Retour
Menu utilisateur
Menu

Soubassement et hauteur dalle

Ce sujet comporte 70 messages et a été affiché 4.690 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
1
personne
surveille ce sujet
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Demande à Richard : je suis certain qu'il a la réponse Rolleyes
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 13 ans
 
Photographe Env. 900 message Mayenne
Voici une vue de la situation (rien n'est creusé, juste décapé ...)
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 900
Dept : Mayenne
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Il est où, ton problème ? Coté grillage ? Si oui, tu bloque une planche contre les poteaux de clôture et tu colles un poly dessus.
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Loiret
@ Tournesol: Oui j'avais mis la différence entre le dallage et la dalle portée. Mais pour un novice, extérieurement, c'est pareil .

Par contre, je n'ai pas bien compris pour les joints sciés. Je sais qu'une dalle portée ne doit pas être scié, mais un dallage lié doit être scié ou non ?

@ ramses: utilise des chevillettes pour tenir ta planche:


C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’impression d'être brillants avant d'avoir l'air ... con.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
@Richard

Un dallage de maison individuelle ne doit pas être scié "obligatoirement".

Ce n'est pas vrai en dallage de type 1 ou 2 (on va dire : industriels) où des limitations de surfaces entre joint existent.

J'avance un explication (la mienne !) : je pense que le législateur a envisagé de faire des dallages de maison individuelle sans joint à cause de la gêne que ça apporte au niveau des revêtements de sol. Il a donc imposé un % d'armature important pour pouvoir s'en passer (le % minimal d'armature, correspondant au risque de fissuration prenant en compte la distance entre joints est plus importante en logement qu'en industriel : c'est paradoxal ! Mais en industriel, il faut des joints tous les 5m +/- 10%...).

On peut donc s'en passer en individuel.

En contrepartie, il faut un % d'armature assez important... On ne peut pas tout avoir.

Raisonnement à mettre en relation avec l'ancien DTU qui permettait de faire des dallages de 8 cm, avec un ST10 mais qui fissurait allègrement.

Actuellement, on n'a que peu de fissures excepté les fissures de retrait ou dans les dallages sans treillis soudé avec seulement de la fibre, mal maitrisé, qui pètent régulièrement
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 13 ans
 
Photographe Env. 900 message Mayenne
@ Richard
OK ! Faut donc que je perce l'agglo en dessous pour faire passer la chevillette. Enfin les chevillettes ... Donc si c'est de l'agglo semi plein ....

@ Tournesol
Faut il donc sous la dalle avoir un bloc de chainage ou ce n'est pas nécessaire, la dalle assurant la "ceinture" ?

Enfin quand on parle de joint, il faut juste un sciage sur 6 ou 7 cm de profondeur ? Un peu plus ? Je suis outillé pour le faire !

Je vais refaire un schéma pour voir si j'ai bien tout compris et le poster. Si cela peut resservir ...
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 900
Dept : Mayenne
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Un bloc chainage n'est pas nécessaire. Le chainage, tu le mets dans la rive de dallage que tu coffres, et tu laisses des aciers en attente pour le talon que tu feras en béton.

Si vraiment tu tiens à faire un joint scié, il faut un joint de profondeur h/3 soit 4 cm pour un dallage de 12 cm. Ne le fais pas trop profond (risque de couper le treillis soudé).
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 13 ans
 
Photographe Env. 900 message Mayenne
Tournesol a écrit:Un bloc chainage n'est pas nécessaire. Le chainage, tu le mets dans la rive de dallage que tu coffres, et tu laisses des aciers en attente pour le talon que tu feras en béton.

Si vraiment tu tiens à faire un joint scié, il faut un joint de profondeur h/3 soit 4 cm pour un dallage de 12 cm. Ne le fais pas trop profond (risque de couper le treillis soudé).


Je suis obligé d'en faire un si j'ai bien compris (car >25m2) ou bien je confonds avec un autre type de joint.

