Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Energies classiques et ENR - 10 commentaires - Posté

Plus de la moitié des énergies renouvelables consommées en Europe proviennent de la biomasse. Bois, agrocarburants, biodéchets, biogaz : les ressources sont nombreuses et se développent à grande vitesse. Faciles à extraire, exploiter et stocker, les bioénergies produisent davantage que les barrages hydroélectriques, éoliennes et centrales solaires.

Plus de la moitié des énergies renouvelables consommées en Europe proviennent de la biomasse. Bois, agrocarburants, biodéchets, biogaz : les ressources sont nombreuses et se développent à grande vitesse. Faciles à extraire, exploiter et stocker, les bioénergies produisent davantage que les barrages hydroélectriques, éoliennes et centrales solaires.

Du particulier qui abandonne sa chaudière au fioul pour un modèle à pellets à l'industriel qui méthanise ses déchets, la biomasse s'impose progressivement dans les mentalités. Un attrait qui se démarque clairement dans les statistiques : 56,6 % de la consommation totale d'énergie renouvelable dans l'Union européenne est issue de la biomasse, selon le dernier rapport de Bioenergy Europe. Elle représente 10 % de la consommation finale d'énergie du continent, une jolie part dérobée aux ressources fossiles.

Une ressource à 96 % locale
Entre 2000 et 2018, l'utilisation des bioénergies y a plus que doublé. On les exploite pour se chauffer (poêles à bois/pellets, chaudières centrales au bois/biogaz), se déplacer (carburants à l'éthanol, biogaz et biodiesel) et produire de l'électricité (centrales au bois/déchets/biogaz) ... Lire la suite de l'actu sur revolution-energetique.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis photovoltaïqueArtisan
Devis photovoltaïque
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Ne pas se tromper en signant ses panneaux photovoltaïques
Ne pas se tromper en signant ses panneaux photovoltaïques
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Forum Forum
Forum "Energies renouvelables"
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Les commentaires des membres :

 
Membre super utile Env. 3000 message Haute Garonne
Réponse : la bêtise, et pas qu'en europe
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre super utile Env. 6000 message Drome
Bonjour,
C'est la mode et c'est bien de parler d'énergie renouvelable...
Du chauffage au bois, il y en a depuis très très longtemps. C'était souvent le seul moyen de pouvoir chauffer son habitation avec une ou plusieurs cheminées.
Certes maintenant, il y a les poêles à foyer fermé, les inserts, les bûchettes, pellets, granulés, sciure, etc ; mais il ne faut pas oublier que ce type de chauffage n'est pas spécialement propre pour l'environnement !
Il ne faut donc pas faire l'amalgame entre énergie renouvelable et énergie propre.
Ce n'est pas pour rien qu'en Haute-Savoie, la vallée de l'Arve s'est vue attribuer le titre prestigieux de "vallée la plus polluée de France"... ; et ce ne sont pas trop les poids lourds qui accèdent au tunnel du Mont-Blanc qui sont montrés du doigt mais plutôt les nombreuses habitations avec chauffage au bois. Et oui, les particules fines rejetées par ce type de chauffage est très problématique, bien autant sinon plus que le dioxyde d'azote rejeté par les camions.
JC
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 6000
Dept : Drome
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Haute Garonne
JCdu26 a écrit: Et oui, les particules fines rejetées par ce type de chauffage est très problématique
JC

bonjour JCdu26.
tu saurais me dire si le taux de particules fines dépend de la qualité de la flambée?
est-ce qu'avec une flambée optimale on a tout de même des particules fines? quel ratio versus bois mouillé avec fumée blanche par exemple.
merci
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Rhone
En particules fines je ne sais pas, mais en rejet de polluants je sais qu'il y a une grande différence entre les foyers ouverts (cheminées par exemple) qui sont maintenant interdits, et les foyers fermés (poêle). Les 1ers ont une efficacité de 30% environ, ça monte plutôt à 60% je crois pour les poêles (ordre de grandeur, je ne me souviens plus du chiffre exact).

Et si on prends en compte les poêles de masse, qui ont une température de combustion beaucoup plus élevées, ce qui permet d'avoir une double combustion : on brûle le bois, et avec la température élevée on brûle également la plupart des gazs issus de la combustion. Tu as une efficacité proche des 80% dans ce cas.

Après, bois mouillé, sec, ... je ne sais pas trop dire mais j'imagine que si tu rajoutes des éléments dans la réaction chimique ça ne va pas aider à la combustion.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 6000 message Drome
Je sais pas répondre.
Et c'est vrai que dans mon exemple cité, il doit y avoir encore beaucoup de cheminée à foyer ouvert dans les bons vieux chalets ou habitation de montagne...
Mais c'est loin d'être une généralité sur le territoire européen comme le titre le précise.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 6000
Dept : Drome
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Haute Garonne
Merci pour vos retours.
je me posais la question afin de savoir s'il n'était pas recommandé de "sensibiliser" un peu les utilisateurs de cheminée. Quand je vois la fumée blanche sortir des conduits autour de chez moi, ça fait peur. Ok quand c'est au démarrage, mais toute la journée...il y a un souci.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Rhone
Ouaip, en gros une combustion incomplète est plus polluante qu'une combustion "chaude". Elle peut même être dangereuse (dégagement de monoxyde de carbone).

Les poêles de masse consomment beaucoup de bois très rapidement (de l'ordre de 25 buches à l'heure contre 8 à l'heure pour un poêle) pour pouvoir monter haut en température, donc les flambées sont plus courtes. La masse est là pour justement pouvoir diffuser ensuite cette chaleur longtemps, sur toute la journée.
En revanche on peut y faire cuire des pizzas, des cakes et autres, c'est top le poêle de masse !
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Rhone
president13 a écrit:Merci pour vos retours.
je me posais la question afin de savoir s'il n'était pas recommandé de "sensibiliser" un peu les utilisateurs de cheminée. Quand je vois la fumée blanche sortir des conduits autour de chez moi, ça fait peur. Ok quand c'est au démarrage, mais toute la journée...il y a un souci.


Bah normalement si, c'est déjà le cas pour la sensibilisation (bon ok, moins que les gestes barrières et la distanciation sociale par exemple), il y a des incitations à remplacer ces cheminées par des poêles avec des aides, mais ça reste pas donné comme travaux (puis quand tu files une aide pour faire des travaux, bizarrement les entreprises RGE qui sont les seules pouvant faire ces travaux augmentent le tarif de leurs prestations d'autant ... oui je trolle et je généralise).
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Haute Garonne
Woofy a écrit:
president13 a écrit:Merci pour vos retours.
je me posais la question afin de savoir s'il n'était pas recommandé de "sensibiliser" un peu les utilisateurs de cheminée. Quand je vois la fumée blanche sortir des conduits autour de chez moi, ça fait peur. Ok quand c'est au démarrage, mais toute la journée...il y a un souci.


Bah normalement si, c'est déjà le cas pour la sensibilisation (bon ok, moins que les gestes barrières et la distanciation sociale par exemple), il y a des incitations à remplacer ces cheminées par des poêles avec des aides, mais ça reste pas donné comme travaux (puis quand tu files une aide pour faire des travaux, bizarrement les entreprises RGE qui sont les seules pouvant faire ces travaux augmentent le tarif de leurs prestations d'autant ... oui je trolle et je généralise).

je ne parlais pas forcément de changer le type de cheminée. Mon lotissement est de 2001, donc ils ont la plus part des foyers fermés je pense. Mais j'ai comme l'impression qu'il ne gère pas la flambée convenablement. Mauvais tirage, feu qui se meurt sans approvisionnement de bois, etc...
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Sain Bel (69)
Bonjour,

Citation: et ce ne sont pas trop les poids lourds qui accèdent au tunnel du Mont-Blanc qui sont montrés du doigt.

Evidemment qu'ils ne sont pas montrés du doigt (seulement 2000 PL / jour dans le TMB ... ni les innombrables usines (dont 65% usinent des métaux) ...
On tape sur les cheminées ... je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de logements collectifs avec une cheminée et les logements collectifs représentent 70% des logements dans la vallée.
Dans les analyses, ils se basent sur le fait que la pollution ne "s'arrête" pas forcément le WE ... ils pensent vraiment que les usines s'arrêtent de bosser le WE et arrêtent de chauffer leurs ateliers ?!
La circulation ... ben en hiver, il y a les touristes du ski qui viennent s'entasser sur l'A40 ...

Politiquement, ils ont voulu épargner les entreprises (responsables d'une partie du transport) et du coup, on tape sur les particuliers avec leur cheminée ou poêle à bois.
Ils ont en partie raison mais ce n'est pas le mode de chauffage qui est en cause mais plutôt le niveau d'isolation désastreux des logements.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Sain Bel (69)
Ancienneté : + de 8 ans
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir