Menu utilisateur
Menu

Assainissement maison individuelle

Ce sujet comporte 17 messages et a été affiché 761 fois
Lancer un nouveau sujet Poster une réponse
spezzino
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Isere
Ancienneté : + de 4 ans
Le 29/06/2015 à 11h56
Assainissement maison individuelle
Bonjour,

Je dois réaliser un assainissement individuel sur ma futur maison.
Etant novice sur ce sujet, j'ai vu qu'il y a plusieurs possibilités, soit un système passif (fosse+tuyau d'épandage), soit un système actif (type micro-station).
Après discussion avec l'ancien propriétaire du terrain, ce dernier va me creuser une tranchée pour placer des tuyaux d'évacuation pour rejeter l'eau traitée dans un ruisseau.
Ainsi je n'aurai pas besoin de rejeter l'eau traitée sur le terrain et ce n'est que mieux car il faut connaitre sa perméabilité.
Dans ces conditions, je dois choisir un système adéquate pour rejeter de l'eau traitée à 95-98%.
On me propose la micro-station mais je n'y suis pas favorable en raison de sa consommation, les pannes éventuelles, l'entretien et la vidange fréquente (chaque année).
Je cherche donc un système passif (sans alimentation), performant, avec rejet dans un exutoire (canalisation).
On m'a parlé de système compact.

Pouvez-vous m'éclairer à ce sujet et sur les différentes solutions envisageables?
J'ai parcouru beaucoup de sujet sur le forum mais à chaque fois les systèmes assainissements mis en place rejettent directement sur le terrain et ce n'est pas mon cas.
Merci pour votre retour d'expérience.
0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de VRD...

Allez dans la section devis vrd / fosse septique du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de terrassiers de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les terrassiers, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-61-devis_vrd_fosse_septique.php
Gwendalfr

Picto recompense Membre ultra utile

Messages : Env. 7000
Dept : Eure Et Loir
Ancienneté : + de 7 ans
Le 29/06/2015 à 13h22
Dans les systèmes compact comme Ecoflo, Eparco ou autres, le rejet en sortie de filtre est à environ -1.60 à -1.70m du terrain naturel, il faut donc que votre ruisseau soit bien plus bas que votre terrain pour ne pas utiliser de pompe de relevage, et réaliser des tranchées très profondes avec les problèmes que cela comporte ( blindage, etc. )
Mais pourquoi vous n'envisagez pas un système classique, qui suivant la nature du terrain, vous coûte moins chère et sans rejet ( suivant terrain )
0
Partager
spezzino
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Isere
Ancienneté : + de 4 ans
Le 29/06/2015 à 13h58
La tranchée avec le tuyau de sortie va être creusée à 1m, 1m20.
Je trouve plus propre de rejeter l'eau traitée dans un tuyau puis dans un cours d'eau que sur mon propre terrain.
On me met à disposition des tuyaux d'évacuation, autant les utiliser non?
J'ai vu le système Eparco mais le prix semble excessif et je ne connais pas d'installateur dans ma région.
N'existe t-il pas un système simple (type filtre) avec évacuation en sortie?
0
Partager
panda24

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 2000
Dept : Dordogne
Ancienneté : + de 9 ans
Le 29/06/2015 à 16h39
Bonjour spezzino,
L'ANC ne se fait pas "à la va comme je te pousse" bien avant toute chose vous devez contacter les organismes qui après visite et étude de votre terrain pourrons vous conseiller et vous orienter sur plusieurs choix de filières de traitement.
Si vous ne passez pas par cette case obligatoire vous ferez face à un refus "d’homologation" de votre assainissement avec toutes les conséquences qui en découlerons.
Cldt
3
Pourquoi faire moins bien quand on peut faire mieux
Partager
spezzino
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Isere
Ancienneté : + de 4 ans
Le 30/06/2015 à 11h19
Je ne fais pas "à la va comme je te pousse" comme vous dites.
J'ai contacté le SPANC, il n'y a aucun soucis pour rejeter les eaux usées dans un exutoire si celles-ci sont traitées.
Généralement on fait ça sur le terrain mais cela oblige à faire une étude de sol pour connaître la perméabilité.
J'aurais souhaité avoir des conseils de filtrage passif (type Eparco ou autre) avec un exutoire.

Tout le monde rejette sur le terrain?
0
Partager
bboy33

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 2000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 7 ans
Le 30/06/2015 à 11h34
Bonjour, je pense que vous prenez le problème à l'envers.
Quand vous demandez si "tout le monde rejette sur le terrain", ce n'est pas de leur volonté, croyez moi, mais simplement une histoire de réglementation (la Loi sur L'eau et les Milieux Aquatiques, aussi appelée "LEMA" et les arrêtés techniques qui en découlent, septembre 2009 modifiés en 2012) et qui stipulent que le rejet ne peut se faire dans un fossé qu'à condition que le propriétaire ait pu prouvé l'imperméabilité du sol en place (et cela ne peut se faire qu'à l'aide d'une étude de sol, cqfd !).
De ce fait, quelque soit le système "compact" que vous choisirez, le souci n'est pas de regarder si ce dernier doit rejeter dans un fossé, mais de savoir quelles sont les contraintes engendrés par ce fameux rejet (utilisation d'un poste de relevage ou non, ....).
Donc même pour les filtres compacts qui sont des systèmes fonctionnant de manière "gravitaire", dans certains cas, ils peuvent tout de même nécessiter une pompe de relevage supplémentaire suivant la profondeur du tuyau de rejet.
Après, vous savez, vouloir économiser une étude de sol maintenant et avoir une chance sur 2 d'être emmer** après, je ne suis pas sur que cela vaille le coup, même si je sais trés bien que je ne suis pas le "payeur" dans le cas présent.
Wink
0
Partager
spezzino
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Isere
Ancienneté : + de 4 ans
Le 30/06/2015 à 14h48
Le SPANC m'a clairement expliqué que l'étude de sol n'était pas obligatoire dans le cas où le rejet se faisait dans un fossé. Merci pour cette remarque je vais les rappeler pour éclaircir cette interrogation.
Je cherche un système passif, fiable et peu coûteux.
A priori, après avoir étudié les avantages et inconvénients des systèmes compacts, le meilleure compromis semble être fosse + filtre à sable + exutoire.
Il me semble qu'il s'agit de la filière classique mais je me demandais si l'on pouvait coupler filtre à sable + exutoire à la place de filtre à sable + épandage.
Dans les différents sujets du forum, les systèmes d’assainissement avec rejet dans un fossé se font à chaque fois après passage dans un filtre compact (EPARCO).
0
Partager
bboy33

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 2000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 7 ans
Le 30/06/2015 à 15h22
Bonjour, en fait, non concernant la filière compacte.
En fait, faut que vous partiez du début (). Tout d'abord, prendre en compte la surface de terrain disponible chez vous.
Ensuite, savoir que vous avez le choix entre 2 filières : "classique" (si grand terrain ou "compacte" (si faible surface disponible).

La filière "classique", ce peut être une fosse + un épandage (si le sol le permet) ou une fosse + un filtre à sable (si le sol ne permet pas l'épandage traditionnel).
Dans le 2ème cas, le filtre à sable est un système assurant l'épuration à travers un milieu filtrant reconstitué (le sable en l’occurrence) et qui va nécessiter après l'épuration d'évacuer les eaux usées traitées. Cependant, comme le sol à la base est imperméable, cela nécessite un rejet dans un fossé ou dans un épandage à faible profondeur si absence d'exutoire, ....

La filière "compacte" comprend 2 grandes familles : les microstations ou les filtres compacts. Dans les deux cas, il faudra un rejet également comme au dessus, dans un fossé ou un épandage si absence d'exutoire.

Donc cela n'a rien à voir avec le type d'assainissement mais bel et bien avec la nature du sol, si perméable ou imperméable, donc on en revient toujours au même point, l'étude de sol ! 
Unsure


spezzino a écrit:
A priori, après avoir étudié les avantages et inconvénients des systèmes compacts, le meilleure compromis semble être fosse + filtre à sable + exutoire.
Il me semble qu'il s'agit de la filière classique mais je me demandais si l'on pouvait coupler filtre à sable + exutoire à la place de filtre à sable + épandage.

Je pense que vous mélangez, comme expliqué au dessus, le cas ou l'on rencontre "une fosse + un filtre à sable + épandage" se fait uniquement dans le cas ou absence de fossé ou si sol perméable.
En ce qui vous concerne, vous pouvez sans souci partir sur "fosse + filtre à sable + exutoire" si le SPANC vous donne l'autorisation de rejet au fossé. 
0
Partager
spezzino
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Isere
Ancienneté : + de 4 ans
Le 30/06/2015 à 15h58
Merci beaucoup pour le temps que vous consacrez à mon sujet.
Dans le cas où je pars sur une fosse + filtre à sable + exutoire, dois-je faire obligatoirement l'étude de sol (je sens que je vais finir par vous énerver ).
J'entends par là, la perméabilité du sol remet-elle en cause les performances de ce système et l'étude est-elle nécessaire pour la mise en place du filtre à stable ?
Je rencontre le terrassier jeudi, je devrais y voir plus clair!
0
Partager
bboy33

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 2000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 7 ans
Le 30/06/2015 à 16h14
spezzino a écrit:Merci beaucoup pour le temps que vous consacrez à mon sujet.
Dans le cas où je pars sur une fosse + filtre à sable + exutoire, dois-je faire obligatoirement l'étude de sol (je sens que je vais finir par vous énerver ).
J'entends par là, la perméabilité du sol remet-elle en cause les performances de ce système et l'étude est-elle nécessaire pour la mise en place du filtre à stable ?

En fait, l'étude de sol est la pour définir le système d'épuration (épandage ou filtre à sable) et connaitre les possibilités techniques d'infiltration ou de rejet.
En gros, le bureau d'étude vient sonder à plusieurs endroits votre terrain à l'aide d'une tarrière manuelle (nature du sol : argileux, sableux, limoneux, présence d'une nappe d'eau ou non, ...).
Puis il réalise 1 ou 2 tests de perméabilité qui vont permettre de connaitre la perméabilité du sol (coefficient K exprimé en "mm/h". Plus le chiffre est petit, moins c'est perméable et vice versa).
Si le sol est considéré comme "perméable", alors la préconisation sera "fosse + épandage".
Si le sol est considéré comme "imperméable", alors la préconisation sera "fosse + filtre à sable + rejet au fossé".
Donc pour répondre à votre dernière question, la perméabilité du sol ne remet pas en cause les performances du système, elle permet simplement de vous orienter justement sur le système le mieux adapté pour répondre aux contraintes de la parcelle. Enfin, cette étude n'est pas forcément nécessaire pour la mise en place du filtre à sable car pour ce système, l'avantage, c'est que quel que soit la nature du sol à la base, on s'en fiche puisque vous le remplacer par un sable spécifique à l'assainissement.
Par contre, entre nous, si cette étude venait à vous conseiller un épandage, je n'aurais qu'une chose à vous dire, c'est foncez ! 
En effet, mis à part la contrainte de l'emprise au sol assez importante en comparaison avec tout le reste, l'avantage, c'est que financièrement c'est le moins couteux, techniquement, pas bien dur à mettre en oeuvre et en terme de pérennité dans le temps, c'est le top ! (tout comme le recul que l'on a de ce système, trés important vis à vis des microstations et filtres compacts). 
0
Partager
spezzino
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Isere
Ancienneté : + de 4 ans
Le 30/06/2015 à 16h47
Ok, donc pour résumer, selon  vos conseils, il est important de faire faire l'étude de sol car si le sol le permet il est très intéressant de mettre en place un épandage avec rejet dans le sol.
Initialement, il me paraissait aberrant de rejeter sur mon propre terrain alors qu'on me propose des tuyaux d'évacuations pour les eaux traitées.
Concernant l'épandage, quels travaux faut-il prévoir après plusieurs années en comparaison au filtre à sable, j'ai lu que le sable devait être changé tout les 15 ans.

Je crois que vous allez me faire changer d'avis et que je vais finir par faire l'étude de sol
0
Partager
bboy33

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 2000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 7 ans
Le 30/06/2015 à 18h22
Si (et seulement si) le sol le permet, l'épandage est fait pour durer (puisque le sol ne change pas tous les 10 ans) donc à partir du moment ou il y a un minimum d'entretien (vidange fosse tous les 5/6 ans, nettoyage préfiltre fosse tous les 6 mois), votre épandage peut durer sans souci plus de 20 ans (voire plus). Wink
0
Partager
globs

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 3000
Dept : Allier
Ancienneté : + de 5 ans
Le 02/07/2015 à 20h58
Je réponds un peu après la bataille mais effectivement dans notre cas le SPANC nous demande une étude de sol pour s'assurer de la perméabilité du terrain. La norme étant l'épandage dans le sous sol de son terrain. Et je comprends car lorsque vous passez à côté d'anciennes maisons qui ont été faites avec des exutoires au fossé, les odeurs ne sont pas toujours sympathiques !
Et c'est seulement si l'analyse de sol prouve l'imperméabilité qu'il faudra épandre au fossé, avec demande d'autorisation express pour cela
Bonne étude pour votre assainissement
0
Partager
spezzino
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Isere
Ancienneté : + de 4 ans
Le 03/07/2015 à 08h55
J'ai rencontré mon terrassier hier, il me propose 2 systèmes, l’épandage (filtre à sable) ou un filtre compact (Eparco).
En premier lieu je dois faire l'étude de sol qui me préconisera un système en fonction de la perméabilité (comme vous me l'avez clairement expliqué).
Au niveau tarification, mon terrassier m'a fait une estimation entre 6500 et 8000 euros HT pour l'un ou l'autre des systèmes.
Je précise que mon terrain est quasiment tout plat.
A vrai dire pour un filtre à sable avec épandage je m'attendais à un peu moins.
0
Partager
bboy33

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 2000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 7 ans
Le 03/07/2015 à 09h03
Bonjour, il est un poil cher tout de même si le tarif est pour un filtre à sable.
Ne vous embêter pas tout de suite, faites faire l'étude de sol, attendez leur conclusion puis ensuite, recontacter le (et éventuellement 1 ou 2 autres). Wink
0
Partager

Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis VRDArtisan
Devis VRD
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide viabilisation et raccordements
Guide viabilisation et raccordements
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos VRD - fosse septique
Photos VRD - fosse septique
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Suivre son chantier à distance avec une caméra
Suivre son chantier à distance avec une caméra
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
personnes
surveillent ce sujet
Voir