Je repose ma question pour l'étanchéité ... cf-ci dessus :

J'ai cela dans mon descriptif :
Citation:
ENDUIT SUR SOUBASSEMENT
Enduit de mortier ciment dressé réalisé en 2 couches. Epaisseur de 20 mm minimum et ciment dosé à 500 kg/m³.
Application d'un enduit bitumineux d'étanchéité sur murs enterrés conforme aux prescriptions du fabricant. Dépassement de 15 cm le TA.
Soubassement habitation sur la partie enterrée + 15 cm au dessus TN
Localisation : Pour l'ensemble du soubassement agglos et du becquet béton


Est ce qu'il faut faire les deux ? Sur la maison actuelle nous avons uniquement un enduit à base de ciment sur tout le tour.
Bof le bitume !
Non ?
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 900
Dept : Mayenne
Ancienneté : + de 15 ans
 
Photographe Env. 900 message Mayenne
Voici la version normalement définitive pour les fondations et la dalle !

Picto recompense Photographe
Messages : Env. 900
Dept : Mayenne
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 40 message Ain
-

Les maçonneurs connaissent pas bien la construction bois

Tolérances DTU 31-2 plus strictes que DTU de maçonnerie:
• longueur et largeur : +/- 1cm
• équerrage : +/- 1cm sur 10m
• rectitude des bords en plan : +/- 5mm
• arase : niveau +/- 1cm sur 10m et +/- 2mm par m.linéaire,
• hauteur mini 20cm au-dessus niveau sol

Les plans de gégé boiphil : http://boisphile.over-blog.com/article-2293573.html

Détails étanchéité parois (taille 23 Mo) : www.rt-batiment.fr/...Memento_Etancheite_MOB.pdf

-
Messages : Env. 40
Dept : Ain
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Ramsess a écrit:
Tournesol a écrit:Un bloc chainage n'est pas nécessaire. Le chainage, tu le mets dans la rive de dallage que tu coffres, et tu laisses des aciers en attente pour le talon que tu feras en béton.

Si vraiment tu tiens à faire un joint scié, il faut un joint de profondeur h/3 soit 4 cm pour un dallage de 12 cm. Ne le fais pas trop profond (risque de couper le treillis soudé).


Je suis obligé d'en faire un si j'ai bien compris (car >25m2) ou bien je confonds avec un autre type de joint.

Non, tu n'as pas bien lu ce que j'ai écrit avant : pas de nécessité de faire un joint pour les dallages de construction individuelle. La limitation de 25 m2 n'est imposée que pour les dallages industriels (et encore : sous conditions, on peut s'en passer). Par contre, obligatoire en cas de dallage avec des angles rentrants. Mais ce n'est pas ton cas.

Je repose ma question pour l'étanchéité ... cf-ci dessus :

J'ai cela dans mon descriptif :
Citation:
ENDUIT SUR SOUBASSEMENT
Enduit de mortier ciment dressé réalisé en 2 couches. Epaisseur de 20 mm minimum et ciment dosé à 500 kg/m³.
Application d'un enduit bitumineux d'étanchéité sur murs enterrés conforme aux prescriptions du fabricant.
Non, pas obligatoire d'avoir un enduit bitumineux. Ni même enduit "normal" sur les soubassements. Seule obligation : l'enduit du mur en élévation ne doit pas toucher le sol et démarrer 15 cm au dessus, sauf à faire un enduit spécifique ne laissant pas l'humidité remonter par capillarité (classé W3). Mais tu peux prévoir un enduit bitumineux si tu veux
Dépassement de 15 cm le TA.
Soubassement habitation sur la partie enterrée + 15 cm au dessus TN
Localisation : Pour l'ensemble du soubassement agglos et du becquet béton


Est ce qu'il faut faire les deux ? Sur la maison actuelle nous avons uniquement un enduit à base de ciment sur tout le tour.
Bof le bitume !
Non ?


Pour le relevé support du bois : pas avec des parpaings à bancher de 15 ! Ca ne te laisserais pas assez de largueur béton pour faire les fixations...Il resterait de l'ordre de 9 cm de large et ça va exploser.
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Loiret
Ramsess a écrit:@ Richard
OK ! Faut donc que je perce l'agglo en dessous pour faire passer la chevillette. Enfin les chevillettes ... Donc si c'est de l'agglo semi  plein ....

Non, les chevillette se fixe comme une pointe et tu serres la planche avec la partie qui coulisse. Si tu n'en as pas, tu peux en acheter dans toutes les GSB, çà ne coute pas cher.

@ Tournesol: merci pour le cour de structure . Et qu'en est-il des dallages non armés, actuellement, nos BE nous dimensionnement toujours des dallages de 13cm avec juste un ST15C pour l'anti-fissuration (ils doivent par contre toujours être scié par morceaux de 25 m²), est-ce dans la norme ?
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’impression d'être brillants avant d'avoir l'air ... con.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 7 ans
 
Photographe Env. 900 message Mayenne
Tournesol a écrit:



Enduit de mortier ciment dressé réalisé en 2 couches. Epaisseur de 20 mm minimum et ciment dosé à 500 kg/m³.
Application d'un enduit bitumineux d'étanchéité sur murs enterrés conforme aux prescriptions du fabricant.
Non, pas obligatoire d'avoir un enduit bitumineux. Ni même enduit "normal" sur les soubassements. Seule obligation : l'enduit du mur en élévation ne doit pas toucher le sol et démarrer 15 cm au dessus, sauf à faire un enduit spécifique ne laissant pas l'humidité remonter par capillarité (classé W3). Mais tu peux prévoir un enduit bitumineux si tu veux

OK ! Je pense en faire un rien que pour "cacher" l'agglo et avoir quelque chose de lisse. J'imagine que dans ce cas je dois en tenir compte pour l'épaisseur (Soit environ 1 cm ?) Notamment pour bien positionner le tout en limite de propriété quand je vais monter le mur.





Pour le relevé support du bois : pas avec des parpaings à bancher de 15 ! Ca ne te laisserais pas assez de largueur béton pour faire les fixations...Il resterait de l'ordre de 9 cm de large et ça va exploser.[/quote]

Pourtant sur la photo un peu plus haut (une mob faite par le même archi ...) je vois du bloc à bancher de 15.
Mon souci c'est que si le relevé fait 20, l'ossature ne fait que 15 : on perd donc 5 cms au sol de surface. Ce n'est pas le pérou mais c'est embêtant ! Rien que pour la surface réelle imposable
Ou alors j'ai pas tout compris ?!
Est il envisageable de faire quelque chose de 15 de large ? Uniquement un béton coffré ?
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 900
Dept : Mayenne
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Richard45 a écrit: Et qu'en est-il des dallages non armés, actuellement, nos BE nous dimensionnement toujours des dallages de 13cm avec juste un ST15C pour l'anti-fissuration (ils doivent par contre toujours être scié par morceaux de 25 m²), est-ce dans la norme ?


Là, en 13 cm, tu parles de dallages concernés par la partie 2 du DTU 13.3. (voir les locaux concernés en tête de DTU)

Pour ces locaux, il faut :
- définir et faire contrôler les modules (essai de plaque)
- définir les charges appliquées et leurs modes d'application
- définir la position et la distance entre joints
- définir l'épaisseur (13 cm est le minimum)
- définir tout ce qui peut entrainer le retrait "gêné" : adhérence sur le sol, couche de glissement, liaisons avec la structure, etc.

En fonction de tout ça, faire la somme des contraintes tenant compte des charges, du retrait, éventuellement la température, etc
Les limites autorisant à faire un dallage dit "non armé" sont données dans le DTU en fonction des qualités de béton. (en fait, terme faux : voir plus loin)

- Si on est en dessous des limite, on peut faire en "non armé"
- Si au dessus, dallage armé obligatoire, calcul des aciers etc. (là, en général, ça fait mal...)

Si on est en "non arme" comprendre "qui n'a pas besoin d'aciers dans le sens structurel". Mais il en faut quand même un minimum (ou des fibres) pour s'opposer au retrait, etc. Les contraintes de retrait sont données au BAEL ou dans les Eurocodes

Autrement dit, calcul beaucoup plus compliqué que pour les dallages de constructions de individuelles qui eux, répondent principalement à de règles forfaitaires. En général, calculs et vérifs faits avec des programmes informatiques.

C'est plus clair?
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Loiret
Ok, c'est très clair Tournesol, merci.

En clair, on ne peut pas faire de dallage non armé en MI sans contrôles. C'est vrai qu'en général les notes de calcul de dallage par rapport au DTU 13.3 sont assez conséquentes.
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’impression d'être brillants avant d'avoir l'air ... con.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 7 ans
En cache depuis le samedi 25 juin 2022 à 21h28
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
1
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis fondationsArtisan
Devis fondations
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur les fondations
Tout savoir sur les fondations
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos fondations - VS
Photos fondations - VS
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Temps de séchage du béton
Temps de séchage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir