'aurais pu enterrer une sonde en terre pour avoir sa température. Tant pis.
Je pourrais encore le faire, mais bon la flemme ! ^^ Et pas envie de "trouver" par hasard le tuyau et de l'arracher.


Pas nécessaire, des sondes sur les PEHD d'arrivée et de départ donnent déjà des informations intéressantes.
Vous avez quelle longueur de tuyau?
Avant de produire, il faut moins consommez!
Messages : Env. 300
De : Orléans (45)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 300 message Orléans (45)
Je reviendrais bientôt sur le match EAU glycolé ou NON

Et comme désormais je bench quasiment tout dans la maison (poêle à granulé avec netatmo, 2 ecocompteur legrand, T°C VMC et PC grâce à la framboise) je pourrais vous donnez une valeur réaliste d'économie ou pas et mettre en corrélation tout ces éléments. Du chiffre, du chiffre, du chiffre

Je ne pourrais pas bien entendu mettre la maison dans une enceinte climatique afin de comparer le résultat avec ou sans PC et des T°C identiques à l'extérieur mais je vais attendre 2 jours quasiment similaires.
Avant de produire, il faut moins consommez!
Messages : Env. 300
De : Orléans (45)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 9000 message Rhone
77m seulement. J'ai manqué de temps et ai du le raccourcir un peu. J'aurais du mettre 13m de plus. Bon ça devrait quand même aller.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 9000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 300 message Orléans (45)
J'aurais trouvé ça à l'époque

https://www.leboncoin.fr/bricolage/1907844953.htm
Avant de produire, il faut moins consommez!
Messages : Env. 300
De : Orléans (45)
Ancienneté : + de 9 ans
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis VMC / VMC double fluxArtisan
Devis VMC / VMC double flux
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide sur la VMC (simple ou double flux, ...)
Guide sur la VMC (simple ou double flux, ...)
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir