Retour
Menu utilisateur
Menu

Conformité toiture froide, couvertines et membrane

Ce sujet comporte 11 messages et a été affiché 146 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 20 message Seine Et Marne
Bonjour à tous,

Après la réalisation de la toiture de mon extension par l'entreprise chargée des travaux, je constate des fuites importantes et j'ai de (très) gros doutes sur la conformité du travail réalisé (ce chantier est totalement calamiteux depuis son démarrage). 
Je vais essayer d'être le plus clair possible ;

Il s'agit d'une toiture FROIDE (compte tenu de la hauteur sous plafond limitée dans le cas d'une toiture CHAUDE, l'artisan a pris cette option au dernier moment).

Composition : Solives 225x75 avec Pare vapeur STOP VAP ISOVER / laine de bois PAVALEX 145 mm + 60 mm / OSB 22 mm / pare vapeur alu adhésif épais 0.4 / membrane EPDM.
- Il reste donc 20mm de lame d'air pour ventiler la toiture, est-ce que cela est suffisant ?

Je constate que la membrane n'a pas été collée sur toute sa surface sur le par vapeur alu et que bulles d'air et des plis reste visible.
- Est-ce que cela peut avoir un impact ou générer des problèmes à terme ?

J'ai compris que les fuites proviennent en partie des éléments de couvertines qui ne sont pas clipser sur des éclisses, mais vissés avec des rondelles étanches directement sur l'acrotère.
Seuls des petits profilés de 10 cm de large positionnés sous les jonction assurent la liaison entre les longueurs de couvertines, sans aucun joints silicone ou collage.
De fait, l'eau s'infiltre à la jonction des éléments de couvertine, coule dans la lame d'air qui est censé ventiler la toiture et imbibe l'isolant de la toiture et des murs.
- Le vissage de ces éléments par le dessus est-il conforme ?

Probablement par soucis d'économie (comme pour tout le reste), l'artisan a utilisé des longueurs limitées de 220 cm environ, multipliant ainsi le nombre de points de fuites possibles ( la longueur de la toiture est de 11 ml).


Je vous remercie par avance pour vos commentaires et remarques.
Cordialement






















 




 
 
Messages : Env. 20
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 1 an
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de charpente...

Allez dans la section "devis charpente" du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de charpentiers prêts à travailler. C'est pratique

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-8-devis_charpente.php
 
Membre utile Env. 500 message Estrées (59)
Bonjour,

Concernant la composition de l'étanchéité, il me semble que quelque chose ne va pas : Un pare-vapeur ne sert qu'à empêcher l'eau de migrer de l'intérieur du bâtiment vers l'isolant. Où est donc l'intérêt de mettre un pare-vapeur sous l'étanchéité sans isolant ? De plus le pare-vapeur choisi n'est pas un pare-vapeur pour étanchéité autoprotégée collé (à contrôler dans la fiche technique, mais je suis quasi sûr de moi).

Ensuite, je suis perplexe sur cette idée de lame d'air. Si je comprends bien : il y a une lame d'air extérieur sous votre isolation ? A quoi sert l'isolant alors si de l'air froid extérieur passe en dessous ? Mais j'ai peut-être mal compris.

Enfin, concernant les couvertines. Les fixations non étanches sur des couvertines sans pente, c'est la fuite assurée. De plus, pour être conforme au DTU, les éclisses (morceau entre deux longueurs de couvertine)doivent être drainante (elles doivent posséder de petites cannelures qui permet à l'eau de s'évacuer).
Donc pour rappel concernant les couvertiens :
- Pente de 5% vers l'intérieur de la toiture.
- Fixations étanches.
- Eclisses drainantes.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
De : Estrées (59)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 10 message Aisne
Bob l'étancheur
Bonjour,
Merci pour cette information. Cela me permet de visualiser ce que je devrais faire sur la toiture de mon garage. Biggrin
Messages : Env. 10
Dept : Aisne
Ancienneté : + de 10 mois
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
Bonsoir ,le pare vapeur alu ne sert a rien dans votre configuration ,il manque des éclisses qui recouvrent chaque jonction de couventine avec une étanchéité viable mastic PU ou autre ,les vis d'étanchéité ne sont pas conformes et risque un défaut d'étanchéité a l'eau avec le temps,et vu la conception hasardeuse de l'ensemble un pare vapeur hygrovaraible à l'intérieur sous l'isolant aurait été une sécurité .
Au lieu de penser à laisser une meilleure planète à nos enfants ,il serait mieux de laisser de meilleurs enfants à notre planète.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 20 message Seine Et Marne
Bonjour à tous, merci pour vos remarques,
Concernant la lame d'air de 20 mm, celle-ci est située au dessus de la laine de bois sous le plancher OSB afin d'éviter la condensation liée à ce type de toiture froide.
Je ne comprends pas moi même la nécessité du pare vapeur alu sous la membrane et je ne vois pas comment le collage de la membrane peut être effectué sur la face alu de ce pare-vapeur.
Concernant le pare vapeur, si je comprends bien ; il aurait mieux value qu'il utilise un produit hygro variable afin de permettre une meilleure gestion de l'humidité ?
J'ai également constaté que l'ensemble des bois utilisés présentent un taux d'hygrométrie non négligeable et il faudra bien que cette humidité puisse s'évacuer, il y t'il une règle concernant ce taux d'hygrométrie des bois de la structure ?

Malheureusement la conception de l'ensemble est en effet très hasardeuse, notamment le raccordement de la toiture de cette extension contre la toiture de la maison existante.

Bonne soirée
Messages : Env. 20
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
Bonjour, de plus il manque une grille anti- insectes sous la couvertine ,vous risquez l'intrusion de divers bestioles volantes :guépes.......
L'étanchéité au mastic silicone pour raccorder l'existant n'est ni conforme,ni viable .L'isolant intérieur à souffert.
Tout est à reprendre ,mais est ce bien un pro qui à fait cela ?
Il y a des posts sur les forums ou c'est l'intervenant ou des connaissances à lui ou encore du travail au black, qui crie au secours en incriminant une entreprise imaginaire.
Je ne dis pas que c'est votre cas ,mais cela existe .
Au lieu de penser à laisser une meilleure planète à nos enfants ,il serait mieux de laisser de meilleurs enfants à notre planète.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 500 message Estrées (59)
Effectivement comme dit jmd14 : le raccord avec existant est une aberration ! Je n'y avais pas pensé mais c'est vrai qu'une grille de protection ça n'est pas du luxe.
Concernant l'isolant en fibre de bois je connais très peu ce type d'isolant, donc je réserverais mon commentaire quant à la nécessité d'une lame d'air.

Concernant la pose de la membrane, en admettant qu'il soit chimiquement possible de coller la membrane EPDM sur le pare-vapeur. En cas de grand vent, le risque est que la membrane adhère bien au pare-vapeur mais que celui-ci ne résiste pas à la dépression provoquée.

Je suis d'accord avec jmd14, tout est à reprendre...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
De : Estrées (59)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Indre Et Loire
Le PV ne sert à rien car la membrane fait déjà office de PV.
Il aurait été obligatoire en toiture chaude/mixte.

Par contre FV obligatoire sous les solives.
Pas besoin de lame d'air dans cette configuration.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Indre Et Loire
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 20 message Seine Et Marne
Bonjour,
jmd14, je ne vais pas vous rassurer, mais c'est bien un "professionnel" qui réalise ces travaux, sté soi-disant spécialiste en ossatures bois, Qualibat, RGE et avec la décennale qui va bien.
Pour la petite histoire, les travaux de maçonnerie destinés à recevoir l'ossature étaient tellement mal faits que je ne voyais pas comment il allait s'en sortir avec l'ossature, j'ai donc choisi un expert judiciaire dans la liste du TGI dans l'idée d'entamer une éventuelle procédure.
L'expert à donc fait une expertise amiable au cours de laquelle divers points d'amélioration envisageables ont été validés avec l'artisan et surtout l'expert à établi des prescriptions sur la réalisation de l'ossature à venir.
J'ai donc du faire un choix très difficile : Soit prendre le risque de continuer avec cette entreprise qui s'engagerait à respecter les prescriptions de l'expert ou notifier l'arrêt du chantier et partir en procédure judiciaire pour 2 ans minimum avec le risque de perdre l'acompte versé, les frais d'avocat, les frais d'expertise judiciaire, la prise à ma charge des frais de démolition si l'artisan se décidait de mettre la clef sous la porte (pour re créer une nouvelle Sté plus tard).
A contrecoeur je me suis donc résigné à continuer avec cette Sté qui ne maitrise rien, tout est fait au doigt mouillé, sans plan d'exécution, sans respect des DTU et des règles de l'art.
Je suis moi-même artisan dans un autre secteur d'activité et je n'ai pas encore vu une seule chose bien faite sur mon chantier.

Je suis bien d'accord, malheureusement tout est à reprendre et je ne vois pas une entreprise accepter de refaire cette toiture et surtout de mettre en jeu sa décennale.

Bonne soirée
Messages : Env. 20
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 10 message Aisne
Bonjour,
Et en ce qui concerne la durabilité et la résistance de l'ensemble face aux intempéries, quelqu'un pourrait apporter plus de détails s'il vous plait. J'avoue que la solution me tente vraiment.
Messages : Env. 10
Dept : Aisne
Ancienneté : + de 10 mois
 
Membre utile Env. 500 message Estrées (59)
Sur le principe c'est pas déconnant. Les toitures froides ventilées sont conformes au DTU 43.4 sur les toitures terrasses à support bois. Par contre, on peut toujours avoir un problème de condensation suivant la position du pare-vapeur. En général, tu isoles entre tes solives et tu fixes ton pare-vapeur sur la sous-face des solives. Si tu veux une isolation complémentaires sous le pare-vapeur, fait attention de respecter la "règle des 2/3 1/3" (un tiers sous le pare-vapeur, 2/3 au-dessus).
La lame d'air entre ton isolant et ton support d'étanchéité doit être de 6cm minimum.
Si tu tapes "toiture terrasse froide ventilée" sur google tu trouveras pas mal de schéma.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
De : Estrées (59)
Ancienneté : + de 9 ans
En cache depuis le jeudi 22 septembre 2022 à 17h43
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis charpenteArtisan
Devis charpente
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Photos charpentes
Photos charpentes
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos couverture
Photos couverture
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos toits terrasses
Photos toits terrasses
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir