Retour
Menu utilisateur
Menu

Puits canadien..?

Ce sujet comporte 97 messages et a été affiché 22.664 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
11
abonnés
surveillent ce sujet
 
Bloggeur Env. 50 message Var
Salut à tous,

J'ai de l'espace autour de mon VS, mon artisan m'a conseillé de faire moi-même un puits canadien avant que le terrassier ne vienne remblayer.

Il sera enterré de 1 m au plus haut du terrain à 1m 50 à peu près vers le bas. Il sera relié à la WMC df.

Quelqu'un a t'il déjà fait ça ?

Merci.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 50
Dept : Var
Ancienneté : + de 11 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une fourniture ou pose de VMC...

Allez dans la section devis vmc du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-98-devis_vmc.php
 
Photographe Env. 400 message Hettange-grande (57)
Bonjour,

Je ne suis pas expert PC, mais un PC ne s'improvise pas. Il faut un conduit d'une certaine qualité, il faut récupérer les condensats, faut-il un conduit ou plusieurs, attention au pertes de charges...

Peut être tu y as pensé, mais tu ne le précises pas dans ton message. En plus, je crois que le conduit doit se trouver à une certaine distance des fondations (à confirmer).

JMax70 a écrit:Salut à tous,

J'ai de l'espace autour de mon VS, mon artisan m'a conseillé de faire moi-même un puits canadien avant que le terrassier ne vienne remblayer.

Il sera enterré de 1 m au plus haut du terrain à 1m 50 à peu près vers le bas. Il sera relié à la WMC df.

Quelqu'un a t'il déjà fait ça ?

Merci.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +10 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 400
De : Hettange-grande (57)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 20000 message Toulouse (31)
Trop pres de la maison 2 m minimum

trop peu profond

bref inefficace

laisse tombé

A+
Linux ? Y a moins bien mais c'est plus cher !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 20000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 19 ans
 
Super bloggeur Env. 100 message Lure (70)
Salut,
Je suis d'accord avec JF. W00t
Distant avec la maison 2 métres,
Distant conseillé : 50 m (ou 2*25m espacé d' 1 mètre mini)
Profondeur : être proche des 2 mètres (plus c'est profond (2-4m) plus c'est régulier)
Type de tuyaux : soit du PE spécialisé (qualité alimentaire) soit du grès vitrifier.
perte ou récupération de calorie dépend de la qualité du sol et de son humidité.
Récupération des condensats : pente à 2-3% à respecter (sans défaut) et évacuation des condensats sinon champignons,bactérie ...
VMC adapter ...
Une fois tous cela prix en compte, en général le tous revient assez chère (Estimation : 6 000 € travaux réalisé par bibi)
Sinon, il y a une autre solution c'est le puits canadien hydraulique.
tuyaux dans la même tranché avec du liquide glycolée et mini pompe à chaleur qui extrait les calorie de l'eau à l'entré de la VMC.
Voici un exemple d'installation avec une VMC DF Zehnder ComfoAir 350 couplée avec Comfofond L (le tous pour moins de 10 000 €)
Voilà, bon courage Happy
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 100
De : Lure (70)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 400 message Haute Garonne
Ou sinon tout simplement sans mini-pompe à chaleur, tu peut arriver en faire au tour de 1200 euros de matos;
L'echangeur air/fluide, groupe de pompage et le capteur pe diam. 25mm, d'une couronne de 100mètres.
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Photographe Env. 400 message Hettange-grande (57)
Bonjour,

Peux-tu nous présenter uns solution comme ça?

Merci.

courne a écrit:Ou sinon tout simplement sans mini-pompe à chaleur, tu peut arriver en faire au tour de 1200 euros de matos;
L'echangeur air/fluide, groupe de pompage et le capteur pe diam. 25mm, d'une couronne de 100mètres.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 400
De : Hettange-grande (57)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Super bloggeur Env. 100 message Lure (70)
bisonlux a écrit:Bonjour,

Peux-tu nous présenter uns solution comme ça?

Merci.

courne a écrit:Ou sinon tout simplement sans mini-pompe à chaleur, tu peut arriver en faire au tour de 1200 euros de matos;
L'echangeur air/fluide, groupe de pompage et le capteur pe diam. 25mm, d'une couronne de 100mètres.


ça m'intéresse aussi d'avoir de l'information sur cette solution.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 100
De : Lure (70)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 20 message Saint Laurent Du Var (6)
Messages : Env. 20
De : Saint Laurent Du Var (6)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Bloggeur Env. 50 message Var
Je pensais que ça pouvait être une solution simple et efficace de mettre 70 m de tubes pvc en respectant une pente, autour de ma maison.

avec sortie ds le jardin et couplage wmcdf.Ohmy

Apparemment non...Dry

Alors pourquoi mon artisan me l'a proposé si c'est inefficace. Il n'y gagne rien, notre accord pour une partie des travaux de la maison est signé et acté.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 50
Dept : Var
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 400 message Haute Garonne
Je peux vous envoyer les docs par mail. Les solutions pour le puits hydrauliques par Vallox.
voici les modules hydrauliques:http://www.chauffages-economiques.com/cat,19,hydraulique-de-chauffage,modules-hydrauliques.htm
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Photographe Env. 400 message Hettange-grande (57)
Doucement, doucement, je suis d'accord avec toi que le PVC n'est pas top mais beaucoup ont des gaines VMC achetées dans une GSB et 98% d'entre elles sont en PVC. Alors pour ceux qui ont déjà leur installation en PVC, c'est pas 35 à 50 m de conduit en PVC en plus qui va changer qqch.

Mais comme toi, je ne recommande pas le PVC.

Guillaume45 a écrit:En plus en PVC

Tu risque un bon cancer très rapidement

PVC a proscrire pour de la ventil

Il te fait du perd en qualité alimentaire

Qui ne dégagera donc pas de COV

Petit cobseil. Change d artisanal te conseille n importe quoi , une install innefficace avec en prime un risque sur ta santé
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 400
De : Hettange-grande (57)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 500 message 29n (29)
JMax70 a écrit:Je pensais que ça pouvait être une solution simple et efficace de mettre 70 m de tubes pvc en respectant une pente, autour de ma maison.

avec sortie ds le jardin et couplage wmcdf.Ohmy

Apparemment non...Dry

Alors pourquoi mon artisan me l'a proposé si c'est inefficace. Il n'y gagne rien, notre accord pour une partie des travaux de la maison est signé et acté.


bonjour,

Sans doute parcequ'il n'y connait pas grand chose...
Messages : Env. 500
De : 29n (29)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Photographe Env. 400 message Hettange-grande (57)
JMax70, je te conseil de lire ce livre: Le puits canadien de Bruno Herzog (ISBN : 978-2-212-12723-2). Il t'apprendra beaucoup beaucoup de chose. En plus à 9 EUR le bouquin, il ne faut pas se priver.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 400
De : Hettange-grande (57)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 400 message Haute Garonne
Bruno écrivait son bouquin il y a longtemps ; les inconvénients d’un puits canadien sont été constatés bien après ;
Si je souviens bien, Bruno ne conseille pas les tuyaux en PVC non plus.
Et le puits canadien hydraulique est devenu un standard pour les constructeurs passifs.
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Photographe Env. 400 message Hettange-grande (57)
C'est quoi les inconvénients du puits canadien?

courne a écrit:Bruno écrivait son bouquin il y a longtemps ; les inconvénients d’un puits canadien sont été constatés bien après ;
Si je souviens bien, Bruno ne conseille pas les tuyaux en PVC non plus.
Et le puits canadien hydraulique est devenu un standard pour les constructeurs passifs.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 400
De : Hettange-grande (57)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 400 message Haute Garonne
[quote="bisonlux"]C'est quoi les inconvénients du puits canadien?

Entretien, problème sanitaire, hygiéne etc. Et le prix.
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 800 message Neung Sur Beuvron (41)
Il n'y a aucun problème sanitaire ou d'hygiène avec les puits canadiens. Il faut arrêter de colporter des légendes. Les premières études scientifiques sur la question bacterienne et fongique dans les puits canadiens datent du milieu des années 90, et sont sans appel. Et aucune étude depuis ne remet en cause le système. C'est comme tout, il ne faut pas faire n'importe quoi et respecter certaines règles.
Messages : Env. 800
De : Neung Sur Beuvron (41)
Ancienneté : + de 18 ans
 
Env. 500 message Correze
Problème potentiel : l'accumulation de radon.

Il existe aussi des puit canadien à eau glycolé sont la mise en œuvre et les inconvénients sont moindre.
Messages : Env. 500
Dept : Correze
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 400 message Haute Garonne
[quote="TDC"]Problème potentiel : l'accumulation de radon.

Pas absolument lorsque le conduit est étanche
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 400 message Haute Garonne
Il existe aussi des puit canadien à eau glycolé sont la mise en œuvre et les inconvénients sont moindre.[/quote]
= le puits canadien hydraulique, l'entretien très facile et pas de soucis de sanitaire.
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 2000 message
TDC a écrit:Problème potentiel : l'accumulation de radon.



Etonnant ! Peux-tu en dire plus ?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000

Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 500 message Correze
tonio16 a écrit:
TDC a écrit:Problème potentiel : l'accumulation de radon.



Etonnant ! Peux-tu en dire plus ?


Oui si le tube enterrer n'est pas absolument étanche et suivant la nature des sols (Roche volcanique ou granitique) la radioactivité naturelle de ceux-ci peut d’accumuler dans le conduit.
Messages : Env. 500
Dept : Correze
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 800 message Neung Sur Beuvron (41)
Mais la encore, cela se produit uniquement si l'installation n'est pas conçue pour être étanche. Le pb n'existe pas autrement.
Voir par exemple l'étude de la criirad : http://www.criirad.org/radioactivite-naturelle/puits-canadiens.pdf
Messages : Env. 800
De : Neung Sur Beuvron (41)
Ancienneté : + de 18 ans
 
Super bloggeur Env. 100 message Lure (70)
Pour avoir un puits canadien efficace, il faut plusieurs choses :
Le sol : la nature du sol va faire un échange + ou - efficace
le matériaux des tuyaux : il faut un bon coefficient d'échange c'est pour cela que le grès vitrifier est le mieux.
l'étanchéité : pour éviter l’humidité ou d'autre produit comme le radon (uniquement dans l'est de la france)
la pente : pour les condensats.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 100
De : Lure (70)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 400 message Haute Garonne
C’est pour cela que je conseille le puits canadien à l’eau glycolé. Le capteur en conduit PE (le tuyau d’eau potable DN 25/32) garantie une bonne échange thermique sans nettoyage, ni des grandes pertes de charge. Il faut tout simplement
un échangeur air/ fluide efficace monté dans le réseau de distribution soit intégré dans l’unité VMC
comme fait aussi la Vallox. Et une groupe de pompage dans un coq bien isolé.
PS Radon est une problème aussi En Bretagne, Massif Central et Pyrénées, mais on ne parle pas encore de trop lorsque toutes les maisons ne sont pas étanches.
Le puits canadien à l’eau glycolé peut avoir plus de puissance de refroidir que le puits provençal lorsque la batterie air/fluide est installée après l’unité VMC.
à +
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Super bloggeur Env. 100 message Lure (70)
courne a écrit:C’est pour cela que je conseille le puits canadien à l’eau glycolé. Le capteur en conduit PE (le tuyau d’eau potable DN 25/32) garantie une bonne échange thermique sans nettoyage, ni des grandes pertes de charge. Il faut tout simplement
un échangeur air/ fluide efficace monté dans le réseau de distribution soit intégré dans l’unité VMC
comme fait aussi la Vallox. Et une groupe de pompage dans un coq bien isolé.
PS Radon est une problème aussi En Bretagne, Massif Central et Pyrénées, mais on ne parle pas encore de trop lorsque toutes les maisons ne sont pas étanches.
Le puits canadien à l’eau glycolé peut avoir plus de puissance de refroidir que le puits provençal lorsque la batterie air/fluide est installée après l’unité VMC.
à +


Je suis d'accord ...
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 100
De : Lure (70)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre utile Env. 20000 message Toulouse (31)
Pas moi

une mini pac

un truc avec une pompe qui gloutonne de l'electricité qui utilise un fluide polluant (le glycol) le meme fluide s'oxyde et doit etre changé regulierement

bref une machinerie par rapport a un simple tuyaux creux avec un ventilateur au bout

Une question a l’époque on nommait le bidule puits provençal mais il n'y avait pas de ventilateur electrique comment est ce que cela pouvait fonctionner ?

A+
Linux ? Y a moins bien mais c'est plus cher !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 20000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 19 ans
 
Membre utile Env. 2000 message
jf a écrit:Pas moi

une mini pac

un truc avec une pompe qui gloutonne de l'electricité qui utilise un fluide polluant (le glycol) le meme fluide s'oxyde et doit etre changé regulierement

bref une machinerie par rapport a un simple tuyaux creux avec un ventilateur au bout

Une question a l’époque on nommait le bidule puits provençal mais il n'y avait pas de ventilateur electrique comment est ce que cela pouvait fonctionner ?

A+


Certes l'ethylene glycol est un poluant comme le lisier ou l'huile d'olive le sont. Ne pas vouloir l'utiliser sous ce pretexte c'est un comportement étonnant pour moi. Dans ce cas là, mieux vaut vivre dans une grotte.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000

Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 500 message Correze
tonio16 a écrit:
jf a écrit:Pas moi

une mini pac

un truc avec une pompe qui gloutonne de l'electricité qui utilise un fluide polluant (le glycol) le meme fluide s'oxyde et doit etre changé regulierement

bref une machinerie par rapport a un simple tuyaux creux avec un ventilateur au bout

Une question a l’époque on nommait le bidule puits provençal mais il n'y avait pas de ventilateur electrique comment est ce que cela pouvait fonctionner ?

A+


Certes l'ethylene glycol est un poluant comme le lisier ou l'huile d'olive le sont. Ne pas vouloir l'utiliser sous ce pretexte c'est un comportement étonnant pour moi. Dans ce cas là, mieux vaut vivre dans une grotte.


Ou directement dans son puits canadien
Messages : Env. 500
Dept : Correze
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 400 message Haute Garonne
Bonjour,
jf; la PAC ou la mini PAC ne sont pas les systèmes de climatisation ou chauffage ‘passifs’. Le puits canadien hydraulique oui.
Je vous signale que le puits canadien hydraulique ou le puits canadien à l’eau clycolé peut avoir une COP plus de 10 (selon les paramètres)
Donc 2 fois plus que les meilleurs PAC connues dans le monde.
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 400 message Haute Garonne
D'accord
J'ai mal expliqué comme d'habitude.
si on prend en compte la consommation du circulateur qui peut varier entre 20 et 50 W , l'échangeur peut avoir une puissance de froidissement ou chauffage 300 à 1200 W en selon le température de la liquide dans le capteur géothermique, débit d'air de la ventilation et la température de l'air avant d'arriver dans l'échangeur air/fluide. No pompa à chaleur. Dit passif.
Il faut que je t'envoie les docs ?
cdt
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 400 message Haute Garonne
Pardon,
encore les fautes; Puissance plutot 100 à 600w. Mais les grandes échangeurs existent, qui sont plus de puissance que ça.
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 400 message Haute Garonne
Essentielement pour les maisons individuels, le débit max 60 à 150 l/s selon les modèles
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 300 message Pyrenees Orientales
courne a écrit:Pardon,
encore les fautes; Puissance plutot 100 à 600w. Mais les grandes échangeurs existent, qui sont plus de puissance que ça.

... Et un puit canadien/provençal aerolique à une puissance de ?
(Jdonne la réponse: quasi 500W en moyenne pour 50 metres linéaires si a bonne profondeur)
C.E.P.H.
Ma construction : http://maisonpassive66.forumconstruire.com
Messages : Env. 300
Dept : Pyrenees Orientales
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 400 message Haute Garonne
Pierre-66 a écrit:
courne a écrit:Pardon,
encore les fautes; Puissance plutot 100 à 600w. Mais les grandes échangeurs existent, qui sont plus de puissance que ça.

... Et un puit canadien/provençal aerolique à une puissance de ?
(Jdonne la réponse: quasi 500W en moyenne pour 50 metres linéaires si a bonne profondeur)

Je ne dit pas contraire, mais le puits hydraulique est plus puisssant pour refroidir lorsque l'échangeur est installé après l'unite VMC.
Avec le puits provençal c'est possibilité n'existe pas. On a que avantage de rechauffer de l'air en hiver qui n'est pas absolument nécessaire ici dans le sud.

Pierre, j'avais installé aussi le puits provençal il y a 7 ans (diam. 210mm, 46m de long) et je dit simplement mes constats.

cdt
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 400 message Haute Garonne
Pierre-66 a écrit:
courne a écrit:Pardon,
encore les fautes; Puissance plutot 100 à 600w. Mais les grandes échangeurs existent, qui sont plus de puissance que ça.

... Et un puit canadien/provençal aerolique à une puissance de ?
(Jdonne la réponse: quasi 500W en moyenne pour 50 metres linéaires si a bonne profondeur)

Je ne dit pas contraire, mais le puits hydraulique est plus puisssant pour refroidir lorsque l'échangeur est installé après l'unite VMC.
Avec le puits provençal c'est possibilité n'existe pas. On a que avantage de rechauffer de l'air en hiver qui n'est pas absolument nécessaire ici dans le sud.

Pierre, j'avais installé aussi le puits provençal il y a 7 ans (diam. 210mm, 46m de long) et je dit simplement mes constats.

cdt
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Photographe Env. 400 message Hettange-grande (57)
Courne,

Dans les documents que tu m'as envoyé, il n'y a aucune installation comme tu la décris ci-dessous, cela veut dire l'échangeur après l'unité VMC. Cette solution est plus efficace en été, c'est ça? En hiver l'échangeur avant l'unité VMC est plus efficace?

courne a écrit:
Je ne dit pas contraire, mais le puits hydraulique est plus puisssant pour refroidir lorsque l'échangeur est installé après l'unite VMC.
Avec le puits provençal c'est possibilité n'existe pas. On a que avantage de rechauffer de l'air en hiver qui n'est pas absolument nécessaire ici dans le sud.
cdt
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 400
De : Hettange-grande (57)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 300 message Pyrenees Orientales
courne a écrit:
Pierre-66 a écrit:
courne a écrit:Pardon,
encore les fautes; Puissance plutot 100 à 600w. Mais les grandes échangeurs existent, qui sont plus de puissance que ça.

... Et un puit canadien/provençal aerolique à une puissance de ?
(Jdonne la réponse: quasi 500W en moyenne pour 50 metres linéaires si a bonne profondeur)

Je ne dit pas contraire, mais le puits hydraulique est plus puisssant pour refroidir lorsque l'échangeur est installé après l'unite VMC.
Avec le puits provençal c'est possibilité n'existe pas. On a que avantage de rechauffer de l'air en hiver qui n'est pas absolument nécessaire ici dans le sud.

Pierre, j'avais installé aussi le puits provençal il y a 7 ans (diam. 210mm, 46m de long) et je dit simplement mes constats.

cdt

Re

Bein désolé courne, mais là je comprend pas ton raisonnement.
Si puit provençal en été, le montage conventionnel dans le sud est que l'on bypass l'échangeur de la vmc 2flux et on est direct sur l'air frais du puit canadien/provençal. Il est là l'intérêt, faire rentrer de l'air à 20-25° direct dans la maison grâce au ventilateur d'insufflation de la vmc sans passer par l'échangeur.
Après, suivant le niveau de performance de la maison, sa peut suffire ou non à la raffraichir passivement.

A+
C.E.P.H.
Ma construction : http://maisonpassive66.forumconstruire.com
Messages : Env. 300
Dept : Pyrenees Orientales
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 400 message Haute Garonne
bisonlux a écrit:Courne,

Dans les documents que tu m'as envoyé, il n'y a aucune installation comme tu la décris ci-dessous, cela veut dire l'échangeur après l'unité VMC. Cette solution est plus efficace en été, c'est ça? En hiver l'échangeur avant l'unité VMC est plus efficace?

courne a écrit:
Je ne dit pas contraire, mais le puits hydraulique est plus puisssant pour refroidir lorsque l'échangeur est installé après l'unite VMC.
Avec le puits provençal c'est possibilité n'existe pas. On a que avantage de rechauffer de l'air en hiver qui n'est pas absolument nécessaire ici dans le sud.
cdt


exatement Bisonlux,
Ce doc était fait par les belges, l'importateur de Vallox dans les Benelux. Préchauffage hydraulique est bien utilisé en Europe central-nord avec les anciens technologies de l'échangeur statique qui nécessite un système de dégivrage.
Tout façon, tous les puits canadien peuvent augmenter un peu le rendement annuel de la VMC.
Le schéma où l'échangeur serait installé après l'unité VMC était valable dans un clima plus chaud, plus doux, comme Europe du sud. Avec la nouvelle technologie de dégivrage bréveté par Vallox.
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 400 message Haute Garonne
Pierre-66 a écrit:
courne a écrit:
Pierre-66 a écrit:
courne a écrit:Pardon,
encore les fautes; Puissance plutot 100 à 600w. Mais les grandes échangeurs existent, qui sont plus de puissance que ça.

... Et un puit canadien/provençal aerolique à une puissance de ?
(Jdonne la réponse: quasi 500W en moyenne pour 50 metres linéaires si a bonne profondeur)

Je ne dit pas contraire, mais le puits hydraulique est plus puisssant pour refroidir lorsque l'échangeur est installé après l'unite VMC.
Avec le puits provençal c'est possibilité n'existe pas. On a que avantage de rechauffer de l'air en hiver qui n'est pas absolument nécessaire ici dans le sud.

Pierre, j'avais installé aussi le puits provençal il y a 7 ans (diam. 210mm, 46m de long) et je dit simplement mes constats.

cdt

Re

Bein désolé courne, mais là je comprend pas ton raisonnement.
Si puit provençal en été, le montage conventionnel dans le sud est que l'on bypass l'échangeur de la vmc 2flux et on est direct sur l'air frais du puit canadien/provençal. Il est là l'intérêt, faire rentrer de l'air à 20-25° direct dans la maison grâce au ventilateur d'insufflation de la vmc sans passer par l'échangeur.
Après, suivant le niveau de performance de la maison, sa peut suffire ou non à la raffraichir passivement.

A+


Je essais t'expliquer un peu mieux, Pierre66;

Déjà, il y a la differance entre les by-pass; Ca depend de l'unité VMC DF comment le by-pass est réalisé par le constructeur, quel côté l'air venant extérieur passe.
Les VMC df sont souvent une tendence de chauffer de l'air en avantage même avec le by-pass.
donc on perde de l'importance de l'échageur, t'es bien d'accord ? avec puits provençal .

Le choix avec le puits hydraulique où l'échangeur air/fluide est après VMC, on a 2 benefices; 1.L'échangeur de VMC va froidir de l'air provenant de l'extérieur assez proche de l'air intérieur de la maison.
2. Ensuite l'air déjà refroidit par l'échangeur de VMC va passer via l'échangeur air/fluide de puits hydraulique et va froidir deuxième fois.
Resultat est plus efficase que puits provencal, c'est tout simplement ca que j'essais vous dire
Pour arriver le meilleur refroidissement avec le puits provencal, serait mieux d'éviter de passer via la VMC df qui n'est facile à réaliser.
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 300 message Pyrenees Orientales
Salut courne,

Je vais moi aussi essayer de t'expliquer un peu mieux mon point de vue ;)

courne a écrit:Je essais t'expliquer un peu mieux, Pierre66;

Déjà, il y a la differance entre les by-pass; Ca depend de l'unité VMC DF comment le by-pass est réalisé par le constructeur, quel côté l'air venant extérieur passe.
Les VMC df sont souvent une tendence de chauffer de l'air en avantage même avec le by-pass.
Si tu fais référence à l'échauffement provoqué par les moteurs de la vmc2flux (car je ne vois que ça pour que l'air soit légèrement échauffé si la vmc2flux est bypassée), les nouveaux moteurs basse consommation sont des moteurs brushless, c'est a dire sans charbon donc sans frottements (inversion du montage comparé à avant: bobinage dans la cage et aimant sur le rotor) : grâce à ce montage mécanique sans frottement, la consommation électrique est en baisse et l'échauffement des moteurs est minimum.
Les nouveaux moteurs basse conso des vmc2flux chauffent donc très peu comparé à l'ancienne génération de moteur électrique à charbon: ça n'aura donc que très peu d'influence en élévation de température (qui est la même de toute façon avec les deux montages hydraulique ou provençal)

donc on perde de l'importance de l'échageur, t'es bien d'accord ? avec puits provençal .

puits provençal placé avant la vmc2flux qui n'est pas bypassée : dans ce cas là, tu essais de rafraichir l'air du puit avec l'air chaud de l'interieur au travers de l'échangeur de la vmc2flux donc pas d'intérêt : il faut faire rentrer directement l'air frais du puits sans passer par l'échangeur de la vmc2flux .
Je maintien qu'on bypass l'échangeur de la vmc2flux si puits provençal, à part si la maison est équipée d'une clim en fonctionnement (et donc d'un rafraichissement actif dont on récupèrerait une partie de l'énergie grâce à l'échangeur de la vmc2flux donc dans ce cas là effectivement pas de bypass).

Le choix avec le puits hydraulique où l'échangeur air/fluide est après VMC, on a 2 benefices; 1.L'échangeur de VMC va froidir de l'air provenant de l'extérieur assez proche de l'air intérieur de la maison.
2. Ensuite l'air déjà refroidit par l'échangeur de VMC va passer via l'échangeur air/fluide de puits hydraulique et va froidir deuxième fois.
Même problème que tu décrivais plus haut, si tu te sert de l'échangeur de la vmc2flux, tu vas donc diminuer la température après l'échangeur de la vmc2flux et donc le delta de température sera plus faible avant d'arriver sur ton deuxième échangeur du puit hydraulique : conséquence, tu dégrades le rendement de ton échangeur à plaque du puits hydraulique et tu n'obtiens plus du tout tes 600W de puissance de rafraichissement.


Resultat est plus efficase que puits provencal, c'est tout simplement ca que j'essais vous dire
Les résultats sont équivalents en terme de puissance (logique car même source primaire d'énergie) entre puits provençal et puits hydraulique ... après, avis perso, je trouve qu'il y a plus de machinerie pour un puits hydraulique (nappe, circulateur eau glycolée, échangeur air-eau, etc.) donc pas forcement d'avantages par rapport à un puits provençal/canadien qui n'est qu'un "tuyau".


a+
C.E.P.H.
Ma construction : http://maisonpassive66.forumconstruire.com
Messages : Env. 300
Dept : Pyrenees Orientales
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 400 message Haute Garonne
Je suis d’accord avec toi Pierre pour les moteurs en courant continu et t’explique très bien.

1. Ce n'est pas les ventilateurs qui chauffent, c’est le caisson qui chauffe où l’air provenant du puits passe.
-par ex; quand l'air arrive vie puits provençal en 19°, il réchauffe un peu passant le by-pass dans le caisson de VMC. Il devient 20°. C’est la chaleur de l’air extrait qui est coupable pour ça. ( 22° à 23° int. maison)
Toute façon, le by-pass est primordial toujours, si on veut éviter la surchauffe.
Ceux deux solutions, provençal / hydraulique sont les deux cas complètement différents;

Puits provençal fonctionne idéalement en hiver pour réchauffer de l’air. Mais est-ce- que on a besoin de ça dans le sud ? Si on a installé la VMC DF dernière génération ?

Sur le troisième bleu tu trompes, Pierre.
Je croix que tu ne veux pas comprendre la situation avec puits hydraulique où l'échangeur est placé après VMC;
Donc le premier effet est fait par l'échangeur de VMC DF en été;
Exemple; l'air arrive en 35°, l'échangeur en froidit > l'air intérieur de l'habitat + 1 ou 2° (l'intérieur de l'habitat 22° donc on arrive 23° à 24° après l’échangeur)
Ensuite la puissance de l'échangeur puits hydraulique prend son relais et fait son travail;
L'air travers l'échangeur en 23°- 24° et descend considérablement selon la puissance de l’échangeur. L’effet du refroidissement est plus important lorsque l’air arrive déjà en température plus bas, es-tu d’accord ? La puissance de l’échangeur reste la même quel que soit la température de l’air arrivé vers l’échangeur, n’est pas ?

Sur la dernière bleu : Les résultats ne sont pas équivalents en terme de puissance parce que dans la position puits hydraulique après VMC, on utilise aussi refroidissement par l’échangeur VMC ( avec l’air frais de l’habitat) Ca n’est pas le cas avec puits provençal. La différence principale c’est là.
Mais oui, il faut le circulateur et la compagnie. Mais pas des soucis de nettoyage de 50m tuyau enterré et condensat qui coule dans le tuyau provençal.
Je vais commencer à nettoyer ‘’mon puits provençal’’ cette été, (que 2 ans d’utilisation) et je te dirais quoi.

2 alternatives :
Conclusion ; Courne défend le puits à l’eau glycolé, Pierre défend le puits provençal ?
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Bloggeur Env. 50 message Var
Si je comprends bien tout ceci est un puits sans fond...Biggrin
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 50
Dept : Var
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 400 message Haute Garonne
Dans le Var, le puits à l'eau glycolée a plus des intêréts pour refroidir et plus de facilité d'installation que le puits provençal ( si t'as VMC DF haut de gamme) On peut utiliser le circuit à eau glycolée aussi pour refroidissement avec un souffler/convecteur plafonnier sans avoir une VMC DF !
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 400 message Haute Garonne
Bonjour,
Voici des puissances d’un échangeur Ø 200mm air/eau, la température d'eau entrée 6°C / sortie 12°C, pour le puits vertical:

Débit d’air Pertes de pression Air entrée Air entrée Air sortie Puissance Débit d’eau Perte de Pression
d’air d’eau
m³/h Pa °C % RH °C kW l/s kPa
225 6 25 50 14,1 1,0 0,05 2
225 6 30 45 15,3 1,6 0,06 5
390 17 25 50 15,9 1,4 0,06 4
390 17 30 45 17,3 2,3 0,09 9
555 33 25 50 16,9 1,7 0,07 5
555 33 30 45 18,4 3,1 0,12 15
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 10 ans
En cache depuis le lundi 15 avril 2024 à 21h48
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis VMC / VMC double fluxArtisan
Devis VMC / VMC double flux
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide sur la VMC (simple ou double flux, ...)
Guide sur la VMC (simple ou double flux, ...)
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

11
abonnés
surveillent ce sujet
Voir