Menu utilisateur
Menu

Catégorie Général - 34 commentaires - Posté

En période de fortes chaleurs, le réflexe serait d'installer la climatisation. Pourtant, ce geste est contre-productif, alors qu'il existe des solutions pour conserver la fraîcheur des bâtiments.



En période de fortes chaleurs, le réflexe serait d'installer la climatisation. Pourtant, ce geste est contre-productif, alors qu'il existe des solutions pour conserver la fraîcheur des bâtiments.

(LaVieImmo.com) - Sols artificiels, peu d'arbres, activités humaines... Il fait souvent plus chaud en ville qu'à la campagne mais le phénomène "d'îlots de chaleur urbains" est particulièrement marqué pendant les canicules qui peuvent transformer les villes en four. A la campagne, la végétation utilise le soleil et l'eau du sol pour la photosynthèse, puis restitue à l'atmosphère l'eau puisée dans le sol. La nuit, cette "évapotranspiration" s'arrête. Mais en ville, les surfaces largement imperméables emmagasinent l'énergie solaire. Et pendant la nuit, ces bâtiments, routes en bitume et trottoirs relâchent dans l'air la chaleur accumulée.

Résultat, il fait souvent plus chaud dans une ville qu'en périphérie, un phénomène encore plus marqué pendant les canicules, et la nuit. "On relève des différences nocturnes de l'ordre de 2 à 3°C en moyenne annuelle entre Paris et les zones rurales alentour", indique Météo-France. Lors de fortes chaleurs, la différence "peut atteindre près de 10°C en Ile-de-France". Pendant la canicule de 2003, la température qui atteignait 40°C le jour descendait entre 23 et 26°C dans les zones les plus aérées de la capitale (sud-ouest, nord, bois de Vincennes et de Boulogne) mais seulement à 28°C en moyenne dans le centre, selon Météo-France.

Vers une multiplication des vagues de chaleur

Ce microclimat urbain "aggrave les effets ressentis, en particulier la nuit, période critique où normalement le corps humain récupère", souligne Aude Lemonsu, chargée de recherche CNRS au centre de recherche de Météo-France. Et ces îlots de chaleur urbains risquent d'amplifier les effets du changement climatique qui va déjà multiplier les vagues de chaleur, avertissent les scientifiques ... Lire la suite de l'actu sur LaVieImmo.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook !

 

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Faire construire : le guide du débutant
Faire construire : le guide du débutant
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Les commentaires des membres :

-
Bonjour tu as compte Skype ou Hangouts
1
-
Non,ni l'un ni l'autre.
C'est pour quoi ?
0
-
Effectivement règlements de lotissement obligeant les tuiles noires ou interdisant les toits plats végétalisés, on pourrait commencer par les choses simples ...
0
-
Arf tant qu'on autorisera pas à construire des toits plats végétalisés... contre les PLU. Effectivement la loi empêche la lutte contre les îlots de chaleur. 
0
-
La loi n'empêche pas les toits végétalisés, quels que soient les PLU.
0
-
La loi empêche les toits plats ! Donc la végétalisation. Mais tu as 100 k€ de plus pour végétaliser en pente !!! Lol. Des tas de gens ne peuvent donc végétaliser ! Tu en vois bcp des toits en pente avec des végétaux !!!!!!!!!!!! PLU de merde. Pour ma part j'ai abandonné cette idée de fait.... J'ai un  toit végétalisable mais tu dois payer pour avoir le permis de construire et ensuite tu dois payer pour le renforcement de la structure pour le toit (plat). Celui qui n'a pas essayé ne peut pas comprendre...

Finalement j'ai laissé tomber. Je préfère encore faire un peu plus de chaleur et moi je suis isolé alors je claquerai après les autres !

Végétaliser c'est donc se créer des problèmes et payer plus (tu n'as aucune aide bien au contraire que des des ennuis).
0
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +2 mois.
-
Oui POPB.
0
-
giavanni a écrit:Bonjour tu as compte Skype ou Hangouts



Bonjour
C est pourquoi?
0
-
Construire une maison en terre.

On a rien fait de mieux depuis l'antiquité contre le climat chaud ou froid.

Une maison troglodyte c'est pas mal non plus...
0
-
Une meilleurs isolation histoire de bien garder la chaleur dans la maison quand les temperatures baissent dehors.....
1
-
J'ai même l'adls dans ma maison en pierre/terre Tongue
0
-
gluon a écrit:La loi empêche les toits plats ! Donc la végétalisation. Mais tu as 100 k€ de plus pour végétaliser en pente !!! Lol. Des tas de gens ne peuvent donc végétaliser ! Tu en vois bcp des toits en pente avec des végétaux !!!!!!!!!!!! PLU de merde. Pour ma part j'ai abandonné cette idée de fait.... J'ai un  toit végétalisable mais tu dois payer pour avoir le permis de construire et ensuite tu dois payer pour le renforcement de la structure pour le toit (plat). Celui qui n'a pas essayé ne peut pas comprendre...

J'ai essayé le toit en pente (jusqu'à 20%) et végétalisé. A priori ça fonctionne en tout cas pour moi depuis 2012. Ca ne m'a pas couté 100k€ mais 15 850€HT pour l'étancheité (Sarnafil) et la végétalisation (y compris 2 visites annuelles après installation) pour une surface projetée horizontale de 90m².
Mais je ne connais pas le prix pour des tuiles pour comparer.
J'ai essayé, mais je ne comprends pas votre remarque...
a+
Beone
1
-
Beone68 a écrit:
gluon a écrit:La loi empêche les toits plats ! Donc la végétalisation. Mais tu as 100 k€ de plus pour végétaliser en pente !!! Lol. Des tas de gens ne peuvent donc végétaliser ! Tu en vois bcp des toits en pente avec des végétaux !!!!!!!!!!!! PLU de merde. Pour ma part j'ai abandonné cette idée de fait.... J'ai un  toit végétalisable mais tu dois payer pour avoir le permis de construire et ensuite tu dois payer pour le renforcement de la structure pour le toit (plat). Celui qui n'a pas essayé ne peut pas comprendre...

J'ai essayé le toit en pente (jusqu'à 20%) et végétalisé. A priori ça fonctionne en tout cas pour moi depuis 2012. Ca ne m'a pas couté 100k€ mais 15 850€HT pour l'étancheité (Sarnafil) et la végétalisation (y compris 2 visites annuelles après installation) pour une surface projetée horizontale de 90m².
Mais je ne connais pas le prix pour des tuiles pour comparer.
J'ai essayé, mais je ne comprends pas votre remarque...
a+
Beone

Non les PLU c'est toit en pente à 60 % mini. Prétendez-vous que végétaliser une MOB avec un toit en pente entre 60 % et 100 % coûte 15 k€ ?
0
-
Ça dépend des PLU.
1
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir