Retour
Menu utilisateur
Menu

Dalle intermédiaire sans liaison aux murs verticaux

Ce sujet comporte 6 messages et a été affiché 136 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
1
personne
surveille ce sujet
 
Nouveau membre Env. 10 message Val D Oise
Bonjour,

Je me permets de poster un message pour recueillir votre avis sur la situation suivante.

Je viens de faire couler une dalle de 225M2 pour un plancher intermédiaire dans mon bâtiment. La dalle, de 11cm d'épaisseur, est coulée sur des bacs-acier, qui eux même reposent sur une structure métallique.

La dalle ne fait aucune liaison avec les murs verticaux. Elle s'arrête simplement au niveau du doublage le doublage est composé de 10cm d'épaisseur de polystyrène   BA13.

Le bureau d'étude structure me dit que cela ne pose pas de soucis, que cela permettra d'éviter les ponts thermiques et facilitera également le passage des canalisation, électricité, fluides ...

Pouvez-vous me donner votre avis sur le sujet ?

Le RDC et le R 1 vont surement être loué à 2 locataires différents (activité de bureaux).

Pensez vous qu'étant donné que la dalle ne fait pas de liaison avec les murs, celui puisse être gênant d'une point de vue sonore ( que le bruit de l'activité du bas puisse gêner l'activité du haut ) ?

Au niveau des normes incendies, cela est il problématique ?

Merci pour votre aide.
Messages : Env. 10
Dept : Val D Oise
Ancienneté : moins d'1m
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la réalisation de fondations...

Allez dans la section devis fondations du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-118-devis_fondations.php
 
Env. 4000 message 06 (6)
Bonjour

Vous avez posé les bonnes questions : pont phonique et incendie. La réponse, que je vous souhaite de trouver, est spécialisée.

Il faut faire une véritable petite étude, prenant en compte toute la composition des parois, en doublages notamment, pour donner la réponse.

Déjà, évidemment, cela réduit les ponts thermiques.

Et il faut être sûr, par ailleurs, que la stabilité des murs, notamment au vent, est obtenue sans le concours des planchers.
Mon avis, non professionnel, ne peut servir d’étude pour une réalisation.
Messages : Env. 4000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Loiret
Bonjour, comme dis par Ilovir, les planchers collaborants ne sont pas terrible en acoustique et incendie.

Même si j'ai déjà vu des planchers collaborants coupe feu, mais celà doit être prévu au niveau des aciers dans la note de calculs.

Pour réduire ces problèmes, il est possible d'ajouter en sous-face, un isolant comme le Fibraroc pour réduire les bruits d'acoustique.

Pour l'incendie, il faut aussi que la structure métallique soit protégé. Pour celà, un flocage est possible.
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’impression d'être brillants avant d'avoir l'air ... con.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 6 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Val D Oise
Merci pour ces éléments de réponses.

La stabilité des murs a été un vrai sujet. Pour éviter de prendre des risques, le bureau d'étude nous a conseiller de refaire des chainages verticaux, sur lesquels la mezzanine vient dorénavant prendre ses appuis.


Nous allons faire le nécessaire pour réaliser une étude notamment sur les questions incendies.

Le métallier, qui s'est occupé de la structure métallique et du plancher collaborant, me propose de mettre une cornière sur tout le contour de la mezzanine pour combler les 11cm de vide. Le maçon, de son côté, me propose remplir cette cornière de béton.

Pensez vous que cela soit une bonne solution ? Ou pensez-vous qu'il n'est pas vraiment utile de s'embêter avec ça ?

Bonne journée.

David
Messages : Env. 10
Dept : Val D Oise
Ancienneté : moins d'1m
 
Env. 4000 message 06 (6)
A défaut d'étude, boucher le vide supprime le problème, et rétablit le pont thermique ...
Mon avis, non professionnel, ne peut servir d’étude pour une réalisation.
Messages : Env. 4000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Val D Oise
Et votre bon sens vous pousserez plutôt à laisser un vide ou créer un pont thermique ?
Messages : Env. 10
Dept : Val D Oise
Ancienneté : moins d'1m
En cache depuis le samedi 10 avril 2021 à 14h38
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis fondationsArtisan
Devis fondations
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur les fondations
Tout savoir sur les fondations
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos fondations - VS
Photos fondations - VS
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Temps de séchage du béton
Temps de séchage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir