Retour
Menu utilisateur
Menu

Dimensionnement plancher bois

Ce sujet comporte 29 messages et a été affiché 828 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
2
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 40 message Haute Savoie
Bonjour,

Je cherche a me rassurer car j'ai un doute sur le dimensionnement de mon plancher bois.
Je cherche a calculer la fleche car j'ai des cloisons en dessous et a force de charger en haut j'ai peur que ça comprime en bas.
C'est un solivage en pin. Les solives font 11cm de large pour 22cm haut. L'entraxe est de 52cm. La portée est de 5.40m. 
La largeur de la maison fait 11m

Le plancher est constitué de :
- lambris pin 15mm
- laine de bois 20mm
- fermacell 20+10mm laine de bois (25kg/m2)
- sous couche feutre
- parquet stratifié

J'ai 2 cloisons de 70mm et je compte faire 2 chambres et 1 salle de bain.

On m'a dit que c'était OK et que je pouvais charger mais j'ai un doute et je me demande si je dois faire poser une traverse.

Merci d'avance pour votre aide
Cordialement
Messages : Env. 40
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de charpente...

Allez dans la section devis charpente du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de charpentiers de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les charpentiers, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-8-devis_charpente.php
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

"ON m'a dit..." c'est qui ON ?

c'est une maison neuve ? le plancher a été réalisé par un pro ? voir la note de calcul.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 40 message Haute Savoie
Bonjour,

C'est une maison de 2004. Oui le plancher a ete fait par un pro mais pour quelle charge ? je l'ignore.
Mon oncle est architecte et il a des doutes. J'ai fait venir un charpentier qui m'a dit a vue d'oeil que ca devrait etre bon mais sans calculer.
Je pense que le plancher va tenir. C'est juste que j'ai peur que les cloisons du dessous se fragilisent.

Merci
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +4 ans.
Messages : Env. 40
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
kyew a écrit:...
Mon oncle est architecte et il a des doutes...


avec vos données j'arrive à 27cm de retombée (au lieu du 22 "de haut" ) mais je n'ai pas de logiciel pro

kyew a écrit:
Oui le plancher a ete fait par un pro mais pour quelle charge ? je l'ignore.

normalement, c'est aménageable-habitable .... oupa.

attendez les prochains avis ...
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 40 message Haute Savoie
Oui c'est amenageable. Mais je ne sais pas quelle charge ils ont pris en compte. D'après certains sites internet on peut dimensionner en fonction de l'ammenagement que l'on veut faire. Certains prennent 150kg/m2 de charge + 150Kg/m2 temporaires, d'autres prennent 120+120.
Mon plancher fait 55m2 ce qui veut dire que je peut mettre 55 * 120 = 6600kg
Je pense pas arriver un tel poids avec 2 chambres et une SDB.

Lambris 8kg * 55m2 = 440kg
Laine bois 3.5kg * 55m2 = 192 kg
Fermacell 25kg * 55m2 = 1375kg
Parquet 8kg * 55m2 = 440 kg
4 cloisons = 900kg
carrelage = 10kg/m2 * 40 = 400kg
Baignoire = 200kg
Vasques = 100kg
Soit 4047kg
Je ne pense pas mettre 2.4 tonnes de meubles donc je pense avoir un peut de marge.
Messages : Env. 40
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 4000 message 06 (6)
Bonjour

Pour votre plancher je retiendrais :

50 kg / m² de plancher et revêtements (+ poids des solives en plus)
50 kg/ m² de cloisons (même si vous en comptez 16)
Il n’y a pas de plafond suspendu au-dessous ?

Charge d’exploitation habitation : 150 kg / m² "réglementaire"

Si le bois est de classe de résistance C 18 (basique) :

Taux de travail en flexion : autour de 70 % ce qui est tout à fait correct
Flèche finale : 1/200 de la portée, ce qui n’est pas bon (même si c’est en limite de la norme)
De plus, le confort vibratoire n’est pas satisfaisant

Si le bois est de classe de résistance C 24 (bon standing) :

Taux de travail en flexion : autour de 50 % ce qui est tout à fait confortable
Flèche finale : 1/250 de la portée, ce qui est mieux que la norme, mais quand-même pas transcendant
De plus, le confort vibratoire est amélioré, mais pas super
_______________

On peut affiner, en prenant comme point de départ la situation actuelle, et en regardant ce que produirait l’ajout de nouvelles charges.

Vous pourriez préciser donc ce qui est déjà en place, et ce qui va venir.

La baignoire est-elle en milieu de portée, ou vers les appuis des solives ? Et le ballon ECS ?

Le carrelage à 10 kg/m², ce n’est pas beaucoup. Je vois plutôt le double (j’en ai charrié il y a pas longtemps …)

L’ajout d’une traverse en entretoisement améliorerait le confort vibratoire, mais changerait peu le reste ; juste une petite répartition du poids de la baignoire.

L’ajout d’une traverse qui serait, au moins partiellement, porteuse, pourrait apporter une réelle amélioration.
Messages : Env. 4000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 40 message Haute Savoie
Bonsoir,

Je stresse pas mal car on vient de me dire sur un autre forum (bois.com) qu'une portée de 5.50m avec des solives de 22cm c'etait vraiment trop peu. Et puis surtout qu'avoir posé tout ce plancher sur un lambris de 15mm c'etait pas bon non plus. Pourtant je pensais que la chappe en fermacell allait repartir le poids et que la premiere couche du plancher importait peu. On m'a conseillé de poser des dalles de fermacell et de faire les cloisons dessus, je pensais que c'etait bon...

Pour repondre a vos questions :
- Non pas de plafond suspendu je suis sous pente.
- Pour le poids des cloisons + portes : je les ai fait moi meme donc j'ai pesé ce que j'ai mis (375kg pour la grande, 150kg pour la petite + porte 30kg). Les 2 autres aui etaient deja la doivent peser pareil je pense.
- Avant que j'arrive le plancher c'etait lambris 15mm + lambourdage avec laine de roche vrac sur 2/3cm + panneaux agglo 16mm + parquet flottant. Il n'y avait que 2 cloisons sur les 4 actuelles et il y avait un billard d'au moins 500kg.
- Pour la classe du bois, je ne sais pas ce que c'est
- Salle de bain : je comptais mettre la baignoire en bord de mur et eviter de la mettre au milieu des solives. Pas de ballon d'eau chaude. Je veux mettre un WC et un meuble double vasque.
- Niveau meubles, je ne compte pas mettre des armoires en chene : placard avec portes coulissantes, une ou deux commodes et 2 lits doubles.Mais bon, quand je revendrai les futurs habitants auront peur etre d'autres volontés...

Merci d'avance
Bonne soirée
Messages : Env. 40
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
kyew a écrit:...
- Non pas de plafond suspendu je suis sous pente....


c'est le plafond "du dessous", souvent le plafond placo du rez qui est accroché -suspentes- au solivage => il faut donc prendre son poids en compte.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 40 message Haute Savoie
Ah desolé. Pas de plafond non plus en dessous.
Messages : Env. 40
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 4000 message 06 (6)
Oui, je parlais bien du plafond du dessous

apparemment, on vous confirme que 11 x 22 c'est trop peu, donc en regard de la déformation

ce que vous mettrez en répartition ne diminuera pas la déformée d'ensemble, mais seulement l'effet des charges ponctuelles : un peu pour les cloisons, etc ... et la marche.

je vais regarder de plus près

mais pour la traverse, si on veut qu'elle soit vraiment porteuse, ce ne pourrait être qu'avec un ou deux poteaux sur la longueur de 11 m. Sinon, on reste aux entretoises, uniquement en répartition.
Messages : Env. 4000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 40 message Haute Savoie
Très bien. Merci vraiment pour votre aide c'est super sympa.

Quel est le risque de laisser le plancher comme ça, meme si a terme j'ai une fleche de 2.2cm ?
Au RDC sous le plancher, d'un coté j'ai une SDB, des WC et une chambre avec donc des cloisons. De l'autre rien, c'est une grande cuisine ouverte.
Est-ce que le risque est uniquement une compression des cloisons en dessous ? Ou y'a t'il un reel danger pour le plancher en lui meme ?

Pour la traverse, j'avais bien sur pensé a une panne porteuse. Mais que sur la moitié du plancher pour proteger les cloisons. Et avec donc un poteau porteur.

Actuellement j'ai calculé j'ai 1.5cm de fleche coté cuisine. De l'autre coté j'ai l'ipmression que les cloisons limitent la fleche. Mais ca veut dire qu'elles supportent un gros poids. Je suis d'ailleurs etonné que les cloisons tiennent le choc.

Sinon, ca vous choque d'avoir mis un lambris sapin 15mm, des dalles de fermacell et poser les cloisons dessus ?

Merci encore
Bonne soirée
Messages : Env. 40
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 40 message Haute Savoie
J'ai fait une réponse plus precise sur forum bois si ca peut aider.

Merci
Messages : Env. 40
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 4000 message 06 (6)
Bonjour

J'ai regardé dessins et photos sur le forum boisphile. J'ai encore quelques questions pour bien comprendre.

Donc les solives s'appuient d'un côté sur une poutre (en BLC sur le plan).
Cette poutre porte-t'elle sur les 11 m, ou a-t'elle un poteau en son milieu ? Pouvez-vous dire quelle est sa section ? S'appuie-t'elle sur un mur ou une cloison ?

Le plan désigne des solives 12 x 24. 11 x 22 c'est donc ce que vous mesurez aujourd'hui ?

Vous dites qu'au-dessus des planches de 15 mm il y a (ou avait selon le côté) des lambourdes. De quelle section sont-elles, et quel est leur espacement ?

Les planches de 15 mm, sont bien en continu sur plusieurs solives, avec leurs bouts toujours appuyés sur une solive ? (ça peut se voir de dessous)

En quoi sont faites les cloisons du RdC ?

La photo des fentes en cloison autour des solives me fait penser à un retrait de séchage des solives, parcequ'on ne voit pas la même (apparemment, à vérifier) contre le plancher, où elle serait aussi si le plancher se soulevait.
Messages : Env. 4000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 40 message Haute Savoie
Ilovir a écrit:Bonjour

J'ai regardé dessins et photos sur le forum boisphile. J'ai encore quelques questions pour bien comprendre.

Donc les solives s'appuient d'un côté sur une poutre (en BLC sur le plan).
Cette poutre porte-t'elle sur les 11 m, ou a-t'elle un poteau en son milieu ? Pouvez-vous dire quelle est sa section ? S'appuie-t'elle sur un mur ou une cloison ?
Citation: D’un coté les solives sont dans le mur. De l’autre elles sont dans une poutre de 11m qui s’appuie sur un poteau central dont je vous met la photo.
Ce n’est pas du lamellé collé a mon avis. Je ne vois pas de traces de collage.
La section est de 39cm pour 15cm.
Voici une photo de la fixation dans le poteau.
 






Le plan désigne des solives 12 x 24.  11 x 22 c'est donc ce que vous mesurez aujourd'hui ?
Citation: Oui elles font 11cm * 22.5 ou 23 cm en fonction des solives


Vous dites qu'au-dessus des planches de 15 mm il y a (ou avait selon le côté) des lambourdes. De quelle section sont-elles, et quel est leur espacement ?
Citation: Déjà le plancher fait 13mm, non 15mm en fait. Et les lambourdes sont des espece de tasseaux de bois de 4cm * 2.5cm espacees de 45cm environ :
Voici une photo de la frontiere entre le nouveau et l’ancien plancher


Les planches de 15 mm, sont bien en continu sur plusieurs solives, avec leurs bouts toujours appuyés sur une solive ? (ça peut se voir de dessous)
Citation: Oui je ne vois aucune jonction du dessous.






En quoi sont faites les cloisons du RdC ?
Citation: Cloison en placo. Rail de 48 et montant non double je suppose. Le U de la cuisine est en carreau de platre.



La photo des fentes en cloison autour des solives me fait penser à un retrait de séchage des solives, parcequ'on ne voit pas la même (apparemment, à vérifier) contre le plancher, où elle serait aussi si le plancher se soulevait.
Citation: Pour le sechage c’est bizarre car la maison a 10 ans. Pourquoi maintenant ? Y’avait rien il y a 6 mois. Au niveau du plancher il y a le rail du placo qui retient. Mais bon, au mur il n'y a pas de rail (plaques de placomur collees au mur) et il n'y a pas de fissure au dessus non plus. Etrange.
Et ca ne le fait pas partout. C'est bien prononcà a l'endroit ou j'ai fait ma cloison au dessus.


Merci bcp!!!
Messages : Env. 40
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 40 message Haute Savoie
Je viens d'avoir une reponse assez flippante sur bois.com
On me conseille d'appeler un expert en toute urgence.
C'est si grave que ça ?
Messages : Env. 40
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 4000 message 06 (6)
Bonjour

Voici mon avis sur votre plancher dont je ne pourrais pas dire qu’il est fait comme on aurait normalement du le faire en conformité avec les « règles de l’art ». Désolé.

Classe de résistance du bois.

Sur les photos, il a un bel aspect : petits nœuds, pas de fentes anormales, pas de déformations, apparemment des cernes d’accroissement plutôt serrés visible sur certaines solives. Ce peut être un C24 ou un C30. Je le suppose C24, le plus courant, qui est satisfaisant.

Section des solives

La section de solives 11 x 22 (net à 12 % d’humidité) :
- ne présente pas d’insuffisance vis-à-vis de la solidité en flexion et cisaillement
- n’est pas assez rigide : flèche finale estimée à 1/270. Même si ce n’est pas strictement non-conforme, c’est trop pour les cloisons. On devrait s’en tenir à 1/400, et même 1/500, pour de plus avoir le confort vibratoire qui là, n’y est pas.

Appuis des solives

La tenue des appuis est à vérifier en fonction du détail de leur réalisation. Apparemment, sur la poutre « sommier », les solives sont entaillées. Il faudrait essayer de vérifier, pour calcul, les dimensions de l’entaille : quelle partie de solive coupée, quelle profondeur dans la poutre.

Platelage

Le Fermacell, selon son ATE, n’est pas porteur et doit être soutenu. Seul le platelage en lames de 13 mm est donc censé porter.
Le platelage n’est alors pas justifiable du tout à la charge d’exploitation concentrée règlementaire de 200 kg. « Théoriquement », il porterait 70 kg (sur une lame de 15 cm de large).

Poutre sommier

Section massif 15 x 39, en 2 travées en continuité de 5.50 m chacune.
A priori, elle ne porte que le plancher côté aménagement, l’autre côté étant porté dans l’autre sens (à confirmer).
Section suffisante en flexion (taux 80 %) et déformation (1/500), ceci grâce à l’effet de la continuité sur appui central.
Cependant, la section est grugée pour appui des solives, d’où concentrations de contraintes pouvant faire dépasser le taux de 80 %. Dimensions des encoches à préciser pour vérifier.
Par ailleurs, doute sur la tenue de l’appui sur poteau, s’il n’est fait qu’avec les deux goujons de 16 ou 20 mm visibles sur la photo. Il y a près de 6 tonnes (ELU) à transmettre. A préciser aussi.

Quels risques en l’état actuel ?

Je n’ai pas la réponse. Pour cela il faudrait être dans les matériaux (bois, cloison), pour voir quelles ressources ils ont en leur sein pour s’adapter à la situation, en marge du respect des règlements académiques, lesquels incluent de substantiels coefficients de sécurité.

Très probablement, les cloisons RdC portent une partie du poids du plancher. Jusqu’où iront-elles dans ce domaine qui n’est pas le leur ? Je l’ignore, mais on ne compte pas dessus.

Le Fermacell joue un rôle officieux et localisé de répartition, un peu comme des lambourdes, qui même si on le compte pour zéro dans les calculs, aide le platelage bois à supporter l’utilisation courante du sol des pièces. Jusqu’à un certain point, non identifiable.

Encore un petit avantage : le plancher a déjà enregistré une partie de sa déformation de long terme, et le bois est maintenant bien sec. L’avenir est un peu meilleur que celui qu’on aurait eu au tout début.

La traverse

Une traverse supportant les solives en leur milieu ne serait efficace contre la flèche totale, que si elle est de forte section.
Sinon, elle va bien supporter les premières solives près de ses appuis, puis au fur et à mesure qu’elle fléchira, elle supportera de moins en moins celles qu’elle rencontrera, jusqu’à fléchir elle-même plus bas que les solives, vers le milieu de sa portée, où elle ne portera plus rien.

Si ce n’est pas clair, je vous ferai un dessin.

Mais en fait, ce cas est théorique ; il correspond à une charge également répartie sur toute la surface du plancher. C’est comme-ça qu’on calcule, mais en réalité, les charges sont ponctuelles et aléatoires. Face à la réalité, la traverse, de forte section quand-même, reste à mon avis bénéfique, notamment pour le confort vibratoire, et d’autant plus qu’il est possible de la mettre en place avec des calages pour qu’elle intéresse bien toutes les solives du parcours. Son appui sur un poteau au droit du refend serait quasiment indispensable.

L’expert

L’idée de faire venir un expert, c'est-à-dire quelqu’un qui aurait lui-même une pratique de la conception-calcul et l’expérience de la réalisation me paraît bonne.
Vous auriez un avis plus précis sur l’ensemble, sur les appuis que j’ai évoqués, et sur le moyen d’ajouter, le cas échéant, une traverse.
Messages : Env. 4000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 40 message Haute Savoie
Citation: Voici mon avis sur votre plancher dont je ne pourrais pas dire qu’il est fait comme on aurait normalement du le faire en conformité avec les « règles de l’art ». Désolé.

Pour commencer, merci enorement pour cette analyse poussée.


Citation: Section des solives

- n’est pas assez rigide : flèche finale estimée à 1/270. Même si ce n’est pas strictement non-conforme, c’est trop pour les cloisons. On devrait s’en tenir à 1/400, et même 1/500, pour de plus avoir le confort vibratoire qui là, n’y est pas.

Donc 1er argument pour une mettre une traverse.


Citation: Appuis des solives

La tenue des appuis est à vérifier en fonction du détail de leur réalisation. Apparemment, sur la poutre « sommier », les solives sont entaillées. Il faudrait essayer de vérifier, pour calcul, les dimensions de l’entaille : quelle partie de solive coupée, quelle profondeur dans la poutre.


Effectivement, suite aux propos de Boisphile sur bois.com j'ai verifié et il a raison. Sur certaines solives on observe des entailles au milieu de la poutre car elles doivent etre fixees que sur la moitié superieure. Et ce, coté mur comme coté sommier. Entailles horizontales de quelques mm sur 20/30 cm. J'essayerai de faire des photos.

Que faire, placer des renforcements metaliques sous les solives ? Ou alors la pose d'une traverse centrale pourrait suffire ?


Citation: Platelage

Le Fermacell, selon son ATE, n’est pas porteur et doit être soutenu. Seul le platelage en lames de 13 mm est donc censé porter.
Le platelage n’est alors pas justifiable du tout à la charge d’exploitation concentrée règlementaire de 200 kg. « Théoriquement », il porterait  70 kg (sur une lame de 15 cm de large).

Pour les plaques de fermacell, il est possible de poser les cloisons dessus. Par contre effectivement il ne peut pas etre posé directement sur les solives.
Donc si je conprend bien le plancher ne va pas tenir. Que va t'il se passer ? Et que faire ?
Car pour aller modifier ca sous le fermacell ca va etre compliqué...


Citation: La traverse


Pour la traverse, je reflechissais a mettre une poutre metallique type HEB qui aura une fleche plus reduite pour un section moins importante qu'une poutre en bois. Je comptais poser un poteau vertical pour la soutenir au milieu. Je ne peux pas mettre plus de poteaux car au sous sol je n'ai qu'un mur de refend au milieu.

D'un point de vue global, et pour appuyer l'avis que me donnera un expert, est-ce que selon vous cette traverse peut etre suffisante ? Ou faut-il voir plus loin.

Merci encore pour votre aide.
Bonne jounee
Messages : Env. 40
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 4000 message 06 (6)
Pour les appuis de solives, il faut essayer de mesurer les dimensions de l'encoche dans la poutre et les dimensions du morceau de solive qui n'est pas coupé.

Poser les cloisons sur le Fermacell oui, mais il n'est pas dit que ce soit en le faisant travailler en flexion ; il doit être supporté par le dessous, sous la cloison.

Pour la traverse, il faut une forte section, pas forcément un énorme HEB. C'est en fait une reprise en sous-œuvre. Il faut mettre la traverse en pré charge : caler à différentes hauteurs sous les solives et soulever la traverse avant de la verrouiller à son appui, pour qu'elle prenne d'origine une partie de sa déformée tout en soutenant toutes les solives.

Avec cela, un poteau sur refend pour la traverse suffit.

Avec cette traverse, vous soulagez aussi les appuis de la solive sur le mur et sur le sommier.

Vérifiez quand-même que vous pourrez reprendre les efforts d'appuis (murs, poteau) de la traverse.
Messages : Env. 4000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 40 message Haute Savoie
Ilovir a écrit:Pour les appuis de solives, il faut essayer de mesurer les dimensions de l'encoche dans la poutre et les dimensions du morceau de solive qui n'est pas coupé.

Je verifirais mais c'est fendu au milieu donc ca doit faire 11cm.
Citation: Poser les cloisons sur le Fermacell oui, mais il n'est pas dit que ce soit en le faisant travailler en flexion ; il doit être supporté par le dessous, sous la cloison.

Je ne me fait pas trop de soucis pour le fermacell, mais plutot pour le plancher de 13mm en pin en dessous. Va t'il s'ecraser avec le temps ? Faut-il le renforcer avant de poser mon fermacell dans la partie du plancher encore non refaite ?
Citation: Pour la traverse, il faut une forte section, pas forcément un énorme HEB. C'est en fait une reprise en sous-œuvre. Il faut mettre la traverse en pré charge : caler à différentes hauteurs sous les solives et soulever la traverse avant de la verrouiller à son appui, pour qu'elle prenne d'origine une partie de sa déformée tout en soutenant toutes les solives.

Avec cela, un poteau sur refend pour la traverse suffit.

Avec cette traverse, vous soulagez aussi les appuis de la solive sur le mur et sur le sommier.

Je pensais mettre mettre un HEB de 120mm. Car si je met une traverse en bois, meme en lamellé collé je pense que ca sera au moins du 250mm. A voir avec "un expert".
D'ailleurs c'est quoi un expert ? Un artisan quelconque ? Ou un professionnel specialisé dans le renforecement de plancher ?
Merci
Messages : Env. 40
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 4000 message 06 (6)
Pour le Fermacell sol

http://www.fermacell.fr/fr/docs/ATE_03_0006_-_juin_2018.pdf

Vous verrez, c'est très clair, il doit être supporté sur toute sa surface. Là où il n'y est pas encore, vous pourriez effectivement d'abord renforcer le platelage, en le doublant par un OSB, à choisir selon les tableaux de choix des fabricants.

Pour le HEB, je vais regarder ; mais le succès réside dans la mise en œuvre avec pré charge, ce qui est assez Sioux, il faut le reconnaître.

Je vous ai précisé ce qu'est un expert, pour votre cas.
Messages : Env. 4000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 40 message Haute Savoie
Ilovir a écrit:Pour le Fermacell sol

http://www.fermacell.fr/fr/docs/ATE_03_0006_-_juin_2018.pdf

Vous verrez, c'est très clair, il doit être supporté sur toute sa surface. Là où il n'y est pas encore, vous pourriez effectivement d'abord renforcer le platelage, en le doublant par un OSB, à choisir selon les tableaux de choix des fabricants.

Il faudrait que je visse directement l'OSB sur le plancher actuel ? Sans lambourdes. Et que je mettre le fermacell par dessus ?
Messages : Env. 40
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 4000 message 06 (6)
A mon avis, l’OSB porteur peut être mis, soit sur lambourdes (il faut alors doubler celles qui existent), ou sur les solives vissé à travers les lames 13 mm (lambourdes enlevées). Le Fermacell et son isolant porteraient dessus ensuite (puisqu’on vous a dit que c’était possible), et les cloisons par-dessus, mais en les mettant à l’aplomb d’une solive (ou d'une lambourde selon le cas) et pas entre deux pour ne pas faire fléchir le Fermacell.

Pour la traverse :

- soit on veut qu’elle apporte une diminution sensible de la flèche telle que calculée selon les normes, avec diminution aussi des efforts aux appuis de solives ; il faut alors une HEB 200 ou quelque chose comme-ça, avec poteau au milieu

- soit on recherche uniquement l’amélioration au confort, vibratoire principalement, en usage courant, et une HEB, ou même moins, est suffisante. Elle aura un effet réducteur de flèche (et d’effort d’appui) uniquement sur les 2 à 3 solives qui seront près de ses appuis. Elle aura partout un bon rôle de solidarisation transversale : une super-entretoise. Il faudrait la mettre en place avec calage de pré-chargement, et la fixer à toutes les solives. Le poteau reste bienvenu.

Dans tous les cas, vérifier, et renforcer si nécessaire, les appuis solives et poutre que j’ai évoqués.

Mais avant de vous lancer, consultez quelqu’un de compétent qui examinera sur place toutes les caractéristiques de votre affaire, et vous conseillera bien mieux que ce qu’on peut faire à distance. Cela peut vous éviter de faire des erreurs.
Messages : Env. 4000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 40 message Haute Savoie
Voici les photos des fissures.
Effectivement, bon nombres de solives sont fissurée au milieu. Certaines sur 30cm au bord. D'autres sur toutes la longueur, mais forcement de facon reguliere.


Pour la poutrelle metallique, je vais mettre un poteau au milieu c'est certain. Je ne vais pas mettre une poutre avec 11m de portée. J'aurais d'un coté une portée de 4.70m et de l'autre 5.90m. Du coup j'aura
Messages : Env. 40
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 40 message Haute Savoie
Bonjour,

Voici les photos des fissures.
Effectivement, toutes les solives sont fissurées au milieu. Certaines sur 15-30cm au bord. D'autres sur toutes la longueur, mais pas forcement de facon reguliere.




Pour la poutrelle metallique, je vais mettre un poteau au milieu c'est certain. Je ne vais pas mettre une poutre avec 11m de portée. J'aurais d'un coté une portée de 4.70m et de l'autre 5.90m. Du coup je n'aurais peut etre pas besoin d'une section de 200mm. A voir avec la personne qui viendra controler tout ça.

Merci
Bonne journee
Messages : Env. 40
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 4000 message 06 (6)
Belles photos.

Les fissures ne sont pas alarmantes et ne remettent pas en cause la classe de résistance du bois.

La poutre HEB 200 mm ou plus, ce n'est pas une nécessité : c'est si on veut ramener la flèche du plancher calculée sous charge répartie, à une valeur de confort du 1/400 ou 1/500, dite dans les "règles de l'art", et réputée compatible avec les cloisons.

Avec une section moindre, par exemple HEB 120, vous ne diminuez la flèche que près des appuis, ce qui fera déjà la moitié du plancher puisque vous aurez 4 appuis.

Mais surtout avec ce type de section, vous avez un effet de solidarisation transversale très appréciable dans les situations d'utilisation courante, car il diminue la flèche sous charges ponctuelles, et réduit la vibration à la marche.

Mais je me permet d'insister sur les appuis (solives/poutre) et (poutre/poteau). C'est souvent quelque chose qui est mal considéré en autoconstruction, alors que c'est le plus souvent le point faible d'un ouvrage.
On pense aux sections, mais pas à la reprise des efforts d'appui, qui est aussi à justifier par le calcul avec coefficients de sécurité.

En dehors des cas de flexion excessive mais sans rupture, les cas de rupture sont presque toujours aux assemblages.
Messages : Env. 4000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 4000 message 06 (6)
Bonsoir

Je vous suggère la lecture des sujets sur les cloisons, dans "Rénovation extension"
Messages : Env. 4000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 40 message Haute Savoie
Bonjour,
Un sujet en particulier ?
Messages : Env. 40
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 4000 message 06 (6)
Les derniers parlant de plafonds et cloisons
Messages : Env. 4000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 5 ans
En cache depuis le dimanche 05 juillet 2020 à 14h56
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis charpenteArtisan
Devis charpente
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Photos charpentes
Photos charpentes
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos couverture
Photos couverture
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos toits terrasses
Photos toits terrasses
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

2
abonnés
surveillent ce sujet
Voir