Retour
Menu utilisateur
Menu

Le puits canadien ou puits provençal...utile ou non? pourquoi? Résolu

Ce sujet comporte 98 messages et a été affiché 4.960 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
12
abonnés
surveillent ce sujet
 
Membre utile Env. 600 message Herault
A travers ce nouveau sujet, je souhaiterais que l'on échange sur l'opportunité de la mise en place d'un puits canadien ou puits provençal.
J'ai équipé ma maison passive (pas encore labéllisée ) d'un puits canadien. Il fonctionne depuis janvier 2014.
Il y'a des avantages, mais aussi des inconvénients, surtout que la technique est peu maitrisée en France.
Pourtant simple dans son principe de fonctionnement et son installation, un puits canadien demande à être exécuté dans les règles de l'art.
Au minimum 50 m enterré sous 2,00m de profondeur, avec une petite pente de 2% (quoique...nous en discuteront).
Me concernant, j'ai respecté le cahier des charges français à la lettre, dans la pratique à force d'usage il y a des choses à revoir. J'aimerais faire profiter de mon expérience pour permettre d'éviter certains écueils à ceux qui veulent se lancer dans cette technologie ancéstrale réellement efficace et démontré.

L'intérêt étant de mettre en avant les matériaux utilisés, la technique de mise en place et son coût!

Peu de sujet développe ce thème et pourtant...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Herault
Ancienneté : + de 4 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une fourniture ou pose de VMC...

Allez dans la section devis vmc du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-98-devis_vmc.php
 
Membre utile Env. 900 message Cambrai (59)
Bonjour,
J'y avais pensé en 2010 mais mon terrain est trop petit, ai étudié le système hydraulique mais idem avec une contre partie de retour sur investissement négative plutôt que nulle.

Il faut un terrain assez dégagé, donc plutôt grand, une gégétation périphérique et des implantation des constructions plutôt dans les angles.

Dés que le terrain à une superficie et des dimensions correctes(40m de l sur 60 m de L), le projet devient réalisable.

Je ne suis pas rompu à cela, mais voilà mes avis généraux à chaud.
https://www.forumconstruire.com/construire/topic-123390.php
Chaque jour, j'apprends un peu plus ! Vis, comme si ce jour était ton dernier jour, mais apprends comme si tu étais éternel. (Ghandi). ...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
De : Cambrai (59)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 600 message Herault
ortalino a écrit:Bonjour,  
J'y avais pensé en 2010 mais mon terrain est trop petit, ai étudié le système hydraulique mais idem avec une contre partie de retour sur investissement négative plutôt que nulle.

Il faut un terrain assez dégagé, donc plutôt grand, une gégétation périphérique et des implantation des constructions plutôt dans les angles.

Dés que le terrain à une superficie et des dimensions correctes(40m de l sur  60 m  de L), le projet devient réalisable.

Je ne suis pas rompu à cela, mais voilà mes avis généraux à chaud.
https://www.forumconstruire.com/construire/topic-123390.php

Tu as raison et ton post est essentiel Ortalino,
Il existe deux types de puits:
Le système aéraulique 
Le système hydraulique
Me concernant, je ne peux échanger que sur le système aéraulique que j'ai installé sur un tout petit terrain 18 X 20 (mais en respectant certaines règles de base).
Un retour d'expérience sur le système hydraulique me parait aussi pertinent même si je l'ai écarté car utilisant des technologie plus complexe.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Herault
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 5000 message Aveyron
passivhaus34 a écrit:
 surtout que la technique est peu maitrisée en France.

Bonjour ,
Peu maîtrisée ??? vous rigolez là ? 
Encore une fois commne pour beaucoup  de vos interventions ,renseignez vous un peu avant de faire ce genre d'allégations , merci ! il y a des boites avec des ingés spécialisées comme partout ailleurs ! 
Qui bossent même sur de grands projets tertiaires et résidentiel  !

puits canadien immeubles
Conseil en éco-construction ,thermicien RT 2012,C.E.P.H+


Guide forum construire tout savoir sur la RT 2012 http://www.forumconstruire.com/guides/voir-gid_92,rt_2012.php
Edité 3 fois, la dernière fois il y a +4 ans.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 5000 message Aveyron
passivhaus34 a écrit:
Peu de sujet développe ce thème et pourtant...


Ha bon ? 

Déjà Sur Fc 7 pages d'infos dans le moteur de recherches :
https://www.forumconstruire.com/recherche/?k=puits+canadien&[...]lide.x=0&valide.y=0
Conseil en éco-construction ,thermicien RT 2012,C.E.P.H+


Guide forum construire tout savoir sur la RT 2012 http://www.forumconstruire.com/guides/voir-gid_92,rt_2012.php
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 600 message Limite 44 Et 49 (44)
Bonjour,

passivhaus34 a écrit:un puits canadien demande à être exécuté dans les règles de l'art.
Au minimum 50 m enterré sous 2,00m de profondeur, avec une petite pente de 2% (quoique...nous en discuteront).


Minimum de 50m... Pourquoi donc?

Quelque soit le débit?

Nécessairement monotube?
Messages : Env. 600
De : Limite 44 Et 49 (44)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 5000 message Aveyron
D'ailleurs un puits canadien dans le 34 ( peu d'amplitude thermique) c'est un gain très très limité ( cout installation à moins que ce ne soit de l'auto construction + énergie consommée par le ventilateur)
Conseil en éco-construction ,thermicien RT 2012,C.E.P.H+


Guide forum construire tout savoir sur la RT 2012 http://www.forumconstruire.com/guides/voir-gid_92,rt_2012.php
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 400 message Fonsorbes (31)
Hello

Je construit sur Toulouse, et je vais en profiter pour faire les tranchées vu que la pelleteuse est sur le terrain.

Par contre, avez vous un outil d'aide à la décision sur le côté technique..longueur tube.. Diamètre.. Type de puit ..

Je lis énormément le forum mais comme bien souvent.. Pas d'avis unanime..

A bientôt
Messages : Env. 400
De : Fonsorbes (31)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 600 message Herault
philyu a écrit:
passivhaus34 a écrit:
Peu de sujet développe ce thème et pourtant...


Ha bon ? 

Déjà Sur Fc 7 pages d'infos dans le moteur de recherches :
https://www.forumconstruire.com/recherche/?k=puits+canadien&[...]lide.x=0&valide.y=0

Monsieur "je sais tout" s'invite!
Bien avant l'écriture du sujet, j'ai regardé sur le forum...
Les dernières questions datent de 2014 et le dernier sujet de 2010, avec des sujets intéressant datant de 2005.
Je pensais à un retour d'expérience de ces gens là plutôt que des remarques de grands théoriciens.
Philyu as tu un puits canadien?
Philyu vis tu dans le 34?
Le puits provençal a son utilité, mais je souhaiterais lire ceux qui réellement s'intéresse à la question.





Avec et sans puits
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Herault
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 600 message Herault
philyu a écrit:
passivhaus34 a écrit:
 surtout que la technique est peu maitrisée en France.

Bonjour ,
Peu maîtrisée ??? vous rigolez là ? 
Encore une fois commne pour beaucoup  de vos interventions ,renseignez vous un peu avant de faire ce genre d'allégations , merci ! il y a des boites avec des ingés spécialisées comme partout ailleurs ! 
Qui bossent même sur de grands projets tertiaires et résidentiel  !

puits canadien immeubles

Nous sommes nombreux à avoir compris que vous êtes thermicien spécialisé dans le passif.
Nous sommes nombreux à avoir compris que vous aviez énormément de temps à consacrer au forum dans un esprit de pur philanthropie.
Nous sommes nombreux à avoir compris que vous avez toujours raison.
Nous sommes nombreux à savoir quel type de personnage vous êtes.
J'ouvre un fil de discussion, j'ai fait votre pub, mais surtout passez votre chemin...je vous en prie.
Donc, je vous donne raison sur tout ce que vous argumentez, mais laissez nous développer ce sujet sans animosité...
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +4 ans.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Herault
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 600 message Herault
AD 44 a écrit:Bonjour,

passivhaus34 a écrit:un puits canadien demande à être exécuté dans les règles de l'art.
Au minimum 50 m enterré sous 2,00m de profondeur, avec une petite pente de 2% (quoique...nous en discuteront).


Minimum de 50m... Pourquoi donc?

Quelque soit le débit?

Nécessairement monotube?

D'après Hélios, il semblerait que pour obtenir le meilleur compromis dans l'efficacité du puits, je crois que maison passive le dit aussi. Ceci étant dit, il s'agit d'un minimum.
Le débit est fonction de la surface habitable et de son utilisation (soirée entre amis, absence pour congé...etc..), c'est un calcul que simulera sans problème un fournisseur de vmc2F.
Le label maison passive introduit des bases de débit...150m3/h me semble t il.
Personne ne vous empêche de doubler afin de couvrir davantage de longueur, mais il y a une distance minimum entre deux tubes sous terre à respecter, et des connexions sous sols sont à risques (infiltration d'eau).
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Herault
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 600 message Herault
tugal94 a écrit:Hello

Je construit sur Toulouse, et je vais en profiter pour faire les tranchées vu que la pelleteuse est sur le terrain.

Par contre, avez vous un outil d'aide à la décision sur le côté technique..longueur tube.. Diamètre.. Type de puit ..

Je lis énormément le forum mais comme bien souvent.. Pas d'avis unanime..

A bientôt

Bonjour Tugal94,
Franchement, j'ai suivi les préconisations de mon fournisseur. Je n'ai pas demandé l'avis d'un thermicien, le mien ne connaissait pas le principe et ne souhaitait pas se positionner.
50m entre 1,5 et 2,5m. Le diamètre est de 200, j'ai acheté celui préconisé par le fabriquant.
J'ai aussi trouvé des infos sympa à ce niveau:
http://www.fiabitat.com/dimensionner-un-puits-canadien/

quelques réponses:
http://www.consoglobe.com/puits-canadien-criteres-installation-4240-cg/2

http://puits-canadien.autoconstruction.info/le-puits-canadie[...]ce-qu-un-puits-canadien

"Ils préconisent" une pente de 2% avec un puits intermédiaire pour la récupération des excudats. Après 16 mois d'utilisation, si j'avais à refaire:
J'utiliserais un tube sur une longueur de 50m et non 2X25m afin d'éviter les infiltrations d'eau en cas de forte pluie.
Les 2% de pente c'est bien, rajouter un fil d'ariane dans le tube afin de passer une balle en mousse pour le nettoyage tous les 6 mois c'est encore mieux (opération qui demande 10mn de travail si pensé à l'avance).
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Herault
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Cote D'or
Il y'a des avantages, mais aussi des inconvénients, surtout que la technique est peu maitrisée en France.

Pour les inconvénients il faut développer, en plus de 5 ans d'exploitations de mon puits je ne vois vraiment pas ou sont les inconvénients. Premier nettoyage complet été 2015 et un étonnement sur le peu de saleté (gaines presque dans l'état d'origine bien que sans chaussette de filtration)

Manque de maitrise en France ? pourtant j'ai conçu et réalisé mon puits seul et j'ai trouvé sans problème de quoi le dimensionner correctement (soft modélisation thermodynamique) et le matériel en magasin pro

Pourtant simple dans son principe de fonctionnement et son installation, un puits canadien demande à être exécuté dans les règles de l'art.
Au minimum 50 m enterré sous 2,00m de profondeur, avec une petite pente de 2% (quoique...nous en discuteront).


Avant de penser installation il faut peut être réfléchir aux besoins. AVec 50 mètres de longueur sous 2 mètres de terre en moyenne on est déjà sur une bonne base ! de plus comme les couronnes de gaine sont en 50 mètres c'est vite réglé pour un logement de volume classique


L'intérêt étant de mettre en avant les matériaux utilisés, la technique de mise en place et son coût!

Pour les matériaux sur FC ont trouvent de nombreuses solutions (et ailleurs aussi comme cette excellent site qui a longtemps était une des références de FC http://pulligny38.free.fr/linotte/accueil_puits_canadien.html)
Pour ma part : gaines hekatherm de 50 m en diamètre 200mm, simple et à un prix raisonnable
Pour le reste rien d'extraordinaire, que des matériaux basiques et surtout rien venant du secteur puits canadien
pour la régulation idem sur FC il y avait de quoi comprendre le principe

Peu de sujet développe ce thème et pourtant
Je dirais plutôt le contraire, encore faut il savoir chercher

Ou il y a le moins de conseils / réalisations c'est sur la partie régulation et asservissement avec une VMC DF + BP si on veut le faire soit même
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre utile Env. 600 message Herault
visionmasterpro a écrit:Il y'a des avantages, mais aussi des inconvénients, surtout que la technique est peu maitrisée en France.

Pour les inconvénients il faut développer, en plus de 5 ans d'exploitations de mon puits je ne vois vraiment pas ou sont les inconvénients. Premier nettoyage complet été 2015 et un étonnement sur le peu de saleté (gaines presque dans l'état d'origine bien que sans chaussette de filtration)

Bonjour visionmasterpro, je suis content de te lire. Le manque de maitrise vient du fait que trop peu de puits canadien ou provençal existent en France. Et pourtant, les romains ont été précurseurs. Personnellement, j'aurais voulu échanger avec toi avant de construire le mien.

Manque de maitrise en France ? pourtant j'ai conçu et réalisé mon puits seul et j'ai trouvé sans problème de quoi le dimensionner correctement (soft modélisation thermodynamique)  et le matériel en magasin pro

Pourtant simple dans son principe de fonctionnement et son installation, un puits canadien demande à être exécuté dans les règles de l'art.
Au minimum 50 m enterré sous 2,00m de profondeur, avec une petite pente de 2% (quoique...nous en discuteront).


Avant de penser installation il faut peut être réfléchir aux besoins. AVec 50 mètres de longueur sous 2 mètres de terre en moyenne on est déjà sur une bonne base  ! de plus comme les couronnes de gaine sont en 50 mètres c'est vite réglé pour un logement de volume classique

Justement... mais contrairement à toi, il m'a été préconisé 2X 25 avec un puits de récupération d'exsudat. Ce fût une réelle erreur, car au vu de mon terrain, j'aurai du prendre une couronne de 50m...je précise qu'un pro est passé sur mon terrain et hélios avait toutes les données. Donc quand il pleut (évènement cévenol) j'ai des infiltrations aux niveaux des connexions excudats. Un pro m'a confié avoir eu ce type de problème chez un client.


L'intérêt étant de mettre en avant les matériaux utilisés, la technique de mise en place et son coût!

Pour les matériaux sur FC ont trouvent de nombreuses solutions (et ailleurs aussi comme cette excellent site qui a longtemps était une des références de FC http://pulligny38.free.fr/linotte/accueil_puits_canadien.html)
Pour ma part : gaines hekatherm de 50 m en diamètre 200mm, simple et à un prix raisonnable
Pour le reste rien d'extraordinaire, que des matériaux basiques et surtout rien venant du secteur puits canadien
pour la régulation idem sur FC il y avait de quoi comprendre le principe

Oui, ceci étant dit les avis divergent énormément, peut être qu'aujourd'hui le retour d'expérience est nécessaire. Dire qu'un puits canadien n'est pas essentiel dans le 34...au vu de ce que cela me rapport en été comme en hiver...sur le plan du constat je dirais que c'est assez faux...

Peu de sujet développe ce thème et pourtant
Je dirais plutôt le contraire, encore faut il savoir chercher

Ou il y a le moins de conseils / réalisations c'est sur la partie régulation et asservissement avec une VMC DF + BP si on veut le faire soit même

Mon puits canadien est lié avec ma vmc2F et j'ai des données...c'est plutôt intéressant. Le puits provençal apporte une certaine stabilité dans la température de la maison en été. Au vu des données, quand il fait 30 à 35° dehors, j'ai ma vmc2F qui me lâche du 19,36° en sortie de bouche (à cet instant). Sans être une clim...c'est de l'air frais.

Concernant la filtration, comment as tu procédé? 
Il m'était nécessaire de martre une "chaussette" en G4 sur la borne...tous les 4 mois elle est noire...

L'entre deux 50 m au niveau de la récupération d'exsudat:

Me sert aussi de puits dont je récupère l'eau de pluie pour ma citerne...(c'était pas le but premier)
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Herault
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Cote D'or
Pour repondre à passiv
je n'ai pas de filtre en amont du PC car il ne sert à rien (pour mon cas dans un jardin sans route, maison... à proximité)
A 5 ans j'ai nettoyé le PC, il n'y avait pas de poussière, même en entrée au niveau de la bouche d'aspiration. Les filtres sont au niveau de la vmc df (G4 et F7)

Installer 2x25m ou 1x50m c'est exactement la même chose du point de vue efficacité énergétique (si on réalise deux installations équivalentes) mais 1x50m permet d'éviter les raccords souterrains

Pour ma part je suis sur terre plein, donc il y a un puits avant de passer sous la maison (pente vers la maison).
Ayant fait le PC en même temps que les cuves à eau j'avais une grosse pelle mécanique pour la journée. J'ai donc un PC qui débute à environ 1.5 pour finir à 3.5 metres environ.
Au niveau du puits pour les condensats la partie qui passe sous la maison est à environ 2 m et la partie qui arrive du pc est à 3.5m
Je n'ai jamais vue de condensat dans cette partie

Le problèmes d'être descendu aussi bas c'est la nappe phréatique qui remonte certaines fois (2 fois en plus de 6 ans) lorsqu'il y a de très fortes pluies sur plusieurs jours, l'eau remonte dans le puits qui normalement sert à évacuer les condensats et inonde le PC (mais pas la partie sous la maison). Les deux fois il a suffit d'une journée pour que l'eau baisse, donc pas vraiment une catastrophe...

Pour la borne d'aspiration elle est en PVC en 200mm à manchon (c'est une chute d'un chantier d'assainissement, ma gaine rentre exactement dans le manchon avec joint, l'étanchéité est parfaite !). Le chapeau c'est un plat ikéa en inox (la peinture verte n'a jamais tenue). il y a juste une grille anti insectes et rongeurs.
la surface des trous est plus grandes que l'aire du diamètre pour éviter les pertes de charges
A l'interieur il y a un sandow pour maintenir le couvercle en place et le cable pour le nettoyage
Le plus couteux étant le plat ikea à 10 €



Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 14 ans
En cache depuis le jeudi 26 novembre 2020 à 13h28
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
1
1

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis VMC / VMC double fluxArtisan
Devis VMC / VMC double flux
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide sur la VMC (simple ou double flux, ...)
Guide sur la VMC (simple ou double flux, ...)
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

12
abonnés
surveillent ce sujet
Voir