Retour
Menu utilisateur
Menu

Problème d'implantation/élévation de la maison

Ce sujet comporte 8 messages et a été affiché 1.070 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
1
personne
surveille ce sujet
 
Nouvel Aviseur Env. 6000 message Le Havre (76)
Bonjour à tous,

J'ai un terrain assez difficile : en haut d'un talus et en pente. Lors de l'achat du terrain viabilisé, nous avons reçu un relevé du géomètre qui montre les courbes de niveau.

Nous avons signé avec notre constructeur sur la base d'une maison qui nous plait (encore heureux Wink ) que leur architecte a dessinée en fonction de ces courbes de niveaux.

La construction a donc commencé et on s'est rendu compte après qu'ils aient terminé le sous-sol que le rez-de-chaussée serait trop encaissé par rapport au terrain naturel (le haut du talus donc).
La construction est tout à fait conforme au plan que nous avons signé, sauf qu'on se rend compte qu'en l'état la maison n'est pas bien adaptée au terrain : il aurait fallu augmenter la hauteur sous plafond du sous-sol d'un mêtre pour que le rez-de-chaussée soit au niveau du terrain naturel.

Maintenant, pour que l'on ait pas l'impression de vivre dans un bunker, il va falloir terrasser le terrain pour le rabaisser au niveau du rez-de-chaussée, ce qui a un coût que notre constructeur refuse de prendre en charge, car il estime que les courbes de niveau étaient fausses. Avant de signer, on leur avait pourtant conseillé d'aller vérifier sur place car le terrain est vraiment particulier.

Moi je pense qu'il est de la responsabilité du constructeur de dessiner une maison qui soit adaptée au terrain (j'aurais sans problème accepté les 3-4 rangs de parpaings en plus avant la signature, mais là c'est plus du tout le même budget...).

Qu'en pensez-vous ?
Ils persistent à considérer que ce n'est pas de leur faute mais de celle du géomètre qui n'a pas bien fait ses courbes de niveau.
Je me sens vraiment démuni Crying Crying Crying ...
Merci d'avance pour vos idées.
L'avantage de vieillir, c'est qu'un jour y'aura forcement du bon son sur Nostalgie...

http://bonsoncity.myminicity.com/
Picto recompense Nouvel Aviseur
Messages : Env. 6000
De : Le Havre (76)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 200 message Nantes
Ne vous prenez pas la tête pour une expertise en batiment...

Allez dans la section devis expert en bâtiment du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de experts de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les experts, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-124-devis_expert_en_batiment.php
 
Env. 70 message Hauts De Seine
Bonsoir,
C'est un problème qui n'est pas rare.
Qui a missionné le géomètre et qui a définit sa mission ?
Celui qui l'a missionné doit lui faire part du problème et lui demander sa version, histoire éventuellement de contrebalancer le "c'est pas moi, c'est l'autre" du constructeur. LRAR pour lui poser la question de façon neutre
Le maçon,n'est pas qu'un simple exécutant et doit vérifier les informations qui lui sont fournies, surtout que l'on parle d'un mètre et pas de 10 cms. Si son marché est bien fait, il y a souvent une clause qui précise qu'il doit vérifier les implantations, les niveaux qui lui sont fournis.
Le CMI, vu l'énormité de l'erreur, vu que vous lui avez dit ou écrit "d'aller vérifier sur place" a également une part de responsabilité et ne peut pas de défausser du problème comme ça. Il vaut mieux lui faire comprendre qu'il est de son intérêt de gérer le problème avec son maçon. Il sera plus efficace que vous pour négocier avec le géométre et le maçon. A défaut d'accord amiable, les géomètres et les maçons sont assurés pour ce genre de chose et peuvent faire jouer leur assurance. Qu'ils vérifient le montant de leur franchise pour ce type d'erreur sans désordre.
Vous avez plutôt intérêt à ne pas vous fâcher avec votre constructeur (vous êtes au début de la construction) et il a plus de poids que vous : il peut "black llister" et le géomètre et le maçon et il devra vous payer des pénalités de retard si les discussions s'éternisent. Il va réclamer au(x) fautifs, le remboursement de ces pénalités et çela peut inciter les assureurs ou les responsables en direct à trouver un accord amiable. Vous pressentez l'argument sur lequel les 3 seront d'accord :en l'absence d'erreur, vous auriez eu un prix supérieur parce qu'il fallait bien payer les rangs de parpaings supplémentaires ou le terrassement. Contre-argument : pendant que l'on discute, les délais courrent et je m'enrichis à chaque jour qui passe...
Bon courage
Messages : Env. 70
Dept : Hauts De Seine
Ancienneté : + de 14 ans
 
Nouvel Aviseur Env. 6000 message Le Havre (76)
Merci trousseau. 5
Il se pourrait fort heureusement que l'on en vienne pas à ces extrémités :
On apris rdv avec le pdg de notre constructeur. Celui-ci ne voulait pas nous recevoir et nous a envoyé son directeur technique. Pendant le rdv, on a bien mis la pression sur la situation et les erreurs qu'ils avaient fait, en leur montrant bien qu'on ne baisserait pas les bras. N'empêche, sur le coup, ils ne voulaient rien reconnaitre ni payer.

... 3 jours plus tard, coup de fil du directeur technique en question qui nous annonce qu'ils prennent complètement à leur charge le devis de 7500€ de terrassement pour niveler le terrain au bon niveau \o/ Rolleyes Cool .
J'imagine qu'ils ont enfin pris conscience de leurs erreurs. Ce serait trop beau. Wait and see...
L'avantage de vieillir, c'est qu'un jour y'aura forcement du bon son sur Nostalgie...

http://bonsoncity.myminicity.com/
Picto recompense Nouvel Aviseur
Messages : Env. 6000
De : Le Havre (76)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 70 message Hauts De Seine
Bonjour,
Je vois que cela s'arrange. Le délai de 3 jours a sans doute permis au CMI de contacter les "fautifs"et d'arriver à un accord de principe sur la répartition de ces 7 500 euros. Ces 7 500 euros sont un prix de vente au client, pas un prix de revient pour l'entreprise, ce qui peut aider.
Il serait sans doute utile de faire une LRAR au CMI pour acter les choses : Premier point : nous nous sommes rencontrés le pour vous exposer le problème suivant. Deuxième point : nous avons pris bonne note que vous preniez intégralement les frais liés à la correcton de cette erreur et consistant à terrasser le terrain au bon niveau.
Le mot intégralement est large et permet de tout englober, mais si vous connaissez des effets collatéraux (descente de garage à modifier par exemple), il faut les citer.
Enfin, c'est hors sujet, mais votre maison va être en point bas sur sa plateforme et il faut prévoir une vraie étanchéité (noir de fondation + ceinture de "platon" pour éviter les infiltrations) et mettre une possibilité de chauffage pour le mur contre terre, si cela restait trop humide.
Cordialement

P.S. Un grand mystère : pourquoi dans mon message précédent le mot blacklister est devenu prix HT llister
Messages : Env. 70
Dept : Hauts De Seine
Ancienneté : + de 14 ans
 
Nouvel Aviseur Env. 6000 message Le Havre (76)
Merci Trousseau pour les conseils, j'en prends bonne note et je prépare une lettre dans la foulée.

Sinon pour l'histoire d'élévation et de point bas, ya pas vraiment de risque : le niveau 0 aurait du être au niveau du terrain naturel en haut de talus, soit à +4m par rapport à la route. Finalement, il ne sera qu'à +3m par rapport à la route et la pente qui mène à notre sous-sol continuera de monter (en venant de la route).

Enfin pour le mystère du 'bla.cklister' transformé en 'prix HTlister', ça semble dù à une censure automatique du forum, comme j'ai pu le voir sur un autre message, qui transforme les 'Bla.ck' en 'Prix HT'... W00t

Allez, un petit pour l'exemple : Le XV de France a battu les all-black. Laugh Laugh Laugh ça marche !
L'avantage de vieillir, c'est qu'un jour y'aura forcement du bon son sur Nostalgie...

http://bonsoncity.myminicity.com/
Picto recompense Nouvel Aviseur
Messages : Env. 6000
De : Le Havre (76)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 200 message Nantes
Sympa ton avatar presque black

Plus sérieusement, j'ai eu le même soucis avec mon constructeur

A priori erreur de courbe par le géomètre ce qui fait que la maison nécessitait 1 rang de parpaing supplémentaire en élévation pour s'adapter correctement au terrain.

Ils sont venus nous avec un devis mais on leur a sorti le sacrot saint "CCMI, prix forfaitaires, ferme et définitif".

Du coup ils ont bien mis le rang de parpaing supplémentaire mais ils ne sont pas revenus nous voir et on ne l'a donc pas payé.
Messages : Env. 200
De : Nantes
Ancienneté : + de 14 ans
 
Nouvel Aviseur Env. 6000 message Le Havre (76)
Mais quand leur argument, c'est que c'est le géomètre qui s'est planté (et ce relevé, c'est nous qui leur avons fourni), c'est tout de suite plus difficile à négocier !
Mais ça a l'air de s'arranger.
L'avantage de vieillir, c'est qu'un jour y'aura forcement du bon son sur Nostalgie...

http://bonsoncity.myminicity.com/
Picto recompense Nouvel Aviseur
Messages : Env. 6000
De : Le Havre (76)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 200 message Nantes
Pas tout à fait parcequ'il leur incombe tout de même de vérifier et de faire une vraie étude de sol.

Un relevé de courbes de niveau c'est pas une étude de sol pour moi.
Messages : Env. 200
De : Nantes
Ancienneté : + de 14 ans
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis expert en batimentArtisan
Devis expert en batiment
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir