Retour
Menu utilisateur
Menu

Démolition de fondations

Ce sujet comporte 46 messages et a été affiché 1.342 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
2
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 90 message Rhone
Bonjour à toutes et à tous,

Suite au coulage de mes semelles de fondations, mon maître d'oeuvre s'est aperçu que le béton etait fissuré et qu'il avait gelé et il va détruire ces fondations.
Il a mandaté un terrassier qui va intervenir avec une pelle, un BRH. Une étude de sol à été faite au préalable, lors de la démolition une mission G5 est demandée par ses soins et je ne sors pas un euros pour cette manoeuvre
Mes questions et craintes :
- Les semelles font 60x40 sur 55 mètres linéaires, forcément les fouilles font s'agrandir pendant la démolition donc on va passer bien plus de m3 de béton? Y-a-t-il un moyen de limiter cet élargissement? De travailler proprement?
- Qu'on enlève ce béton, est-ce que mon terrain sera fragilisé?
-Enfin ces travaux comptent être exécutés en 1 jour et demi, est-ce faisable selon vous ?
Malgré mes recherches sur internet, je ne trouve pas grand chose.

Merci pour vos réponses et remarques.
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour pour la démolition complète d'un batiment...

Allez dans la section devis démolition du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de démolisseurs de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les démolisseurs, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-123-devis_demolition.php
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
la zone a écrit:
- Qu'on enlève ce béton, est-ce que mon terrain sera fragilisé?
-Enfin ces travaux comptent être exécutés en 1 jour et demi, est-ce faisable selon vous ?.


1) en principe non mais impossible a affirmer sans avoir vu .
2) oui sans prob .
Ps: votre MO a l'air sérieux faite lui confiance .
Dans une vie,il y a pire que de ne pas avoir réussi, c'est de ne pas avoir essayé .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 9 ans
 
Bloggeur Env. 300 message Mayenne (53) (53)
Bonjour

j'allais dire la même chose que jmd14,
si votre MO a demandé la démolition des fondations, ceci prouve le sérieux de celui-ci,
certains auraient pu ne rien dire, et continuer ainsi et vous n'auriez rien vu. Certes le fait de voir cela démolir fais peur pour la suite.

Mais tacher de rester optimiste, vous semblez dans de bonnes mains.

Amicalement
JC
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 300
De : Mayenne (53) (53)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 90 message Rhone
Effectivement il est sérieux, je ne vais pas sortir un euros de ma poche. Il m'a dit que le seul facteur qui est inconnu c'est le surplus de béton qui va être chiffré suite au retrait des fondations. C'est pour cela que je voulais savoir si il y a un moyen de ne pas élargir trop les fouilles et de travailler proprement.
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Si la garde est suffisante, pourquoi détruit-il les fondations? N'y a t-il pas assez de hauteur pour couler une fondation au dessus de l'existante ? 60 x 20 ht serait suffisant à condition de l'armer avec des aciers transversaux horizontaux inférieurs.
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 90 message Rhone
Le béton est devenu poreux, donc il ne veut prendre aucun risque et j'avais soulevé cette question de recouler du béton sur les semelles.
Il m'a dit qu'il ne veut pas faire de bandage sur une blessure. Aucune réponse pour le fait de travailler proprement.
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Poreux ou pas, ça ne changera rien : le principe, c'est d'utiliser les semelles déjà coulées comme une substitution de sol. Et que je sache, un béton, même de très mauvaise qualité sera toujours plus résistant que le terrain en place.

En faisant ainsi, il ne prendrait pas le risque de déstabiliser le terrain d'assise des fondations.
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 90 message Rhone
Je comprends votre point de vue, mais il préfère tout démolir, il me dit que c'est mieux de repartir de 0. La seule contrainte me dit-il c'est le surplus de béton qui va être à ajouté suite à l'élargissement des fouilles puis concernant la stabilité d'assise des semelles c'est pour cela qu'il a mandaté une mission G5 à un geotechnicien.
Mon terrain est à 1.6 bars, et le BET dit que c'est très bon, personnellement je ne m'y connais pas. Toujours personne pour répondre au travail propre?
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
la zone a écrit:. Toujours personne pour répondre au travail propre?


Si le terrassier sait se servir de sa pelle et avec la portance de ton terrain (1.6b),je ne vois pas pourquoi tu doutes .
Comme tournesol le dit, si la configuration le permet une nouvelle semelle sur l'existant serait une solution logique et surtout moins coûteuse .qui va payer un éventuel surplus de béton ?
Dans une vie,il y a pire que de ne pas avoir réussi, c'est de ne pas avoir essayé .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 90 message Rhone
En fait mon Mo se sépare du maçon qui a coulé les fondations car il a trompé. Le maçon devait coulé un mardi car les températures étaient clémentes et il a coulé le lundi et en plus de ça il a ajouté de l'eau dans le béton (détail ). Donc il m'a dit vu que c'est un autre maçon qui reprend le chantier si il laisse ce béton il y aura un défaut d'assurance. Concernant le paiement du surplus de béton on en a pas parlé. Pour information la démolition a lieu demain matin.
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 90 message Rhone
En fait une fois les fondations coulées, combien de jours après peut-on commencer à poser un VS en stepoc, surtout coulé le béton à l'intérieur de ces blocs à bancher? Je pense surtout à la résistance du béton des fondations.
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Le lendemain, c'est bon.
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 90 message Rhone
Très bien merci.
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 90 message Rhone
En faisant ainsi, il ne prendrait pas le risque de déstabiliser le terrain d'assise des fondations.

Tournesol peut-tu développer cette phrase, je n'ai pas tout assimilé.
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 90 message Rhone
Bonjour à toutes et a tous,

Fondations démolies avec succès, les fouilles ont repris un coup de jeune. En revanche une question me tarode, effectivement les fouilles se sont élargies, à la base ils faisaient 40 cm de large et désormais 70. Donc lorsque les nouvelles fondations vont êtres coulées, il faudra positionner la première rangée de parpaing au milieu de la semelle (à son axe) mais en exécutant cette manoeuvre je vais perdre des m2 habitables. Enfin est-ce possible de poser les moellons pas au milieu de cette semelle ? Ou la descente de charge est dangereuse si ce n'est pas posé à l'axe?
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 90 message Rhone
Merci d'avance pour vos aides
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Bloggeur Env. 300 message Mayenne (53) (53)
Pour moi il est possible de la placer sur le bord de la semelle, c'est ce qui est pratiqué quand le mur (donc la fondation) est en limite de propriété.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 300
De : Mayenne (53) (53)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 90 message Rhone
Es-tu sûr de cela JC53?
Comme vous l'aurez compris c'est la descente de charge qui m'inquiète.
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 90 message Rhone
Pas d'autres avis ou une confirmation?
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
Bonsoir,
Je ne comprends pas ce qui vous inquiète, que les fondations se soient élargies un peu d'un coté ou de l'autre ,cela ne change rien a l'emplacement premier du parpaing .
Imaginez que votre fondation soit toujours de 40cm et oubliez le surplus .
Dans une vie,il y a pire que de ne pas avoir réussi, c'est de ne pas avoir essayé .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 90 message Rhone
En fait, vu que la semelle faisait à la base 40 cm de largeur et que désormais elle en fait 70. Si on pose le parpaings dans l'axe donc au milieu de cette semelle, je vais perdre en superficie. Car quand elle faisait 40, il restait 10 cm de part en part des fondations mais avec 70 cm de largeur si on le pose au centre on sera à 27.5 cm de chaque côté.
Donc ma question, y-a-t-il un risque si les parpaings ne sont pas posés au milieu de la semelle?
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
la zone a écrit: y-a-t-il un risque si les parpaings ne sont pas posés au milieu de la semelle?

Non.
Dans une vie,il y a pire que de ne pas avoir réussi, c'est de ne pas avoir essayé .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 90 message Rhone
Très bien, merci à tous ceux qui ont pris la peine de m'aider. A bientôt.
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Loiret
jmd14 a écrit:
la zone a écrit: y-a-t-il un risque si les parpaings ne sont pas posés au milieu de la semelle?

Non.


Attention, il n'y as pas de risques si les armatures de la fondation ont été placé sous l'emprise du mur.

Si ils ont placé les armatures au milieu de la semelle de fondation et le mur au dessus est excentré, il y a un risque (léger, mais un risque quand même).
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’impression d'être brillants avant d'avoir l'air ... con.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 90 message Rhone
En fait les fonds de fouilles font 45 voir 50 cm et évidemment plus haut ça a une forme d' entonnoir on arrive à 70. Mon Mo m'a dit que pour l'axe du mur on va se baser sur le fond de fouille.
Donc ça doit être sûrement ça, du moins j'espère.
Merci richard45
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 90 message Rhone
Bonsoir à toutes et à tous,

Les nouvelles fondations ont été coulées avec sucées. En revanche, lorsque le maçon a placé les attentes tous les 50 cm pour le stépoc, il y a des endroits où il y a des sortes de traits, trous (ci-joint une photo) http://hpics.li/a7c5e54 . En fait, à ces endroits-ci, le béton avait été coulé depuis deux heures donc je pense qu'il a du forcer un peu plus pour insérer ces aciers. Mon Mo m'a dit que de toute façon, il y a du béton qui est coulé dans les blocs à bancher et donc ça recouvrira ces fameux traits, trous.
Ma seule question, Est-ce qu'il y a un risque lié à ces (traits, trous) ? Puis le fait qu'il a du forcer pour introduire les aciers?
Merci à tous ceux qui répondront.
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 90 message Rhone
Toujours personne pour m'aiguiller?Sad
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Loiret
Est-ce que cette ferraille est mise dans un angle ou c'est juste sur une longueur.

Si c'est dans un angle, ce n'est pas bon. Il a bien mis des aciers en équerres dans les fondations, mais le retour d'équerre dois faire 50cm.

Si c'est juste sur les longueurs, c'est pas terrible, mais pas dramatique non plus si le trou ouvert ne fait que quelques centimètres.
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’impression d'être brillants avant d'avoir l'air ... con.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 90 message Rhone
Non c'est juste sur des longueurs, c'est les aciers d'attentes pour le stepoc tous les 50 cm.
Mais c'est du à quoi ces traits, trous?
Est-ce que le béton coulé dans les blocs à bancher va les recouvrir?
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 90 message Rhone
Bonsoir,

Il n'y a aucun soucis si on monte les blocs à bancher et qu'on le remplit de béton sous la pluie? Idem pour les murs d'élévation et la dalle du plancher?

Merci.
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Loiret
Bonjour, non pas de soucis, le dessus du béton sera lavé, mais çà n'engendre rien sur le résistance du béton.
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’impression d'être brillants avant d'avoir l'air ... con.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 90 message Rhone
Merci richard45.
Puis concernant les températures, j'ai lu que quand il fait trop chaud (supérieur à 25 degrés )
Il faut arroser d'eau le béton mais si il fait 20 degrés et grand soleil c'est pas grave? Le béton ne fera pas sa prise trop vite?
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Loiret
A 20°, çà va , il n'y as pas besoin d’arroser.

Au pire, vous voyez si deux heures après le coulage, la surface est déjà bien dure, vous pouvez arroser (façon pluie et non pas karcher Biggrin ) , çà ne fera pas de mal de toute façon.
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’impression d'être brillants avant d'avoir l'air ... con.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 90 message Rhone
OK merci richard45 pour votre aide et vos conseils.
Car lorsque le béton pour les fondations a été coulé il faisait au maximum 17 degrés dans l'après-midi, donc je me suis dis pas de problème.
Je suis allé le lendemain et il n'y avait pas de fissures. Juste une ou deux mais je pense que c'est lié au fait quand ils ont dû insérer les aciers en force car le béton avait été coulé il y avait 2 heures (photo jointe dans les précédents mails).
Mais vu que mon chantier va se dérouler dans les mois à venir et que le beau temps arrive, donc c'est à partir de 25 degrés que je dois m'inquiéter?
Si le béton fait sa prise trop vite et qu'il se fissuré, y-a-t-il un risque de perte de résistance?
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 90 message Rhone
Quelqu'un pour m'aider?
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
Bonjour,
Cesse de t'inquiéter et de te triturer le cerveau et fait confiance à ton MO !Sinon tu ne vas pas tenir jusqu’au faîtage .
Dans une vie,il y a pire que de ne pas avoir réussi, c'est de ne pas avoir essayé .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 90 message Rhone
Je ne me triture pas le cerveau, je me renseigne et j'apprends grâce à vous tous. Puis j'aime bien savoir ce qui se passe sur mon chantier.
Donc peut-tu me renseigner ou d'autres?
Merci d'avance.
PS : Je fais confiance à mon MO.
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 90 message Rhone
Excusez-moi mais j'ai trois questions vraiment importantes ?
- Je suis en zone sismique 2 (faible), le maçon à mis 4 aciers de diamètre de 10 à chaque angle. Sauf qu'il a oublié d'en mettre aux intersections du mur de refend. Il me dit qu'il va les informations insérer via scellement chimique.
Vu que je suis en zone simique faible, dois je accepter le scellement? Ou je ne met pas ces aciers? Ou y-a-t-il une autre solution que le scellement?
- Ensuite on passe au stepoc, faut-il qu'il soit remplit de béton sur toute la hauteur?
- J'ai des raidisseurs qui vont être mis à chaque ouverture de fenêtres, ceux-là doivent-ils partir des fondations ou du plancher?
Merci de m'aider, je suis perdu.
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
la zone a écrit:Excusez-moi mais j'ai trois questions vraiment importantes ?
- Je suis en zone sismique 2 (faible), le maçon à mis 4 aciers de diamètre de 10 à chaque angle. Demande lui d'en couper deux, il en a mis deux fois trop ! Sauf qu'il a oublié d'en mettre aux intersections du mur de refend.. Ce n'est pas exigible : laisse courir ! Il me dit qu'il va les informations insérer via scellement chimique.
Vu que je suis en zone simique faible, dois je accepter le scellement? Ou je ne met pas ces aciers? Ou y-a-t-il une autre solution que le scellement?
- Ensuite on passe au stepoc, faut-il qu'il soit remplit de béton sur toute la hauteur? Oui. Le Stepoc est destiné à être rempli
- J'ai des raidisseurs qui vont être mis à chaque ouverture de fenêtres, ceux-là doivent-ils partir des fondations ou du plancher?
Merci de m'aider, je suis perdu. Pas de quoi être perdu : pour les cas courants, ils ne sont pas utiles !
Et effectivement, arrête, tu n'iras jamais jusqu'au bout.
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 90 message Rhone
Merci Tournesol pour ton aide mais s'il te plaît, veux-tu m'éclairer pour que je puisse être rassuré.
Les raidisseurs à chaque ouvertures partent du plancher ou des fondations? même si c'est pas nécessaire.
J'essaierai de tenir jusqu'au bout mais vu que j'ai eu un demarrage dramatique, je suis un peu tendu. Merci d'avance
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 90 message Rhone
Bonsoir,

Ci-joint un croquis avec les dimensions de la maison, et surtout l'emplacement où les chainages verticaux ont été introduits 4 aciers de diamètre 10.(ce sont les ronds qui représentent la position des aciers). Je rappelle que je suis en zone sismique 2, en vu de ces éléments, que dois-je faire ?
- Est-ce suffisant ces chaînages ?
- Quels sont vraiment les risques liés au manque de chaînages ?
- Sinon, combien dois-je en faire rajouter et comment ? Puis y-a-t-il une autre solution que le scellement, d'après ce que je lis, ça ne sert à rien car les torts ne seront pas liés aux armatures des fondations.
http://hpics.li/c0da52d

Merci de vos réponses et de vos aides car le manque de chaînages peut créer des sinistres d'après les sujets que j'ai pu lire sur les forums.
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Loiret
Autant il y en a qui font trop confiance à leur constructeur qui ne mettent pas d attente pour les chainages, autant vous, vous faites trop de soucis.
Tournesol vous a déjà répondu sur ces questions.
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’impression d'être brillants avant d'avoir l'air ... con.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 90 message Rhone
Je sais que je me fais trop de soucis (c'est féminin), puis je sais que ce soit dans le bâtiment ou autres, le zéro défaut n'existe pas. Mais je voudrais minimiser les défauts (surtout les risques structurels). Alors s'il vous plaît pouvez-vous me répondre simplement en me disant si je laisse ainsi ou si je dois faire rajouter des aciers?

Merci.
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 90 message Rhone
Toujours personne pour m'aiguiller Crying
Messages : Env. 90
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 10 message Pyrenees Atlantiques
Bonjour Tournesol,


Je déterre le topic car votre solution pourrait peut être sauver mon projet.

Notre chantier (extension avec étage) vient de démarrer en zone sismique 4, aléas argile fort… Et les mauvaises surprises commencent déjà. Je me suis rendu compte lors de la coulée des fondations (prof 0,6m + vide sanitaire de 0,6m prévu pour arriver au bon sol selon étude G2), que le maçon faisait verser une soupe vraiment liquide. J’ai exigé le BL de la toupie, qui mentionne un ajout de 250L pour 7,5m3! J'ai vérifié en creusant un petit trou dans la terre à côté, le béton a subi une ségrégation et est fragile. En outre, les attentes verticales ont été plantées à l'arrache en fin de coulée.

Le Maitre d'œuvre ne veut pas reconnaître les problèmes, mais après plusieurs échanges le maçon accepte de couler une poutre en béton de 20x25 sur les fondations à la place de la première rangée d'agglo pleins du VS.

Une telle section peut-elle être suffisamment rigide pour éviter de futurs désordres? quelle section de ferraille doit être employée? Cette poutre périphérique peut-elle être utilisée pour corriger les liaisons des attentes ?

En vous remerciant d'avance pour vos lumières !

Tournesol a écrit:Si la garde est suffisante, pourquoi détruit-il les fondations? N'y a t-il pas assez de hauteur pour couler une fondation au dessus de l'existante ? 60 x 20 ht serait suffisant à condition de l'armer avec des aciers transversaux horizontaux inférieurs.
Messages : Env. 10
Dept : Pyrenees Atlantiques
Ancienneté : + de 6 mois
En cache depuis le vendredi 14 mai 2021 à 02h14
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis démolitionArtisan
Devis démolition
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

2
abonnés
surveillent ce sujet
Voir