Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Chauffage, isolation, economies - 19 commentaires - Posté

REGLEMENTATION. A quelques mois de l'entrée en vigueur de la réglementation environnementale 2020, la filière du gaz souhaite faire passer des messages auprès du Gouvernement. Isabelle Kocher, directrice générale d'Engie, a ainsi assuré que les solutions gaz étaient moins chères que l'électrique.

REGLEMENTATION. A quelques mois de l'entrée en vigueur de la réglementation environnementale 2020, la filière du gaz souhaite faire passer des messages auprès du Gouvernement. Isabelle Kocher, directrice générale d'Engie, a ainsi assuré que les solutions gaz étaient moins chères que l'électrique.

Les arguments en faveur du chauffage au gaz dans les bâtiments neufs commencent à "être entendus" par le Gouvernement, a affirmé Isabelle Kocher, directrice générale d'Engie, le 25 novembre lors d'une conférence de presse. "Je crois que nous commençons à être entendus sur ce sujet", selon des propos rapportés par l'AFP. La guerre électricité-gaz fait rage ces derniers mois, à quelques temps de l'introduction de la réglementation environnementale 2020, qui régira les bâtiments neufs ... Lire la suite de l'actu sur Batiactu.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis pompe à chaleurArtisan
Devis pompe à chaleur
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Forum Forum
Forum "chauffage et climatisation"
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Les commentaires des membres :

 
Membre super utile Env. 8000 message Aveyron
Bonjour, On oublie le prix exorbitant de l'abonnement au gaz qui est actuellement de 240 euros/an et qui risque de coûter aussi cher que la conso si ces nouvelles maisons consomment aussi peu qu'on le dit. Et ça s'ajoute à l'entretien annuel obligatoire de la chaudière qui est d'au moins 100 euros et souvent plus.

Soit minimum 340 euros de frais fixes...

Au fait, il y avait une émission d'Elise Lucet prévue le jour du décès de J Chirac, du coup, elle a été annulée. Les producteurs de gaz ont dû se frotter les mains qu'on ne parle pas de la dangerosité du gaz...

Avec des maisons super isolées donc très peu énergivores, on devrait avoir une installation de chauffage très peu chère, il me semble non ?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Bassin D'arcachon (33)
On peux parler des GES ?
Sur le forum, peu importe ce qu'on pense, on peut le dire de façon courtoise... cliquez ici
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Bassin D'arcachon (33)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 90 message Seine Maritime
Le lobby gazier en pleine action...
Sans parler du fait que la plus part des campagnes ne sont pas raccordé au gaz...

ça couterait plus cher d'aller installer le gaz que de garder les installations actuelles au fioul... quitte à changer autant passer sur une PAC/avec le fioul en secours...

Bref c'est comme l'isolation au PU soit disant prochainement obligatoire dans les nouvelles constructions... une bien belle hérésie...
Messages : Env. 90
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Bassin D'arcachon (33)
Faudrait un lobby qui lutte contre les lobbys !
Sur le forum, peu importe ce qu'on pense, on peut le dire de façon courtoise... cliquez ici
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Bassin D'arcachon (33)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 700 message Bordeaux (33)
jc_fc a écrit:Faudrait un lobby qui lutte contre les lobbys !

Il suffit de consommer autrement  
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 700
De : Bordeaux (33)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Rhone
Juste pour alimenter le débat, voici pourquoi j'ai pris le gaz pour mon projet de maison passive.

D'abord, le gaz passait dans la rue. C'est une condition indispensable mais je le précise car effectivement si il n'y a pas de réseau à proximité c'est très compliqué.

Pour le chauffage nous avions besoin d'un appareil avec du punch, capable de remonter la température assez vite suite à une absence assez longue comme des vacances au mois de février par exemple. Notre choix s'est donc vite orienté sur un poêle à gaz Jotul. Pas de stockage de combustible, pas de cendres, pas de ramonage juste un entretien annuel pour la sécurité. A cela ajoutez que le poêle se commande avec une simple télécommande, on appuie sur on et ça chauffe, pour nous c'est la solution idéale.

Pour l'ECS nous avion le choix entre CESI,  CE thermodynamique ou CE Instantané à gaz. Je suis plutôt attiré par les produits simples donc vu qu'on avait le gaz, le CE instantané à gaz s'est naturellement imposé.

Parlons argent maintenant. La viabilisation m'est due par mon vendeur, le poêle coûte 4000 €, le CE 1000 €, la desserte interne 500 € et le raccordement encore autant.

Coté abonnement on serait autour de 110 € et le gaz à 0,715 € le kWh.

Dernier aspect qui n'est pas négligeable, nous vivons en pleine agglomération lyonnaise où nous avons chaque année des alertes pollution aux particules fines. L'usage du gaz ne fait que rejeter de la vapeur d'eau et du CO2 donc on aggrave pas la situation de ce coté.

Voilà pour mon cas particulier
Mon récit de construction : [69] Maison passive dans les Monts d'Or
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 90 message Seine Maritime
Oui mais du coup ils ont déjà des groupes de coms pour contrer les associations qui luttent contre les lobbys...

Voir ils ont déjà créé des ONGs ou associations pour lutter contre eux même...
Histoire de monopoliser, diriger et contrôler leurs propre contre com's...

Typiquement le green washing est l'exact exemple du lobbying vert pour éviter d'avoir à rendre des comptes et se montrer plus vert qu'ils ne sont
Messages : Env. 90
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Allier
Le gaz est moins cher.... Ça dépend comment on compte ! Effectivement pour les gros consommateurs c'est possible. Car il faut d'abord amortir l'abonnement supplémentaire et l'entretien.
Ensuite on oublie le prix du changement climatique car le gaz est extrêmement polluant ! Si le fait de changer le climat ne coûte rien, c'est qu'on peut continuer !
Le gaz pollue bien sûr de par sa combustion mais également et surtout parce qu'il fuit dans l'air quand on fracture les roches. Si les USA exportent les gaz de schiste vers nous c'est parce que nous sommes demandeurs. Les GES et le méthane non brûlé augmentent comme si de rien actuellement. RIEN n'est actuellement fait à l'échelle planétaire.
Sinon pour ma part avec ma pac, j'en ai pour  1.44 €/m².an avec le matériel compris c'est à dire 240 €/an (75 € en énergie).... C'est à dire MOINS que l'abonnement et l'entretien en ayant une consommation nulle et une chaudière gaz à ZERO euro.
Le gaz est à l'évidence plus cher dans n'importe quelle maison correctement isolée. Plus cher tout court et plus cher pour l'environnement.

Si on inclut l'ECS... Pour une famille il faut 3000 kWh de gaz donc un coût en tarif Bo de l'ordre de 240 €/an
Pour un ballon solaire qui a une durée de vie double de celui d'une chaudière gaz on est actuellement avec la matériel inclus à 700 kWh + surcoût du ballon : Soit 188 €/an.

Ici encore le gaz est plus cher qu'un ballon solaire couplé à un cumulus.

Et enfin on est plus dépendant avec le gaz qu'avec le soleil ou l'électricité.
Bye bye
Edité 10 fois, la dernière fois il y a +9 mois.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Allier
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 4000 message Allier
Moi quand je lis ça je me dis qu'ils sont totalement hors sujet, non ?
Sauf erreur de ma part la réglementation thermique est faite pour diminuer la quantité d'énergie utilisée avant tout, non ? Et ce, quelle que soit cette énergie. Évidemment le corollaire est la baisse des factures énergétiques, mais pour moi ce n'est qu'une conséquence. Intéressante il est vrai
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
Dept : Allier
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Savoie
Bonjour ,
le gaz "nouveau" serait sous les feux de la rampe
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Lautenbach (68)
L'avantage du gaz c'est quand tu consommes pas, bah tu payes quand même......
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Lautenbach (68)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 700 message Haute Savoie
Le lobbying en marche...
Messages : Env. 700
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Savoie
Bonjour,
j'hésite entre gazpar et gazpille Biggrin
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 8000 message Aveyron
Bonjour, si on paie 100 euros an, on a le gaz à 0,71 euro le kw.... et ça ne fait réagir personne ???

Le kw électrique coûte 0,16 euro...... dans ce cas le gaz est plus de 4,43 fois plus cher que l'électricité.... Tous les records sont batus, et ceci avec un poêle à gaz à plus de 4000 euro.... Réveillez-vous !!!!!!!!
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Rhone
Réveille toi c'est une faute de frappe Laugh
Abonnement à 110 € par an et kWh à 7,15 centimes...
Mon récit de construction : [69] Maison passive dans les Monts d'Or
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Bordeaux (33)
k1200rs a écrit:Le lobbying en marche...

lobby...lequel?
nucléaire?
gaz?
eolien?
photovoltaique?
végan?
ecolo?
"To do is to be" - Nietzsche
"To be is to do" - Kant
"Do be do be do" - Sinatra
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Bordeaux (33)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Bas Rhin
Bonjour,

Dans une démarche de réduction des émission de carbone, les solutions basée sur une combustion ne devrait plus avoir leur place en effet, tout du moins sur des maisons individuelles! .

Il y a tout de même le cas des collectifs en ville, les bâtiments publics où il est peut-être plus compliqué de passer sur du thermodynamique, ou les sytèmes alternatifs (granulés.... ) sont parfois compliqué à mettre en oeuvre et à suivre !  

Et pour les collectifs, il y a une solution qui peut être assez pertinente à base de gaz  : la co-génération : un moteur stirling, dont on récupère la chaleur et qui fait tourner un alternateur et . Il y a près de chez moi un immeuble passif (un des 1er d'europe sans doute), qui a été construit en 1998 et qui fonctionne ainsi depuis, en donnant satisfaction !  

Après il faudrait qu'à ces immeubles soit imposé des coefficients défavorables que les bâtis soient au niveau passif.  

Les vendeurs de gaz n'ont pas trop de soucis à se faire pour le moment vu le parc existant, car la RE concernera avant tout les construction neuves à priori !

En Alsace, le "mix" est encore assez conséquent. Des PAC depuis des années (plus de 30 ans), du gaz, du bois, du grille pains ... (facture moyenne pour le chauffage seul 1745€ / an). Si tout le monde (maisons existantes) passait sur une PAC, cela pourrait réduire nos émission de carbone de manière conséquente, mais je ne sais pas coté production on arriverait à suivre pendant les pics de froids !

Là où il y a eu le plus d'installation gaz, c'est sur les maison BBC. A un moment donnée, il fallait soit ça, soit une PAC certifiée NF PAC, tout nouveau label à l'époque (et rares étaient celles qui l'avait, pac air/air pas autorisée) , soit du bois (mais on pouvait faire passer ECS et chauffage en gaz, donc la plupart allaient vers ça).

Il y avait du coup beaucoup de solution gaz, de solution bois, peu de PAC et les lobbies gaz /elec se sont alliés pour faire pression selon certain pour rendre la situation du bois moins favorable (passage de 0,6 à 1). Entre temps les pac ont eu des conditions plus favorable et on pu reprendre une bonne part du gâteau... donc là on est plus sur un match elec/gaz, qui semble moins évident ,puisque ce sont à priori 2 lobbies puissants ! 

(Larzac, pour moi, kwh gaz à 0.067€ TTC et abo annuel à 91€ TTC, ... il a oublié un zéro dans ces chiffres t'inquiète pas ! ). Facture gaz annuel de moins de 200€ (hors ECS), pour presque 150m² donc c'est vrai que c'est pas trop cher, mais il faudra que je change prochainement pour moins polluer. Possibilité de passer au bio-méthane en attendant, ca évite les importations peut-être  mais sinon, cela n'a pas de réels avantage je pense. 
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 8000 message Aveyron
Bonjour const Tu me dis que tu chauffes une maison de 150 m2 avec à peine 200 euro hors ECS. Alors là, il faudrait nous dire le secret. En faisant la même chose on sera plus nombreux à sauver la planète . Surtout que ta région est, me semble -t-il plutôt froide ... Il y a un truc, sinon ce n'est pas possible.
- à combien tu chauffes ?
-chauffes tu en continu ?
- n'as tu pas un poêle à bois ou a pellets qui fait l'essentiel du boulot ?
Le tarif d'abonnement que tu donnes (qui est variable suivant les régions) mais autour de 100 euros c'est pour 6000 kw maxi (prévu en principe pour seulement cuisine et eau chaude) Eh bien il y a peu de gens qui chauffent des maisons avec si peu, sinon tu passes au prix supérieur. La plupart des gens qui ont un chauffage au gaz sont au tarif d'environ 240 euros/annuel. Et les grosses copropriétés ne paient pas plus cher d'abonnement.....
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Bas Rhin
Ben "suffit" de faire une maison inspirée des préconisations du passivhaus institut, des composants certifiés pour arriver vers les 8kwh/m²/an (pas besoin d'être à ce niveau dans phpp pour y parvenir avec le climat actuel, ma maison est juste BBC). Bref, c'est proche du passif, mais avec un chauffage central à eau (le cas de beaucoup de maison passive certifiée Allemande) à l'poque  pour rentrer sans crainte dans le cadre BBC de l'époque, plus contraignant que la RT2012 (mais plus intéressant financièrement). 

Certains ici  en allant jusqu'au passif ici arrivent à se chauffer pour un trentaine d'euros en électrique en effet joule, avec un radiateur electrique d'apppint ou des batterie de post chauffage electrique,  alors il n'est pas impossible d'arriver à 200€ au gaz. Comme quoi, plus une maison est performante, moins le choix de l'energie / mode de production est impactant sur les factures. C'est un peu bête à dire, mais il faut y penser quand on construit ! Rien que L'ECS demande plus que le chauffage je crois. 

C'est avec un abonnement B0. Quand je l'ai souscris en 2012 ils m'avait dit dans un 1er temps que c'était pas possible si on voulait chauffer. Depuis c'est devenu plus courant et conséquence peut-être l'abonnement B0 a doublé pratiquement. Concrètement je suis passé de 120€ à 200€ annuel, à  consommation constante,  en 6 ans alors que les tarif du gaz est censé être resté assez stable je crois ces dernières années.  J'ai aussi eu souvent des petites remises sympathiques (genre 40e pour toute souscription), qui sont d'autant plus intéressante qu'on consomme peu !  Choix très "gagnant " dans le contexte et je remplacerai la chaudière (qui vaut 1500€) un de ces jours par autre chose... 

Bref, vous connaissez certainement la devise : " La meilleure énergie est celle que l’on ne consomme pas ! ". C'est vrai certes.. mais je dirais pour ma part "Qu'importe l'énergie si on a fait le nécessaire pour consommer le moins possible". 

A pas prendre à la lettre non plus... mais  je pense qu'il faut faire ne sorte que les énergies polluantes ne soient utilisables que si le paquet a été mis  (car dans certains cas que j'ai cité plus haut le gaz reste peut-être opportun encore, pour le moment tout du moins). 

Cela dit,  j'évoquais des éventuelles difficultés dans les zones urbaines, en collectif, administratif, mais la preuve que quand on veut on peut : Bâtiment de de 4500 m² habitables sur 16 étages à énergie positive (sans gaz) à Strasbourg ! 

https://www.lenergietoutcompris.fr/actualites-et-informations/politique-energetique/la-tour-elithis-de-strasbourg-un-batiment-a-energie-positive-destine-a-etre-habite-48217

Sur ce, bonne continuiation
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 14 ans
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir